AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Run away ft Kim Young Shin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 126
Points : 269



MessageSujet: Run away ft Kim Young Shin Dim 1 Nov - 14:30








Run away













Young Shin & Mai

Ma journée de cours vient de s’achever et je suis plutôt contente. J’aime beaucoup les cours de dessins ils sont toujours très passionnant et puis ça me permet de m’améliorer. Je compte bien un jour devenir une grande dessinatrice pour livres pour enfants et pourquoi pas un jour écrire ma propre histoire. Mais le dessin est une grande passion dans ma vie et je passe beaucoup de temps avec un crayon à la main. Risa est ma muse, je l’ai dessiné énormément. Risa qui mange un cookie, Risa qui dort, Risa qui rit, enfin je pourrais en faire une liste entière. Mais j’aime beaucoup dessiner des paysages en tout genre ou bien des personnes que je croise dans la rue et qui m’inspire. Je dessine beaucoup au crayon gris, ce qui est plus rapide que de sortir de la peinture. Mais j’aime également les crayons de couleurs ou le pastel. Enfin bref, tout ça pour dire que j’aime dessiner.

Je rentre alors à l’appartement et dépose mes affaires avant de faire un peu de ménage en attendant le retour de ma colocataire préférée. Elle finit plus tard en ce moment mais c’est parce qu’elle a beaucoup de travail je suppose. Mais je suis contente pour elle qu’elle puisse faire ce qu’elle aime. Le ménage a pris plus de temps que prévu et je dois aller faire les courses mais le soleil se couche déjà. Ça ne me rassure pas tellement de sortir seule la nuit mais je n’ai pas vraiment le choix. Je prends mes affaires avec moi et quitte l’appartement pour aller au supermarché le plus proche.

Mais une bande de garçons fait son apparition et ça ne me rassure pas du tout. Les souvenirs de cette nuit-là me reviennent et j’ai peur. Je les vois arriver dans ma direction et j’accélère le pas en espérant qu’ils m’évitent.

- Bah alors mademoiselle, on va où si rapidement ? Faut pas avoir peur de nous on est des gentils garçons pas vrai ?

J’entends les rires de ces amis et essayent de les contourner mais ils se sont mis en rond autour de moi. Oh non non, je ne veux pas, je ne veux pas que ça recommence.

- T’es bien jolie ma minette. Tu ne veux pas venir jouer avec nous ?

- Oui allez, viens t’amuser, tu vas voir on est super cool.

Je serre mon sac à main contre moi et essaye de trouver une solution pour m’échapper mais ils se rapprochent et là voilà autour de moi.

- Laissez-moi partir !

- Oh c’est qu’elle est mignonne quand elle s’énerve dis donc.


Leurs rires reprennent alors que l’un d’entre eux commence à me toucher. J’essaye de me débattre mais rien à faire.

- Laissez-moi tranquille ! Risa ! RISAAAAAAA !

Sous la panique, ma langue maternelle ressort. Ils rient de moi et continuent de me toucher. Je commence à pleurer, souhaitant que Risa apparaisse et qu’elle vienne me secourir comme avant, comme ce jour-là…





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Dim 1 Nov - 20:50



Mai & Young Shin
   
   
Run away
Mon stage se passe bien et je suis content. Je m’entends mieux avec Ha Neul, enfin il y a des hauts et des bas mais c’est pareil pour tout le monde. De temps en temps il m’arrive de faire des heures supplémentaires, ça ne me dérange pas. Bien au contraire ça m’arrange même, parce qu’au moins je ne vois pas ma grand-mère et je ne fais pas domestique. Finalement ça a du bon d’être en stage. Aujourd’hui Ha Neul m’a donné un jour de repos, donc je travaille toute la journée au restaurant. Même si je suis en stage je travaille quand même au restaurant à côté. C’est mon seul revenu, étant donné qu’à la demeure c’est du bénévolat et les stages ne sont pas rémunérés. Donc si je veux vivre – ou plutôt survivre – il faut que je travaille.

Un peu en avance je pars dans les vestiaires pour mettre ma tenue de serveur. Changé, je retourne en salle et c’est parti pour la routine. Ce n’est jamais les mêmes clients, enfin on a des habitués, mais les tâches en elles-mêmes ne changent pas. La journée passe relativement vite. Mon service fini, je retourne aux vestiaires pour remettre mes vêtements de tous les jours. Une nouvelle fois changé je salue tout le monde et je quitte le restaurant. Je n’ai pas envie de rentrer tout de suite. Alors je traîne un peu dans les rues du quartier d’Hongdae, étant donné que c’est là que se trouve mon petit boulot.

D’un pas tranquille je marche sans vraiment de but précis. J’aperçois alors un groupe de garçons en cercle. Visiblement ils sont en train d’embêter une fille. Je déteste ce genre de personne. C’est dégueulasse, je ne suis ni un chevalier, ni un super héros mais je ne cautionne pas ce genre de comportement. Ça a un peu le don de m’agacer à la longue. Soudain je me rends compte que la fille en question est la dessinatrice de l’autre fois. Ma tension est – gentiment – en train de monter. Je m’avance d’un pas décidé vers le groupe de garçon. La demoiselle demande au groupe de la laisser tranquille et crie un nom. Elle parle en japonais, mais je comprends ce qu’elle dit. Ses agresseurs continuent. Je m’interpose entre elle et l’un d’eux, chopant la main du mec au passage. Je la soulève et la tord.

- Elle t’a dit de la lâcher.

- Ah ? T’es qui toi ?

- Moi ? Ça vous intéresse pas.

Je le repousse violemment tout en lâchant sa main. Je donne un coup de pied vers l’arrière pour me débarrasser d’un autre gars qui était en train de la toucher, me faisant ainsi pivoter vers la droite. Le type se retrouve par terre. Mes yeux se dirigent vers le suivant. Soudain celui à qui j’ai tordu la main lève le bras, barre en fer à la main. Levant mon bras gauche je le positionne de manière à ne pas me prendre la barre en pleine figure. La barre en fer frappe alors mon bras gauche. Malgré la douleur je donne un coup de pied au type le propulsant sur le sol. Puis j’attrape la main de la jeune femme avec ma main droite et je cours, l’entraînant ainsi à ma suite. Je cours le plus vite possible afin de les semer. Un bon moment après je m’arrête. Il est vrai que je suis un peu essoufflé. Je lui dis alors en japonais.

- C’est bon on les a semés.

Tout d’un coup je m’aperçois que je tiens encore sa main. Je la lâche et m’excuse toujours en japonais.

- Gomen nasai.

L’observant discrètement je n’ai pas l’impression qu’elle soit blessée ou qu’ils lui aient fait du mal physiquement. Cependant je préfère m’en assurer.

