AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Princes Charmants | feat Mi Kyung

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 98
Points : 0



MessageSujet: Princes Charmants | feat Mi Kyung Lun 12 Jan - 11:41


princes charmants feat. Mi Kyung & So Ra


So Ra avait passé sa journée à faire du kimchi pour l’anniversaire de mariage d’une cliente. Quand elle avait accepté le contrat, elle n’avait pas pensé à la quantité de travaille que cela allait représenter. Elle avait alors appelé tous ses amis à la rescousse, et bien évidemment, aucun ne lui avait répondu. Après les avoir insulté tous pendant deux bonnes heures, elle avait décidé de tout faire elle-même. So Ra pensait surtout à engager un assistant où à prendre un apprenti avec elle. Ca l’aiderait beaucoup d’avoir quelqu’un avec elle. Surtout que passer de longues heures en cuisine seule, à se parler à soit même, ce n’est pas fun. Alors pour une jeune femme pleine de vie comme So Ra, c’était plutôt pesant.

Après avoir prit une longue douche pour enlever cette odeur de choux qui lui collait à la peau, elle s’apprêtait et se faisait jolie pour sortir ce soir là. Depuis qu’elle avait apprit qu’elle allait avoir un bébé, son comportement avait beaucoup changé. Désormais, elle n’allait plus en boîte le soir pour revenir avec un homme avec lequel elle ne ferait pas de chose très orthodoxe. Maintenant, elle devait faire attention à ce qu’elle faisait et elle souhaitait aussi trouver un homme qui pourrait être le père de cet enfant. Elle savait que cette tâche serait compliqué parce qu’il n’y avait pas d’homme sain d’esprit dans ce monde qui souhaiterait élever l’enfant d’un autre.

Elle partait alors après avoir engloutit une pizza entière que ses colocataires avaient acheté pour leur soirée entre pote. So Ra ne souhaitait pas participer à cette soirée. Elle avait envie de sortir dehors et de faire de nouvelles rencontres. Elle espérait toujours, et c’était bien là son plus gros problème. La jeune femme marchait dans les rues animées de Séoul, appréciant le rire des enfants et la joie des parents. Elle observait tous le monde avec un sourire émerveillé. Comme ci c’était la première fois qu’elle sortait de chez elle. La Coréenne rentrait ensuite dans les sous sol de Séoul pour prendre le métro. Elle n’aimait pas particulièrement les transports en commun parce qu’elle avait l’impression d’être tout le temps suivie. Mais elle faisait toujours de jolie rencontre, donc elle en oubliait l’état pittoresque de certains sièges.

Arrivée à bon port, So Ra se dirigeait vers son bar préféré. Elle avait ses petites habitudes et connaissait très bien les serveurs qui allaient comme toujours l’épauler à trouver sa perle rare. Elle s’était liée d’amitié avec ces garçons parce que pour une fois, elle n’avait pas d’arrières pensés cochonnes à leurs égards. S’installant au comptoir, elle commandait une limonade. Le serveur eu un petit rire moqueur et lui demanda ensuite pourquoi elle ne buvait pas ce soir là. Elle lui répondait avec un sourire moqueur que c’était pour avoir l’esprit plus clair pour une fois. Elle n’allait certainement pas lui dire qu’elle attendait un bébé. Il risquait de tout foutre en l’air sinon.

Un jeune homme en costume rentrait ensuite dans le bar. So Ra le dévisagea quelques secondes avant de décider qu’il serait sa prochaine proie. Elle attendait alors patiemment qu’il s’approche d’elle et elle commençait son petit numéro. Elle riait à chaque fois qu’il parlait. Elle se passait la main dans les cheveux pour montrer qu’elle avait confiance. Elle se couvrait la bouche pour jouer la gêne. Elle lui touchait le bras à chaque fois qu’elle lui répondait. Bref, tout aurait pu très bien marché s’il n’y avait pas eu celui qui venait de rentrer dans le bar …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Princes Charmants | feat Mi Kyung Lun 12 Jan - 16:20


princes charmants feat. Mi Kyung & So Ra


Toute la journée fut un ennuie total. Cela faisait deux jours que j'avais rendu mes dessins pour terminer le dernier chapitre de mon neuvième volume. Autant dire que je méritais un peu de repos avant d'entamer la suite. Or, sans mon manhwa, je m'ennuie aussitôt. Le temps me paraît plus long, plus chiant, plus dur à supporter et à vivre. Je ne sais pas quoi faire. Dans ma chambre, rien ne se passe. Depuis l'emménagement de Ja Hyeon, la porte reste bouclée à double tour, que j'y sois ou pas. Alors là encore, j'étais enfermé à l'intérieur sans la chance que quelqu'un vienne m'en déloger. Un soupir quitte mes lèvres, et je me rends compte que ça devient embêtant à la longue.

Dans le salon, c'est le calme. Mes parents ne sont pas là, ma soeur non plus, et encore moins Ja Hyeon. Qu'est-ce qui les pousse à tous sortir ? Même si avec le dernier venu, je ne m'entends pas si bien qu'on pourrait l'imaginer. J'aime bien le taquiner, mais quand cela se retourne contre moi, je le fuis comme la peste. Voila où nous en étions, tous les deux. Un nouveau soupir, ça m'exaspère peu à peu de penser à lui. C'est quoi mon problème à l'avoir sans arrêt dans la tête ? Je râle, plus pour moi-même, puisque je suis seul.

