AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Love at first sight ○ ft Hanna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Love at first sight ○ ft Hanna Dim 28 Déc - 21:15


   
Love at first sight feat. Hanna & Dae Hyun

   
❝ C’est en regardant le ciel que j’ai compris que je n’étais rien; C’est en te regardant que j’ai compris que tu étais tout ❞

  Ca fait quelques mois que je suis stagiaire dans cet hôpital. J’ai déjà eu le temps de prendre mes marques et de m’habituer aux lieux. Je le connaissais déjà avant de faire mes études pour devenir infirmier parce que mes parents m’y ont emmené une fois pour voir un médecin spécialiste dans les troubles psychologique. Pour aller voir le psychiatre quoi. Du coup, je me souviens bien des couloirs blancs et des chambres qui a mon goût son bien trop remplis. Les maladies et la souffrance physique ne devrait pas exister. Ce n’est pas humain je trouve de voir souffrir des gens comme la plupart des gens qui viennent ici. J’ai commencé mon stage dans le service d’oncologie, c’est un service qui m’intéresse beaucoup. Et voir les gens perdre leur cheveux et avoir la peau qui leur brûle et d’autres symptômes bien plus terrifiant à cause d’une chimiothérapie bien trop violente, ça me brise le cœur. J’aimerais tellement pouvoir leur retirer cette douleur et souffrir à leur place pour qu’ils soient tranquilles. Car pour une grande partie d’entre eux, ce n’es pas la première et ça ne sera pas la dernière fois qu’ils seront allongés sur un lit d’hôpital.

Aujourd’hui, c’était un jour spécial parce que l’hôpital avait organisé une soirée pour les étudiants en médecine et les futurs infirmiers. J’étais pressé de m’y rendre pour rencontrer les personnes avec qui j’allais probablement passer les prochaines années de ma vie. Les soirées d’intégration, c’est toujours très intéressant car ça nous permet de juger et de savoir si les personnes qu’on va côtoyer son des personnes fiables ou non. En tout cas, ça me donne une idée des personnes de qui je devrais me méfier. Je suis peut être un peu parano, mais je préfère savoir à l’avance. J’avais fini ma journée de cours à l’école d’infirmier et je rentrais à l’appartement des mes parents pour prendre une douche et me changer. Je mettais une simple chemise bleu ouverte sur un tee-shirt blanc. Je n’avais pas trop envie de me prendre la tête pour des vêtements. Pourtant, je demandais à mes parents de me donner leur avis sur ma tenue. Ma mère me fit une remarque comme quoi j’allais peut être rencontré un futur médecin que j’épouserais plus tard. Je soupirais et je partais envie pour la soirée. J’appréhendais un peu cette dernière, n’étant pas un grand fan de ce genre de party. Enfin, je préfère ça que d’aller en boîte où je me tape la honte de ma vie parce que je ne sais pas danser.

J’arrivais à l’hôpital après une bonne demi-heure de route. Qu’elle idée d’habiter à l’écart de la ville. Mon père à tellement peur que ses fans le suivent à la maison qu’il vit en dehors de la ville. Mais du coup, on met plus de temps pour arriver au travail. Surtout avec les embouteillages. Heureusement que j’allais prendre un appartement pas loin de l’hôpital et que j’allais déménager dans quelques jours. Grâce à mon séjour à l’armée, j’ai eu le temps de mettre de l’argent de côté pour pouvoir me payer un logement sans avoir à travailler à côté de mes études. Les cours d’infirmier son bien plus compliqué que ce que je pensais et j’ai bien fait de ne pas prendre de petit job. Je garais ma voiture dans le parking réservé au personnel. C’est mieux que de chercher une place pendant une heure sur un parking remplit de boulet qui ne savent décidemment pas se garer.

Une fois à l’intérieur de l’hôpital, je me dirigeais vers une aile réservée aux salles de réunion et salle de repos du personnel. Il y avait déjà beaucoup de monde. Je soupirais. Je n’aimais pas arriver dans les derniers parce que je devais me présenter à tout le monde et ça avait tendance à me stresser légèrement. Je passais alors au milieu des petits groupes qui s’étaient déjà formé en saluant tout le monde poliment et je me trouvais une petite place au fond de la salle, bien éloigné des autres pour pouvoir observer discrètement le comportement des uns et des autres. Sur le chemin, je trouvais un verre rempli d’un liquide qui m’était pour le moment inconnu. Je sentais alors que j’allais passé une soirée bizarre. Pourquoi avais-je ce sentiment ? Je n’en avais aucune idée.

La soirée se passait relativement bien. J’avais discuté avec une ou deux personnes que j’avais déjà rencontrées au service de radiologie. Mais j’avais surtout passé la soirée seule à regarder et écouter les autres raconté leur vie qui était dix fois plus passionnante que la mienne. Une bonne partie des personnes qui étaient présentes à cette soirée était plus jeune que moi. En général, ceux qui venait de l’école d’infirmier avait seulement dix huit ans. Je ne savais pas trop quoi leur dire, surtout que les deux années de service militaire m’avaient un peu coupé du monde. Au bout d’un moment d’ennui profond, je décidais d’aller sur le balcon de la salle de réunion. Je refermais la porte derrière moi pour ne pas être dérangé par le bruit qui provenait de la salle. Je posais mes bras sur le rebord du balcon et j’observais le paysage qui s’offrait à moi.

   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
❖ Administratrice jolie ❖
Messages : 1583
Points : 28



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Lun 29 Déc - 2:09

Dae Hyun ∞ Hanna
Love at first sight

La jeune fille avait travaillé jusqu'à tard dans la nuit, elle avait dû rentrer chez elle vers trois heures du matin. Le lendemain matin enfin si on pouvait appeler ça le matin, vu qu'Hanna avait dû se réveiller vers midi comme elle avait travaillé cette nuit. Hanna était généralement de bonne humeur le matin mais aujourd'hui, elle n'avait pas vraiment envie de sortir de son lit. Elle avait quand même trouvé le courage de se lever de son lit et avait même ouvert tous les volets de son appartement, pour dire.

Hanna était allée faire quelques longueurs à la piscine, cela la détendait. Arrivée devant cette dernière, elle était allée chercher une entrée et avait aussitôt filé au vestiaire. Une fois arrivée au vestiaire, Hanna chercha son maillot partout dans son sac, elle l'avait oublié. Quelle tête en l'air. Ce qui était très rare, d'ailleurs. Elle n'allait tout de même pas retourner chez elle pour aller chercher son maillot sinon elle allait devoir repayer une entrée. Ce qui était un peu, beaucoup, stupide. Heureusement que les machines existent, alors Hanna s'était rendue devant la machine, mais ils vendaient que des maillots à une pièce, tant pis, c'est mieux que rien, elle n'allait pas nager dans l'eau toute nue.

Après avoir acheté ce maillot que Hanna trouvait ridicule, parce qu'elle trouvait qu'il lui faisait de grosse fesses et qu'il la boudinait, ce qu'elle détestait par-dessus tout. La jeune fille ne s'était donc pas éternisé à la piscine, elle s'était à peine baigné une petite heure. Ce qui pouvait être une éternité pour certaines personnes mais pas pour elle en tout cas. Elle était donc rentré chez elle pour prendre sa douche, préparer son déjeuner qu'elle avait savouré. Ainsi son repas terminé, elle était un peu resté devant la télé, elle travaillait encore un petit peu cet après-midi. Avant de repartir pour le travail, Hanna était repassée par la salle de bain pour se coiffer, se maquiller,... Elle avait une soirée pour les nouveaux étudiants auxquels elle devait participer, même si cela la réjouissait pas des masses parce qu'elle en avait déjà fait plusieurs, mais bon.

Elle avait enfilé une jolie robe qu'elle avait depuis pas très longtemps, qui lui avait était offerte par ses parents pour l'un de ses anniversaires ou l'un de ses Noël, elle ne savait plus trop mais en tout cas, elle l'avait déjà porté à plusieurs occasions et elle en avait eu que des compliments alors pourquoi s'en priver. Ainsi arrivée devant l'hôpital, Hanna n'eut pas trop de mal à se trouver une place, ce qui était surprenant d'ailleurs, vu que généralement le parking en était bondé mais elle avait prévu son coup et était venue en avance. Hanna avait salué beaucoup de personnes quelles qu'elles soient, qu'elle les connaissent ou qu'elle ne les connaissent pas.

Nous faisons toujours ces soirées dans les salles de réunion ou de repos qui n'étaient pas toujours accessibles à tous. Il y avait quand même pas mal de nouveaux, Hanna avait discuté avec certains d'entre eux. Elle avait réussi à s'intégrer à un petit groupe de jeunes, même si elle elle était plus âgé mais bon, ils avaient déjà entendu parler d'elle alors elle en était pas mal à l'aise. Hanna avait aperçu un jeune homme assis tout seul sur sa chaise qui avait vachement l'air de s'ennuyer mais quand une personne l'appela, elle avait détourné la tête pour voir qui l'appelait, et quand cette conversation fut finie, Hanna tourna la tête vers la chaise où était le jeune homme, mais la chaise était vide. Il était parti.

La jeune femme commençait à étouffer avec toute cette chaleur, alors Hanna se dirigea vers le balcon qui se situait au bout de la salle de réunion. Les portes étaient fermées, Hanna les avaient ouvertes et vit un jeune homme qui était accoudé au rebord du balcon.

« Oh désolé, je pensais qu'il n'y avait personne sur le balcon. Je voulais prendre un peu l'air avec toute la chaleur qu'il y a à l'intérieur de la salle. » Hanna regarda le jeune homme dans les yeux, elle les trouvaient magnifique parce qu'ils brillaient avec la lumière de la lune.« T'es un nouvel étudiant ? Moi c'est Hanna Chamberlain, je suis interne depuis plusieurs années ici. » Hanna tenda sa main vers ce jeune homme pour lui dire bonjour, enfin maintenant plutôt bonsoir, suivi d'un sourire.

code by Silver Lungs

_________________

✖️ j'aime m'abandonner dans la couleur de tes yeux qui me rendent si heureuse. ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Lun 29 Déc - 14:20


   
Love at first sight feat. Hanna & Dae Hyun

   
❝ C’est en regardant le ciel que j’ai compris que je n’étais rien; C’est en te regardant que j’ai compris que tu étais tout ❞

  Le monde, les endroits étriqués, tout ça m’angoisse. Je préfère donc me retirer quelques instants pour prendre un peu l’air. De toute façon, je ne pense pas que mon départ inquiète qui que ce soit. Ca a parfois ses avantages d’être invisible. L’air frais du soir caressant mon visage m’apaise. Le paysage qui s’offre à moi est tout aussi relaxant. D’ici, on peut admirer les lumières de la ville. Enfant de Séoul, c’est agréable de savoir que sa ville est la plus attractive et vivante de Corée du Sud. Quand j’accompagnais mon père en tournée à travers la Corée du Sud, je m’apercevais que notre ville était bien plus intéressante. Je ne dis pas que les autres ne le sont pas, mais à Séoul, on trouve plus de chose.

Je pensais que je resterais seul ce soir sur le balcon, c’est pourquoi j’avais fermé la porte derrière moi. J’avais ainsi placé une sorte de mur entre les autres étudiants et moi. J’avais envie de tranquillité, mais au fond de moi, je savais que j’avais besoin que quelqu’un brise cette solitude qui me pèse depuis ma plus tendre enfance. Je n’ai jamais été très sociable et je n’ai jamais été voir quelqu’un naturellement pour faire connaissance avec. En règle générale, je reste à l’écart de tout le monde pour ne pas les voler. Heureusement, ses derniers temps, j’arrive à me contrôler. Peut être est-ce le début  d’une nouvelle histoire. J’ai peut être réussi à passer à autre chose. J’ai probablement muri. Je ne sais pas, c’est tellement bizarre.