- Ça va ? Ils ne vous ont pas blessé ?

Je lui parle en japonais à la forme polie, puisqu’après tout je ne la connais pas suffisamment pour utiliser la forme neutre. Enfin j’aurais peur qu’elle le prenne mal si j’utilisais la forme neutre.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:



_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Lun 2 Nov - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 126
Points : 269



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Lun 2 Nov - 0:01








Run away













Young Shin & Mai

Je les revois encore ces garçons qui m’avaient emmené avec eux dans cet entrepôt abandonné, quand ils avaient déchiré mes vêtements et posé leurs sales pattes sur mon corps. Je me souviens encore de voir ma vie défiler et de mon corps souillée sur le sol froid de l’entrepôt. De mes larmes salés sur mes joues qui coulaient et de la chaleur du corps de Risa qui me réconfortait et qui m’avait sauvé. Moi qui pensait que tout se finirait, j’ai l’impression de revivre la même chose avec ces garçons qui m’entourent et me touchent de partout. Je finis par crier avec désespoir le prénom de mon amie, espérant qu’elle vienne me sauver encore. J’ai peur, tellement peur. Je ne veux plus revivre cette situation. J’arrivais péniblement à oublier mais ça revient à nouveau …

Soudain, une personne arrive et en ouvrant les yeux, je découvre le jeune homme de la dernière fois. Il a un radar quand j’ai un problème pour toujours être à là quand il faut ? Je le regarde faire, les yeux grands ouverts et pleins de larmes. Il prend ma défense et combat seul les trois autres garçons qui m’entourent. Un cri de surprise passe la barrière de mes lèvres quand il se prend un coup de barre sur le bras. Puis il me prend la main et on commence à courir pour essayer de semer mes agresseurs.

Après quelques minutes de courses, on se stoppe enfin pour reprendre notre souffle. Mon corps tremble encore avec toute cette peur. Il me dit alors qu’on les a semés et ça me rassure. Enfin ça a ranimé des séquelles en moi que j’essayais d’oublier. Puis il me lâche la main et s’excuse. Je passe mes bras autour de moi afin de me protéger et de me rassurer. Puis je m’incline à mon tour.

- Merci beaucoup d’être venu à mon secours, je vous suis infiniment reconnaissante.

Soudain, je me rends compte qu’on est en train de discuter en japonais. Il y a qu’avec Risa que je parle dans cette langue. Je me relève et le regarde surprise.

- Attendez, vous parlez le japonais ?

J’ai croisé tellement peu de personne qui parlent ma langue natale alors ça me surprend de l’entendre autre que de la voix de Risa. Il me demande alors si je suis blessée. Je n’ai rien physiquement, mais psychologiquement mes souvenirs d’antan ont refait surface.

- Non je n’ai rien… Mais vous ils ne vous ont pas loupé…

J’espère qu’il n’a rien de cassé sinon je m’en voudrais énormément car il n’y était pour rien dans toute cette histoire. Je lui prends le bras et l’entraîne à ma suite pour aller en direction de l’hôpital afin de vérifier tout ça.

- On va aller à l’hôpital pour voir si vous n’avez rien de grave.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Lun 2 Nov - 23:28



Mai & Young Shin
   
   
Run away
En sortant du boulot je n’avais pas envie de voir la tête de ma grand-mère tout de suite. Donc j’ai décidé de traîner un peu dans les rues quand j’ai aperçu la fille de l’autre jour se faire agresser par trois garçons. Sans réfléchir je me suis interposé avant qu’ils n’aillent plus loin, je sais très bien que leur plan était de la violer ça se voit à leur regard et à leur manière de la toucher. Il en est hors de question. Personne ne la touchera. Je mets le trio à terre mais je me prends un coup de barre en fer sur l’avant-bras gauche. Ne me souciant pas de la douleur j’attrape la main de la demoiselle avec mon autre main. Puis nous courons pour semer les agresseurs. Une fois loin et en sûreté je m’arrête un peu essoufflé. Je la rassure alors en lui disant que c’est bon nous sommes hors de portée. Elle tremble je le sens. Ça m’inquiète un peu. Oui, je me doute que ce genre de choses doit être effrayant à vivre donc je comprends. Mais au fond j’aimerais l’aider à se calmer. Remarquant que nous sommes toujours main dans la main je lâche sa main et m’excuse. Je la vois passer ses bras autour de son corps comme pour se protéger. Même si je l’ai sauvé elle doit penser qu’au fond je suis comme eux, puisque je suis aussi un homme. J’aimerais lui dire que tout va bien et que je suis là donc elle n’a rien à craindre, mais cela ne la rassurerait pas hein ? Perdu dans mes pensées je reviens rapidement à la réalité quand je la vois s’incliner et me remercier. Hein ?! C’est la première fille qui me remercie. Au fond ça me fait plaisir, mais ça me gêne. J’agite un peu la main de manière négative.

- Non c’est normal. Je savais très bien ce qu’ils avaient l’intention de faire et il en était hors de question.

Subitement elle se relève et me regarde surprise. Je ne comprends pas vraiment pourquoi elle me regarde de cette manière. J’ai dit quelque chose qu’il ne fallait pas c’est ça ? La jeune femme me demande alors si je parle japonais. Quoi ? C’est pour ça qu’elle me regardait comme si j’étais un extraterrestre ?

- Oui, je prends des cours depuis le lycée. Enfin je le comprends mieux que je ne le parle. Mais je n’ai jamais l’occasion de le pratiquer, donc je dirais que c’est normal. Comme tout à l’heure je vous ai entendu parler japonais, je me suis dit que vous étiez plus à l’aise avec cette langue.

Puis comme je suis un peu inquiet vu que je ne suis pas arrivé au début, je me demande s’ils l’ont blessée physiquement. Dans ce cas-là j’y retourne et je les tue, comme ça je leur apprendrais à briser la vie d’une fille. Je lui pose la question. Elle me répond alors qu’elle n’a rien mais qu’ils ne m’ont pas raté en revanche. Je ne comprends pas vraiment de quoi elle parle, quand je percute qu’elle parle de mon bras. Je la rassure alors avec un sourire.

- C’est bon, ce n’est rien. Je vais bien, ne vous inquiétez pas.

Elle n’a pas besoin de s’en faire pour moi. J’ai pire, ce n’est pas un coup de barre en fer sur l’avant-bras qui va me tuer. Soudain elle me prend le bras et me tire à sa suite. Hein ? Mais qu’est-ce qu’elle fait ? Où on va ? La jeune femme répond à mes questions intérieures. A l’hôpital ? Non je ne peux pas. Je n’ai pas l’argent pour aller à l’hôpital. En plus si on croise Hanna je suis foutu, parce qu’elle va me dire "encore" et la demoiselle va se poser des questions. Je m’arrête net et la fais me lâcher doucement.

