AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand rien ne va, il y a [pv Kim Young Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 75
Points : 78



MessageSujet: Quand rien ne va, il y a [pv Kim Young Shin] Sam 17 Oct - 21:07


         

Quand rien ne va, il y a ...
Young Shin & Ha Neul


L'envie de bailler me prend en écoutant le directeur d'une des agences d'idoles de la capitale. Celui-ci nous fait écouter plusieurs mélodies que ses garçons ont composés et souhaiterait qu'on fasse un mélange, enfin un remix de tout ça. Ma main se pose discrètement devant ma bouche, alors que je tourne ma tête. Mon patron le rassure en lui disant qu'il n'y aura pas de problème et que la première maquette sera prête d'ici une semaine. Alors là par contre, tel des automates mes collègues et moi-même, nous nous tournons vers lui. Mon regard se fait grand. Durant un instant, j'ai cru qu'il ne comprendrait pas ce que j'essaye de lui dire silencieusement. "La maquette sera prête dans deux semaines. Nous avons trois clients qui sont aussi important que vous." Il faut bien que je prenne la parole aussi de temps en temps, surtout que c'est moi qui m'occupe des accords. L'homme va pour protester mais je quitte la pièce avant d'entendre une nouvelle fois le son de sa voix.

Dans les couloirs de la société, tout est calme si on enlève le bruit de mes talons sur le carrelage. Je sais que je devrai retourner dans mon bureau, enfin, non plutôt la pièce qui me sert à composer, mais j'ai pas envie. Une grosse flemme depuis ce matin s'est emparée de mon corps. N'oublie pas que tu as un entretien pour un stage dans un quart d'heure, Ha. La voix de mon boss me fait sursauter avant que j'éclate de rire. Je ne comprends toujours pas pourquoi tu as accepté de lui faire passer un entretien si tu ne souhaites pas de stagiaire. Pour toute réponse, il me fait un clin d'oeil en partant avec sa tasse de café.

Quatorze minutes après, installée derrière mon bureau, je checke mes mails tout en jouant à un jeu sur facebook, quand ma secrétaire m'annonce que mon rendez-vous de onze heure quinze est là.
"Faites le entré." J'attrape son curriculum vitae et m'assied sur le bois du bureau, parcourant le CV. Il a des bonnes qualifications mais pour le moment, nous n'avons pas spécialement besoin de stagiaire. Le pauvre a dû être heureux quand il a reçu un coup de fil lui annonçant que j'allais le recevoir. Car il est rare que nous acceptions un stagiaire ici, et il est encore plus rare que la numéro un des compositrice du pays accepte de rencontrer un jeune. Enfin, jeune. Il a mon âge. Tiens, je me demande sa réaction quand il comprendra que c'est moi, Moon Ha Neul et non pas une de ses femmes acariâtres qui vivent dans la capitale. Je pourrais être l'une de ses camarades de classe au faite. Mais à la place, j'ai eu de la chance de décrocher un stage vers mes seize ans ici. En huit ans, j'ai parcouru du chemin.

Installez-vous, monsieur Je regarde de nouveau son CV pour ne pas me tromper dans son nom de famille. Kim Je lève ma tête et lui sourit tout en lui montrant qu'il a le choix pour s'installer. Je suis Moon Ha Neul, c'est moi qui m'occuperait de votre entretien. Voyons voir sa réaction.




Dernière édition par Moon Ha Neul le Mar 20 Oct - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Quand rien ne va, il y a [pv Kim Young Shin] Mar 20 Oct - 16:12

Quand rien ne va, il y a...
la musique pour remonter le moral
Ha Neul ✧ Young Shin
Entretien. Voilà ce qui est marqué sur mon calendrier au jour d’aujourd’hui. C’est encore pour un stage. Mais cette fois l’université a posé la condition que ça devait être avec un compositeur. Donc j’ai cherché des compositeurs – et compositrices – qui serait susceptible de me prendre. Je dois avouer que le résultat est loin d’être glorieux. Jusqu’à présent tous ceux à qui j’ai demandé m’ont refusé. A chaque fois ils restent vagues dans les raisons du refus, parce qu’à mon avis la décision ne vient pas d’eux. Pour être honnête je soupçonne ma grand-mère d’interférer, malheureusement je n’ai aucune preuve. D’ailleurs elle ne sait pas qu’aujourd’hui j’ai un autre entretien et elle ne le saura jamais.