L'après midi défile à une allure folle, remarquant chaque minute qui s'en écoule. Dans ma léthargie ennuyeuse, j'avais réussis à prendre un bain avec les boules moussantes de ma mère. ça sentait super bon, cette merde! Sérieux! Ce n'est pas cool pour un mec de prendre un bain moussant à l'odeur de mangue, mais je m'en moque. ça m'a détendu et occupé, par la même occasion. On s'occupe toujours avec de la mousse, soyez en sûr.

Sauf que la mousse, c'est bien, mais pas éternel. Sortit du bain, je ne savais toujours pas quoi faire. Rester au chaud à la maison ? Sortir faire un tour ? Promener le chien ? Ah  non, j'ai pas de chien... D'un accord commun avec moi-même, nous prenions l'idée de sortir dehors. Même sans chien. Allure racaille, jean troué, pull large, blouson écolier et cheveux coiffé en arrière. Je sais pas trop qui séduire ainsi, mais dans le pire des cas, je me boirais bien un petit verre. Et occasionnellement, piquer la voiture de ma mère. Quand les parents partent ensemble, ils prennent celle du mari. ça me laisse une chance d'éviter le métro.

Cela fait quelques mois que j'ai le permis, et pourtant, je n'affiche même pas le logo adéquat sur l'arrière du véhicule. Flemme, oublie, pas envie. Je sais pas, mais j'ai filé sans trop y penser. Circulant un peu partout, de quartier en quartier, perdant un temps incroyable, jusqu'à me dégoter un bon bar. Le bar. Celui où j'aime traîner en temps normal. Ce bar où les employés me connaissent, sans vraiment me connaître. Ils ont une image volatile de moi, dragueur et beau parleur. Ils en rient, évidement. Rien n'est méchant venant d'eux... J'espère. Et dans ce bar, je tombe forcément sur quelqu'un que j'apprécie. Soit parce que la personne est potentiellement potable, soit parce que la personne est capable de m'amuser. Et là, disons que celle-ci est vachement marrante à mes yeux.

Plus ou moins discret -sachant que ça n'existe pas chez mikyung-, je me rapprochais du comptoir avec un sourire en coin. La demoiselle semblait déjà faire connaissance avec un jeune inconnu. M'avait-elle vu venir ? C'est le genre de question que je me pose, tandis que je m'installe à côté d'elle, de l'autre côté, là où le bonhomme n'est pas. Je fais un simple signe au barman de me servir un verre, n'importe quoi, tant que c'est de l'alcool, puis je pose mon attention sur elle. « Je pensais pas que tu étais tombé si bas pour draguer un type aussi moche. » Murmurais-je pour que seulement elle l'entende. Si elle croyait échapper à mes mauvaises plaisanteries et à mes sales paroles, elle se fourrait le doigt dans l'oeil. J'aime bien gâcher ses coups, lui rappelant la plus part du temps que je suis le meilleur de tous. Aucune modestie, je l'avoue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Points : 0



MessageSujet: Re: Princes Charmants | feat Mi Kyung Sam 17 Jan - 11:53


princes charmants feat. Mi Kyung & So Ra


So Ra aurait pu passer une très bonne soirée, ça s’était pratiquement sûr même. Le jeune homme avec qui elle parlait avait l’air tout à fait normal. Pour une fois, ce n’était ni un psychopathe, ni un « baiseur fou ». So Ra classifiait toujours les gens dans des catégories quand elle le rencontrait. Elle aimait ensuite apprendre à les connaître pour les changer de catégories. Parfois, elle ne se trompait pas et les laissait dans la même case. D’autres fois, elle se loupait complètement. Et heureusement d’ailleurs parce que la jeune femme avait tendance à classer tout le monde dans la catégorie psychopathe. Tout ça pour dire qu’elle était ravie d’avoir rencontré une personne qui semblait tout à fait normale. Elle discutait avec lui en lançant quelques regards de braises parce qu’elle ne pouvait pas s’en empêcher.

Seulement, la soirée ne pouvait pas se passer sans embûche. Ca ne serait pas amusant sinon. N’est-ce pas ? So Ra regardait alors derrière le jeune homme avec qui elle parlait et son regard se posait sur Mi Kyung. Ne souhaitant rien laisser paraître, elle continuait de parler avec son nouvel ami comme ci rien n’était. Elle savait cependant que son… son quoi d’ailleurs ? Mi Kyung et So Ra étaient quoi l’un pour l’autre ? Ils étaient très proches au lycée. Ca on ne pouvait pas le nier. Ensuite, ils ont couchés ensemble. D’ailleurs ils étaient la première fois l’un pour l’autre. Ils s’étaient même mis d’accord pour le faire la première fois avec l’autre. Pour être avec quelqu’un de confiance. Après le lycée, ils se sont perdus de vues. Et il y a quelques temps, ils se sont revus à une soirée de la maison d’édition de Mi Kyung et ils ont à nouveau couché ensemble. Alors que pouvait-on bien dire sur cette relation ? So Ra considérait Mi Kyung comme son ami avec qui elle batifole de temps en temps. Mais surtout, un jeune homme qui lui casse tout ces coups. Elle espérait qu’il ne ferait rien de ce genre là ce soir là. Il ne l’avait peut être pas vu.

