AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Prince and Princess, battle."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: "Prince and Princess, battle." Mer 14 Jan - 22:01


   
Seo & Mila
   
   
carpediem.

   
L’air frais exhalait dans l’air, incitant aux citadins de se couvrir au maximum et surtout de regagner le plus rapidement leur domicile. Avec cette poudre blanche qui tombait spleenétiquement sur la ville, les gants et les écharpes étaient de sortie afin de se réchauffer contre le froid hivernal. Certains s’arrêtaient dans un petit café, accompagnés ou solitaires, commandant une boisson chaude fumante. Cette vision tenta la jeune asiatique qui fixait depuis l'abri bus la vitre d’un café, le chocolat et la crème chantilly enguirlandaient langoureusement sur le dessus de la tasse.  D'un geste automatique, elle passait le bout de sa langue sur ses lèvres en étirant une légère moue enfantine.

La situation n’avait rien de romantique en effet ! Mila s’attendait à une scène passionnée, comme elle le lisait dans ses romans avec la neige qui s’éteignait sur ses longs cheveux lisses. Accidentellement, elle aurait bousculé un joli garçon avant de se regarder droit dans les yeux, foudroyé par le coup de foudre. Mais tout était différent à cet instant, ses pommettes étaient froides et rougies, ses lèvres gercées et pour couronner le tout, elle était prise du nez ! Puis, elle avait terriblement froid seulement vêtue de son gilet en laine, recouvrant les fines bretelles de sa robe blanche fleurie.

Et puis pourquoi le bus était en retard au juste ? Sa tension allait monter et bonjour la grippe ! Il n’y avait qu’une solution: se rendre dans sa petite planque. Mais elle était septique, jusque là elle avait gardé secret ses incrustes secrètes chez son ami Seo en venant loger son appartement quand celui-ci était absent mais aujourd’hui, c’était différent. Elle jeta un petit coup d’oeil dans le cadre circulaire de sa montre qui indiquait “18h”, mordillant sa lèvre inférieur. Tant pis, si elle devait se faire prendre, elle l'amadouerait avec un de ses regards de princesse et hop !

Un rire cristallin franchit la barrière de ses lèvres tandis qu’elle empruntait la longue avenue. Seo était tellement naïf, depuis au moins six mois elle squattait secrètement chez lui. Tout avait commencé lors d’un repas,  il l’avait invité à manger, bien sûr la blague lui avait aveuglement sauté sous les yeux, mais Mila n’avait rien dit laissant son ami faire et elle s’était retrouvé avec de la paella au piment ! Elle avait profité qu’il se soit éclipsé pour lui voler un double des clefs qu’il gardait soigneusement et depuis, son appartement était entre ses mains. C’était pratique !

Il habitait une belle résidence, en plein centre ville et lorsque la princesse se retrouvait les bras pleins de sacs de vêtements, elle prenait une pause chez lui et appelait le chauffeur de ses parents pour qu’il vienne la récupérer. Ou quand Seo partait en week end, elle restait chez lui en fouillant dans ses affaires, récupérant quelques clichés du jeune homme afin d’assurer un bon chantage lorsqu’il l’embêterait un peu trop. En somme, elle était gagnante en tout, elle lui piquait ses affaires -monsieur avait beaucoup de goûts en matière de fringue-, c’est ici qu’elle avait aussi regardé son premier film pornographique, piquant dans la collection du jeune homme. Film très intriguant avait-elle pensé.

Enfin voilà, l’appartement de Seo était sa petite planque, son jardin secret.

Rapidement, elle arrivait en bas de l’immeuble, tapait machinalement le code et longeait le long couloir. Rien ne présageait la présence du jeune homme puisque sa voiture n’était pas garé. Mila accéléra la cadence, tremblant de froid et arriva devant l’immense porte en bois. La plus grande de l’immeuble. Elle ouvrit comme si elle était chez elle en ricanant:

— Sincèrement, quel idiot ce Seo !

Elle fit comme chez elle et retira naturellement ses chaussures à talon avant d’emprunter le couloir de la chambre. Une odeur masculine flottait dans l’air, mais elle en fit abstraction et ouvrit la porte de sa chambre. Elle tomba sur le jeune homme de dos à poil:

— OH MY GOD ! AU SECOURS MAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAN.”