Soudainement, j’entends la porte se claquer. Je me retourne alors et je me retrouve face à une ravissante jeune femme. Elle n’est probablement pas Coréenne vu ses grands yeux couleur chocolat. Je ne sais pas pourquoi, mais je me mets alors à sourire idiotement.

« Oh désolé, je pensais qu'il n'y avait personne sur le balcon. Je voulais prendre un peu l'air avec toute la chaleur qu'il y a à l'intérieur de la salle. »
« Il n’y a pas de soucis. Je me sentais un peu seul ici à vrai dire.»

Je ne savais pas si j’avais parlé froidement ou non. Mon ton était plutôt neutre, même si je ne le souhaitais pas. J’avais plutôt envie d’être chaleureux pour une fois. Je ne suis pas très bavard et j’ai du mal à me faire des amis. Je ne sors pas beaucoup qui plus est donc ça n’arrange pas mes relations avec les autres. Ce soir, j’ai décidé de faire un effort et d’être plus ouvert. Même si ça ne va pas être facile. En réalité, la jeune femme qui venait de me rejoindre m’intimidait un peu. Elle était belle, et son aura dégageait quelque chose de fascinant. Prenez moi pour un fou mais cette jeune femme me faisait déjà une bonne impression alors que je ne la connaissais pas.

« T'es un nouvel étudiant ? Moi c'est Hanna Chamberlain, je suis interne depuis plusieurs années ici. »

Je saisissais délicatement la main qu’Hanna me tendais et je lui souriais. Hanna était donc interne. C’était plutôt impressionnant. J’ai toujours été admiratif des personnes qui faisaient médecine. Après tout, c’est grâce à eux que des personnes sont encore en vie. J’avais peut être à faire à l’un des futurs grand nom de la médecine. Si ma mère était là, elle me dirait de sortir avec elle sans même savoir comment elle était. Elle a toujours voulu que mes frères et moi ayons des femmes intelligentes et qui ont un métier ou un avenir brillant. J’avoue que je n’ai jamais vraiment pensé à tout ça. Je ne suis peut être toujours pas prêt pour ce genre de chose, tout simplement.

« Enchanté Hanna. Moi c’est Park Dae Hyun. Je suis en deuxième année à l’école d’infirmier.»

Je trouvais ça plutôt étrange qu’on ne se soit jamais croisé. L’hôpital était certes plutôt grand, mais on aurait très bien pu se voir lors des réunions du personnel ou d’autres soirées d’intégration. Mais je n’ai aucun souvenir d’avoir rencontré Hanna. Son visage ne s’oubliait pas et si je l’avais croisé, je me serais souvenu d’elle.

« On s’est peut être déjà croisé alors … Mais c’est bizarre, je ne m’en souviens pas … Tu es dans quel service ? »

Je devais avoir l’air stupide, comme d’habitude en fait. J’hésitais sur tous les mots que j’employais pour ne pas avoir l’air fou et bête comme mes pieds. Mais je crois bien que c’était inévitable.  

   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
❖ Administratrice jolie ❖
Messages : 1583
Points : 28



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Lun 29 Déc - 21:55

Dae Hyun ∞ Hanna
Love at first sight

Hanna était sortie sur le balcon pour prendre l'air. Elle se retrouvait avec Dae Hyun en arrivant sur le balcon. L'air était frais ce soir, cela était très agréable, vu la chaleur qu'il faisait à l'intérieur. Quand Hanna était arrivée sur le balcon, le jeune homme lui avait fait un sourire.« Oh désolé, je pensais qu'il n'y avait personne sur le balcon. Je voulais prendre un peu l'air avec toute la chaleur qu'il y a à l'intérieur de la salle. »

C'est vrai que si tu allais dans la salle de réunion, t'avais l'impression qu'elle faisait genre 40°C. Cela était peut-être un peu exagéré, c'était juste pour montrer à quel point il faisait chaud. « Il n'y a pas de soucis. Je me sentais un peu seul ici à vrai dire. » Le jeune homme avait l'air de s'ennuyer, il devait en avoir déjà marre de cette soirée parce que les soirées comme ça n'était pas forcément une partie de plaisir pour certains. « Ah tant mieux. » Qu'est-ce qu'elle venait de lui dire là ? N'importe quoi !« Non, pardon. Je voulais dire, que alors du coup, je tombe bien. » Hanna avait essayé de se rattraper de sa connerie mais peut-être n'était-elle pas aussi convaincante qu'elle le souhaitait. Elle avait voulait dire quelque chose de gentil mais c'était peut-être mal exprimé, de la façon de le dire.

« T'es un nouvel étudiant ? Moi c'est Hanna Chamberlain, je suis interne depuis plusieurs années ici. » Hanna lui avait tendu sa main pour le saluer, il lui avait attrapée. Il avait les mains douces comme de la soie. C'est limite, si elle ne les lui avaient pas caressé mais cela aurait semblé très bizarre si elle l'avait fait. Le jeune homme lui souriait, alors Hanna en faisait de même. Hanna connaissait beaucoup de gens qui était admiratifs de son métier, elle adorait la médecine. Elle adorait pouvoir sauver des vies parce qu'elle considère qu'elles sont sacrées.

« Enchanté Hanna. Moi c'est Park Dae Hyun. Je suis en deuxième année à l'école d'infirmier. » Sa tête me disait absolument rien, pourtant on avait déjà sûrement dû se croiser comme nous travaillons au même endroit, mais bon, bizarre, bizarre. « On s'est peut être déjà croisé alors... Mais c'est bizarre, je ne m'en souviens pas... Tu es dans quel service ? »

Effectivement il ne me semblait pas l'avoir déjà croisé quelque part dans cet hôpital, généralement avec n'importe quelles têtes qu'ont les personnes, Hanna se souvient toujours des personnes qu'elle a déjà vu ou non, que se soit dans sa vie professionnelle comme dans sa vie privée. « Je ne sais pas, peut-être, moi non plus je n'ai pas le souvenir de t'avoir vu. Pourtant crois-moi que quand je rencontre quelqu'un, je m'en souviens pour longtemps. » Hanna avait fait une petite pause pour reprendre son souffle.« Heu, je suis dans le service de neurologie. » Hanna s'accouda sur le rebord du balcon en observant les étoiles qui étaient dans le ciel. Le jeune homme se situait juste à côté d'elle. Hanna était bien ici dans la salle de réunion, avec le brouhaha, la chaleur, alors qu'ici cela était beaucoup mieux, elle se sentait bien.

« Hm.. J'ai soif, je vais me chercher un verre. » Elle voulait se rafraîchir un petit peu pour être de meilleure humeur. Qu'est-ce que l'humeur avait avoir avec ça ? Bonne question !« Je reviens, au fait, tu veux un verre aussi ? » Hanna le regarda dans les yeux, toujours avec le sourire aux lèvres.

code by Silver Lungs

_________________

✖️ j'aime m'abandonner dans la couleur de tes yeux qui me rendent si heureuse. ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Lun 29 Déc - 23:28


   
Love at first sight feat. Hanna & Dae Hyun

   
❝ C’est en regardant le ciel que j’ai compris que je n’étais rien; C’est en te regardant que j’ai compris que tu étais tout ❞

  « Ah tant mieux. » Pardon ? Que voulait-elle dire ? Je ne suis pas un spécialiste du décriptage et je n’ai pas beaucoup d’expérience non plus quand au contact humains alors je n’arrivais pas trop à comprendre où elle voulait en venir en me disant ça. Ou peut être était-ce moi qui m’étais mal exprimé ? J’étais un peu perdu à vrai dire. « Non, pardon. Je voulais dire, que alors du coup, je tombe bien. » Voilà que tout est clair. Je pensais qu’elle était contente que je sois tout seul et je trouvais ça un peu étrange. Mais une fois de plus, je n’ai pas attendu d’explication. J’aurais dû tout simplement attendre qu’Hanna éclaircisse les choses. Je crois tout simplement qu’Hanna est comme moi, un peu maladroite. Je ne pouvais pas m’empêcher de sourire à ce qu’elle venait de dire.

Hanna me demandait alors si j’étais un nouveau et je lui répondais que j’étais en deuxième année. Plus que deux années à passer à l’école d’infirmier et j’aurais enfin mon diplôme. J’avais hâte de l’obtenir car les études n’étaient pas mon fort. Je suis un manuel et je préfère la pratique à la théorie. Et dans ce genre de métier, la pratique est toujours plus importante que la théorie, vous ne pensez pas. Quand j’ai eu un poste de stagiaire à l’hôpital de Séoul, j’ai sauté au plafond. Après tout, c’est l’un des meilleurs hôpitaux du pays, si ce n’est le meilleur. Et ce, dans tous les domaines. Ici, vous trouverez les meilleurs chercheurs en médecine de Corée du Sud.

Je lui demandais ensuite dans quel service elle travaillait car je ne me souvenais pas l’avoir déjà rencontré. L’hôpital à beau être plutôt grand, on aurait au moins pu se croiser une fois. Je ne sais pas, parfois, la vie est bizarre. Enfin, maintenant, que je la recroiserais dans les couloirs –si ça arrive un jour- je la reconnaitrai et je la saluerai probablement.

« Je ne sais pas, peut-être, moi non plus je n'ai pas le souvenir de t'avoir vu. Pourtant crois-moi que quand je rencontre quelqu'un, je m'en souviens pour longtemps. » C’est bien ce que je me disais. Après tout, ce n’est pas plus étonnant que ça. En plus, je doute fort qu’Hanna se souvienne de moi si elle m’avait déjà aperçu une fois. Je ressemble à tout le monde et je suis passe partout. Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose. « Heu, je suis dans le service de neurologie. » Eh bien. Je suis toujours scotché quand j’entends quelqu’un me dire ça. Je n’arrive même pas à m’imaginer à la fac de médecine alors m’imaginer en tant que neurologue, c’est encore plus impossible et ça me fait mal à la tête. Je me doute alors qu’elle doit être une élève exemplaire car les futurs médecins doivent être irréprochables de ce côté-là. De plus, enchaîner les cours et l’internat, ça ne doit pas être évident. Un rythme infernal que je n’arriverais jamais à suivre. Mais surtout, ce qui fait le plus peur, c’est le nombre d’années d’études. C’est impensable pour moi de faire autant d’années. Je suis trop pressé de travailler pour ça.

« C’est probablement pour ça alors qu’on ne s’est pas rencontré. Nos services sont à l’opposé l’un de l’autre. »

Comme ci c’était évident. Je cherchais plutôt un prétexte pour parler en réalité. Quand je rencontre une nouvelle personne, j’ai tendance à paniquer lorsqu’il y a des blancs. Et parfois, je peux dire n’importe quoi pour combler ces moments de silence qui sont pour moi toujours gênant. J’ai toujours l’impression dans ces moments là, que les gens pensent que je suis ennuyeux.

Hanna s’accoudait sur le rebord à mes côtés. Je me retournais alors pour ne pas lui tourner le dos, ce qui serait mal poli. Je reprenais alors ma position initiale et j’observais à nouveau les lumières de Séoul.