Ce matin je me lève relativement tôt, afin de bien avoir le temps de me préparer. Je m’habille de façon classe, sans pour autant mettre de costume. De toute manière je n’en ai pas et puis je n’ai pas envie de ressembler à ces imbéciles de riches. Une fois prêt je m’éclipse rapidement de la maison avant que la vieille ne me tombe dessus. Comme il est encore tôt et que je n’ai pas encore déjeuné pour éviter la sorcière. Je m’arrête dans un café pour grignoter quelque chose, histoire de ne pas avoir le ventre vide lors de l’entretien. La personne que j’ai eue au téléphone m’a dit que je passerai l’entrevue avec Madame Moon Ha Neul.

Quittant le café je me dirige tranquillement vers l’entreprise, car j’ai encore pas mal de temps avant le rendez-vous. J’arrive en avance. Devant la porte je ferme les yeux, respire un bon coup faisant ainsi le vide dans mon esprit. Puis je rentre. A l’accueil, la secrétaire me dit d’attendre ici, elle va m’annoncer. Donc je l’écoute et attend dans le hall. Lorsqu’elle revient vers moi je la suis et finit par rentrer dans la salle de l’entretien. Bon eh bien c’est parti. A l’intérieur une jeune femme est assise sur le bureau. Je m’avance et m’incline poliment pour la saluer. Elle m’indique alors de m’installer. M’exécutant je pose mon sac sur le sol et m’assois sur la chaise qui est devant moi. Puis elle se présente, son nom est Moon Ha Neul et elle s’occupe de mon entretien. Je la regarde avec un sourire et lui réponds :

« Entendu. »

Je ne suis pas surpris par rapport au fait qu’elle soit jeune. Son nom est assez connu, du moins à l’université. Elle est considérée comme l’une des meilleures compositrices. Donc je savais déjà plus ou moins qu’elle était jeune avant de venir. Je décide de me présenter, car même si elle a mon CV ça fait plus professionnel non ?

« Je m’appelle Kim Young Shin. »

Toujours en utilisant le langage formel bien sûr, désormais j’attends les questions qu’elle a à me poser.
© Starseed

_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Jeu 22 Oct - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 75
Points : 78



MessageSujet: Re: Quand rien ne va, il y a [pv Kim Young Shin] Mar 20 Oct - 17:44


         

Quand rien ne va, il y a ...
Young Shin & Ha Neul


Non, vraiment, je ne comprenais pas mais absolument pas pourquoi mon boss avait accepté un stagiaire. Nous n'avions besoin de personne pour le moment. Surtout dans mon équipe. Enfin, qui apprécierait de travailler avec moi aussi. N'oublions pas que c'est seule que je me suis fait un nom dans le milieu. Bien entendu qu'à seize ans, on m'a laissé une chance de prouver ce que j'étais capable, comme stagiaire. Mais la battle avec le compositeur principal de la boite et moi a fait le tour. Surtout quand l'une des plus grandes agences d'idoling a voulu ma musique, mes paroles. Enfin, c'est le passé maintenant.

Assise sur le bureau, le cv en main, je regarde le jeune homme s'installé tout en me présentant. Aucune réaction de sa part à l'entende de qui je suis. Et franchement, je suis déçue. D'habitude, les gens sont étonnés de me voir aussi jeune. Bof, même pas drôle. A moins qu'il se soit vraiment renseigné sur mon compte. Il est de quel université déjà. Je parcours les lignes avant de sourire amusée. Bien entendu, celle-là. J'y ai déjà tenu des conférences, et deux de mon équipe viennent de là. Mon regard se pose sur lui, et une nouvelle fois, je suis déçue de l'endroit où il a préféré s'assoir. Il aurait marqué des points si il n'était pas si... si coincé. S'installée sur une chaise alors qu'il y a des places plus confortables.