So Ra était repartie à fond dans sa conversation avec son beau gosse non psychopathe. Elle riait fortement à chaque fois qu’il disait quelque chose de drôle pour lui montrer qu’il lui plaisait. Non, So Ra ne savait pas faire dans la discrétion. C’était bien connu d’ailleurs…

« Je pensais pas que tu étais tombé si bas pour draguer un type aussi moche. »

La jeune femme sursautait alors en entendant cette voix si proche de son oreille. Elle soupirait ensuite bruyamment pour montrer à Mi Kyung qu’il l’ennuyait. Pourquoi faisait-il toujours ça ? Ne pouvait-il pas s’occuper de son cul pour une fois ? So Ra souriait ensuite au jeune homme qui était en face d’elle et elle lui dit d’une voix douce.

« Excuse moi une seconde. »

So Ra se retournait alors soudainement vers Mi Kyung et lui lançait un regard noir. Elle changeait complètement de ton en lui adressant la parole, adoptant un air un peu plus agressif.

« Si tu me casses ce coup, je te jure que je te briserai les noix. »

Toujours très fine la belle So Ra. Elle espérait alors que le message était bien passé et elle se retournait vers son bel inconnu. Ce n’était pas le genre de So Ra de baisser les bras comme ça.

« Désolée. Ce jeune homme est fou amoureux de moi depuis des années et il me suit partout. On en était où déjà ? »

So Ra savait très bien qu’elle allait gagner la partie. Il fallait juste qu’elle ferme la bouche de Mi Kyung pour ne pas faire fuir son nouvel ami.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Princes Charmants | feat Mi Kyung Sam 17 Jan - 20:28


princes charmants feat. Mi Kyung & So Ra

Le hasard, je l'affectionne réellement. Ce genre de situation incontrôlé où tu es poussé vers une personne que tu ne peux t'empêcher de charrier ou de pourrir par amusement. Ce type de soirée imprévue où rien ne se passe comme tu l'avais prévu. J'aime quand ça tourne ainsi. De base, je suis là pour boire un verre, passer le temps, peut-être même rencontré une jolie demoiselle pour passer un moment avec elle. Pourtant, non. Le hasard arrange les choses à sa façon, mettant une tête familière sur mon passage. So Ra. Oh que je l'adore, cette So Ra. On s'est connu au lycée, première fois l'un de l'autre. La seconde fois était encore un pur hasard, surtout quand on me trouve à la maison d'édition où je bosse. Sait-elle la raison de ma présence là-bas ? Je ne me souviens pas lui avoir dit être mangaka anonyme pour eux. Sûrement s'en doute-t-elle, que je trempe dans un truc artistique. Je pourrais très bien être stagiaire pour x ou y domaine. Un jour, je penserai à lui poser la question. En attendant, je me réjouis d'avance de tomber sur la demoiselle, installée avec un inconnu au comptoir. Avouez, c'est tellement tentant. Elle qui cherche la perle rare, ou un coup d'un soir. Je ne sais pas trop, en vérité. Mais modeste comme je suis, ou fière -allez savoir-, je ne peux m'empêcher de tout gâcher. Mikyung est dans la place, et ça risque de ne pas plaire à tous. à commencer par cette chère Sora, qui se fait une joie de m'ignorer. Disons qu'elle ne m'a pas vu, et que j'ai la malice de lui rappeler ma présence. Je suis là, youhou. Non, mon approche est plus soft, plus.. Moi. Un pique bien placé, un petit sourire en coin, et une voix qui se veut basse. Juste pour elle et moi. Allez Sora, ne te laisse pas faire par le grand méchant loup.

Ce soupir, ça prouve bien des choses. Je l'ennuie, apparemment. Je le sais d'avance. Dès que j'ai mit un pied dans ce bar, je savais que j'allais l'embêter et lui prendre un peu la tête. Ce gars, il partirait rapidement, comme les autres. Et moi, je serais encore plus fier. Le timbre de sa voix m'arrache une légère grimace. Ce n'est pas avec moi qu'elle parle ainsi, pff. Jalousie ? Nan, rien à voir. Caprice, plutôt. Je suis un gosse, un vrai emmerdeur de première. Sauf quand il s'agit d'avoir la personne dans mon lit, là, je suis juste parfait. Sauf que Sora, je l'ai déjà eu. Sora, elle sait quel énergumène je suis. Pas la peine de jouer les beaux parleurs, ça ne devrait plus fonctionner avec elle. Son regard noir ne fait qu'élargir mon sourire, mes yeux s'ancrant aux siens. Un air de défi se joue entre nous, mais j'aime quand elle me parle de la sorte. Loin d'être maso, je vous rassure. Wow, quelle sauvage! Je fis une mine faussement brusquée, ouvrant à moitié la bouche comme si j'étais choqué. « Tu oserais briser le rêve de ces dames ? » Demandais-je ironiquement, reprenant mon petit sourire suffisant. Elle sait que je suis un homme à femme, pourquoi m'en cacher ? Je peux bien plaisanter avec ça, après tout.