« Hm.. J'ai soif, je vais me chercher un verre. » Je le savais, elle doit me trouver ennuyeux. Ce n’est pas étonnant après tout. « Je reviens, au fait, tu veux un verre aussi ? »[/b] Son sourire a l’air sincère. Son regard quand à lui m’intimide. Je n’ai pas l’habitude qu’on me regarde dans les yeux. Alors, je détourne le regard et je fixe le sol, contemplant mes chaussures. Je lui réponds alors.

« Je veux bien, oui, s’il te plait. »

La galanterie, ce n’est pas mon fort ce soir. Ni jamais d’ailleurs. Je regarde discrètement Hanna rentrer dans la salle de réunion. Lorsqu’elle ouvre la porte, je sens la chaleur de la pièce tenter de sortir. Je suis bien content d’être sorti. Je n’aurais pas supporté une seconde de plus de rester dans cet endroit remplit de personne que je ne connaissais pas.  Au bout de quelques minutes qui m’ont paru interminables, Hanna revenait avec deux verres. Je me détaché du rebord du balcon pour prendre le verre des mains de Hanna pour l’en débarrasser.

« Merci »

Je lui lançais un clin d’œil et je prenais une gorgé. La boisson me rafraichissait d’avantage ce qui me fit sourire. Une fois de plus, je décidais d’engager la discussion avant que ça devienne gênant. De plus, ma curiosité me poussait à poser cette question qui allait paraître peut être malpolie.

« Excuse moi, je ne pense pas que ça soit très poli de demander ça, mais … Tu n’as pas l’air de venir du quoi. Tu es américaine ? »

Oui, pour moi, toutes les personnes qui ne sont pas bridés sont Américains. A croire que je ne connais pas d’autres pays. Mais c’est plus probable qu’elle soit Américaine qu’Indienne non ?

   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
❖ Administratrice jolie ❖
Messages : 1583
Points : 28



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Mar 30 Déc - 0:48

Dae Hyun ∞ Hanna
Love at first sight

Elle avait était tellement maladroite quand elle avait fait sous-entendre que c'était bien que Dae Hyun soit seul sur le balcon. Il aurait pu mal le prendre, alors qu'en fait elle c'était juste mal exprimé à son égard. Il avait dû trouver ça tellement étrange mais il n'a pas fait de remarque à la jeune femme, il fallait juste attendre son explication. De toute façon elle avait toujours le chic pour dire des choses comme ça dans ce genre de situation mais arrivait tout de même à se rattraper, sinon bonjour la honte. Le jeune homme lui avait expliqué qu'il était en deuxième années à l'école d'infirmier, ce qui était fantastique qu'il s’intéresse à la médecine, il n'y a pas grand monde qui s'y intéresse. Hanna trouvait tout de même qu'il avait l'air plus âgé qu'elle, elle n'allait tout de même pas lui demander son âge, cela était malpoli de sa part. Il avait l'air plus vieux qu'elle et il était quand même qu'en deuxième année, enfin bon c'est peut-être un choix de vie.

Il fallait s'accrocher dans le domaine de la médecine, parce que si tu choisis ce métier, ça je le dis, il y a beaucoup d'années d'études pour faire ce métier. Le jeune homme avait demandé dans quel service travaillait Hanna, elle lui avait répondu en neurologie. Une spécialité pas facile du tout. On était en train de réfléchir chacun de notre côté pour ce souvenir si on s'était déjà vu. Le truc qui m'était des heures, quoi ! Hanna elle en tout cas avait l'air sûr de ne jamais l'avoir vu, vue la mémoire qu'elle a, elle s'en serait souvenu comme si c'était hier. Par moments, Hanna se demandait comment et pourquoi elle avait choisi la neurologie vu que c'était quand même assez compliqué, et même peut-être dégouttant pour certaines personnes.

« C'est probablement pour ça alors qu'on ne s'est pas rencontré. Nos services sont à l'opposé l'un de l'autre. »

Ah bon ? Hanna en avait aucune idée, il y avait tellement de services tous différents des uns des autres, alors Hanna ne pouvait pas tous les situer exactement sauf le sien, bien sûr, tout de même.

« Ah possible, je ne pourrais pas te situer tous les services. Alors c'est fort probable. » Le silence gênait pas Hanna tant que ça, elle n'était pas du genre bavarde avec les personnes qu'elle connaissait à peine. Après quand elle les connaissait sur le bout des doigts, laisse tomber, elle leur cassait les oreilles, oui ! Hanna avait la gorge sèche alors elle voulu aller chercher un verre, avant elle en proposa au jeune homme qui était juste à côté d'elle avant de prendre son élan.

« Je veux bien, oui, s'il te plait. »

Hanna avait enlevé les bras du rebord du balcon, alla ouvrir les portes de ce dernier pour avoir accès à la salle de réunion. Elle avait vite filé vers le buffet, avait attrapé deux verres, y avait mis un liquide elle ne savait même pas ce qu'elle avait mis dedans mais tant pis, elle avait soif. Elle avait vite détallé comme un lapin pour pas qu'on l'aborde en chemin dans cette chaleur à mourir. Alors à peine quelques minutes plus tard, Hanna était déjà de retour. Une fois arrivée devant les portes, la première pensée qu'elle eu fut "merde comment je vais faire avec les deux verres à la main". Elle n'a même pas réfléchi une seconde, elle à quand même réussi à ouvrir les portes avec les deux verres à la main, même si un quart de son verre était tombé par terre, tant pis, elle avait tout de même réussi. A peine arrivée sur le balcon, le jeune homme se leva et pris un des deux verres qui se trouvait dans mes mains.

« Merci. »

Une fois les mains libres, Hanna avala aussitôt quelques gorgées de son verre, cela était très agréable pour sa bouche.

« La chaleur qui fait dans la salle, je te raconte pas, on est mieux ici. »
« Merci. »

Quand elle avait donné le verre au jeune homme, il lui avait fait un clin d’œil avant de prendre un gorgé du liquide qui était dans le verre, elle lui avait sourit. Hanna s'était à nouveau, accoudé à côté de Dae Hyun sur le balcon, pour y être plus à l'aise.

« Excuse-moi, je ne pense pas que ça soit très poli de demander ça, mais... Tu n'as pas l'air de venir du coin. Tu es américaine ? »

Hanna avait sourit aussitôt, en entendant la question du jeune homme sur ses origines. Cela ne la gênait pas de parler de ses origines, même si en quelque sorte cela était douloureux pour elle. Vous ne comprenez pas pourquoi, hein ? Pas de panique, je vous dis tout. Hanna est née aux USA et son premier petit-ami est mort dans sa ville natale. Cette question lui rappelait toujours cet accident tragique qui s'était passé sur la terre américaine.

« Si, en quelque sorte, mon père est un américain et ma mère est une coréenne. Alors je suis un mixte des deux. »

Hanna précisait toujours qu'elle était un mixte des deux, mais si son père est américain et sa mère coréenne, forcément qu'elle est un peu des deux. C'était des mots inutiles à rajouter. Elle avala quelques autres gorgées de son verre, et se tourna vers le jeune homme tout en lui faisait un magnifique sourire.

« Mes parents se sont rencontrés aux Etats-Unis et c'est là-bas que je suis née. » Hanna marqua une pause ou plutôt un arrêt parce qu'elle ne voulait pas en dire plus. « Et toi alors, parle moi un peu de toi, si tu n'y vois pas d'inconvénient, bien sûr. » Hanna lui fit un autre de ses sourires.

code by Silver Lungs

_________________

✖️ j'aime m'abandonner dans la couleur de tes yeux qui me rendent si heureuse. ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Mar 30 Déc - 21:46


   
Love at first sight feat. Hanna & Dae Hyun

   
❝ C’est en regardant le ciel que j’ai compris que je n’étais rien; C’est en te regardant que j’ai compris que tu étais tout ❞

 Même quand j’étais petit, je n’avais pas de relation avec les autres. Je restais toujours à l’écart, de peur de blesser les autres. Je n’avais qu’un seul ami. Young Shin. Et lui, je le connaissais depuis sa naissance, donc on ne peut pas dire que j’ai dû faire de gros effort pour aller vers lui et faire la conversation. En fait, Young Shin est comme un frère pour moi. C’est mon meilleur ami donc c’est super facile de parler avec lui. Parfois, on n’a même pas besoin de se parler pour se comprendre. Alors, à cause de mon manque de sociabilité, j’avais un peu de mal à trouver un sujet de conversation avec Hanna. Ce n’est pas tous les jours non plus que je me retrouve seul sur un balcon avec une autre personne. Qui plus est, une femme.

Je lui demande dans quel service elle travaille et elle me répond qu’elle est au service de neurologie. Je trouve ça plutôt impressionnant. J’ai toujours été fasciné par les médecins et leur savoir faire. Et je me demande encore comment ils font pour avoir autant de responsabilité et ne pas perdre l’équilibre. Je suis peut être trop fainéant tout simplement pour faire de tels études. Mais j’avoue que ce n’est pas mon point fort. Je n’ai jamais été très bon à l’école alors je pense que j’aurais rapidement abandonné mes études. De plus, je trouve ça difficile pour un homme coréen d’entreprendre de longues études comme ça. Vu qu’on doit faire notre service militaire, est-ce qu’on a réellement le temps ? Bon, ce sont des excuses à la con de ma part parce que oui, on a le temps.

Hanna me propose alors un verre, ce que je ne refuse pas. Ma gorge commençait à être sèche, bien que je n’aie pas beaucoup parlé ce soir là. C’était aussi un prétexte pour occuper mes mains. Quand je parle avec quelqu’un, je me sens toujours un peu gêné, voir honteux. Allez savoir pourquoi. Du coup, j’aime bien quand j’ai quelque chose dans les mains, ça me permet de me concentrer sur quelque chose en même temps que je parle. C’est assez bizarre je sais, mais mon psychiatre ne m’a toujours pas donné d’explication sur ça. Je le paie trop pour des résultats insatisfaisants. Quoique … ces derniers temps, je ne vole plus. Donc c’est qu’il n’est pas si mauvais que ça.

Elle revenait alors avec deux verres dans les mains. Hanna frôlait la catastrophe lorsqu’elle poussait la porte. Je voyais qu’elle s’était reversée un peu de boisson sur les mains, mais voulant la débarrasser d’un de ses fardeaux, je lui prenais un verre en la remerciant. Je fouillais ensuite dans mes poches et je sortais un paquet de mouchoirs. J’en retirais un du sachet que je tendais à Hanna qui avait encore l’une de ses mains mouillée.

« La chaleur qui fait dans la salle, je te raconte pas, on est mieux ici. »
« Comme je te comprends. C’est pour ça que je suis sorti tout à l’heure. »

Il y avait une autre raison, mais je n’étais pas prêt à lui dire. Je ne la connaissais pas et je n’avais pas envie de passer pour le mec bizarre. Après tout, si je suis sorti, c’était surtout parce que je ne me sentais pas à l’aise en société. Alors pourquoi, me diriez vous, ai-je choisi de faire infirmier ? Parce que j’aime les gens et j’ai envie de les aider à surmonter et survivre à leur maladie et à leur problème. Je vois chaque jour à quel point les gens sont seuls quand ils sont malade. Parfois, leur famille ne peut pas venir alors nous, les infirmiers, on essaie de leur remonter le moral. Mais on ne les remplacera jamais.