"Je m’appelle Kim Young Shin." Le regard que je lui renvois lui fait comprendre que j'étais au courant de son nom. Je pose la feuille sur mon bureau et me lève regardant par la fenêtre le parc avant de prendre la parole. "Je n'irai pas par quatre chemin. Si tu souhaites une place de stagiaire, je ne sais pas ce que je te donnerai à faire. Je me retourne vivement vers lui, le fixant du regard. "J'ai appris notre entretien, il n'y a même pas une demi pour tout te dire." Je le tutoye et utilise le coréen informelle, et alors? Nous avons le même âge. Puis, le ton formelle m'a toujours barbée depuis l'enfance. Même avec mon patron ou les clients je parle ainsi, presque vulgairement. Certains diront que je risque de perdre ma place en me comportant ainsi, moi, je dis juste que c'est l'une des raisons qui font qui je suis, la numéro un dans le métier. "Si tu souhaites être un compositeur, donc rester dans l'ombre. Je ..." Ma main remet une mèche en place, alors que je soupire. C'est dur de faire ça. "Ecoute, je suis désolée. Je ne comprends pas pourquoi on t'a donné l'espoir avec cet entretien. Mais je peux te proposer une place comme stagiaire de bas étage si tu le souhaites."

Le plus souvent, ceux à qui nous proposons cela, refuse. Sauf que c'est le meilleur moyen pour avoir un pied dans le boulot très vite. N'est-ce pas ainsi que j'ai commencé ma carrière après tout. "Maintenant, tu sais que l'entretien ne te rapportera rien. Si tu souhaites partir, la porte est là." Je ne le regarde même plus au faite. Préférant m'installer derrière mon bureau pour ne pas voir son air déçu sur son visage. Ce qui serait intéressant c'est qu'il me laisse une maquette si il se décide à partir. Ou bien qu'il prenne l'initiative de me demander ce qu'il peut faire comme travail. Enfin, c'est très rare quand un universitaire décide de prendre une initiative après tout.




Dernière édition par Moon Ha Neul le Dim 1 Nov - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Quand rien ne va, il y a [pv Kim Young Shin] Jeu 22 Oct - 1:12

Quand rien ne va, il y a...
la musique pour remonter le moral
Ha Neul ✧ Young Shin
Un peu nerveux, je suis rentré dans la salle où se passe l’entretien. Je me suis ensuite installé sur une chaise après que la compositrice m’en ait donné le feu vert. Cette dernière s’est présentée et j’en ai fait de même. Mais visiblement elle s’en fiche totalement et je dirais même que ça la gonfle. Elle regarde par la fenêtre. Bon eh bien je me doute de l’issue de l’entretien. « Je n’irai pas par quatre chemin. Si tu souhaites une place de stagiaire, je ne sais pas ce que je te donnerai à faire. » Soudain elle me fixe, mais cela ne me déstabilise pas. Je le regarde sérieusement. « J’ai appris notre entretien, il n’y a même pas une demi pour tout te dire. » D’accord, ça montre à quel point la société a envie d’un stagiaire. Honnêtement cela ne me dérange pas qu’elle me tutoie et qu’elle utilise l’informel. A vrai dire je m’en fiche au plus haut point, chacun fait comme il veut après tout.

« Si tu souhaites être un compositeur, donc rester dans l’ombre. Je … » Je ne souhaite pas faire compositeur. Ecrire la musique pour quelqu’un d’autre non merci, surtout que j’aimerais être sur la scène. Mais je n’en ai pas le droit. C’est pourquoi j’ai décidé de faire technicien de studio. Mais je la laisse poursuivre. « Ecoute, je suis désolée. Je ne comprends pas pourquoi on t’a donné l’espoir avec cet entretien. Mais je peux te proposer une place comme stagiaire de bas étage si tu le souhaites. » Bizarrement ça ne me surprend pas et mon visage n’arbore même pas une mine déçue. Alors c’est ça les entretiens d’aujourd’hui ? On te convoque mais on ne te laisse même pas ta chance. J’ai bien remarqué que je la gonflais plus qu’autre chose. Et puis qu’est-ce qu’elle appelle "stagiaire de bas étage" ? Apporter le café, faire le ménage et ne rien faire d’autre de la journée ? Je le fais suffisamment tous les jours à cause de la sorcière je ne vais pas m’en rajouter une couche.