- Non ! Pas l’hôpital. Onegai. Je n’ai rien de cassé, je vous le promets. Sinon ça aurait gonflé et je l’aurais senti.

Je vous en prie qu’elle m’écoute et qu’on n’aille pas à l’hôpital. On peut aller ailleurs si elle veut, mais pas là-bas. Ça ferait trop de problème et je n’ai pas envie de la mêler à mon histoire. Elle me prendrait pour je ne sais quoi alors qu’on ne se connaît même pas. Je ne lui ai pas dit méchamment. Au contraire, on peut même peut-être sentir ma peur.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:



_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Mer 4 Nov - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 126
Points : 269



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Mar 3 Nov - 18:28








Run away













Young Shin & Mai

Une fois loin de la bande de garçons, je soupire tandis que mon corps tremble encore. Je passe mes bras autour de moi comme pour me protéger. J’ai envie d’être dans mon lit et que Risa soit à mes côtés pour me rassurer et me dire que tout vas bien. Je le remercie alors d’être venu me secourir. A cause de moi, il s’est fait frapper alors qu’il n’a rien demandé. Moi aussi je savais très bien ce qu’ils comptaient me faire… Je crois que je n’aurais pas pu subir ceci à nouveau… Je ne m’aime déjà pas alors je n’ose même pas imaginer si j’avais subit à nouveau ce traitement. Je ressemble à ce point à une fille facile ?

Je remarque alors qu’il parle une langue qui ne m’est pas étrangère puisque c’est ma langue maternelle. Je suis assez surprise de l’entendre de la bouche de quelqu’un d’autre que Risa car ici on ne parle pas tellement le japonais. Il m’explique alors qu’il prend des cours depuis le lycée et qu’il me parle dans cette langue, malgré le fait qu’il ne pratique quasiment pas, pour me mettre plus à l’aise. Je suis assez surprise qu’il pense autant à moi. Certes je préfère parler le japonais mais je ne me débrouille pas trop mal en coréen maintenant et puis c’est à moi de faire l’effort de parler la langue du pays.

- Oh je vois… Mais ne vous inquiétez pas, je comprends bien le coréen et ça vous embêtera moins.

Après tout je peux comprendre la difficulté de parler une langue qu’on pratique quasiment jamais. Il me demande alors si je vais bien et je n’ai rien physiquement, comparé à mon sauveur. Il doit affreusement mal car l’autre garçon y a mis beaucoup de force dans ce coup. Il me rassure alors qu’il va bien, mais je préfère aller à l’hôpital avec lui, on ne sait jamais. Je le tire par le bras afin qu’il me suive. Mais il se stoppe soudainement et enlève son bras, me disant qu’il ne souhaite pas aller à l’hôpital et qu’il n’a rien de cassé. Je vois bien qu’il n’a pas envie d’aller là-bas et ça m’intrigue. A-t-il quelque chose à se reprocher et c’est pour cette raison qu’il évite les lieux dans ce genre ?

- Mais je ne vais pas vous laisser comme ça… Et je n’ai rien sur moi pour vous soigner…

Je crois que j’ai juste un pansement avec des petits nounours dessus mais ça ne suffira pas du tout… C’est moi qui soignais les petits bobos des enfants de l’orphelinat à l’école et il m’arrive encore de le faire pour Risa quand elle se blesse. J’aime bien prendre soin des gens qui me sont chers, une petite maman si l’on veut. Enfin là ça serait surtout pour le remercier de son aide.

- Attendez-moi là, je vais aller chercher de quoi vous soignez.


Je pars en direction de la petite pharmacie du coin et leur demande de la glace ainsi que de la crème pour pouvoir l’apaiser. Je reviens avec mon petit sachet auprès de mon sauveur.

- Vous pouvez remonter la manche de votre haut ? Et si vous pouviez enlever votre veste ça sera plus facile.


Il ne fait pas très chaud en cette saison, mais je n’ai pas tellement le choix si je veux le soigner, ça sera beaucoup plus pratique.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Mer 4 Nov - 22:04



Mai & Young Shin
   
   
Run away
Lui expliquant que je prends des cours de japonais depuis le lycée elle me dit qu’elle comprend et que je n’ai pas à m’inquiéter parce qu’elle comprend le coréen. Si ça m’embêtait je lui aurais parlé en coréen. Mais ça va.

- Ça ne me dérange pas. J’aime beaucoup le japonais. Et puis ça me donne une occasion de le pratiquer en dehors des cours. Il n’y a pas beaucoup de coréens qui parlent japonais et je ne connais aucun japonais, c’est pour ça que je n’ai pas vraiment l’occasion de le pratiquer en dehors des cours.

Ensuite elle me rassure quant au fait qu’elle n’est pas blessée. Soudain elle m’attrape le bras et me tire pour aller à l’hôpital. En entendant l’endroit je me stoppe et la fais me lâcher. Je ne veux pas aller là-bas. Je n’ai pas l’argent pour payer les soins et je ne veux pas qu’elle paye pour moi. En plus je n’aime pas les hôpitaux. Mon bras n’est pas cassé alors ça va. La demoiselle me répond alors qu’elle ne veut pas me laisser comme ça et qu’elle n’a rien sur elle pour me soigner. Je ne lui demande pas de me soigner. Ce n’est pas dramatique.

- Ce n’est pas grave, ne vous en faites pas. Je le ferais chez moi quand je rentrerais.

J’ai de la pommade et des bandages dans ma chambre, qui fait plutôt la taille d’un placard. Alors elle n’a pas besoin de s’en faire. Même si je l’ai soignée dans le parc elle n’a pas à me rendre la pareille. D’un coup elle me demande de l’attendre ici parce qu’elle va chercher de quoi me soigner. Hein ? Mais… Je n’ai pas le temps de réagir qu’elle est déjà partie. Donc je l’attends, vu que de toute manière je n’ai pas trop le choix. Quelques minutes plus tard elle revient avec un sachet de la pharmacie. Ça me gêne qu’elle fasse ça pour moi. Je me suis toujours soigné seul, alors une fois de plus ou de moins ça ne me change pas. La jeune femme me demande d’enlever ma veste et de remonter ma manche. Alors je m’exécute, j’enlève donc ma veste puis je remonte ma manche gauche. On peut voir que ça m’a fait un bleu. Pendant qu’elle me soigne je sens mes joues rougir légèrement. Je suis assez timide sur ce point-là.