Message refusé! Le réseau ne devait pas passer entre elle et moi. Ou mon cerveau se refuse à l'accepter. Je ne vais pas partir aussi vite, sans même avoir fait connaissant avec ce jeune homme. Il a l'air tellement parfait, haha. So Ra ne me portait plus attention, jouant de la comédie pour expliquer mon cas à ce pauvre gars. Genre, moi, amoureux d'elle ? Beurk. L'amour, c'est nul. Je pris sur moi, refoulant ma grimace de dégoût, avant de prendre un air de chien battu. Bah ouais, tu veux jouer, on va jouer. « Justement, tu sais mes sentiments pour toi et je croyais qu'ils étaient partagés... Ce n'était que des mensonges ? Je ne suis pas assez bien pour toi, c'est ça ? Pourtant, tu disais que je pourrais faire l'affaire... Tu me prenais pour un morceau de viande, hein ? » Mikyung dans tout son rôle d'acteur. Je fronçais les sourcils, forçant mes yeux à s'humidifier pour donner un air encore plus triste. Vraiment, j'aime jouer le jeu. Sora pensait m'avoir avec son mensonge, mais je peux en dire autant. « Tu es affreuse de me tromper avec un autre, alors que je t'attendais devant chez toi pour sortir ensemble... Tu me brise le coeur, Sora. » Une petite larme -minuscule- s'échoua sur ma joue rougit par l'effort. Doucement, mon regard glissa vers le type qui observait sans trop savoir que faire ou qui croire. Pour me mettre dans un état pareil, je devais plus le convaincre qu'elle. Je dessine des émotions à longueur de temps, à force, je sais comment les calquer. Madame ne gagnera pas cette partie, je vous l'assure! « Je t'aimais vraiment... » Ajoutai-je pour en remettre une bonne couche. Allez mec, dégage maintenant. Je lui lançais un regard qui voulait en dire long sur sa présence. genre "tu es en trop, dude." Sora allait me tuer, mais tant pis! Je protégerai mes bijoux de famille, au pire des cas.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Points : 0



MessageSujet: Re: Princes Charmants | feat Mi Kyung Dim 18 Jan - 13:31


princes charmants feat. Mi Kyung & So Ra


Sora ne s’était jamais laissé faire par un garçon. Au contraire, c’est toujours elle qui manipule les autres pour finir sa soirée avec. Elle a toujours eu ce petit côté menteuse et sûre d’elle quand elle sortait. Alors, ce n’était pas aujourd’hui qu’elle allait changer. Si ce petit merdeux voulait lui pourrir sa soirée, il allait devoir faire de sacrés efforts pour y parvenir. Car So Ra n’abandonnait jamais la partie. C’était peut être une mauvaise chose. Il fallait qu’elle grandisse et qu’elle arrête d’être aussi têtue. Elle allait bientôt devoir élever un enfant et si elle se montrait comme ça avec son petit pois, elle ne s’en sortirait jamais. Seulement, elle n’en avait pas encore conscience et il lui restait encore sept mois pour murir. Est-ce qu’elle y arriverait ? Personne ne le sait. Après tout, So Ra était capable de tout.

Alors, quand Mi Kyung lui murmurait qu’elle était tombée bien bas en buvant un verre avec un homme aussi moche, So Ra ne pouvait pas se laisser distraire. Et pourtant, elle se retournait vers lui en lui disant qu’elle allait lui briser les noix s’il continuait de jouer à ce jeu là. Elle reportait ensuite son attention sur le jeune homme à qui elle parlait tout à l’heure. « Tu oserais briser le rêve de ces dames ? » En entendant ça, So Ra avait envie d’exploser de rire. Mais elle devait se contrôler pour ne pas avoir l’air d’une folle. Après tout, elle était peut être en train de parler à son futur mari. Enfin, vu que Mi Kyung était à côté, ça allait probablement finir comme tous les soirs où ils se croisaient. Le mec allait lui aussi fuir à cause de ce gamin qui l’irritait et l’amusait à la fois.