« Je veux devenir technicien de studio, alors c’est aussi rester dans l’ombre. C’est quoi stagiaire de bas étage pour vous ? Apporter le café et passer le balai ? Je fais pas des études d’agent d’entretien. »

Franc, c’est comme ça que je venais d’être. Et alors ? Qu’est-ce que je risque ? Rien, vu que de toute manière ils ne me prendront pas et au point où en est ma vie j’en ai rien à faire. Puis je ne suis pas du genre à me laisser faire. Bon d’accord ça dépend des limites. « Maintenant, tu sais que l’entretien ne te rapportera rien. Si tu souhaites partir, la porte est là. » Au fond de moi, ça me fait rire. Elle attend maintenant pour me le dire alors qu’elle le sait depuis que j’ai passé la porte. Je pense même bien avant. Mais je ne vais pas me mettre à rigoler, ce serait déplacé, même si elle ne me regarde plus depuis un moment.

« Vous auriez pu me le dire dès le début que c’était non, dès que j’ai passé la porte. Ça vous aurait évité de perdre votre temps et je n’aurais pas été déçu pour autant. Je ne vais pas vous embêter plus longtemps. En tout cas merci quand même de m’avoir reçu. »

Je me lève et m’incline, même si encore une fois elle s’en fiche éperdument. Quand j’attrape mon sac, un CD tombe sans que je m’en aperçoive. Sac sur l’épaule je quitte la pièce sans lui adresser un regard. Lui laisser une composition ? Pourquoi faire ? De toute manière je n’en ai pas. Enfin théoriquement si, puisque l’équipe audio avec qui je fais mes stages habituellement m’avait enregistré en cachette pendant les pauses. Ils en ont même fait un CD qu’ils m’ont donné. Je jette alors un coup d’œil dans mon sac et il n’y est pas. Donc au moins comme ça c’est réglé. Je marche tranquillement vers la sortie du bâtiment tout en sortant mon portable et en appelant ma mère. Je lui dis alors que j’ai été refusé et que je chercherais ailleurs dans une autre ville, étant donné qu’à Séoul ils m’ont tous refusé. Raccrochant, je range mon téléphone dans la poche puis je vais pour attraper la poignée de la porte donnant accès à l’extérieur.
© Starseed

_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Lun 2 Nov - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 75
Points : 78



MessageSujet: Re: Quand rien ne va, il y a [pv Kim Young Shin] Dim 1 Nov - 20:28


         

Quand rien ne va, il y a ...
Young Shin & Ha Neul


Pourquoi c'est moi qui doit dire ça franchement? Jamais au grand jamais on m'a demandé de m'occuper d'annoncer ça. C'est peut être parce qu'il a mon âge? Enfin, bon... Mes paroles ont l'air de ne pas l'étonner. "Je veux devenir technicien de studio, alors c’est aussi rester dans l’ombre. C’est quoi stagiaire de bas étage pour vous ? Apporter le café et passer le balai ? Je fais pas des études d’agent d’entretien." Là par contre, je dois me retenir pour lui dire que j'ai commencé par là. Que moi, je n'ai pas fais d'études et que je ... Mais bon, peu savent que je n'ai jamais mit les pieds à l'université ou dans un conservatoire. Il m'aurait retrouvé et même si il me manquait à cet époque et encore maintenant, j'étais bien trop en colère contre lui à ce moment là.

A la place, je retourne m'installer derrière mon bureau, lui annonçant que l'entretien est finit à ma façon.
"Vous auriez pu me le dire dès le début que c’était non, dès que j’ai passé la porte. Ça vous aurait évité de perdre votre temps et je n’aurais pas été déçu pour autant. Je ne vais pas vous embêter plus longtemps. En tout cas merci quand même de m’avoir reçu. " Et moi, j'aurai bien voulu que mon patron m'annonce que je pouvais rentrer chez moi et pourtant, je suis là devant lui. Puis, il fallait bien que je le mette à l'épreuve. Bien entendu, nous n'avons pas de place pour un stagiaire mais...