[Tous les dialogues sont en japonais]

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:



_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Jeu 5 Nov - 22:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 126
Points : 269



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Jeu 5 Nov - 20:46








Run away













Young Shin & Mai

Je suis surprise d’entendre quelqu’un d’autre que ma colocataire et meilleure amie, Risa, parler le japonais dans ce pays. Je lui pose alors la question et il m’explique qu’il a étudié le japonais dans son école, mais que ça ne le dérangeait pas car il peut mettre en pratique. Il n’a pas tort. Pour ma part, j’ai appris le coréen ici car je ne parlais pas vraiment cette langue en arrivant dans le pays. Maintenant ça va mieux, j’ai eu le temps de m’y faire en deux ans.

- Vous n’avez pas tort. Merci beaucoup de m’avoir aidé alors.

J’ajoute la fin de ma phrase en coréen tout en m’inclinant face à lui. Je ne veux pas lui imposer ma langue, après tout c'est plus simple de parler le coréen pour lui et puis je le parle couramment donc on peut le parler sans soucis. Je la rassure sur le fait que je n’ai rien, mais remarque qu’ils ne l’ont pas épargné et ça me fait mal au cœur de sa voir que c’est de ma faute. Décidant de l’amener à l’hôpital pour qu’ils puissent le soigner correctement, je le tire par le bras pour l’emmener à ma suite. Mais il refuse catégoriquement, me disant qu’il n’a rien et que s’il était cassé il l’aurait remarqué. Néanmoins, je n’ai rien pour le soigner et ça m’embête de le laisser ainsi. Et puis il est venu à mon secours la dernière fois. Je lui dis alors de ne pas bouger, le temps que j’aille chercher quelques produits pour le désinfecter.

Je reviens quelques minutes plus tard, heureuse de voir qu’il n’a pas bougé, comparé à moi qui ne l’a pas écouté la dernière fois. Je lui demande d’enlever sa veste et de remonter sa manche afin que je puisse mettre de la glace sur sa blessure. J’ajuste correctement sa veste sur lui pour pas qu’il attrape froid en plus et tient le sachet de glace sur le gros bleu.

- Ça va, ça ne vous fait pas trop mal ?


Il a vraiment un gros hématome et j’espère qu’il n’aura pas trop mal pendant les prochains jours. Je continue de tenir la poche de glace sur son bleu et baisse la tête.

- Je suis vraiment désolée pour ceci… C’est de ma faute si vous êtes blessé et je m’en veux … encore désolé.

Je garde la tête baissée, mes cheveux devant mon visage, cachant mes joues légèrement rosées par la gêne mais également le froid. Je crois que c’est la première fois que je parle aussi longtemps à un garçon, mais il semble plutôt gentil, même si je reste un peu sur mes gardes. Après tout il peut faire semblant et puis profiter par la suite. Mais c’est déjà la deuxième fois qu’il m’aide et je lui en suis reconnaissante.  





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Jeu 5 Nov - 22:12



Mai & Young Shin
   
   
Run away
Parler japonais avec cette jeune femme me permet de pratiquer. Donc ça ne peut être que bénéfique pour moi. Elle me dit alors que je n’ai pas tort et me remercie en coréen. J’incline légèrement la tête comme pour acquiescer. Cela me fait plaisir de parler dans sa langue. Me rassurant sur son état de santé, elle veut ensuite m’emmener à l’hôpital pour qu’ils me soignent. Mais je refuse assez catégoriquement, sans être agressif pour autant. Elle accepte de ne pas y aller, ce qui me rassure. Toutefois elle me demande de l’attendre ici le temps qu’elle aille acheter de quoi me soigner. Ça me gêne qu’elle fasse ça pour moi, mais je l’attends quand même.

Revenant un moment après, elle me demande d’enlever ma veste et de remonter ma manche. Je m’exécute puis je la vois ajuster ma veste, comme si elle ne voulait pas que j’attrape froid. Mes yeux reportent leur attention sur ma veste puis sur la demoiselle. Je détourne rapidement le regard, gêné par la situation mes joues commençant aussi à prendre une légère teinte. Le contact de la glace sur mon bras me surprend un peu, me faisant ainsi légèrement frissonner. C’est… comment dire… froid. Puis elle me demande si ça va et si ça ne me fait pas trop mal. Je lui réponds en japonais.

- Non ça va.

Je ne vais pas lui dire que j’ai vu pire sinon elle se poserait des questions. Soudain tout en maintenant la glace sur mon hématome elle baisse la tête et s’excuse en me disant que c’est de sa faute si je suis blessé et qu’elle s’en veut. Hein ?! Mes yeux s’écarquillent. C’est la première fois qu’une fille me dit un truc comme ça. Elle est différente des autres filles.

- Ce n’est rien ne vous en faites pas. Avec des types comme ça on est forcément blessé. Ce n’est pas votre faute. L’essentiel est que vous n’ayez rien.

Ça aurait pu être pire, il aurait pu m’avoir au visage ou dans la nuque. Si c’était au visage je serais défiguré. Bon au moins ça règlerait définitivement l’histoire de l’amour, parce qu’aucune fille ne voudrait de moi. Et à la nuque eh bien je serais… sans doute mort. Alors le bras c’est plutôt positif je trouve quand on y réfléchit bien.

- Merci de me soigner.

Pour le moment je lui parle toujours en japonais. Quand je ne saurais pas le dire dans sa langue je lui dirais en coréen. Mais ça va jusqu’à présent je lui dis des trucs simples. Je baisse le regard un peu timide.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:



_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Ven 6 Nov - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 126
Points : 269



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Ven 6 Nov - 20:28








Run away













Young Shin & Mai

En voyant le coup de barre qu’il s’est pris sur le bras, je décide de le soigner et part rapidement chercher de quoi le soulager. Je reviens quelques minutes plus tard avec une poche de glace et de la crème. Je lui demande d’enlever sa veste et de remonter sa manche, mais pour pas qu’il attrape froid, j’ajuste correctement sa veste sur lui tout en laissant de la place pour que je le soigne. Je pose le sachet de glace et lui demande s’il n’a pas trop mal. Il me dit non et je suis un peu plus rassurée. Puis je baisse la tête et m’excuse à nouveau, lui disant que c’est de ma faute s’il est blessé. Après tout, s’il n’était pas venu me porté secours il n’aurait rien eu. Il me répond alors que ce n’est rien et qu’il fallait s’y attendre à être blessé ave des types comme eux. Mais que l’essentiel était que j’aille bien. Je me mords la lèvre et garde la tête baissée, gênée par toute l’attention qu’il me porte. C’est très étrange, je n’ai pas l’habitude quand ça vient d’une autre personne que Risa et encore moins d’une personne de sexe opposé.  

