AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Besoin de réconfort ? Feat Lim Ha Neul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Besoin de réconfort ? Feat Lim Ha Neul Mer 14 Jan - 22:10

Je suis tranquillement assis dans mon canapé blanc crème neuf, à écouter du Mozart sur une chaîne hifi dernier cri avec un bon verre de vin rouge. Le cliché du médecin. La réalité est, en faite, bien différente. Je suis avachi sur mon vieux canapé défraîchi, cadeau de mes parents pour la fin de mes études, j'ai pas de chaîne hifi et de toute façon j'aurai pas eu la force de l'allumer, tellement je suis fatigué. Et puis j'aime pas le vin rouge, blanc ou rosé à la rigueur. Mais non, la dure réalité du médecin, ou tout du moins du médecin urgentiste que je suis, c'est d’être complètement pété après une journée de travail. J'ai enchaîné les consultations et l’arrivé de mon patient attitré, le matin même, ne m'a pas facilité les choses. Et ce n'est que mon premier jour. Les autres vont être absolument semblable. J'adooooore mon job.

Je fini néanmoins par me redresser, histoire de ne pas finir en plus avec un mal de dos. J'attrape mon portable, qui se trouve dans ma poche arrière de mon jean, et envoie un sms à mon meilleur pote. Je sais qu'a cette heure ci, il travaille encore. Mais tant pis, il le verra à sa fin de service. J’hésite à en envoyer un à Neulie. Elle avait l'air d'avoir la tête dans les nuages, ces derniers temps, je ne veux pas l’embêter avec mes petites histoires si elle n'est pas bien déjà. Mais d'un autre côté, j'ai très envie de lui parler. Pour ? Contre ? Aller, je lui envoie, si elle est occupé, je comprendrais. Je trouve  son numéro dans le répertoire et lui envoie le message suivant.


~ Neuliiie, j'ai passé une journée épuisante. Mon premier patient n’était pas tenable et je suis sur les rotules. Je crois que je vais sympathiser une fois de plus avec mon lit. Et toi, t'as journée ?
Bisouxxx

J'appuie sur envoyer et lance mon portable sur la table basse. Je n'attend pas vraiment de réponse alors j'abandonne mon cellulaire à son triste sort sur la table et me dirige vers ma cuisine. J'allume la lumière et attrape les aliments pour me faire une omelette avec du riz. Un basique. Cuisiner me prend tout de même une vingtaine de minutes. Alors que je place mon omelette et mon riz sur une assiette, et que je sors le ketchup, on toque à ma porte. Je pose la bouteille sur la table, interloqué, et jette un œil sur la pendule. Vingt et une heure. Qui peut bien venir toquer chez moi à une heure pareil ? Surtout que cette personne n'a manifestement eu aucun mal à passer la porte d’entrée. Un voisin ? Le concierge ? J'abandonne mon plat et va jusqu'à ma porte que je déverrouille et ouvre en grand. Je me retrouve alors face à Ha Neul, qui à l'air dans un drôle d’état.

-Bah alors qu'est-ce qui se passe ? Un problème ? Viens entre !

Je m’écarte en m'adossant au mur pour la laisser passer. Je ne lui demande pas pourquoi elle vient sonner chez moi à une heure pareil car je sais qu'elle sait qu'elle peut venir chez moi quand elle le désir. Du moins quand je suis là. Néanmoins, la voir arriver chez moi sans prévenir, et aussi tard, m’inquiète un peu.

Qu'est-ce qui se passe ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de réconfort ? Feat Lim Ha Neul Jeu 15 Jan - 15:22




   


Min Hun & Ha Neul
I know you're here when I need someone.
Je venais de fermer derrière moi la porte du cabinet. Il n'était que dix-neuf heures mais j'avais décidé de fermer plus tôt aujourd'hui. Je m'étais sentie affreusement mal toute la journée. Ma secrétaire n'étant pas là j'avais du m'occuper de la prise de rendez-vous ainsi que de mes patients, j'avais donc couru comme une folle pendant presque dix heures. Je n'avais pas pris le temps de petit-déjeuner, prise de nausées au réveil et pas de déjeuner non plus car pas le temps. Je montais dans la voiture, m'attachai et posais mes yeux sur la pendule au centre des deux compteurs, quinze janvier deux-mille-quinze. Maintenant presque une mois que Hayden et moi avions rompu. Et impossible de ne pas penser à lui tous les jours. Je soupirais doucement. J'étais vraiment désespérante.

Je décidais de passer par une pharmacie avant de rentrer chez moi, histoire de prendre de quoi calmer ces nausées, je devais couver quelque chose, forcément, moi qui n'étais jamais malade. Bizarrement, la pharmacienne m'avait aussi conseillé un test de grossesse en plus d'un anti-vomitif. Je l'avais accepté sans rien dire. Même si je savais très bien que je ne pouvais pas être enceinte vu que j'avais eu ma période il y a moins d'une semaine. Je rentrais finalement chez moi, m'habillais assez confortablement et allait à la cuisine me préparer quelque chose à manger. Simple mais efficace : du riz et de la soupe miso. Une fois le couvercle de cette dernière relevé, j'avais eu une nausée impressionnante, me forçant à aller aux toilettes et me pencher au dessus de la cuvette. Une fois cette crise calmée, je me relevais et nettoyai ma bouche avec un peu d'eau. Et si je faisais ce test ?

Mais quand même. Enceinte à 23 ans, sans père, et en plus mannequin. J’espérais vraiment que c'était simplement une vilaine gastro qui s'attaquait à moi.