Un bic coche différente case sur une feuille devant moi. Au faite, ce Kim Young je sais plus quoi, a dû répondant. Ce qu'il me faut au faite. Quelqu'un qui n'a pas peur de me dire en face quand je fais une chose qui n'est pas bon.

Quelques instant après, je me dirige vers la porte pour me rendre dans la cuisine me servir une nouvelle tasse de café avant de me remettre à travailler sur une musique pour je ne sais quel groupe, vu qu'ils se ressemblent tous. Quand mon regard se pose sur une pochette de CD sous la chaise où il était inscrit. Je l'attrape et sors.

Dans la cuisine, le cd est glissé dans l'une des chaînes hifi pendant que je me sers ma tasse. Tasse qui se retrouve sur le sol quand les premiers accords résonnent dans la pièce. Je me retourne vivement vers l'appareil avant de sortir de là.


"Applez moi Kim Young Shin de suite! Je le veux dans mon bureau dans moins d'une heure. Préparez aussi un contrat. Je regarde ma secrétaire et secoue ma tête. "je m'en moque! vous me faites un putain de contrat de suite!

Je cours dans les escaliers en espérant qu'il n'a pas quitté l'immeuble. Avec un peu de chance. Faites qu'il soit toujours là. Pitié!

KIM YOUN SHIN!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Quand rien ne va, il y a [pv Kim Young Shin] Lun 2 Nov - 15:27

Quand rien ne va, il y a...
la musique pour remonter le moral
Ha Neul ✧ Young Shin
L’entretien étant fini relativement vite, je me dirige vers la sortie du bâtiment. Je ne vais pas rester là à admirer la splendeur des murs non plus. En redescendant j’appelle ma mère pour la prévenir. Cette Ha Neul avait l’air d’avoir un sacré caractère. Mais elle ne me fait pas peur pour autant. Je ne vois pas pourquoi j’aurais peur. De toute manière je ne suis pas le genre de mec à me laisser marcher dessus. Alors oui j’ai du répondant, mais pour moi ce n’est pas négatif. Tout à l’heure je lui ai répondu de cette manière, parce que je ne risquais rien et aussi parce que j’en ai marre que les étudiants soient toujours vu comme des sous-fifres qui ne savent rien faire, etc. Arrivé à la sortie je vais pour poser ma main sur la poignée de la porte quand soudain j’entends mon nom « KIM YOUN SHIN » M’arrêtant net, je tourne subitement la tête. Il s’agit d’Ha Neul. Pourquoi crie-t-elle mon nom comme ça ?

« Oui ? Qu’est-ce qu’il y a ? »

Je lui parle d’un ton normal, même si ça m’a surpris. En plus elle a l’air d’avoir couru. Qu’est-ce qu’elle me veut ? L’entretien est fini pourtant, en plus elle m’a dit que c’était non. Et il avait l’air catégorique. Je n’ai rien sorti de mon sac donc logiquement je n’ai rien oublié. Alors je ne comprends pas pourquoi elle m’a couru après dans les locaux. Ne me dites pas qu’elle veut que je lui apporte un café.

« Si c’est pour tout le temps faire le ménage et le café c’est pas la peine. »

Au revoir le langage formel. Je n’ai pas envie de rater mon année à cause d’un stage, je suis désolé. Alors il est hors de question que pendant un mois et demi je fasse uniquement passer le balai et apporter le café aux employés. Il n’y a pas écrit "esclave" ou "chien" sur mon front. Je tourne à nouveau ma tête vers la porte de sortie.
© Starseed

_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Mer 4 Nov - 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 75
Points : 78



MessageSujet: Re: Quand rien ne va, il y a [pv Kim Young Shin] Lun 2 Nov - 17:19


         

Quand rien ne va, il y a ...
Young Shin & Ha Neul


Courir dans les couloirs, c'est pas nouveaux pour moi. Au faite, je suis une des plus jeunes dans la boite. Boite qui m'a vue grandir vu que je travaille ici depuis mes seize ans. En peu de temps, j'ai grimpé les échelons. Moi qui distribuais les cafés à tous, distribuais le courrier. Maintenant, je suis la sous directrice. Chose très rare dans le milieu de la musique.