- Merci beaucoup de votre aide…

Et puis si on est positif, il aurait pu avoir un coup ailleurs, il s’en sort pas trop mal avec juste un coup au bras finalement. Même s’il aurait pu éviter de se faire mal en me laissant aux mains de ces types. Mais ça me rend heureuse qu’il soit venu me porter secours. Puis il me remercie de le soigner et je lève le visage avant d’afficher un sourire.

- C’est la moindre des choses que je puisse faire pour vous remercier de m’avoir aidé.

Ce n’est vraiment pas grand-chose en plus. Je le remercie comme il se doit plus tard. Je l’ai croisé que deux fois dans ma vie et les deux fois il me porte secours. Je vais finir par croire qu’on fait exprès de le mettre sur mon chemin. Mais c’est bizarre, car il ne me fait pas peur. Enfin non pas que j’ai peur des garçons, mais en général je préfère les éviter, même si j’arrive à discuter avec certains de ma classe maintenant après un petit moment. Mais lui, c’est un parfait inconnu et j’arrive à lui parler sans avoir envie de fuir et je suis même en train de l’aider. Il a quelque chose de magique sans doute.

J’enlève la poche de glace avant de sortir le petit tube de crème et d’en mettre un peu sur ma main pour l’étaler sur son bleu. Je frotte doucement pour ne pas lui faire de mal et quand je termine je lui offre un sourire.

- Et voilà. Tenez garder la crème, la pharmacienne m’a dit qu’il faut en mettre deux fois par jour. J’espère que vous allez guérir très vite. Et j’espère pouvoir vous remercier correctement de votre aide en vous offrant quelque chose à boire ?

Il n’imagine pas à quel point il vient de me sauver la vie car je n’avais pas envie de revivre ce cauchemar à nouveau…





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Ven 6 Nov - 23:11



Mai & Young Shin
   
   
Run away
Quand je lui dis que ce n’est pas grave si je suis blessé et que l’essentiel est qu’elle aille bien, elle me remercie une nouvelle fois. Ça me gêne, mais au fond ça me touche aussi. Puis je la remercie de me soigner. C’est la première fille qui est aussi attentionnée avec moi. Mes pseudo-ex ne m’ont jamais traité comme ça. Parfois c’était à se demander si elles m’aimaient vraiment ou si elles faisaient semblant dès le début. Elle me dit que c’est la moindre des choses étant donné que je l’ai aidé. Je lui rends son sourire. Elle aurait pu ne pas me soigner. Je suis sûr que si c’était une autre personne à sa place elle ne m’aurait pas soigné. J’ai de quoi me soigner dans ma chambre, ce n’est pas ma première blessure et c’est loin d’être la dernière à mon avis.

La jeune femme enlève la glace. Je la vois alors sortir un tube de crème. Elle me l’étale sur le bleu. C’est la première fois qu’une fille me touche ainsi. Ça me fait bizarre. On dirait qu’elle fait attention pour ne pas me faire mal en plus. Pourquoi est-elle si gentille avec moi ? C’est juste parce que je l’ai sauvé de ces types ? Une fois qu’elle a terminé elle me dit de garder la crème, parce que je dois en mettre deux fois par jour. Elle veut aussi m’inviter à boire un verre une prochaine fois pour me remercier correctement. Cela me surprend, elle n’a pas besoin d’en faire autant. J’incline la tête pour la remercier pour la crème.

- Ce n’est pas la peine. Vous m’avez soigné, c’est amplement suffisant. Merci pour la crème.

Je ne veux pas la déranger, ni qu’elle s’embête en m’invitant juste pour me remercier. Le fait qu’elle m’ait soigné me suffit largement. Ça me fait très plaisir. En plus ce serait à moi de l’inviter, car la première fois c’est moi qui l’aie soigné, ensuite elle m’a donné le dessin pour me remercier de l’avoir soigné. Aujourd’hui c’est elle qui me soigne, donc logiquement c’est à moi de la remercier et non à elle. D’ailleurs je ne l’ai toujours pas remercié pour le dessin.

- Au fait, merci pour le dessin. Il est très beau.

Attendant un petit moment avant de redescendre ma manche, je range le tube de crème dans mon sac. Ensuite je redescends doucement ma manche et je remets ma veste. J’aperçois alors l’heure. Elle doit sûrement vouloir rentrer chez elle maintenant qu’elle m’a soigné et que les types sont loin.

- Vous voulez sans doute rentrer maintenant non ? Je vous raccompagne ou c’est bon ?

Elle ne veut peut-être pas qu’un garçon la raccompagne jusqu’à chez elle. Après le fait de la raccompagner peut être plus sûr sachant ce qu’il s’est passé. Même si je suis un homme je n’ai jamais eu la pensée de ces mecs. Alors de ce côté-là elle n’a rien à craindre. Mais je préfère la laisser choisir. Je ne veux pas m’imposer.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:



_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Sam 7 Nov - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 126
Points : 269



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Sam 7 Nov - 0:47








Run away













Young Shin & Mai

Une fois que j’ai terminé de le soigner, je lui offre la crème que la pharmacienne m’a donné avec quelques instructions, et je lui dis que j’aimerais l’inviter à boire quelque chose un jour pour le remercier de son aide. Il ne sait pas à quel point il vient de me sauver. Non bien sûr que non qu’il ne sait pas, mais j’aimerais vraiment le remercier comme il se doit. Cependant, il refuse, disant que le soigné est amplement suffisant.

- Je me permets d’insister de vous inviter à boire quelque chose un jour.

Je m’incline à nouveau face à lui. Il va me prendre pour une folle sans doute, même moi je ne me reconnais pas. Mais je lui en suis tellement reconnaissante de m’avoir sorti de ce pétrin et le soigner n’est pas suffisant pour moi. Puis il me remercie pour le dessin et je détourne le visage, alors que mes joues prennent une légère couleur rouge.

- De rien, ça m’a fait plaisir.


Ce n’était pourtant pas grand-chose. Et surtout c’est que je ne savais pas comment faire pour le remercier sur le moment et que le dessin m’est venu à l’esprit. Mais je suis contente que ça lui ait plu. Je le vois alors regarder sa montre et il me demande alors si je souhaite rentrer et si j’ai besoin qu’il me raccompagne. Je me souviens alors que je devais aller faire quelques courses pour préparer à manger.

- C’est gentil à vous, mais j’ai des courses à faire et je ne vais pas vous déranger plus longtemps. Encore merci à vous.