So Ra avait pris l’habitude maintenant que Mi Kyung intervienne à chacune de ses rencontres. C’était comme s’il la suivait à chaque fois qu’elle sortait. Elle en avait ras le bol, c’était vrai. Elle aimerait qu’il soit moins présent et qu’il s’occupe plus de ses fesses à lui. Mais d’un autre côté, ça lui évitait de rencontrer des mecs bizarres. Seulement, ce soir là, elle ne pouvait pas passer à côté de ce bel Apollon. Alors, elle dit au jeune homme que le jeune homme derrière elle était fou amoureux d’elle et qu’il avait du mal à s’en remettre. So Ra pensait que ça allait calmer Mi Kyung, mais ça avait l’effet inverse. « Justement, tu sais mes sentiments pour toi et je croyais qu'ils étaient partagés... Ce n'était que des mensonges ? Je ne suis pas assez bien pour toi, c'est ça ? Pourtant, tu disais que je pourrais faire l'affaire... Tu me prenais pour un morceau de viande, hein ? » Et voilà qu’il recommençait sa comédie. So Ra roulait des yeux, fatigué de devoir jouer encore la méchante. Elle était complètement tourné vers son ami et ne faisait plus attention aux réactions de son peut être futur mec. Mi Kyung jouait vraiment bien la comédie. « Tu es affreuse de me tromper avec un autre, alors que je t'attendais devant chez toi pour sortir ensemble... Tu me brise le coeur, Sora. » En voyant la larme couler sur sa joue, So Ra poussa un long soupir bruyant. Elle se mordait aussi les lèvres, énervées par ce que disait Mi Kyung. Pourquoi faisait-il toujours ça.

La future maman se tournait alors vers l’homme qu’elle venait de rencontrer pour lui dire que tout ça était faux lorsqu’elle entendit Mi Kyung lui dit qu’il l’aimait vraiment. C’en était trop pour So Ra, elle ne pouvait le supporter ce comportement. « Sale petit mor… » « Je vois que je suis de trop ici. » « Non ne pars pas ! » C’était trop tard, il était déjà assit à une nouvelle table avec une autre nana. D’accord, c’était aussi un connard qui pensait qu’à tremper son biscuit. So Ra se tournait brusquement vers Mi Kyung. Elle essayait alors de prendre un air féroce. « Tu penses me faire chier encore longtemps Lee ? »

So Ra demandait alors au barman qu’elle connaissait bien. « Apportes lui de la glace, il va en avoir besoin » Alors, So Ra appliqua la menace qu’elle lui avait fait tout à l’heure. Sans aucune gêne, elle frappa Mi Kyung dans les parties. « La prochaine fois, réfléchis à deux fois avant de m’embêter. » Puis, comme ci rien ne s’était passé, elle prit une gorgée de sa limonade.


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Princes Charmants | feat Mi Kyung Dim 18 Jan - 18:45


princes charmants feat. Mi Kyung & So Ra

à part faire chier mon monde, je ne sais pas faire grand chose. Du moins, avec Sora, je ne sais plus rien faire d'autre. ça devient vite un amusement, tellement que  je ne me lasse jamais de faire fuir ses conquêtes. Non mais sérieux, regardez la dégaine de ce blaireau! Et encore, même un blaireau, c'est beau. Je ne plaisante pas. Lui, il ne me dit rien du tout. Je lui accorderais jamais l'attention de sora, pas d'accord. Comme si c'était à moi de choisir ses fréquentations, haha. En attendant ça se voit qu'il pige rien à la situation, c'est marrant. Sora me menace les boules, et j'ai l'automatisme d'en rire. ou plutôt d'en plaisanter. Je ne veux pas finir à l'hosto pour rupture du zizi, mais quand même! Ce gars ne me dit rien, je l'aime pas. Comme le trois quart des gars qu'elle veut se faire. Sérieux, choisis des canons comme moi, au moins. Je me sens humilié de voir qu'elle s'intéresse à aussi laid, alors que je suis beau. Ouais bon, je calme ma modestie à deux wons.

Un jour, elle me remerciera. Un jour, elle me dira que je lui ai sauvé la vie. Un de ces gars pourraient être un fou, un violeur, un demeuré complet! Elle ne s'imagine même pas à quel point je la protège du mal. Bon ok, c'est juste une excuse pour lui pourrir ses coups et la voir énervée. C'est encore plus amusant, de la foutre sur les nerfs... Même si je risque d'en souffrir physiquement. ça se voit qu'il ne pense qu'à son corps, et pas au reste. Bah après tout, elle doit chercher que ça... Comme moi, quoi. Un coup, puis c'est bon. Moi, je suis loin d'imaginer qu'elle cherche un père pour son enfant. Je ne sais même pas qu'elle est enceinte. Comment pourrais-je le savoir, hein ? Je risque de prendre peur en imaginant que je suis son père, omg! Après tout, on a déjà couché ensemble... Heureusement, je ne suis pas au courant. Aucune prise de tête, ni de conscience en vue. Non, là, je cherche juste à remuer le couteau dans la plaie. Elle croit se débarrasser de moi avec une histoire bidon sur des sentiments. Haha, joue pas trop avec ça. Avec une habilité hors du commun, je retourne le récit à ma sauce. Comme quoi, elle me trompe en sachant mes sentiments que je croyais partagé. C'est faux.  Y a rien de tout cela. Mais disons qu'elle a tendu le bâton pour se faire battre. Maintenant, elle doit s'en mordre les doigts. à voir sa tête, je la désespère. Je dois sûrement l'ennuyer, aussi. Pire, l'énerver. Son soupir, il en dit long, étrangement. Je sens le mauvais coup venir de loin... Peut-être devrais-je me protéger avant qu'elle ne m'attaque physiquement ?