Positif. J'avalais difficilement et regardais à nouveau le tiret positif sur le test. Impossible. J'avais soudainement senti une boule se former dans le fond de ma gorge, les larmes me monter aux yeux alors que mes deux mains avaient lâché le test. Je déglutissais à nouveau alors que mon portables 'était manifesté dans le salon. Je n'y faisais pas vraiment attention et restait quelques longues minutes au sol, dans la salle de bains à contempler ce bâtonnet. Hayden, tu me vois là, pitoyable à souhait ? Avec un truc à toi dans mon ventre ? Je baissais mes yeux emplis de larmes sur mon ventre et allais y poser comme instinctivement une main. Je n'arrivais pas à y croire... Je décidais enfin de me relever, essuyant une énième fois mes larmes incessantes et enfilait une veste bien trop grand pour moi. J'empoignais les clés de ma voiture auparavant lancée nonchalamment sur la tablette de l'entrée et sortais de chez moi.

Je n'avais besoin que d'une seule chose à l'heure actuelle. Du réconfort. Et je savais très bien que c'était auprès de Hunnie que je pourrais en trouver. Désolée de m'amener de la sorte face à lui, je gardais la tête baissée alors que je toquais à sa porte d'entrée.

- Bah alors qu'est-ce qui se passe ? Un problème ? Viens entre !

Je l'écoutais et faisaisdeux pas dans son entrée. Je retirais mes chaussures et attendais qu'il re-rentre à son tour. Sans vraiment réfléchir à son bien à lui, je lui attrapais doucement la manche et l'attirais contre moi. Je ne savais pas vraiment si j'étais capable de parler, et je savais très bien qu'il comprendrait mes gestes.

- Je... J'ai besoin de toi Hunnie-ah... Je sais pas quoi faire...

Je me détachais de lui, sentant très bien son mal être et gardais la tête baissée. Nous échangions les rôles. Pour une fois que c'était moi qui avait besoin de lui. Qui avait besoin de son sourire. De sa douce main sur ma joue et de ses mots encourageants. Il était mon meilleur ami, mais pourtant j'avais une certaine réserve par rapport à lui. J'avais souvent peur qu'il me juge sur mes actes et mes décisions. Mais finalement, je ressentais le besoin d'avoir son avis sur la situation dans laquelle j'étais. J'étais aussi prête à lui parler de ma relation avec Hayden que j'avais cachée avec tout le monde...


   
(c) fiche:WILD BIRD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de réconfort ? Feat Lim Ha Neul Mer 28 Jan - 20:12

Je reste quelques temps figé par le geste de mon amie. Ha Neul est le genre de fille forte, capable d’être sur tous les fronts, et qui trouve le moyen d’être disponible pour toi. Ce genre de femme qui force le respect. Alors de la voir là, contre moi, en quête de réconfort, ça me perturbe énormément. Je fini par reprendre mes esprits et lui prend doucement la main pour la faire s'asseoir sur mon canapé, puis je vais dans le buffet et lui sort un verre que je remplie d'eau fraîche. Je viens m'asseoir à côté d'elle et lui tend le verre en lui mettant un bras autour des épaules. Je l'a laisse boire un , pour qu'elle reprenne une certaine contenance, et fini par lui demander.

-Alors, qu'est-ce qui t'arrive ? Tu as eu un problème avec un client ?

J'accompagne ma question avec de petites caresses dans le dos, pour la mettre en confiance et lui permettre, peut-être, de se détendre. Je met des personnes en confiance tous les jours avec mon travail. Mais devoir être dans cette situation avec une amie, c'est différent. Je me sens beaucoup plus impliqué. Surtout que, en bon meilleur ami qui se respecte, je n'aime pas voir Neulie dans cet état. En faite, pour dire sincèrement, c'est la première fois que je l'a vois dans cet état. Et je suis à la fois inquiet pour elle, mais j'anticipe une futur colère face à quelque chose. Ou quelqu'un. Foi de Min Hun, on ne met pas ma meilleure amie dans cet état sans en subir les conséquences !

Ha Neul n'a toujours pas repris la parole, alors que mon portable se met à vibrer sur ma table basse. Là où je l'avais bêtement laissé avant de me faire à manger. Je l'attrape et constate que mon meilleur pote m'a répondu et a donc, par conséquent, fini son travail. Je lui répond rapidement et renvoie mon cellulaire au même endroit. Je me tourne vers Ha Neul, qui est toujours silencieuse. Elle semble perdu dans ses pensés et je préfère ne pas la brusquer. Déjà qu'elle est mal, pas besoin de rajouter un boulet pressant sur le dos. Je fini donc par me lever et me diriger vers ma cuisine en lui lançant.


-Tu as mangé ? Moi pas. Tu veux que je te fasse une assiette comme la mienne ?

J'attrape une deuxième assiette et l'a remplie autant, si ce n'est plus, avec les reste de ma préparation. Je suis assez nul avec les dosage en cuisine. Résultat, je me retrouve souvent avec une tonne de restes. Au moins pour une fois, j'aurais fais la quantité parfaite. Comme un idiot, que je suis bien, je trouve le moyen de me couper du monde pendant que je prépare le tout et, conséquence, je n'entend pas les bruits de pas venant du salon. Je dois vraiment être le seul au monde qui, dans cette situation, arrive à être concentré à fond sur une assiette que sur sa meilleure amie. Oui, peut-être, mais c'est une assiette pour ma meilleure amie, donc ça change tout !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Besoin de réconfort ? Feat Lim Ha Neul

Revenir en haut Aller en bas
 

Besoin de réconfort ? Feat Lim Ha Neul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Besoin d''aide=>Panda air niveau 109(actuelement)
» besoin de publicité
» Besoin de l'aide d'un "graphiste"
» [03] - Ai je besoin d'une carte Wifi sur mon ordinateur ?
» Etude : Alimentation et confort digestif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
U Found Me :: Rpgistes Party :: Forever Us-