Je m’incline légèrement mais je ne suis pas du tout rassuré d’aller faire mes courses toute seule, de peur de recroiser la bande de garçons surtout qu’ils étaient sur mon chemin pour rentrer chez moi. Je crois que pendant un petit moment je ne vais pas sortir la nuit ou alors accompagné de quelqu’un. Néanmoins je ne veux pas le déranger d’avantage et puis il doit se reposer vu ce qu’il vient d’avoir.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Sam 7 Nov - 15:39



Mai & Young Shin
   
   
Run away
Finissant de me soigner elle me dit de garder la crème en m’expliquant les indications pour cette dernière. Elle me dit aussi qu’elle veut m’inviter à boire un verre pour me remercier correctement. Je lui réponds alors que ce n’est pas la peine, qu’elle m’a déjà soigné et que c’est amplement suffisant. Je ne veux pas qu’elle se dérange pour ça. Elle insiste en s’inclinant. Cela me surprend un peu qu’elle s’incline. Elle n’a pas besoin d’aller aussi loin. Du coup ça me met mal à l’aise, j’ai l’impression que je ne fais pas comme il faut. Enfin je ne sais pas, j’ai une drôle d’impression.

- D’accord.

Je crois que je n’ai pas vraiment le choix. Même si ça me gêne un peu. Puis je la remercie pour le dessin qu’elle m’a fait l’autre jour. Je n’avais pas eu le temps depuis, il faut dire que je ne l’avais pas revu. La demoiselle me répond que ça lui a fait plaisir. Je lui adresse un sourire en guise de réponse. Un moment après je redescends doucement ma manche et remets ma veste. Je m’aperçois alors qu’il commence à se faire tard et que la jeune femme veut sans doute rentrer chez elle. Donc je lui pose la question et lui demande aussi si elle veut que je la raccompagne. Elle me dit qu’elle a des courses à faire et qu’elle ne veut pas me déranger en s’inclinant. Alors elle va partir comme ça ? Tout au fond de moi j’ai envie de rester avec elle. Mais elle ne voudrait sans doute pas hein ? On ne se connaît pas après tout.

- Laissez-moi vous accompagner. C’est dangereux avec ces types qui traînent dans le coin. Ça ne me dérange pas, il faut que je fasse quelques courses aussi.

A la demeure je n’ai plus rien. Donc il faut que je me rachète deux trois trucs. Je me prendrais sûrement des nouilles instantanées pour ce soir. En plus à midi je n’ai pas mangé grand chose. Et puis je pense que ça la rassurerait peut-être si je suis avec elle.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:



_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Jeu 12 Nov - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 126
Points : 269



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Sam 7 Nov - 17:46








Run away













Young Shin & Mai

J’ai peut-être un peu insisté pour qu’il accepte que je lui offre un verre un jour, mais je veux vraiment le remercier comme il se doit. Puis il remarque qu’il se fait tard et me demande si j’ai besoin qu’il me raccompagne. Oui j’aimerais beaucoup mais j’ai des courses à faire et je ne veux pas le déranger plus longtemps sachant qu’il devrait surtout se reposer. Je décline alors son offre mais il insiste et il me dit qu’il a également quelques courses à faire. Je me demande si c’est vrai ou si c’est une excuse, mais je suis bien contente qu’il veuille rester en ma compagnie car ça me rassurera davantage que de rester seule. J’ose même pas imaginer si je les recroise à nouveau…

- Alors j’accepte votre compagnie avec joie.

Je lui offre un grand sourire puis nous nous dirigeons vers la supérette la plus proche. J’espère que Risa n’est pas encore rentré à la maison sinon je sais qu’elle va s’inquiéter. Je regarde mon téléphone mais je n’ai pas de nouveau message et je lâche un petit soupir de soulagement. Il manquerait plus que j’inquiète mon amie. Enfin avec tout ça, je pense que je risque de faire des cauchemars cette nuit alors je demanderais à Risa si je peux dormir avec elle.

Nous marchons côte à côté mais il y a silence entre nous. Mais ce n’est pas un silence pensant, c’est un silence plus embarrassant car aucun de nous ne sait quoi dire. Soudain une question me vient à l’esprit.

- Au fait, vous vous prénommez comment ?


Une question très important car je ne sais même pas comment se nomme mon sauveur. Et puis c’est la deuxième fois qu’on se rencontre, on commence à ne plus être tellement des inconnus finalement. On dirait plus des connaissances maintenant. Une connaissance qui me sauve souvent la vie. Mais il semble être vraiment gentil, enfin pas le genre de garçon qui souhaite vous mettre absolument dans son lit. Comme un ami. Enfin je n’ai pas vraiment eu d’amis garçons comme je les évitais. Mais il m’inspire confiance alors j’espère que je ne me tromperais pas sur lui.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Jeu 12 Nov - 20:34



Mai & Young Shin
   
   
Run away
Quand elle refuse que je la raccompagne, car elle doit aller faire des courses j’insiste un peu. Elle a bien insisté pour m’inviter à boire un verre, alors je peux bien l’accompagner faire ses courses et la raccompagner chez elle. Sauf si ça la gêne vraiment bien entendu. La demoiselle accepte ma compagnie. De plus elle a l’air contente que je l’accompagne. Je pense que c’est surtout parce que cela la rassure de ne pas être seule.

On marche tranquillement jusqu’à la supérette la plus proche. C’est calme, aucun de nous ne lance une conversation. A vrai dire je ne sais pas trop quoi dire alors je préfère me taire. D’autant plus que ce silence n’est pas vraiment pesant. Au bout d’un moment la jeune femme se lance en me demandant comment je m’appelle. Cela me surprend un peu sur le coup, car depuis mes pseudo-ex aucune fille ne m’a demandé mon nom. Mais je l’ai sauvée, donc ça doit être normal.

- Je m’appelle Kim Young Shin, et vous ?

Ça veut dire que nous ne sommes plus des inconnus alors ? Nous arrivons à la supérette. Je pars de mon côté pour faire mes courses tout en jetant des coups d’œil discrets vers la demoiselle afin de vérifier que tout va bien. Une fois mes courses terminées je retourne vers elle.

- On passe à la caisse ?

Dehors je la suis jusqu’à son immeuble. Sur le chemin nous ne croisons pas beaucoup de monde. Aucune trace des mecs de tout à l’heure et tant mieux.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:



_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Ven 13 Nov - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 126
Points : 269



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Jeu 12 Nov - 22:49








Run away













Young Shin & Mai

Je suis contente qu’il puisse me raccompagner chez moi, ça me rassure dans un sens de ne pas rentrer seule, on sait jamais si je tombe sur ces garçons à nouveau, j’aurais quelqu’un avec moi. Enfin j’espère vraiment qu’on ne les recroisera pas.