Sora allait s'excuser auprès de son bel apollon, quand je lâchais LA phrase à ne pas dire. Encore un gros mensonge que je n'affection pas tellement, mais que je dis sans mal par esprit de comédie. Elle allait me traiter quand l'autre gars comprit enfin! Il était temps! Je faillis perdre patience à attendre comme un idiot. Ouais ouais, c'est pas vrai non plus. Mais voila, il n'a pas tenu deux minutes. Ce n'est pas le bon, sora. Voyez le bon côté des choses, je lui évite bien des remords ou des regrets. Le dude, il se contente d'une réplique débile pour fuir vers une autre idiote. Ouais, une idiote comme Sora. Bah, je devrais m'en foutre... Elle ne ferait que passer une soirée avec elle, puis hop, on passe à autre chose. Pourquoi je m'en fais, hein ? Mais pourquoi elle veut tant le retenir ? Serait-elle en manque ou un truc du genre ? Mince, je pensais pas ruiner sa soirée à ce point, ahlala.

Faire chier encore longtemps ? Un large sourire éblouit mon visage. « Jusqu'à ma mort. » J'aurai dû me taire, je crois. Le temps que je capte son intention, il était trop tard. Glaçon ? Pourquoi aurais-je besoin de gla- AH TA R*CE. Elle a osé me faire ça à moi ? Mes noix, bordel! Elle vient de me donner un ptain de coup dans les bijoux de famille. Je souffre. Je me tordais de douleur, mon front allant taper contre la surface lisse du bar. Je la hais... Je baragouinais un truc du genre "irhoa fohoaefj h fioahefo" en serrant les dents. Aussi rapide que la lumière, le barman me tendit ... Une bière. Genre, il croit que je vais mettre ça entre mes jambes ? Bah, m'en fou. Sans gêne, je serrais le verre gelé entre mes cuisses, contre mon entrejambe endoloris. Sérieux, elle est tordue cette meuf. « Je préfère quand tu es douce avec lui. » Râlais-je en sous-entends pleins de chose dégueulasse. Tss, elle va me le payer. Je me redressais un peu mieux sur mon siège, gardant le verre à sa place. « Pourquoi tu t'accroches à ça ? Il y a tellement d'autres blaireaux dans cette pièce... » Pas moi, qu'elle ne dise rien de la sorte! Mais je reprenais, pour mieux l'embêter. « Si c'est juste pour un soir, je veux bien me sacrifier. » Geeeenre. Je me sacrifie jamais pour ça. Sauf que, j'ignore complètement sa situation, et je suis pas assez fûte-fûte pour le comprendre par moi-même. Qu'elle m'explique, au pire. « Regarde-le, il bécote déjà cette bécasse. » Disais-je en regardant l'autre gars rouler des pelles à la meuf. Bah, c'est le principe d'un coup, je pense. Même si je ne drague pas trois filles dans la même soirée. Une, c'est l'objectif de base.

« Puis sérieux, vise où tu veux, mais pas là! » La reprenais-je en serrant mes jambes autours du verre. ça allait mieux, heureusement. Pour la peine, je retirai le verre, buvant une gorgée de la bière. Je me tournais vers le barman, mettant cette boisson sur le compte de la demoiselle. ça lui apprendra à me taper à cet endroit, non mais! Comment je vais faire sans mon mini-kyung, hein ? Pff, je la déteste.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Points : 0



MessageSujet: Re: Princes Charmants | feat Mi Kyung Mer 21 Jan - 13:25


princes charmants feat. Mi Kyung & So Ra

La jeune femme était vraiment en colère après Mi Kyung, après tout, il venait de faire fuir un beau mec. Avait-elle déjà fait quelque chose d’aussi chiant contre lui ? Non. Alors pourquoi faisait-il toujours ça ? Ca commençait sérieusement à la saouler. Devait-elle changer de bar désormais ? Devait-elle sortir de Séoul pour pouvoir rencontrer un homme qui ne fuirait pas à cause de Mi Kyung ? Elle ne savait pas quoi faire. Il fallait peut être qu’elle lui fasse comprendre qu’il ne devait plus faire tout ça. Mais So Ra savait que ça ne servirait à rien. Quand Mi Kyung avait une idée en tête, elle ne sortait pas de si tôt. Et So Ra le savait très bien parce qu’elle le connaissait depuis très longtemps. La jeune femme demandait alors à Mi Kyung s’il comptait la faire chier encore longtemps comme ça. Elle connaissait la réponse, et c’est pour ça qu’elle n’attendait pas de réponse.