Courir après une personne que j'avais congédié sans même l'écouter pour un entretien. Heureusement qu'il a oublié sa maquette, sinon, je ne l'aurais oublié comme ça, en une fraction de seconde. C'est ce que je comptais faire en me rendant dans la cuisine me servir une tasse de café. Mais la musique, sa musique. Non, je ne pouvais pas ne pas lui proposer un poste.

A bout de souffle, je hurle après lui dans le hall d'entrée, ne faisant pas attention aux mondes autours de nous. C'était lui que j'avais besoin. Lui et personne d'autre.
Oui ? Qu’est-ce qu’il y a ? Près de lui, mes mains sur mes genoux, ma tête baissée, j'essaye de reprendre mon souffle. Six étages à descendre, j'admettais que je suis jeune et que je passe ma vie à courir pour tout, et surtout contre le temps mais à ce point. En moins de trois minutes, j'étais plantée devant lui.

Si c’est pour tout le temps faire le ménage et le café c’est pas la peine. A sa phrase, je relève ma tête et lui fais une grimace tout en lui lançant un regard noir. Mon nez se remonte tout en reniflant. Je lui laisse pas trop le choix au faite, ma main se pose sur son bras pour le tirer vers mon bureau. Tu n'as pas fini ton entretien! Voilà ce qu'il y a. Sauf qu'il faut que je reprenne mon souffle. Arrivée près des escaliers, je le lâche et m'installe sur l'une des marches.

Je replace mes cheveux derrières mes oreilles alors que je le détaille. Oui, il a je ne sais quoi qui pourrait l'emmener loin. Durant deux minutes, mon regard est posé sur lui avant qu'un sourire étire mes lèvres. Malheureusement, je ne peux te proposer un stage mais un travail à temps partiel, t'intéresserais certainement, non? Mon sourire ne le lâche pas ainsi que mes yeux. Pour tes cours, tu es en stage. Mais ils n'ont pas besoin de savoir que tu travailles ici en plus. Je me relève, enlevant de la poussière imaginaire de mes mains sur mes fesses. Commençant à monter les escaliers, je m'arrête et me retourne vers lui. De toute manière, je ne te laisse pas le choix. Et pour ce qui est de l'autre, je m'en occupe. Donc bienvenue à la maison, Kim Young Shin. Je lui tends la main en rigolant de sa tête. Appelle-moi, Ha à partir de maintenant.




Dernière édition par Moon Ha Neul le Ven 6 Nov - 14:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Quand rien ne va, il y a [pv Kim Young Shin] Mer 4 Nov - 22:02

Quand rien ne va, il y a...
la musique pour remonter le moral
Ha Neul ✧ Young Shin
Je suis prêt à sortir quand la compositrice m’interpelle en criant mon nom. Me retournant surpris je lui demande normalement ce qu’il y a. Il faut avouer que je me demande quand même ce qu’elle me veut pour m’avoir couru après dans les couloirs. Je lui dis alors que si c’est pour uniquement faire le café et le ménage ce n’est pas la peine de compter sur moi, pensant qu’elle vient me demander de faire stagiaire de bas étage. Sa grimace et son regard noir ne me font pas peur. Bien au contraire ils me font même sourire et j’avoue un peu rire mais intérieurement bien sûr. Soudain elle m’attrape le bras et me tire. Non mais qu’est-ce qu’elle a ? Et où elle m’emmène d’abord ? « Tu n’as pas fini ton entretien! Voilà ce qu’il y a. » Quoi ? C’est une blague ? Je ne suis pas sûr qu’elle soit consciente de ce qu’elle dit.