On s’est mis en marche pour aller jusqu’à la supérette la plus proche, mais le chemin est bien silencieux. En même temps je ne sais pas trop quoi lui raconter, nous ne nous connaissons pas énormément, même s’il m’a déjà sauvé deux fois. Une question, pourtant existentielle, me vient à l’esprit. Je lui demande comment il se nomme, la base de la conversation à mon goût, et j’apprends alors qu’il s’appelle Young Shin. C’est joli et typiquement coréen.

- Je m’appelle Goto Mai. Enchantée Young Shin.


Je lui offre un sourire. Maintenant nous ne sommes plus tellement des inconnus l’un pour l’autre. Nous arrivons quelques instants plus tard à la supérette et on se sépare afin que chacun fasse ses courses de son côté. Je pars alors à la recherche des ingrédients que j’ai besoin pour le repas de ce soir et mon sauveur revient quelques minutes plus tard à mes côtés, me demandant si nous pouvions passer par la caisse. J’acquiesce, ayant trouvé tout ce qu’il me faut avant de le suivre pour qu’on puisse payer nos achats.

Une fois chose fait, nous sortons et je commence à avancer en direction de mon immeuble et il reste à mes côtés.

- Vous êtes sûr que ça ne vous fera pas loin pour rentrer après ? Je ne souhaite pas vous éloigner de chez vous…

Je baisse la tête alors que mes joues rosissent légèrement. Je ne souhaite vraiment pas l’embêter avec ça, s’il a beaucoup de marche en rentrant, je m’en voudrais de l’emmener dans une direction qui est opposée à la sienne. Même si tout au fond de moi, ça me rassure qu’il soit à côté de moi. Soudain, un bruit se fait entendre et je sursaute avant d’attraper le bras de Young Shin et de fermer les yeux, ayant eu peur. Mais je les ouvre après quelques secondes, pour découvrir que ce n’était qu’un simple chat. Je me décale alors de mon sauveur et rit gênée.

- Excusez-moi, j’ai cru que c’était encore ces types, désolée héhé…

Oh non mais tu fais pitié ma pauvre fille franchement. Vivement qu’on atteigne l’immeuble rapidement afin que j’évite de faire n’importe quoi pour me rendre encore plus ridicule sur le chemin.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Ven 13 Nov - 23:41



Mai & Young Shin
   
   
Run away
Sur le chemin de la supérette la jeune femme m’a demandé comment je m’appelais. Je lui ai alors dit mon nom en lui demandant le sien. Il est peut-être temps de faire les présentations après tout. Elle me dit alors qu’elle s’appelle Mai. C’est un très joli prénom et je dirais même qu’il est japonais. Donc elle est bien japonaise. Je trouvais aussi qu’elle n’avait pas la tête d’une coréenne.

- Enchanté Mai.

Je ne sais pas si je peux l’appeler par son prénom, parce que je sais qu’au Japon ils s’appellent par le nom de famille. Mais en Corée on s’appelle par le prénom. Du coup je ne sais pas trop ce qu’elle préfère. Visiblement elle utilise la manière coréenne, étant donné qu’elle m’a appelé par mon prénom. Puis nous arrivons à la supérette et chacun va faire ses courses de son côté. Lorsque j’ai tout ce qu’il me faut je retourne auprès de Mai pour savoir si elle a fini et si nous pouvons passer à la caisse. Elle acquiesce, chacun paye donc ses achats et nous sortons du magasin. Ensuite je la suis pour la raccompagner jusqu’à chez elle. Mai me demande alors si ça ne me fait pas loin après pour rentrer chez moi.

- Non, ne vous inquiétez pas. Je ne suis pas loin. Et puis je ne voulais pas rentrer tout de suite de toute manière, donc c’est très bien.

Arriver et voir la tête de la vieille sorcière non merci. En plus c’est plus sûr que je la raccompagne jusqu’à chez elle. Nous marchons tranquillement quand j’entends un bruit. Soudain Mai s’accroche à mon bras et mon cœur rate un battement. Je sens mes joues prendre une légère teinte. Cependant je ne peux m’empêcher de faire une petite grimace, car elle s’est accrochée à mon bras gauche, autrement dit celui qui est blessé. Après ce n’est pas grave, je comprends que ce soit sur le coup. Puis on se rend compte que le bruit que nous avons entendu est un chat. La demoiselle s’éloigne de moi et s’excuse. Elle a dû croire que c’était les types de tout à l’heure.

- Ce n’est pas grave, ne vous inquiétez pas.

Un sourire s’affiche sur mes lèvres pour la rassurer. C’est normal, à sa place j’aurais eu peur aussi. Lorsqu’elle est rassurée on reprend notre chemin.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:



_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Sam 14 Nov - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 126
Points : 269



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Sam 14 Nov - 0:09








Run away













Young Shin & Mai

Nous quittons la supérette, après que nos achats aient été payés, en direction de mon immeuble. Je suis contente car j’ai réussi à trouver tous les ingrédients que je voulais pour préparer le repas pour ma colocataire. J’aime beaucoup prendre soin de Risa, lui faire plaisir et la voir sourire parce qu’elle est vraiment jolie. J’ai une grande admiration pour elle, elle est mon modèle dans un sens. Elle est forte comparée à moi qui suis vraiment faible. J’aimerais tellement être comme elle.

Me rendant compte que j’éloigne peut-être mon sauveur de chez lui, je lui pose alors la question, et s’il souhaite rentrer chez lui, je ne veux pas l’obliger à me raccompagner. Même si ça me rassure de ne pas faire le chemin seule, je ne veux pas paraître égoïste. Il me répond alors que ce n’est pas le cas et qu’il n’est pas pressé de rentrer chez lui. Oh… a-t-il des soucis avec ses parents ou avec les personnes qui vivent avec lui ? A moins qu’il n’aime pas la solitude, chose que je peux comprendre. Je n’aime pas tellement ça non plus, je préfère quand Risa est à l’appartement.

Soudain, un bruit se fait entendre et je m’accroche au bras de Young Shin sans trop réfléchir, réflexe plus qu’autre chose. Un chat sort alors de sa cachette et je me décale rapidement en me rendant compte de mon geste. Je m’excuse et remarque alors que c’était le bras auquel il était blessé.

- Oh non je suis désolée, je vous ai pas fait mal ? Je suis vraiment désolée…

Je cache mon visage, honteuse de mon geste. Non mais quelle nulle franchement, je ne suis pas capable de faire quelque chose correctement, il va vraiment croire que je suis une fille maladroite. Mais je dois avouer que sur le coup, j’ai oublié qu’il était blessé et me suis accroché surtout pour me sentir rassuré. Non mais quelle idiote !

Nous continuons de marcher et le silence plane toujours entre nous. La conversation ce n’est pas tellement notre point fort je pense. Après on ne se connaît pas tellement. Mais ça pourrait être l’occasion en y réfléchissant.