Une chose m’intriguait au sujet d’Hanna. Elle n’avait pas l’air très Coréenne. Elle semblait bien trop exotique pour l’être. Peut être est-ce que je me trompais. Mais des Coréens aux grands yeux et à la peau foncée, on n’en trouve pas à tous les coins de rue. Alors, sans prendre de pincette, je lui demandais si elle n’était pas Américaine. Je crois que je dois travailler un peu plus souvent sur ma curiosité.

« Si, en quelque sorte, mon père est un américain et ma mère est une coréenne. Alors je suis un mixte des deux. »

En plein dans le mille. Enfin, à peu près. Je n’étais pas vraiment étonné vu qu’il y a pas mal d’Américain en Corée du Sud à cause du conflit avec la Corée du Nord. Alors, depuis le temps, il doit y avoir beaucoup d’enfants métisses. J’aurais adoré avoir des parents qui ont des nationalités différentes. Rien que pour la langue. Parler deux langues à la maison, ça doit être très enrichissant pour un enfant. Et surtout pour la culture. Imaginez les valeurs que doit avoir Hanna si ses parents ne viennent pas du même pays. Aux Etats Unis comme en Corée du Sud, la famille et la réussite sont les choses les plus importantes. Alors j’imagine qu’Hanna a du recevoir une éducation basé sur ces deux principes là.

« Mes parents se sont rencontrés aux Etats-Unis et c'est là-bas que je suis née. Et toi alors, parle moi un peu de toi, si tu n'y vois pas d'inconvénient, bien sûr. »

Je ne lui répondais pas tout de suite. En réalité, j’étais un peu hypnotisé par son sourire. Pourquoi me souriait-elle de la sorte ? Par politesse probablement. J’avoue que je n’ai pas trop l’habitude que les gens me regarde avec autant de sympathie. J’ai plus l’habitude des regards apeurés voir haineux parfois, qu’autre chose. Alors ça me fait du bien de voir qu’il y a des gens encore dans ce monde qui n’ont pas d’apriori et qui sont chaleureux.

« Ouah, c’est impressionnant. Ca doit être vraiment bien d’avoir des parents issus de deux cultures complètement différentes. Non ? »

Je ne répondais pas tout de suite à sa question quand elle me demandait de parler de moi. En fait, je ne savais pas trop quoi dire. Je n’avais pas l’habitude, une fois de plus, de me présenter de la sorte à quelqu’un. De plus, j’étais bien trop secret pour lui parler de ma vie. Je n’aime pas tellement ça. En général, les gens se méprennent quand je leur dis d’où je viens. Alors, j’espérais qu’Hanna ne soit pas de ceux qui me prennent pour un fils à papa.

« Et bien, que dire … Mon père est chanteur de trot et ma mère hôtesse de l’air. J’ai deux frères aînés qui étudient tous les deux aux Etats Unis. Sinon, je viens de finir mon service militaire, et je dois avouer que le monde des adultes me fait un peu peur depuis. »

Ou comment ne pas être clair du tout. Je racontais ma vie à une parfaite inconnue, et qui plus est, je n’étais pas du tout compréhensible.

   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
❖ Administratrice jolie ❖
Messages : 1583
Points : 28



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Ven 9 Jan - 19:47

Dae Hyun ∞ Hanna
Love at first sight

Cela avait peut être était un peu délicat de lui demander de parler de lui à la jeune fille, après tout il avait peut être lui aussi eu des moments difficiles dans sa vie, qu'il n'avait pas spécialement envie d’étaler à une inconnue. Hanna elle qui était plutôt du genre à ne pas parler du tout ou très peu, comme elle était timide d'ailleurs la plupart des filles, je pense. Aux soirées l’intégration comme celle-là, elle pouvait facilement trouvait un sujet de conversation avec n'importe quelle personne. Hanna était aller chercher deux verres, un pour elle et l'autre pour le jeune homme bien sûre. Il lui avait demandé dans qu'elle service elle travailler, elle n'avait pas était très longue à répondre pour dire qu'elle travaillait dans le service de neurologie, ce quel préférait par dessus tout ! Même si ce n'était loin de là, le service le plus demandé, beaucoup de personnes ne pouvait pas travailler dans ce service, ce qui pouvait être compréhensible. Hanna elle par contre l'apprécié beaucoup.

Hanna, pour la posture, n'avait pas pour habitude de rester toute droite, elle le pouvait quelques secondes mais au bout d'un moment il fallait qu'elle bouge, qu'elle commence à croiser ses pieds et ses mains hors avec le verre dans la main cela pourrait être un peu compliqué, qu'elle marche quelques instants pour se dégourdir les jambes. Quand Hanna était revenue avec les deux verres, le jeune homme en avait immédiatement attrapé un pour la débarrasser et lui avait sorti un paquet de mouchoir parce que cette cruche s'était renversée du liquide sur les mains en essayant d'ouvrir les portes du balcon.

« Merci beaucoup. »

Après s'être essuyé proprement les mains, elle retendit le paquet de mouchoirs au jeune homme qui était en face d'elle. Il faisait une chaleur à crever dans la salle de réunion, se qu'avait constaté Hanna qui en avait touché un mot au jeune homme.

« Comme je te comprends. C'est pour ça que je suis sorti tout à l'heure. »
« Je me demande comment ils arrivent à tous tenir dans la salle avec toute cette chaleur entassé comme des lapins. »

Hanna reprend son souffle et bu une gorgée dans son verre avec de continuer à parler.

« J’espère qu'ils vont pas tous déboulé ici à cause de la chaleur. Après c'est nous qui allons avoir chaud à nouveau. Et puis on est mieux là tout les deux, que dans cette salle bondé de monde. »

En plus quand il y avait beaucoup de monde comme ça, Hanna se sentait oppressé, limite si elle reste trop longtemps avec beaucoup de mal, elle pourrait en faire un malaise. Tellement cela dure de rester avec beaucoup de personnes trop longtemps, cela était invivable au bout d'un moment. Être collé comme des sardines aux autres cela lui faisait pas perdre la vie, mais lui donnait de plus en plus de mal à respirer alors dans c'est cas là, elle devait s'éloigner des autres pour prendre un peu l'air quelques minutes, pour pouvoir respirer normalement. Ainsi le jeune s'était intéressé sur les origines d'Hanna, elle lui avait dit que son père était américain et sa mère une coréenne. Sans aucune question de plus de sa part, Hanna lui avait expliquer que ses parents s'était rencontrés aux USA, qu'elle était née là-bas. Ainsi la question que Dae Hyun avait posé à Hanna, elle lui avait posé en retour.

« Ouah, c'est impressionnant. Ça doit être vraiment bien d'avoir des parents issus de deux cultures complètement différentes. Non ? »
« Oui, c'est sûre. Cela m'a beaucoup apporté. J'ai pu découvrir beaucoup plus de choses. Tu peux aussi apprendre pleins de choses même si tes parents sont de cultures différentes. »

Le jeune homme avait pris quelques minutes avant de répondre à la question d'Hanna peut être par peur de jugement mais Hanna n'était pas du tout de ce genre là, contrairement à d'autres personnes qu'elles connaissaient, ce qui en était bien malheureux.

« Et bien, que dire... Mon père est chanteur de trot et ma mère hôtesse de l'air. J'ai deux frères aînés qui étudient tous les deux aux États-Unis. Sinon, je viens de finir mon service militaire, et je dois avouer que le monde des adultes me fait un peu peur depuis. »

Hanna avait pas répondu tout de suite au jeune homme, tout ce qu'il venait de lui dire. Elle avait pas imaginer sa vie comme ça. Et si ça se trouve elle aurait connu ses deux frères qui sont aux États-Unis, le truc improbable avec une chance sur dix milles.

« Hm, sa doit être cool hôtesse de l'air, j'aurai bien aimé le faire pourquoi pas. Ta de la chance d'avoir des frères. Moi je suis fille unique, bon je m'en plaint pas mais c'est bien d'être entouré et de pouvoir partager des choses avec eux que tu peux pas partager avec tes parents. C'est bien d'avoir fait ton service militaire, je pense que c'est un peu normalement que depuis le monde des adultes de fasse peur même, si tu as l'air un peu âgé quand même, non ? On dirait que tes plus vieux que moi. »

Peut être qu'elle n'avait pas utilisé les bons termes tout de même, elle voulait pas le vexé quand même. Après lui avoir posé cette question, Hanna eu un petit rire.

code by Silver Lungs

_________________

✖️ j'aime m'abandonner dans la couleur de tes yeux qui me rendent si heureuse. ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Sam 10 Jan - 11:18


   
Love at first sight feat. Hanna & Dae Hyun

   
❝ C’est en regardant le ciel que j’ai compris que je n’étais rien; C’est en te regardant que j’ai compris que tu étais tout ❞

Je n’ai jamais vraiment été très sociale ou amicale envers les autres personnes. Et c’est ce qu’on me reproche le plus dans mon entourage. Mes parents me demandaient toujours quand j’étais petit pourquoi je n’invitais pas des amis à la maison. Je leur répondais que j’en avais qu’un et qu’il me suffisait amplement. C’était vrai. Young Shin était pour moi un frère et je ne voulais voir que lui. J’avais également un autre ami à l’époque du collège et du lycée. Je m’étais laissé berner par un garçon très séduisant et qui avait beaucoup de magnétisme en lui. C’était le genre de personne qu’on avait envie de suivre partout et dans tous ses délires. Seulement, il s’était servi de moi. Ji Hyuk volait pour le plaisir et moi, comme un imbécile, j’étais trop bête pour voir que j’étais son complice. A cause de mes troubles, je ne me rendais pas compte sur le moment des bêtises que je faisais. C’était après coup que je le voyais. Et je n’arrivais pas à dire non à Ji Hyuk. Puis quand la police m’a attrapé, Ji Hyuk a disparu. J’ai très mal vécu cet affront et je m’en voulais de ne pas avoir eu assez de jugeote pour comprendre qu’il se servait de moi. Pourquoi ne l’ai-je pas dénoncé ? Pour la simple et bonne raison que je suis trop stupide et loyal envers les gens. Même si ces derniers s’en foutent complètement de moi, j’ai des valeurs.

Je me rendais compte alors à cet instant avec Hanna que je n’avais aucun sujet de conversation. Je me sentais désolé pour elle et j’avais peur de la mettre mal à l’aise. En plus de ça, elle était venue se réfugier sur le balcon pour être seule. J’étais un peu pommé, il fallait l’avouer, mais je ne voulais pas perdre les pédales et avoir l’air d’un fou furieux. Pour une fois, j’avais plutôt l’impression de bien cacher ce que je pensais. J’arrivais à avoir l’air normal. J’espérais du moins.

« Merci beaucoup. »

Je reprenais alors le paquet que je lui avais passé pour qu’elle s’essuie les mains. Je lui disais aussi que je comprenais ce qu’elle ressentait quand elle disait qu’il y avait une chaleur à crever dans la salle. C’était pour ça que j’étais sortie. Je ne supportais pas être trop entouré. Pourquoi étais-je venu alors me diriez vous. Tout simplement parce que je dois faire connaissance avec les autres étudiants. J’ai besoin, je pense de voir du monde pour m’ouvrir un peu.

« Je me demande comment ils arrivent à tous tenir dans la salle avec toute cette chaleur entassé comme des lapins. »
« Ils ont peut être plus l’habitude que nous. »

Dis-je en souriant. Après, je ne connaissais pas Hanna, et je ne savais pas si elle était comme moi ou pas. Je ne suis pas le genre de personne à faire la fête tous les soirs, alors ce genre d’événements étaient complètement nouveau pour moi.