« Ah ? C’est vous qui m’avez refusé il y a même pas deux minutes. »

Cette Ha Neul doit avoir des troubles de la mémoire, parce que si elle ne se rappelle même pas de m’avoir refusé, ça commence à devenir grave. Lorsqu’on arrive aux escaliers elle me lâche et s’assoit sur une marche. Je la regarde attendant qu’elle m’explique ce qu’elle attend de moi pour la soi-disant suite de mon entretien. Mais au lieu de ça elle m’observe comme si j’étais un objet à vendre qu’elle est sur le point d’acheter. Cela commence légèrement à m’agacer. Elle me fait revenir pour me reluquer ? Je ne suis pas une poupée Barbie. Il ne semble pas non plus postuler pour un stage de mannequin. D’un coup je la vois sourire. Décidément cette femme est vraiment bizarre. « Malheureusement, je ne peux te proposer un stage mais un travail à temps partiel, t’intéresserais certainement, non? » Elle se fiche de moi ? Voilà ma pensée quand j’entends le début de sa phrase. Elle vient de me dire que mon entretien n’était pas fini pour me dire qu’elle ne me prend pas en stage ? Je n’ai pas besoin d’un perroquet, elle me l’a déjà dit dans son bureau tout à l’heure. Je ne perds pas la mémoire. Puis j’entends le mot "travail à temps partiel" et ça me surprend un peu. Attends elle veut que je bosse pour elle à temps partiel, c’est ça qu’elle est en train de me dire ? J’ai déjà mon petit boulot au restaurant, mais je peux éventuellement en prendre un autre. Ça me ferait un peu plus d’argent comme ça. En plus c’est en rapport avec la musique.

« Pourquoi pas. »

Voici une solution envisageable qui ne me déplaît pas tant que ça. « Pour tes cours, tu es en stage. Mais ils n’ont pas besoin de savoir que tu travailles ici en plus. » Acquiesçant d’un signe de la tête je vois ce qu’elle veut dire. Dans tous les cas l’université s’en fiche de savoir si les étudiants ont un job à côté ou pas. Je la vois se relever et commencer à monter les escaliers. D’un coup elle s’arrête et se retourne en me regardant. « De toute manière, je ne te laisse pas le choix. Et pour ce qui est de l’autre, je m’en occupe. Donc bienvenue à la maison, Kim Young Shin. » Si je n’ai pas le choix, pourquoi m’a-t-elle posé la question ? Comment ça l’autre ? Mon regard devient intrigué.

« L’autre ? »

Je ne vois pas de qui elle parle. Bref. Elle me tend la main, en rigolant qui plus est. En gros pour elle je suis un clown c’est ça ? Sauf que moi, ça ne me fait pas rire. Je ne sais pas si j’ai une tête à ce qu’on m’impose tout le temps les choses. Mais ça m’énerve. Après avoir soupiré dans ma tête, je lui serre la main. « Appelle-moi, Ha à partir de maintenant. » J’hoche la tête en guise de réponse. Elle peut m’appeler comme elle veut. De toute manière elle n’en fait qu’à sa tête depuis tout à l’heure. Je suppose que je dois la suivre à l’étage. Donc c’est ce que je fais. Une question me trotte dans la tête. Depuis quand me veut-elle comme employé à temps partiel ? Il y a deux minutes elle ne me voulait pas du tout. Arrivé dans son bureau je lui pose alors la question.

« Pourquoi t’as changé d’avis ? »

Maintenant que je bosse avec elle, je peux la tutoyer non ?
© Starseed

_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Ven 6 Nov - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 75
Points : 78



MessageSujet: Re: Quand rien ne va, il y a [pv Kim Young Shin] Ven 6 Nov - 14:30


         

Quand rien ne va, il y a ...
Young Shin & Ha Neul


Bien entendu, je risque de me faire engueuler quand le patron va apprendre que j'ai engagé quelqu'un. Mais après tout, c'est mon département. Puis, un petit sourire, une moue boudeuse et il acceptera ce que je lui impose. Et après tout, si ça ne lui plait pas, il avait qu'à donner l'entretien à quelqu'un d'autre.