- Sinon… vous faites quoi dans la vie ?

Autant commencer par des questions plutôt basiques. Je lui pose la question en coréen car depuis toute à l'heure on parle ma langue et je pense que ça ne doit pas être très confortable pour lui.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Sam 14 Nov - 20:56



Mai & Young Shin
   
   
Run away
Marchant tranquillement vers l’immeuble de Mai, un bruit se fait entendre brusquement. La jeune femme s’agrippe alors à mon bras gauche. Cela m’arrache une légère grimace, car c’est le bras où je suis blessé. Nous nous rendons ensuite compte qu’en fait il s’agit d’un chat. Elle me relâche et s’excuse. Je la rassure en lui disant que ce n’est pas grave. Elle s’excuse encore une fois me demandant ainsi si elle ne m’a pas fait mal. Je secoue ma main négativement.

- Non, ne vous inquiétez pas. Je n’ai rien, ça va.

Elle n’a pas à cacher son visage. Il n’y a rien de mal. Elle s’est accrochée sur le coup, parce qu’elle pensait que c’était les types de tout à l’heure. N’importe qui aurait fait la même chose. On reprend ensuite notre chemin. Le silence est toujours présent. Mais je ne sais pas trop quoi dire. Je ne suis pas un gros bavard. Et puis si ça se trouve elle n’a pas envie de discuter avec moi. Soudain je l’entends me parler en coréen, elle me demande ce que je fais dans la vie. Je la regarde avant de lui répondre dans ma langue maternelle.

- Je suis étudiant en audiovisuel, et vous ?

C’est un bon début de conversation. Il faut bien commencer quelque part de toute manière.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:



_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Dim 15 Nov - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 126
Points : 269



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Sam 14 Nov - 23:51








Run away













Young Shin & Mai

Non mais quelle pas douée je fais franchement. Il me sauve la vie et se blesse et j’arrive à m’accrocher à lui, comme ça il peut voir la grande froussarde que je suis, et au mauvais bras en plus de cela. Tu accumules les maladresses ma chère Mai. Pour au final se rendre compte que c’était simplement un chat en plus de ça. M’excusant une énième fois, je lui demande si je ne lui ai pas fait mal en m’accrochant à lui et il m’assure que ça va. Il est trop gentil, il aurait pu s’énerver contre moi et me dire de faire attention ou ce genre de chose.

Je cache mon visage dans mon écharpe, honteuse, et nous reprenons notre marche dans un silence. Aucun de nous semble très bavard, enfin quand je ne connais pas je ne parle pas beaucoup en général, surtout avec un garçon, même si je trouve que je parle plus que d’habitude. Je lui demande alors quel métier il pratique. Ce sont des questions de bases mais ça aide à trouver des points communs avec l’autre parfois et à créer une conversation sur le sujet qui nous plaît. J’apprends alors qu’il est étudiant en audiovisuel. Oh c’est bien ça, mais c’est large non ? Je réponds alors dans la langue du pays.

- Je suis étudiante en dessin. Vous voulez faire quoi plus tard ?

Ça m’intrigue maintenant. Malheureusement, mon immeuble arrive face à nous et je ne pourrais pas continuer notre conversation.

- Nous voilà, j’habite ici. Merci beaucoup de m’avoir raccompagné et j’espère que le retour ne sera pas trop long. Faites attention à vous sur le chemin du retour et je compte bien vous invitez à boire quelque chose la prochaine fois.


Je lui offre un sourire avant de m’incliner face à lui. Puis je m’avance vers la porte et lui fais un timide signe de la main avant d’entrer dans l’immeuble, les joues rouges. Non mais qu’est-ce qui m’a pris de faire, à un garçon alors que depuis tout ce temps je ne fais que les éviter. Ça ne va pas très bien. J’arrive devant ma porte et je me rends compte alors que je n’ai pas son numéro pour pouvoir l’inviter un autre jour. Non mais quelle idiote je te jure. Je descends les escaliers à fond, avec un peu de chance il sera encore dans les parages, mais j’arrive trop tard. Je soupire avant de rebrousser chemin. Bravo Mai, bravo !

Je rentre dans l’appartement et range les courses et garde ce qu’il faut pour préparer le dîner pour ma colocataire. Peut-être qu’avec un peu de chance je recroiserais ce garçon dans le parc ou ailleurs et que cette fois-ci je pourrais l’inviter.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin Dim 15 Nov - 16:08



Mai & Young Shin
   
   
Run away
Agrippant mon bras blessé à cause d’un bruit soudain, Mai s’excuse et me demande si elle ne m’a pas fait mal. Je la rassure alors en lui disant que je n’ai rien et que tout va bien. Reprenant alors notre route dans le silence, elle le rompt au bout d’un moment en me demandant ce que je fais comme profession. Je lui dis que je suis étudiant en audiovisuel et lui retourne la question. La demoiselle me répond qu’elle est étudiante en dessin et me demande ce que je veux faire plus tard. C’est cool le dessin, surtout qu’elle est très douée. Le dessin n’est pas un domaine pour moi, car je suis très nul pour dessiner.

- D’accord. Je veux…

Je n’ai pas le temps de finir ma phrase qu’elle me coupe pour me dire qu’on est arrivé. Mai me remercie de l’avoir raccompagnée et me dit de faire attention sur la route. Elle me précise aussi que la prochaine fois elle m’invite à boire un verre.

- Merci de m’avoir soigné.

M’inclinant à mon tour, je lui adresse ensuite un sourire. Je la regarde partir vers son immeuble pour être sûr qu’elle soit en sécurité. Avant d’ouvrir la porte elle se retourne vers moi et me fait un signe de la main pour me dire au revoir. Mon cœur rate un battement. C’est à moi qu’elle dit au revoir de la main ? Je dois faire quoi maintenant ? Inconsciemment je réponds à son signe en lui en faisant un à mon tour, tout aussi timide que le sien. La jeune femme rentre alors dans l’immeuble. Je ne sais pas si elle a vu mon signe. De toute façon ce n’est pas grave, je ne sais pas ce qu’il m’a pris. Maintenant qu’elle est à l’intérieur de l’immeuble, en sûreté, je rentre à la maison de mon père.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Run away ft Kim Young Shin

Revenir en haut Aller en bas
 

Run away ft Kim Young Shin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Personal Color ~ The young girl and the little girl of Hakurei
» Shin-Sephiroth projet feu/eau 13X
» Shin Koihime Musou Arcade Edition
» Damien Ethan Bardford ☮ Living young, wild and free
» Shin megami tensei III: Lucifer's call

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
U Found Me :: Rpgistes Party :: Forever Us-