So Ra mit alors ses menaces à exécution et frappa l’entre jambe de Mi Kyung sans aucune gêne. Elle s’en foutait complètement de ce que pensaient les autres. Et ça a toujours été ainsi. En fait, So Ra a un petit côté égocentrique et le seul avis qui compte pour elle, c’est le sien. Enfin, ce n’est pas toujours le cas. Et heureusement d’ailleurs. Il faut qu’elle change avant d’avoir son bébé, sinon, elle risque de faire de grosses erreurs, et ça, elle n’y compte pas. La réaction de Mi Kyung ne se fit pas attendre. So Ra sirotait sa limonade en adoptant un air satisfait. Lorsque le barman lui tendait une bière, elle faillit exploser de rire. Elle fit alors un clin d’œil à ce dernier, le remerciant. « Je préfère quand tu es douce avec lui. » « Ya ! Taus toi, je ne veux pas que les gens sachent que j’ai fait des trucs bizarres avec toi. »

Il avait toujours le don pour la mettre hors d’elle. Mais à chaque fois, elle lui pardonnait. Elle l’adorait ce chieur et elle savait que ne plus le voir désormais serait plutôt difficile. « Pourquoi tu t'accroches à ça ? Il y a tellement d'autres blaireaux dans cette pièce... » So Ra lui lançait un regard noir et le scrutait de haut en bas. « Peut être, mais c’était un blaireau de premier choix. » So Ra savait qu’elle devait changer. Elle devait arrêter de batifoler avec tous les mecs qui lui plaisaient juste un peu. So Ra devait être plus exigeante et changer ses critères de sélection. « Si c'est juste pour un soir, je veux bien me sacrifier. » « Je ne sais pas comment je dois le prendre. Tu crois que je pense qu’au cul c’est ça ? Et bien figure toi Mi Kyung-ah que non, je ne pense pas qu’à ça. » Surtout ses derniers temps. So Ra avait autre chose à penser qu’au sexe. Quoique, elle était grave en manque, mais elle pensait surtout à ne pas vomir sur son nouveau tapis ou encore, a arrêter de manger autant de pizza pour ne pas finir aussi grosse qu’une baleine.
« Regarde-le, il bécote déjà cette bécasse. » So Ra regardait dans la même direction que Mi Kyung. Elle poussa un soupire de désespoir et elle dit. « Mais qu’est-ce que je fous ? » La jeune femme poussait son verre et cogna sa tête contre le comptoir. Stupide Dobby. Stupide. C’était un peu l’effet qu’elle donnait là. Elle restait la tête collée contre le comptoir et elle posa sa main sur la cuisse de Mi Kyung. « Désolée, je suis pas d’humeur en ce moment. Je n’aurais pas du te donner un coup dans les parties. » Ce n’était pas le genre de So Ra de s’excuser comme ça, aussi facilement, mais elle commençait déjà à avoir des sautes d’humeur. Elle tapotait la jambe de Mi Kyung et elle se redressait.

N’étant pas trop d’humeur, So Ra commanda un verre d’alcool ce que le barman refusa. « Yah ! Sers-moi ce verre ou tu te retrouveras dans le même état que Mi Kyung. » Les menaces, So Ra ne connaissait que ça ou quoi ? De toute façon, le serveur lui refusait quand même. Au lieu de lui servir son verre d’alcool, il lui remit de la simple limonade. Elle lui dit. « Je te hais. » Si on ne donne pas ce qu’elle veut à la princesse, elle s’énerve. Et voilà qu’elle boudait. La jeune femme se tournait alors vers Mi Kyung et elle lui demandait, de but en blanc. « Dis moi, tu n’en as pas ras le bol de ce genre de vie ? A traîner dans les bars à te taper tout ce qui bouge ? Tu n’as pas envie de te poser avec une nana et avoir une relation sérieuse ? » Elle soupirait une fois de plus en pensant à une vie de famille. Tout ça ne lui ressemblait pas, et pourtant, elle allait bientôt devenir mère. Elle ne savait pas si elle allait pouvoir assumer ce rôle si important. So Ra ne s’en sentait tout simplement pas capable. « Je me demande si les gens comme nous sont fait pour des vies de famille… Je ne suis pas sûre … »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Princes Charmants | feat Mi Kyung Lun 2 Fév - 20:24


princes charmants feat. Mi Kyung & So Ra

Quel monstre cette fille. On dirait pas comme ça, avec sa bouille de gentille fille, mais c'est une folle furieuse. Bon d'accord, je la pousse un peu à bout en faisant fuir les mecs qu'elle désire, mais ce n'est pas une raison pour me castrer! ça fait mal, quoi. Limite si je ne chiale pas ma vie sur le comptoir, et sous le regard compatissant du barman qui m'offre une bière. Il peut courir pour que je la paye. Au pire, il mettre ça sur la note de la demoiselle, haha. Même si je ne compte pas la consommer dans l'immédiat et qu'elle me sert mieux entre les jambes. Bah ouais, la douleur ne passera pas d'elle-même et le froid me fait un bien fou. Qu'est-ce que j'ai fait de si mauvais pour mériter ce coup en traître ? Je vous le demande sérieusement. à croire qu'ils sont complices les deux-là. Bande de... De nuls! ça ne m'empêche pas de l'ouvrir pour autant, sûr. Ni même d'arrêter de l'agacer. à ça, qu'elle ne compte pas là-dessus. « Bah quoi ? Ils seraient tous jaloux, vu l'engin que tu t'es tapé. » Disais-je sans modestie et avec un grand manque de tact. D'accord, je ne suis pas discret à dire un tel truc aussi naturellement. Au pire, ils feront genre de ne rien entendre, comme le barman à l'instant. Je l'ai vu retourner à son séchage de verre quand j'ai prononcé ma phrase. Marrant.