« J’espère qu'ils vont pas tous déboulé ici à cause de la chaleur. Après c'est nous qui allons avoir chaud à nouveau. Et puis on est mieux là tout les deux, que dans cette salle bondé de monde. »

Je ne sais pas si ça se voyait ou non, mais je sentais que mes joues rougissaient. Pourquoi ? Je n’en avais pas la moindre idée.
« Je ne pense pas. La plupart d’entre eux sont là pour profiter du buffet. Alors s’en éloigner, c’est presque impensable. »

Je connaissais très bien ce genre de personne qui profitait à chaque fois pour remplir leurs poches. Quand j’accompagnais mon père lors des événements de son agence, je me souviens qu’il y avait des membres du staff qui étaient comme ça. Qui suis-je pour juger ? Moi qui vole n’importe quoi.

« Oui, c'est sûre. Cela m'a beaucoup apporté. J'ai pu découvrir beaucoup plus de choses. Tu peux aussi apprendre pleins de choses même si tes parents sont de cultures différentes. »
« J’imagine. Tu retourne souvent aux Etats Unis ? »

Ma curiosité reprenait le pas sur mon éducation. J’avais besoin de poser toutes ses questions. Sinon, j’allais le regretter. Je sais, je suis très bizarre comme garçon, mais ça fait parti de moi. J’aime en apprendre plus sur les autres et savoir d’où ils viennent m’intrigue vraiment. J’ai toujours eu un faible pour les secrets d’ailleurs. Les découvrir c’est juste tellement bon. J’aime fouiner et surtout, j’adore le fait que les gens pensent que je ne sais rien. Je passe tellement inaperçu aux yeux des autres que ça me permet de faire beaucoup de chose. Bon, ça n’a pas que du bon, mais j’assume … presque.

Les Etats Unis ne m’ont jamais vraiment intéressé. Ca peut paraître prétentieux ou je ne sais pas, mais je me sens vraiment bien dans mon pays, je n’ai pas envie d’aller dans un autre. Je me suis toujours contenté de ce que j’avais. Mes frères sont partis tôt là bas pour faire leurs études, j’étais encore au lycée d’ailleurs. Et j’avoue qu’ils ne me manquent pas vraiment. C’est horrible non ?

« Hm, sa doit être cool hôtesse de l'air, j'aurai bien aimé le faire pourquoi pas. Ta de la chance d'avoir des frères. Moi je suis fille unique, bon je ne m’en plains pas mais c'est bien d'être entouré et de pouvoir partager des choses avec eux que tu ne peux pas partager avec tes parents. C'est bien d'avoir fait ton service militaire, je pense que c'est un peu normalement que depuis le monde des adultes de fasse peur même, si tu as l'air un peu âgé quand même, non ? On dirait que tes plus vieux que moi. »

Je rigolais avec Hanna. Avais-je l’air si vieux que ça ? Je lui répondais alors.

« Tu sais, ça n’a pas que du bon d’avoir des frères. J’avoue que je n’ai jamais été très proche d’eux. Au contraire, ils faisaient toujours en sorte de m’éviter… »

Je soupirais. Me souvenir de ses moments passés à jouer seul dans ma chambre me rendait un peu triste. Mes frères n’ont jamais accepté ma cleptomanie et ils pensaient que j’accaparais trop l’attention de mes parents à cause de ça.

« Le service militaire, ce n’était pas facile. Au contraire, j’étais plus seul que jamais. Mais ce n’est que deux années dans une vie. Alors, maintenant, je suis tranquille. »

Je n’allais pas lui dire que j’avais fait mon service militaire parce que je n’avais pas le choix. C’était ça où la prison. J’ai décidé de faire mon service en espérant que mon comportement de cleptomane allait changer. Mais ça n’a rien arrangé. C’est seulement grâce aux médicaments que je m’en sors aujourd’hui.

« Agé ? Tu me donnes quel âge ? »

Dis-je d’une moue à la fois boudeuse et moqueuse. Je ne savais pas comment je devais prendre ce qu’elle venait de me dire. Ca m’amusait, c’était vrai. J’ai toujours eu l’impression de faire plus jeune que mon âge, mais peut être est-ce que je me trompais. Mais je comprenais ce qu’elle voulait dire. Après tout, j’étais en deuxième année et j’étais censé avoir seulement vingt ans, voir même être plus jeune.

   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
❖ Administratrice jolie ❖
Messages : 1583
Points : 28



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Sam 17 Jan - 18:00

Dae Hyun ∞ Hanna
Love at first sight

Dae Hyun venait juste d'expliquer le travail de ses parents et de faire un petit descriptif sur sa vie à Hanna. Elle lui avait dit qu'elle aurait bien aimé être hôtesse de l'air et elle lui avait expliqué que elle contrairement à lui elle était fille unique. Après être revenue sur le balcon avec deux verres à la main, elle en avait fait tomber donc le jeune homme lui avait donné un mouchoir en papier pour s'essuyer les mains.

« Ils ont peut être plus l'habitude que nous. »

Comme la jeune femme était retournée à l'intérieur, en revenant elle avait précisé au jeune homme qu'il faisait très chaud dans la salle de réunion, c'est pour cela que le jeune homme lui avait dit ça tout en souriant.

« Effectivement, moi en tout ça je pourrais pas rester comme ils sont là. »

Hanna avait dit au jeune homme qu'elle ne voulait pas que tout le monde viennent sur le balcon où elle se trouvait avec le jeune homme parce que sinon, cela serait horrible pour eux avec la chaleur.

« Je ne pense pas. La plupart d'entre eux sont là pour profiter du buffet. Alors s'en éloigner, c'est presque impensable. »

La phrase de Dae Hyun avait fait sourire Hanna, cela n'était pas idiot du tout. C'est vrai que les gens mangent beaucoup à ce genre de soirée comme celle-ci, Hanna connaissaient des personnes comme ça qui essayait de s'en mettre plein les poches discrètement. Ce qui l'a faisait toujours sourire, Hanna ne disait rien mais elle remarquée toujours ces choses là. Le jeune homme avait demandé à la jeune fille de quelle origine venait-elle. Cette dernière lui avait expliqué que son père était un américain et que sa mère était une coréenne. Également qu'elle avait passé son enfance aux Etats-Unis, qu'elle était venue en Corée il y a 4 ans.

« J'imagine. Tu retourne souvent aux Etats Unis ? »

Hanna trouvait que le garçon lui posait beaucoup de question. Cela ne la dérangeait pas plus que ça au final. C'est vrai que généralement ici dans ce pays c'est plutôt rare de trouvait des personnes américaines comme Hanna, c'est pour cela que la plupart du temps quand elle rencontrée quelqu'un, cette personne lui demandait à un moment ou un autre de quelle origine était-elle. Cela l'a faisait souvent sourire parce que les personnes lui demandait serte de quelle origine était-elle mais faisait tout de même une supposition qui n'était rien d'autre que américaine. Après quand le jeune homme avait parlé de sa famille, Hanna lui avait expliqué qu'elle aurait bien voulu faire le même métier que sa mère pourquoi pas, mais maintenant elle était bien intégré dans une formation alors tant pis. La jeune femme lui avait dit qu'il avait l'air plus âgé qu'elle, ce qui les avaient bien fait rire tout les deux. Hanna en était peut être un peu gêné, elle n'aurait pas du posé cette question au jeune homme. Généralement quand tu pose ce genre de question, la personne à tendance à te demander qu'elle âge tu lui donne. A tout les coût.

« Tu sais, ça n'a pas que tu bon d'avoir des frères. J'avoue que je n'ai jamais été très proche d'eux. Au contraire, ils faisaient toujours en sorte de m'éviter... »

Dae Hyun avait l'air un peu triste tout de même à lui raconter son enfance. Effectivement en avoir une comme ça, non merci. Hanna comprenait maintenant pourquoi le jeune homme ne se ventait pas d'avoir des frères, ce qui pouvait être compréhensible dans son cas. Il n'a pas du tout du avoir une enfance facile. Le pauvre garçon, il n'avait pas vraiment eu de chance dans sa vie, si ses frères le traitait vraiment comme il venait de s'expliquer à Hanna. Elle n'avait toujours pas répondu quand le jeune homme lui avait parlé de ses frères. Au moment de lui répondre, le jeune homme avait reprit une autre phrase.

« Le service militaire, ce n'était pas facile. Au contraire, j'étais plus seul que jamais. Mais ce n'est que deux années dans une vie. Alors, maintenant, je suis tranquille. »

Hanna regarda le jeune homme, avec un petit sourire. C'est sûre que maintenant tu te dis que 2 années c'est rien contrairement à tout une vie, c'est vraiment pas grand chose.

« Oui, c'est sûre que s'ils te traitaient comme ça. Tu m'étonne que ça n'a pas était de tout repos dans ton enfance. Je te plaint. Enfin bref maintenant c'est du passé faut que tu passes à autre chose... »

Hanna marqua une pause avant de continuer sa phrase. Elle voulait pas dire de bêtises qui pourrait le blesser, c'est ses frères tout de même. Elle allait alors changer de sujet pour être plus à l'aise.

« Oui, j'imagine que le service militaire n'est pas facile du tout. Même si t'étais seul, maintenant c'est quand même mieux de l'avoir fait. C'est quoi 2 ans dans une vie, franchement. »

Bref, elle allait s'arrêter là. Justement en lui disant qu'il avait l'air plus vieux qu'elle. Le jeune homme lui avait posé la question qu'on pose souvent.

« Agé ? Tu me donnes quel âge ? »

Justement voilà, alors là il fallait bien réfléchir parce que tu dois pas donner un âge trop élevé à une personne sinon elle pourrait mal le prendre mais après cela dit si tu lui donne un âge trop bas, il pourrait aussi mal le prendre. Genre qu'il pourrait penser qu'elle le trouve trop gamin, par exemple. Donc avant de répondre à sa question, Hanna échappa un petit rire suivi quelques minutes après d'un sourire.

« Hm... Moi ayant 23 ans, je dirai que tu dois avoir 1 ou 2 ans de plus que moi, non ? »

Hanna continuait de sourire au jeune homme. Il avait l'air amusé par la situation. Quoique finalement pourquoi ne pas l'être hein ?

code by Silver Lungs

_________________

✖️ j'aime m'abandonner dans la couleur de tes yeux qui me rendent si heureuse. ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Dim 18 Jan - 11:46


   
Love at first sight feat. Hanna & Dae Hyun

   
❝ C’est en regardant le ciel que j’ai compris que je n’étais rien; C’est en te regardant que j’ai compris que tu étais tout ❞

Je ne pouvais pas me plaindre d’avoir la vie que j’avais. Après tout, je n’avais pas de soucis particuliers mise à part ma cleptomanie. Il faut que je relativise et que je pense aux autres personnes qui ont des problèmes bien plus importants que les miens. Il y a beaucoup de gens malades, ou qui vivent dans la rue ou très difficilement. Il y a aussi des personnes qui ne peuvent même pas manger. Alors je peux vous dire qu’être le fils d’un chanteur célèbre et avoir une vie de voleur compulsif, ce n’est pas ce qu’il y a de pire. Et pourtant, je trouvais toujours quelque chose à redire. Il fallait vraiment que j’arrête de me lamenter sur mon sors.