Terrorisée de voir un homme nu sobrement et pour de vrai, elle plaqua ses deux mains devant ses yeux telle une petite fille. Pourquoi était-il tout nu au juste ? En fait pourquoi était-il là tout court ? Elle retira brusquement le noir de sa vue et fronçait les sourcils méchamment avant de poser cette question totalement ridicule, puisque Seo était chez lui après tout.

— Mais qu’est-ce que tu fais ici d’abord ?  

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 139
Points : 0



MessageSujet: Re: "Prince and Princess, battle." Mer 14 Jan - 23:47

Prince and Princess, battle.
Mila & Seo Kwon


Seo Kwon referma la porte du bureau doucement derrière lui, sans la faire claquée. Pour une fois qu'il n'était pas furieux après avoir passé cette porte en sens inverse c'était un vrai miracle. Autant dire que cela n'arrivait que très peu. Surtout ces temps-ci à cause des quelques scandales qui avaient entaché son image il pouvait être sur de se faire gronder, ou plutôt menacer, lorsqu'il était convoqué dans ce bureau. D'ailleurs il n'aimait vraiment pas qu'on puisse le convoquer comme s'il était au service du propriétaire de ce bureau. Enfin, c'était un peu vrai puisqu'il avait signé un contrat avec cette agence, cependant s'il voulait, il pouvait changer d'agence quand il voulait, avec les bons avocats qu'il pouvait avoir il serait facile de gagner un procès même s'il brisait son contrat. C'était ça la vie de gosse de riche, avoir des parents influents était un plus non négligeable et Seo en profitait autant qu'il détestait ça.

Ses pas s'éloignèrent dans le couloir alors qu'il réfléchissait à la proposition qu'on venait de lui faire. C'était une telle opportunité qu'il ne pensait pas lui être proposée un jour qu'il n'en croyait pas ses oreilles et ses yeux. Ses pas le menèrent à un banc un peu plus loin dans le bâtiment à coté d'une machine à café. Fouillant dans ses poches il y chercha une petite pièce mais rien à faire, comme il n'avait pas son sac sur lui, il n'avait pas le moindre argent, de plus son manager à qui il extorquait toujours de l'argent pour son café, était encore dans le bureau du directeur Park. Soupirant tout en lissant sa chemise, il s'assit sur le banc tout en attendant son manager. Les paroles du directeur tournait en non-stop dans sa tête depuis qu'il était sorti du bureau. Seo Kwon, je pense qu'il est temps que tu fasses tes débuts d'acteurs. C'est une bonne opportunité, un producteur est en plein casting pour son prochain film, et la production cherche un acteur masculin pour jouer le rôle du personnage principal. J'ai dit que tu te présenterais au casting. Penses-y, cependant tu n'as pas vraiment le choix après le scandale du lycéen.

Le directeur avait prononcé ses paroles comme si c'était une punition qu'il se devait de respecter à cause des problèmes qu'il ne cessait de créer. Cependant, c'était une super bonne opportunité pour lui. Le manager ne tardit pas à sortir du bureau du directeur un sourire aux lèvres. « Seo Kwon, c'est une telle chance. Tu devrais la saisir sans y réfléchir deux fois. » Le mannequin eut un petit sourire avant de se relever et de prendre la direction de l'ascenseur. « Je vais voir hyung. Laisse moi le temps d'y réfléchir. Ramène-moi chez moi, ma voiture est au garage. » Les deux hommes prirent la direction du parking souterrain tandis que Seo Kwon était plongé dans ses pensées. Tout le long de la route qui le mena à son appartement il n'eut que cette idée en tête.

C'était oppressant. Il ne savait pas quoi en déduire. Il avait besoin de repos, chez lui il serait mieux. Il pourrait se poser, fumer tranquillement, boire son café et réfléchir. Le manager eut beau lui parler tout le long de la route, Seo Kwon n'hocha que vaguement de la tête de manière polie, ce qui n'était pas dans ses habitudes du tout. Seo Kwon referma la porte de son appartement à clé devant lui avant d'enlever ses chaussures et d'enfiler ses chaussons dans l'entrée. Il enleva sa veste et la jeta sur son lit en arrivant dans sa chambre. Une douche. Il avait envie d'une douche pour se détendre. Après tout il avait passé une très bonne journée donc pourquoi ne pas la poursuivre ?