Reprenant mon souffle sur l'escalier, je lui explique qu'il ne serait pas stagiaire mais qu'il pouvait devenir employé à temps partiel. Sur le coup j'ai cru qu'il allait refuser.
Pourquoi pas. Là, je devrai m'offusquer non? Mais je ne fais pas attention. C'est sur que ça doit pas être facile de comprendre vu qu'un quart d'heure avant je lui disais qu'il n'aurait pas de stage et là, je lui dis que je l'engage. En me relevant, je lui explique ce qu'on va faire pour son université. Sa seule réponse est juste un consentement de la tête. Mais il fait quoi là. Je lui propose un poste, de travailler avec moi. Et je connais beaucoup de monde qui souhaiteraient travailler avec moi. Mais pour lui, c'est comme si je lui disais qu'il pleuvait là.

Presque en haut des escaliers, je me tourne vers lui en lui disant qu'il peut m'appeler Ha, vu que nous allons travailler ensemble. J'ouvre la porte de mon bureau avant de me tourner vers ma secrétaire et attrape le contrat qu'elle me tend. Un sourire sur mes lèvres, je m'installe à mon bureau.
Pourquoi t’as changé d’avis ? Je lève ma tête à sa question. Ta maquette m'a plu. C'est le style que je recherche pour le moment.

J'hoche la tête après avoir lu le contrat et le lui tend avec un bic. Voilà, il te suffit de signer et de dater. A partir d'aujourd'hui, tu travailles avec moi. Je le regarde en souriant avant de lui montrer le bureau. Tu travailleras dans mon bureau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: Quand rien ne va, il y a [pv Kim Young Shin] Ven 6 Nov - 21:18

Quand rien ne va, il y a...
la musique pour remonter le moral
Ha Neul ✧ Young Shin
Elle me prend comme employé à temps partiel. Je n’en reviens pas et je ne comprends pas pourquoi, étant donné que peu de temps avant elle m’a refusé. Cette compositrice est assez spéciale. Bon je m’y attendais un peu, parce que j’ai déjà entendu des gens à la fac parler d’elle. Ha Neul est très célèbre je le sais, tout comme je sais que certains rêveraient d’être à ma place et de travailler avec elle. A l’université il y a des étudiants dans ce cas-là. Mais pas moi. Je me fiche pertinemment de la célébrité. Je côtoie des gens connus tous les jours et je ne saute pas de joie pour autant. Pour moi, ça n’amène rien. Alors si elle s’attendait à un youpi de ma part juste parce qu’on va bosser ensemble, c’est raté.

Dans son bureau je lui demande pourquoi elle a changé d’avis pour me prendre. Ça me trotte dans la tête depuis un moment et j’ai envie de savoir. « Ta maquette m’a plu. C’est le style que je recherche pour le moment. » Pardon ? Je ne lui ai laissé aucune maquette alors elle doit sans doute me confondre avec quelqu’un d’autre. Personne n’a jamais écouté mes compositions. Il n’y a que Dae Hyun et ma mère à qui je joue de la musique. Bon d’accord les personnes de l’équipe audio m’ont aussi entendu, mais eux c’est parce qu’ils m’écoutent en cachette. Attends, une maquette ? Non ce ne serait pas le cd que m’a fait l’équipe audio ? En y réfléchissant c’est la seule possibilité que je vois, car c’est la seule chose où l’on peut écouter mes compositions. Puis elle me tend le contrat avec un stylo. « Voilà, il te suffit de signer et de dater. A partir d’aujourd’hui, tu travailles avec moi. » J’attrape le contrat et le lis attentivement. Une fois lu je le date et le signe, puis le lui rends. La jeune femme me sourie tout en me montrant son bureau. « Tu travailleras dans mon bureau. » Hochant la tête je lui réponds.

« D’accord entendu. »

Sur ces paroles je quitte le bureau ainsi que le bâtiment et je rentre chez moi.
© Starseed

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand rien ne va, il y a [pv Kim Young Shin]

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand rien ne va, il y a [pv Kim Young Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand rien ne va plus: Languedoc terre morte !
» DESSINS - quand j'étais plus jeune (rien à voir avec WHB..)
» [Useless]Les sites a lire quand on a rien a faire ![/Useless]
» Protestation car je suis bète et je comprend rien
» Je n'y comprend rien : Wifi "Ad Hoc"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
U Found Me :: Rpgistes Party :: Forever Us-