Et voilà que je lui disais que mes frères et moi n’avions pas une super relation. Je me souviens alors de toutes les fois où ils m’ont tournés le dos et n’ont pas répondu à mes questions. A mes anniversaires que je passais seul avec mes parents et Young Shin. C’était une période qui aurait pu être triste, mais ça ne l’était pas. Je n’ai jamais été proche de mes grands frères et alors ? Ca ne m’a jamais vraiment atteint. En fait, ce qui me faisait le plus de mal, c’est quand ils venaient me voir pour me dire que des copains allaient venir à la maison. Ils me demandaient alors de sortir ou de m’enfermer dans ma chambre, pour ne pas voler. C’était le pire. Aujourd’hui encore, je leur en veux de ne pas m’avoir fait confiance, mais en même temps, ils avaient raison de faire ça. Et oui, j’avais volé le collier de la petite amie de mon frère le plus âgé. Je comprends pourquoi ils m’en veulent, mais ce n’était pas de ma faute … Non ?

Je lui raconte alors que le service militaire n’était pas quelque chose de facile. En même temps, si ça l’était tous les jeunes de dix huit ans iraient sans hésiter. Mais non, tout le monde attend le dernier moment pour effectuer son service. D’un côté, j’ai bien fait de choisir cette option, ça m’a aidé à murir. Seulement, est-ce que j’en avais réellement besoin ? Je n’en suis pas si sûr. Après tout, quand je suis sorti du service militaire, je ne savais pas quoi faire et j’étais complètement perdu. Heureusement que j’avais déjà dans l’idée de faire des études d’infirmier. Comment en suis-je venu à ça ? Je n’en ai aucune idée. Peut être qu’au fond de moi, j’ai toujours voulu soigner les autres, qui sait…

« Oui, c'est sûre que s'ils te traitaient comme ça. Tu m'étonne que ça n'a pas était de tout repos dans ton enfance. Je te plaint. Enfin bref maintenant c'est du passé faut que tu passes à autre chose... »
« Oh, je ne me plains pas. Au contraire, au moins, ils m’ont laissé tranquille. »

C’était un mensonge, c’est vrai, mais elle n’était pas censée le savoir. Je ne voulais pas passer pour une mauviette pour la première fois où je lui parlais. Je ne sais pas pourquoi, mais j’avais l’impression que ça ne serait pas la dernière fois qu’on allait se voir. Parfois, on a des impressions comme celles-ci qui ne se trompent jamais …

« Oui, j'imagine que le service militaire n'est pas facile du tout. Même si t'étais seul, maintenant c'est quand même mieux de l'avoir fait. C'est quoi 2 ans dans une vie, franchement. »

Elle avait tout à fait raison. Maintenant, j’étais tranquille, je pouvais faire ce que je voulais. J’étais libre en quelque sorte. Même si je savais aussi très bien que la police m’avait encore dans ses têtes à surveillé. Je savais très bien que j’allais rester calme et que je ne ferais plus les mêmes erreurs que dans mon adolescence. C’était fini pour moi la naïveté.

Je lui demande alors quel âge elle me donne. J’avoue que je suis un peu secoué parce que je pensais faire plus jeune que mon âge. Il fallait que je demande alors à mon père de m’offrir ses crèmes pour les rides si elle me donnait plus que mon âge. Je le prenais plutôt en plaisantant le fait qu’elle dise « agé ». Ca me faisait rire en fait. Mais en même temps, je me demandais si mon allure générale reflétait ça. Est-ce que j’avais une aura de trentenaire ? Je ne savais pas. On ne peut pas se juger soi même après tout. On n’est jamais objectif.

« Hm... Moi ayant 23 ans, je dirai que tu dois avoir 1 ou 2 ans de plus que moi, non ? »
« Effectivement, j’ai deux ans de plus que toi. Ca ne fait pas de moi quelqu’un d’âgé j’espère … »

Dis-je en souriant. Ca m’amusait beaucoup à vrai dire. Je n’avais pas l’habitude de rencontrer des gens qui me disait ce genre de chose. En même temps, les gens ont tendances à ne pas me voir et donc à ne pas me parler. Je n’ai jamais vraiment été blessé par ça, mais aujourd’hui, je me rends compte que je suis passé à côté de beaucoup de chose à cause de mon renfermement.

Voilà, une fois de plus, je ne savais pas quoi dire. En même temps, je n’ai tellement pas l’habitude de rencontrer des gens que je n’ai aucun sujet de conversation. Que pouvais-je bien lui dire… Je réfléchissais à tout ça en m’asseyant sur le banc qui se trouvait au bord du balcon. J’invitais ensuite Hanna à me rejoindre. Après tout, elle n’allait pas resté debout alors que j’étais assis. Je levais la tête pour regarder les étoiles. L’air se faisait de plus en plus frais, et je m’en rendais compte lorsque mon corps frissonnait. Je me tournais alors vers Hanna et je lui demandais.

« Tu n’as pas froid ? »

Si elle me disait qu’elle avait froid, en bon gentleman, je lui prêterais mon gilet.

« Je m’excuse, je ne suis pas très bavard. Je t’avoue que je n’ai pas trop l’habitude de parler aux gens aussi facilement… C’est un peu une première à vrai dire. »


   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
❖ Administratrice jolie ❖
Messages : 1583
Points : 28



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Sam 24 Jan - 19:18

Dae Hyun ∞ Hanna
Love at first sight

Après que Hanna est un peu parler d'elle au jeune homme, elle lui avait demandé de lui parler de lui. Il lui avait expliquer qu'il n'avait pas eu une enfance joyeuse avec ses frères qui pour ainsi dire l'ignorait, ce qui n'avait pas du être facile du tout pour le jeune homme. C'est pas de sa faute s'il était comme ça, il faisait qu'ils l'acceptent comme il était et puis c'est tout, c'est leur frère quand même. Quand le jeune homme lui avait expliqué son enfance, la jeune femme lui avait dit que son enfance n'avait pas du être de tout repos avec eux.

« Oh, je ne me plains pas. Au contraire, au moins, ils m'ont laissé tranquille. »
« C'est sûre, vu de ce côté là. »

Quand le jeune homme lui avait dit qu'il ne se plainait pas, cela avait fait sourire Hanna parce que elle n'avait pas pris l'habitude de se plaindre comme quoi elle n'était pas la seule alors que il y en a qui font ça 24 heures sur 24, ce qui saoule tout de même. Après Dae Hyun lui avait expliqué qu'il avait fait son service militaire, Hanna en avait été impressionnée, elle pensait que elle en tout cas elle n'aurait pas pu le faire toute seule sur deux ans, elle aurait craqué avant.

Le jeune homme avait demandé à Hanna quel âge elle lui donnait. Cette dernière lui avait dit que elle elle avait 23 ans, ainsi après quelques minutes de réflexion, elle lui avait dit qu'il devait avoir 1 ou 2 ans de plus qu'elle.

« Effectivement, j'ai deux ans de plus que toi. Ça ne fait pas de moi quelqu'un d'âgé j'espère... »

Le jeune homme souriait, c'est vrai que sa phrase où il avait dit qu'il avait juste 2 ans de plus mais que sa ne faisait pas de lui de quelqu'un d'âgé avait beaucoup fait rire la jeune femme. En début de soirée, Hanna commençait au bout d'un moment à avoir la sensation de s'ennuyer mais depuis qu'elle était sortie sur le balcon avec Dae Hyun, cette sensation avait disparu et disparaissait de plus en plus au fil des moments. Elle était bien dehors dans l'air frais qui lui venait sur le visage, cela lui faisait beaucoup de bien, même si serte par moment ils n'arrivaient pas toujours à trouver un sujet du conversation mais par contre quand ils en trouvaient un, ils rigolaient bien ensemble, ce qui était mieux.

« Non sa va. Quoique tu commences à avoir une petite ride, juste là, là. »

Hanna avait levé sa main vers le visage du jeune homme pour lui indiquer l'endroit où elle avait dit qu'il y avait une ride mais cela était faut c'était juste pour le charrier, ce qui l'avait fait rire. Après quelques minutes de ça, Dae Hyun s'était assis sur le banc qui était pas très loin d'eux au bord du balcon. Le jeune homme fit un signe à Hanna pour qu'elle vienne s’asseoir à côté de lui. En même temps si le jeune homme était assis, elle n'allait pas rester debout comme une imbécile. Quand cette dernière s'était assise à côté du jeune homme, il y avait un gros blanc. Aucuns des deux ne savait quoi dire, ils cherchaient un sujet de conversation mais cela ne venait pas. Hanna était en train de réfléchir à un sujet de conversation pendant quelques instants, un frisson lui avait parcourut tout le corps. Elle était sortie parce qu'elle avait trop chaud mais à force d'être restée trop longtemps dehors, cette dernière commençait à avoir un peu froid tout de même.

« Tu n'as pas froid ? »

Il avait lu dans ses pensées ou quoi. En même temps, Hanna tremblai comme une feuille, le terme était peut être un peu exagéré mais bon, il faisait frai de plus en plus sur le balcon en plus le banc était froid lui aussi alors la, la totale.

« Si un peu quand même... »

Ne sachant pas quoi dire d'autre Hanna souriait au jeune homme, et une idée de conversation lui vient à l'esprit.

« Tu pratiques un sport ? Ou tu as des passions dans la vie ? »

code by Silver Lungs

_________________

✖️ j'aime m'abandonner dans la couleur de tes yeux qui me rendent si heureuse. ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Sam 24 Jan - 20:52


   
Love at first sight feat. Hanna & Dae Hyun

   
❝ C’est en regardant le ciel que j’ai compris que je n’étais rien; C’est en te regardant que j’ai compris que tu étais tout ❞

« Non sa va. Quoique tu commences à avoir une petite ride, juste là, là. »

Panique totale. J’ai une ride ? Où ça ? Je touchais mon visage pour voir si je trouvais cette fameuse ride. Je devais avoir l’air d’un fou, mais je m’en foutais. J’avais peur d’avoir déjà des marques de vieillesses. Surtout que nous, les Coréens, on a tendance à avoir une peau ultra lisse et donc, c’est qu’à partir d’un certain âge qu’on commence à avoir des rides. Alors je me demande si j’ai fait quelque chose de mal à ma peau pour qu’elle me haïsse autant et qu’il y ait une ride. J’ai déjà quelques cicatrices sur mon visage alors si j’ai en plus des rides, ça ne va pas le faire. Je crois que ma panique doit se lire dans mes yeux parce que je vois Hanna rire. Son rire est si doux et chaleureux. Je m’arrête alors de paniquer et de rechercher cette fameuse ride et je fais semblant d’être boudeur.

« Tu te moque là pas vrai ? »

Je fis donc une moue boudeuse avant de rire avec elle. Sa présence me détend et me fait du bien. Je ne sais pas pourquoi mais je sens qu’avec Hanna, tout est simple. Je ne cherche pas trop mes mots. Je n’hésite pas tant que ça quand je lui réponds. C’est même plutôt facile de parler avec elle. Je suis bien content d’avoir fait sa connaissance ce soir. Je serais parti depuis bien longtemps de cette soirée qui m’avait semblé interminable tout à l’heure. Là, je me sens tout simplement bien. Et je n’ai franchement pas envie que la soirée se termine là. J’ai envie d’en savoir plus sur cette jeune femme qui m’intrigue. Plus je lui parle et plus elle me semble sympathique. Je n’ai pas l’habitude de rencontrer des personnes avec qui je me sens à l’aise alors je savoure ce moment là avec elle.