Un blaireau de premier choix. On se croirait dans une poissonnerie ou une boucherie, à débattre sur la qualité des produits. Ce gars est soit un gros thon, soit un bon cochon. Je voterai plus pour le porc, ça ressemble bien à son cas. Je ne disais rien à son commentaire, me retenant de lâcher un truc du genre "tu as des goûts merdique", au risque de vraiment perdre mon bâtonnet. En tout cas, moi je suis là si elle cherche de la qualité ou du premier choix. Ouais, en matière de "marie couche toi là" seulement. Parce que je suis loin de vouloir me mettre en couple, très très loin. Un petit sourire fendit mon visage, marquant mon hilarité. « Il y a penser et penser, très chère. T'es pas marrante, soso. » Surnom stupide. Réplique stupide. Il y a penser sans motivation. Du style "je pense à le faire, mais j'ai trop la flemme". Et penser avec enthousiasme comme "Je pense à le faire et je le fais direct!". Dans son cas, je ne sais pas trop où la situer. a-t-elle vraiment pas envie ? Ou pense-t-elle vraiment à autre chose que "ça". Laissez moi douter trente secondes, juste trente misérables secondes. Bah, de toute façon, elle venait de perdre son potentiel coup. Monsieur s'occupait déjà de laver les amygdales d'une nouvelle nana. Beau tableau, j'avoue. Pourquoi ce soupir ? Je ne faisais que constater l'évidence, pas de quoi souffler à réveiller les morts. à croire que je l'embêter vraiment... Oh mais attendez, c'est le cas! « Je me le demande, moi aussi. » Je compatis à son malheur, c'est toujours chiant de perdre sa proie. Ce n'était pas une raison pour s'éclater le front contre le comptoir non plus! Elle me prend de court avec sa réaction d'elfe soumis et maso. Encore plus quand sa main atterrit sur ma cuisse. Un message pour accepter mon offre ? Ou pas. Roh, arrête de penser qu'à ça, Mi Kyung. Elle a raison la Sora, je suis un gros pervers. « Merci de t'en rendre compte après le désastre... ça mérite un massage, moi j'dis. » Je la taquine, c'est juste pour rire. Elle voulait sûrement me réconforter après m'avoir tordu la qu-... Bref! Je ne fis rien de déplacer, me contentant d'un simple hochement de tête et d'un sourire.

Je lui lançais un regard noir à sa menace envers le barman. Pas que je m'inquiète pour lui, mais ce n'était pas la peine de me rappeler cet épisode! Pendant que elle récoltait la limonade, moi, j'avais toujours ma bière à sa place. D'ailleurs, je la retirai pour en boire une gorgée. Aaah ~ Elle n'est pas très fraîche, en fait. Je fis signe au barman de me rajouter des glaçons, et il le fit sans se plaindre. Moi, je pouvais. Tandis que je sirotais ma boisson, je faillis m'étouffer avec en entendant sa question. Une quinte de toux me fit à moitié recracher ma bière, le visage rouge et brûlant de honte. QUOI ?! Elle est sérieuse là ?! Mon regard ne pouvait pas mieux traduire mon choque et ma stupeur. « Tu viens vraiment de dire ça, Sora ? » Je n'en revenais toujours pas qu'elle me pose ces questions-ci. Pourquoi j'ai l'image de Ja Hyeon en tête ? Je repense à son discours sur l'amour et son petit jeu à me taquiner. Je n'ai jamais été aussi honteux de toute ma vie. Wow, quelle déprime. Je ne pensais pas que Sora pourrait parler de sujet aussi... Sérieux. « Pourquoi tu dis ça ? Quelque chose ne va pas ? » Je commence à m'inquiéter à force. Elle déprime ou quoi ? Mais finalement, je soupire en passant ma main dans mes cheveux, les dégageant de mon visage. Pff, c'est trop chiant comme discussion. « J'ai une tête à vouloir me caser avec une fille ? Sérieusement... J'ai trop prit l'habitude de m'en servir qu'une fois et de les jeter après. Comment je pourrais en garder une plus d'une semaine sans aller voir ailleurs ? Ce n'est pas non plus une vie, pour elle comme pour moi. » J'étais sérieux. Pour une fois, je parlais franchement et sans plaisanter. « C'est ça que tu veux, toi ? Être en couple avec un homme ? » ça me surprend malgré moi, en plus de me faire réfléchir. « C'est quoi... Être en couple ? L'amour, en général. Comment ça se passe entre deux personnes qui s'aiment ? Je... Ne connais pas cela. » Avouais-je en me pinçant les lèvres, avant de boire une grosse gorgée de bière. L'amour, c'est l'inconnu pour moi. Peut-être que je pourrais aimer, peut-être non. J'ai juste peur de ne pas être à la hauteur et de faire du mal à ma partenaire, ou mon partenaire. Je ne sais même pas si je pourrais choisir entre homme ou femme, vu mon orientation. C'est fâcheux, hein ?



(désolé pour le retard ;w; je n'avais pas vu ta réponse *boulet* )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Princes Charmants | feat Mi Kyung

Revenir en haut Aller en bas
 

Princes Charmants | feat Mi Kyung

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
U Found Me :: Rpgistes Party :: Forever Us-