Enlevant tout ces vêtements il se dirigea vers sa spacieuse salle de bain et se dirigea vers sa douche , plutôt que vers l'imposante baignoire. Il n'avait pas envie de trainer trois heure dans l'eau non plus. Sans fermer la porte de la salle de bain, il se mit sous les jets d'eau. Pourquoi le directeur lui avait proposé d'enfin faire ses début en tant qu'acteur alors qu'il n'avait cessé de faire des faux pas ces temps-ci ? Ils ne cessaient d'apparaître dans la presse à scandale pour différente chose. Alors pourquoi cette faveur ? C'était vrai qu'il avait parler plusieurs fois de partir à l'étranger et de quitter la Corée ainsi que son agence, mais c'était toujours sous le coup de la colère quand il se faisait disputer pour ses différentes frasques. Pourquoi maintenant ?

Son père avait-il fait pression ? Avaient-ils pris ses menaces au sérieux ? C'était donc une proposition pour l'emprisonner dans son agence, alors que sa carrière décollerait. Bien que la proposition était alléchante, il ne cessait de penser que c'était une prison. Une prison aux barreaux dorés, mais une prison tout de même. Que devait-il faire ? Il sortit de sous les jets à peu près une vingtaine de minutes plus tard. Il s'enroula dans une serviette, la nouant autour de ses hanches avant d'essuyé ses cheveux d'un geste vif avec une autre serviette. Puis il se dirigea vers sa chambre.

Entrant dans son dressing il sortit un jogging et un tee-shirt. Il ne comptait pas sortir donc pourquoi faire un effort ? Alors qu'il attrapait un caleçon, sa serviette tomba à ses chevilles le laissant nu comme un vers. Peu importe. Il était seul et personne n'était là pour lui dire quelque chose n'est ce pas. Étant dans son dressing, la pièce la plus reculée de son entrée, il n'entendit pas la porte s'ouvrir puis se refermer et les pas se déplacer dans l'appartement. Il sortit du dressing et le ferma derrière lui en ayant pris soin de ramasser sa serviette tout de même. Il jeta tout sur son lit puis dos à la sortie il secoua ses cheveux tout en réfléchissant. Ce fut un cri qui le sortie brutalement de ses pensées. Une voix de femme raisonna à ses oreilles, strident et surprenant. Le jeune homme eut un sursaut avant de se tourner vers la source du bruit.

Il vit alors une chose tout à fait inattendue. Mila. A l'entrée de sa chambre. Mais what the fuck ? Qu'est ce qu'elle pouvait faire là. Seo Kwon en oublia presque le fait d'être nu tellement il était choqué. « YAH ! AHN MILA ! » Il vit qu'elle avait mis ses mains devant ses yeux et comprenant qu'il était nu, il attrappa la serviette qu'il avait jeté sur son  lit juste avant et l'attacha autour de ses hanches de manière à ce qu'elle ne tombe pas par accident cette fois-ci. Sa bouche s'ouvrit ainsi que ses yeux. Comment, pourquoi ? « Mais qu’est-ce que tu fais ici d’abord ? » L'étonnement fit place à la colère alors qu'elle lui demandait ce qu'il faisait dans son propre appartement. Il laissa échappé plusieurs « Aish » et « Putain » avant de lui répondre les dents serrées et s'approchant d'elle la regardant dans les yeux. « Tu me demandes ce que je fais dans MA chambre ? »

Il saisit le poignet de la jeune femme afin de la secouée un temps soit peu. « C'est plutôt moi qui devrait te demander ça ! » Il la lâcha tout en restant bien droit devant elle en la toisant de haut en bas. « Yah ! Petite peste, qu'est-ce que tu fais dans mon appartement ? » Secouant la tête, l'air fou, il se finit par sortir son incompréhension. « Outre le fait que tu sois face à moi, comment tu as fait pour rentrer ? » Il lui saisit la main et la sortie de sa chambre, se fichant du fait qu'il soit encore à poil sous sa serviette. « Tu es venue m'espionner ? Tu es quoi, une stalkeuse ? Une paparazzi ? » Leur relation ne changerait jamais, toujours à se crier dessus pour rien, et à s'emmerder alors qu'au final ils tenaient à l'autre.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

"Prince and Princess, battle."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Battle est mort ?
» Choix des armes Battle : Les Cavaliers de Naggarond
» Tournois MLF Battle II (Avril 2011 ?)
» [WhB] 78 - 2*1200 - 10/04/2011 - CVJF BATTLE TOURNAMENT
» Trone de fer et Battle Lore sont dans un bateau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
U Found Me :: Rpgistes Party :: Forever Us-