Je m’assois ensuite sur un banc qui se trouve en face d’une vue imprenable sur Séoul. Je lui propose de s’assoir à côté de moi. En même temps, elle n’allait pas rester debout alors que j’étais tranquillement assit de mon côté. Ca ne le faisait pas non ? Elle venait alors à côté de moi et là… gros blanc. Je ne savais pas quoi dire. J’avais peur de dire n’importe quoi et de la faire fuir. J’avais juste envie de passer une bonne soirée avec elle. Et si je gâchais tout en parlant trop ? Ou pas assez. Je commençais à paniquer. Alors je cherchais un sujet de conversation pour combler ce blanc pesant. Je ne trouvais rien de bien intéressant pour le moment. Seulement, je me rendais compte que l’air se faisait de plus en plus frais. Je demandais alors à Hanna si elle avait froid parce qu’elle semblait gelé. Elle me répondait alors qu’elle avait un peu froid. Son sourire me réchauffait étrangement le cœur. Je me levais alors en retirant mon gilet. Je lui donnais alors en lui souriant à mon tour.

« Prends ma veste. Je ne veux pas que tu attrapes froid. »

Je me retrouvais donc en tee-shirt, mais ça ne me dérangeait pas plus que ça. J’aimais bien l’air frais. Et puis, la présence d’Hanna réchauffait l’environnement. Enfin, je dis ça parce que je suis trop timide pour dire qu’elle réchauffait mon cœur.

« Tu pratiques un sport ? Ou tu as des passions dans la vie ? »

Je ne réfléchissais pas longtemps avant de lui répondre.

« Je ne suis pas très sportif. Je crois que ça se voit d’ailleurs. »

Dis-je en rigolant pour détendre l’atmosphère qui était devenu un peu gênante. Heureusement qu’elle avait brisé le silence.

« Sinon, je suis très musique. Mon père m’a transmit sa passion pour la guitare et le chant. J’écris beaucoup et souvent, je joue de la guitare avec mon meilleur ami. C’est toujours mieux de pratiquer un art qu’on aime avec quelqu’un qu’on apprécie tout autant. »

Je souriais encore. Ma mâchoire semblait ne connaître rien d’autre. C’était assez étrange comme sensation.

« Et toi ? Tu fais du sport ? Tu as des passions aussi ? »


   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
❖ Administratrice jolie ❖
Messages : 1583
Points : 28



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Sam 24 Jan - 22:40

Dae Hyun ∞ Hanna
Love at first sight

Cela avait été très amusant pour Hanna de faire croire au jeune homme qu'il commençait à avoir des rides. Il était tout paniqué le pauvre garçon, il était en train de toucher son visage de partout pour trouver où était cette fameuse ride qui était imaginaire d'ailleurs. On aurait dit une fille qui panique quand elle à une araignée sur elle et qu'elle veut pas la toucher pour se l'enlever. En gros il était comme ça.

« Tu te moque là pas vrai ? »

Oula, on dirait qu'il commençait à faire la tête. Ce qui avait été très court, vu qu'après ils en rigolaient ensemble. Elle l'avait à peine rencontré même c'était sûrement la première fois qu'il se voyait, vue qu'elle en avait pas le souvenir mais pourtant ils étaient bien ensemble ce soir. Ils passaient une bonne soirée tous les deux dans leur coin, qu'avec les autres dans la salle de réunion. Je crois qu'Hanna n'avait jamais autant parlé avec une personne qu'elle rencontre à peine dans un endroit comme celui-ci. Dès fois ces soirées étaient pas géniale mais là j'avoue qu'avec Dae Hyun c'était tout le contraire. Heureusement qu'elle était venue ce soir sinon elle l'aurait regretté pendant longtemps de pas avoir fait sa connaissance. Surtout que même si le jeune homme n'avait pas tout le temps un sujet de conversation, il était quand même d’excellente compagnie.

Ainsi le jeune homme s'était assis sur le banc et avait fait signe à Hanna de le rejoindre. Ce qui n'avait pas était long à venir. Une fois tous les deux sur le banc l'un à côté de l'autre, ils ne savaient pas vraiment quoi dire alors il y avait un gros blanc. Il y avait eu un blanc pendant quelques secondes, vu que le jeune homme avait demandé à Hanna si elle n'avait pas trop froid, ce qui était le cas, elle était en train de tremblée ce qu'elle lui avait a près dit, de toute façon je pense qu'il l'avait remarqué. Alors Dae Hyun s'était levé, avait retiré son gilet, l'avait donné à Hanna qui était assise sur le banc limite elle avait les dents qui claquaient. En lui donnant le jeune homme lui fit un sourire.

« Prends ma veste. Je ne veux pas que tu attrapes froid. »
« Merci beaucoup, Dae Hyun. »

La jeune femme fit un sourire au jeune homme. Le pauvre maintenant lui il se retrouvait en tee-shirt, ce qui était un peu gênant pour elle.

« Mais toi t'a pas froid du coup comme ça ? »

Il lui avait donné son gilet, j'avoue qu'elle n'avait même pas pensé sur le coup, si lui il avait froid. En faite c'est peu être un peu bizarre mais en ayant passé pas mal de temps avec lui là du coup, elle avait l’impression de le connaître depuis quelques temps déjà alors qu'ils venaient juste de se rencontrer à cette soirée mais en tout cas, elle avait cette impression peut-être que c'était bizarre mais pas désagréable du tout. Pour comblé le vide, Hanna avait trouvé un sujet de conversation. Cette dernière lui avait demandé s'il pratiqué un sport ou s'il avait des passions.

« Je ne suis pas très sportif. Je crois que ça se voit d'ailleurs. »

Le jeune homme se mit à rire, ce qui fit rire Hanna également, lui n'avait pas forcément tort.

« Sinon, je suis très musique. Mon père m'a transmit sa passion pour la guitare et le chant. J'écris beaucoup et souvent, je joue de la guitare avec mon meilleur ami. C'est toujours mieux de pratiquer un art qu'on aime avec quelqu'un qu'on apprécie tout autant. »

Le jeune homme souriait de nouveau. A croire qu'à eux deux ils passaient leur temps à faire que ça à l'autre.

« Je sais pas, peut-être. Oui, si tu le dis. »

Hanna se savait pas trop quoi lui répondre quand il lui avait expliqué qu'il n'était pas très sportif. Elle en tout cas elle adorée ça. Énormément même.

« Ah c'est bien la guitare et le chant, j'aime beaucoup la musique même si je ne joue pas d'instrument. Après je chante comme tout le monde, sous la douche, quoi. »

Hanna marqua une pause, un petit rire lui échappa, quand elle lui avait dit que tout le monde chanter sous la douche. En même temps il y a beaucoup de monde qui le font également il y en a beaucoup qui chante faux, surtout en faite.

« C'est clair que c'est mieux de pratiquer avec des personnes que tu apprécies parce que après si tes dans un groupe et que t'aimes pas certaines personnes... C'est chiant quoi, sa perturbe. »
« Et toi ? Tu fais du sport ? Tu as des passions aussi ? »

Bien sûre comme tout le monde, normalement. Elle aimait bien parlé de ce qu'elle aimait.

« Oui. Moi contrairement à toi, je suis très sportive. Je vais du jogging pratiquement tous les matins, après je fais aussi de l'équitation, le cheval est mon animal préféré, et aussi je fais de la natation, j'aime beaucoup être dans l'eau, c'est mon élément, tu vois ce que je veux dire ? »

Hanna marqua une pause, elle souriait au jeune homme.

« Sinon, je fais beaucoup de shopping avec des copines, j'aime beaucoup. »

code by Silver Lungs

_________________

✖️ j'aime m'abandonner dans la couleur de tes yeux qui me rendent si heureuse. ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Sam 24 Jan - 23:55


   
Love at first sight feat. Hanna & Dae Hyun

   
❝ C’est en regardant le ciel que j’ai compris que je n’étais rien; C’est en te regardant que j’ai compris que tu étais tout ❞

« Non sa va. Quoique tu commences à avoir une petite ride, juste là, là. »
Etrange mais vraiment ressourçant. C’était comme ça que je voyais notre rencontre. J’avais l’impression de connaître Hanna depuis des années, et ça après quelques minutes passés avec elle. Je ne me suis jamais senti aussi à l’aise avec quelqu’un à une première rencontre. Cela voulait probablement rien dire, mais j’aimais croire que cette rencontre nous mènerait peut être à une belle amitié. Je sais que c’était trop tôt pour le savoir, mais j’avais l’impression qu’Hanna et moi pourrions être de bons amis. C’était peut être parce que c’était facile de lui parler. Même si je ne lui racontais pas tout sur ma vie. En même temps, si je lui parlais de mes problèmes et mes troubles psychiatrique, elle partirait en courant. Et voyez vous, je n’ai pas trop envie de la voir partir. Je me sens bien à ses côtés, et pour l’instant, c’est plus important que la vérité pour moi.

Je me levais donc pour lui donner ma veste. Bon d’accord, j’ai vu ça dans un drama, ce n’est pas cool de recopier, mais je n’ai pas l’habitude de parler aux gens et ça me dérangeait un peu ce blanc.

« Mais toi t'a pas froid du coup comme ça ? »
« Oh ne t’inquiète pas pour moi. Je vais très bien comme ça. »

Je ne voulais pas qu’elle s’inquiète. Après tout, si je lui avais donné ma veste, c’était parce que j’avais peur qu’elle attrape froid. Je ne m’inquiétais pas vraiment pour moi. J’avais une santé de fer. Mon seul problème était d’ordre psychologique. Donc rien à voir. En règle générale, ils partent tous au bout de quelques minutes. Hanna est l’une des rares personnes à rester et à continuer de me parler. Dans un premier temps, je trouvais ce silence un peu gênant. Puis, je m’y accommodais et je le trouvais plutôt relaxant. Hanna brisait ce silence. Intérieurement, je l’en remerciais. J’étais ravie qu’elle le brise. Parce qu’il ne fallait pas compter sur moi pour trouver quelque chose à dire. Je n’ai tellement pas l’habitude de parler aux inconnus que ça en devient paralysant parfois. C’est con je sais. On peut d’ailleurs se demander ce que je fous dans une école d’infirmier. Et bien, croyez le ou non, mais depuis que je suis dans cette école, je trouve que je fais de gros effort.

Elle me demande alors si j’aime le sport. Je lui réponds immédiatement que je ne suis pas très sportif. J’aurais plutôt du lui dire que ce n’était pas du tout mon truc. Le pire dans tout ça, c’est que je ne suis pas gros, au contraire, je suis même plutôt maigrichon. Et j’ai les bras un peu musclé. Alors allez y, haïssez moi. Si je suis un peu musclé des bras, c’est grâce à la guitare, donc bon, je n’ai pas à me vanter de quoi que ce soit. En plus de ça, je mange comme un ogre. J’ai pris cette habitude de quand j’étais petit. J’ai toujours aimé mangé et je crois que sans la nourriture, je serais vraiment malheureux.

Je lui dis ensuite que je joue de la guitare et que je chante. C’est ma plus grande passion. Je crois que sans ça, je ne serais qu’un corps sans âme. Je me sens tellement dans mon élément quand je touche une guitare où lorsqu’un son sort de ma bouche. J’ai toujours eu l’impression que j’étais fait pour la musique. Malheureusement, je ne pouvais pas chanter comme le faisait mon père. J’avais bien trop de casseroles à traîner pour ça. D’ailleurs, si les journalistes apprennent un jour que mon père à un fils malade mentale, il risque de voir sa carrière devenir un enfer. Et je n’ai pas envie que ça lui arrive. Pour l’instant, les gens ne s’intéressent pas à ses enfants. Il parle de nous souvent, mais il reste tout de même assez vague, exactement comme je lui ai demandé de le faire.

« Ah c'est bien la guitare et le chant, j'aime beaucoup la musique même si je ne joue pas d'instrument. Après je chante comme tout le monde, sous la douche, quoi. »
« Si tu veux, un jour je pourrais t’apprendre à jouer de la guitare. »

Mais pourquoi j’ai dit ça. Voilà, elle va me prendre pour un gros lover alors que ce n’est pas du tout le cas. Après tout, les hommes dans les séries utilisent toujours la musique pour plaire aux femmes. Ca marche toujours d’ailleurs et je n’ai jamais compris pourquoi. Parce que personnellement, jamais aucune fille n’est venue me voir parce que je jouais d’un instrument. En fait, jamais personne n’est venu me voir pour me draguer. Ca va plus vite si je dis ça comme ça. J’étais tellement perturbé par ma phrase que je faillis ne pas l’entendre.

« C'est clair que c'est mieux de pratiquer avec des personnes que tu apprécies parce que après si tes dans un groupe et que t'aimes pas certaines personnes... C'est chiant quoi, sa perturbe. »
« Tu as raison. En plus de ça, je ne suis pas du genre très amicale ou sociale donc j’aurais beaucoup de mal à m’intégrer dans un groupe. »

Ca, elle devait l’avoir compris que je n’étais pas quelqu’un d’habitué au contact social. Je savais que ça allait changer un jour. Mais pour le moment, j’étais très bien dans ma petite bulle. En plus de ça, à chaque fois que je m’ouvrais aux autres, un truc m’arrivait sur la tête, donc j’évitais maintenant. Seulement, c’était avant que je rencontre Hanna. Elle m’inspirait vraiment confiance et j’avais envie de m’ouvrir à elle.

« Oui. Moi contrairement à toi, je suis très sportive. Je fais du jogging pratiquement tous les matins, après je fais aussi de l'équitation, le cheval est mon animal préféré, et aussi je fais de la natation, j'aime beaucoup être dans l'eau, c'est mon élément, tu vois ce que je veux dire ? »
« Ah oui, dis moi, tu es très active. Avec les cours, tu arrives à trouver du temps pour tout ça ? »

J’étais très impressionné par tout ce qu’elle venait de me dire. Son sourire me charmait complètement. Mon cœur manquait alors un battement. Je ne savais plus quoi dire quand elle se mettait à me sourire.

« Sinon, je fais beaucoup de shopping avec des copines, j'aime beaucoup. »
« Je crois que c’est une activité qui plait à beaucoup de monde. Même moi qui suis un mec, j’adore aller dans les magasins. Bizarre hein. »

J’adorais vraiment ça. C’était étrange d’ailleurs pour un garçon. En général, on n’aime pas trop sortir et faire plein d’essayage. Moi, j’adore. Ca me détend et ça me permet d’être bien dans ma peau.

« Dis, je peux t’avouer quelque chose…. J’ai peur des chevaux. »

Je me sentais proche d’elle, j’avais envie de rire un peu et de lui avouer quelques secrets. Minime, certes, mais qui rapprochait toujours les gens.



   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
❖ Administratrice jolie ❖
Messages : 1583
Points : 28



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Dim 1 Fév - 1:13

Dae Hyun ∞ Hanna
Love at first sight

Franchement faire des rencontres pendant une soirée, c'est simple mais faire une bonne rencontre et s'amuser avec une personne en particulier ça je peux vous dire que c'est très rare. Et avec Dae Hyun justement ont s'entendaient très bien, on se racontait pas nos vies en détails tout de même vu qu'ils se connaissaient à peine mais curieusement on aurait dit qu'ils se connaissaient depuis plusieurs années. Étrange non ?

Le jeune homme avait donné sa veste à Hanna parce que cette dernière avait un peu froid. Mais en faite elle n'avait pas immédiatement pensé à lui qui allait se retrouver en tee-shirt. Le pauvre.

« Oh ne t'inquiète pas pour moi. Je vais très bien comme ça. »

Bon, j'espère qu'il le pensé vraiment, je ne voulait pas tout de même qui lui ai donné sa veste en ayant vu qu'elle avait froid et que maintenant, ce soit lui qui est froid quand même. Ainsi tous les deux sur le banc, il y avait un blanc, Hanna cherchée un sujet de conversation pour comblé se banc, ce qui n'avait pas était très long. Elle lui avait demandé s'il pratiqué du sport et s'il avait des passions. Le jeune homme lui avait expliqué qu'il n'aimait pas le sport, ce qui pouvait être parfaitement compréhensible. Hanna elle adoré le sport mais pouvait complètement comprendre ce qui n’aimai pas ça. Le jeune homme par contre lui avait dit qu'il jouait de la guitare et qu'il chantait, ce qui était aussi intéressant comme activité. Hanna aimait aussi chanter mais cela n'était pas toujours aussi juste au niveau de la voix. La jeune femme lui avait dit qu'elle aimait beaucoup la musique mais contrairement à lui, elle elle ne jouait pas d'instrument.

« Si tu veux, un jour je pourrais t'apprendre à jouer de la guitare. »

La proposition du jeune homme avait fait sourire puis fait rire la jeune femme. J'avoue que personne lui avait fait ce genre de proposition à peine rencontré mais bon pourquoi pas après tout. Dae Hyun était différent des autres hommes qu'elle avait pu rencontrer, ça c'est sûre mais cela n'était pas forcément négatif bien au contraire. Elle était très bien en sa compagnie, elle partageait de bon moment avec lui même s'ils connaissaient que depuis cette soirée, en effet.

« Pourquoi pas. »

Le jeune homme lui avait expliqué qu'il joué de la guitare avec son meilleur ami, c'est mieux de pratiquer une activité avec une personne qu'on apprécie et qui nous apprécie, ce qu'avait dit Hanna.

« Tu as raison. En plus de ça, je ne suis pas du genre très amicale ou sociale donc j'aurais beaucoup de mal à m'intégrer dans un groupe. »

Alors ça elle le savait bien mais, vu comment qu'il se comporté avec Hanna, elle avait un peu de mal à avaler cette excuse mais peut être était-elle l’exception, qui sais ?

« Ah bon ? Pourtant avec moi t'arrive bien à t'exprimer. Je te trouve plutôt sympa comme mec. »

Ainsi Hanna avait expliqué au jeune homme que elle par contre elle aimait beaucoup le sport, qu'elle faisait du jogging, de la natation et de l'équitation. Ce qui était beaucoup quand même en plus de ses études surtout qu'elle elle faisait médecine et elle arrivait tout de même à tout géré.

« Ah oui, dis moi, tu es très active. Avec les cours, tu arrives à trouver du temps pour tout ça ? »

A la fin de la phrase du jeune homme, cela fit sourire puis rire Hanna. Effectivement quand elle disait ces activités aux personnes qui posaient la question, elle leur expliqué tout ça et il posé généralement la même question que Dae Hyun venait de lui poser.

« Oui. Peut être surprenant mais oui. Je suis très organisée. »

La jeune femme fit un autre sourire au jeune homme. Elle avait poursuivit en disant au jeune homme qu'elle aimait beaucoup faire du shopping entre amis. Tout à coup, Hanna s'était mis à bâiller, ce qui n'était pas du tout mais vraiment pas du tout volontaire de sa part.

« Pardon... Vraiment désolé. »
« Je crois que c'est une activité qui plaît a beaucoup de monde. Même moi qui suis un mec, j'adore aller dans les magasins. Bizarre hein. »

Effectivement, Hanna trouvait ça un peu bizarre mais bon il y a des hommes qui aiment bien le shopping alors Dae Hyun devait faire parti de cette catégorie. Quoique je pense que généralement les hommes qui aiment bien faire du shopping, ils sont gay, non ?

« Hm... Cela nous fait un point commun en plus. Si sa te dis, un jour on pourra en faire ensemble, si tu veux. »
« Dis, je peux t'avouer quelque chose... J'ai peur des chevaux. »

Hanna avait fait un sourire au jeune homme. Maintenant le jeune homme avait l'air plus à l'aise qu'au début de leur rencontre quand Hanna était arrivée sur le balcon.

« Je comprends. C'est vrai que c'est une pratique un peu dangereuse tout de même. Faut vraiment aimer ça pour le faire. »

code by Silver Lungs

_________________

✖️ j'aime m'abandonner dans la couleur de tes yeux qui me rendent si heureuse. ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Dim 15 Fév - 15:28


   
Love at first sight feat. Hanna & Dae Hyun

   
❝ C’est en regardant le ciel que j’ai compris que je n’étais rien; C’est en te regardant que j’ai compris que tu étais tout ❞

J’étais content d’avoir préféré le balcon à la salle bondée. Je pensais rester tranquille ici pendant quelques minutes et repartir seulement une petite heure après être venu à cette soirée. Seulement, je ne pensais pas une seule seconde qu’une autre personne viendrait me tenir compagnie. Qui plus est, cette personne est vraiment charmante et pour une fois, je trouvais ça facile de parler à quelqu’un. J’étais donc plutôt ravi d’avoir rencontré Hanna. Elle venait de m’apprendre qu’elle était américaine et qu’elle était interne en neurologie. J’étais plutôt impressionné parce que je savais que c’était une spécialité compliquée. Au fur et à mesure, on en vient à se confier un peu plus et je lui dis alors que j’ai des frères qui ne sont pas très sympathiques avec moi. Elle semble un peu triste pour moi, et j’essaie de la rassurer en disant que j’ai apprit à vivre avec ça et que c’est mieux comme ça. Mes grands frères ont des caractères assez compliqué et ils sont très auto centré. Ils ne me laisseront jamais m’approcher d’eux, même si j’arrêtais définitivement mes vols. Ils sont trop habitués à mes écarts de conduites et ils ont peur pour leurs relations professionnelles et privées. Ce que je comprends parfaitement.

Ensuite, on s’installe sur le banc et je trouve qu’il fait un peu frais. Je lui propose donc mon gilet, ne voulant pas qu’elle attrape froid. Elle me demande alors si je ne vais pas tomber malade non plus et je lui dis de ne pas s’inquiéter pour moi. J’ai la santé solide, et je tombe très rarement malade. C’est une de mes particularités. Il m’en faut beaucoup pour que j’ai le nez qui coule. Et en général, quand je suis malade, c’est plutôt important. En clair, c’est tout ou rien avec moi.

Je regarde Séoul. La ville est magnifique la nuit. Je suis le genre de personne à préférer la ville à la campagne. Même si j’aime le calme et que j’ai besoin d’être seul de temps en temps, voir autant de monde me rassure. C’est plutôt contradictoire en fait, mais je n’ai jamais été simple à comprendre. On parlait alors de nos passions, et je lui parle naturellement de mon amour pour la musique. Grâce à mon père, j’ai baigné dans cet univers fantastique très tôt. Il m’a apprit à jouer de plusieurs instruments, mais mon amour s’est porté sur la guitare. La sensation qu’on a lorsqu’on gratte une corde, je ne peux la ressentir avec aucun autre instrument. Je lui dis alors que je pourrais lui apprendre à jouer de la guitare. Pourquoi est-ce que j’ai dit ça. Je ne la connais pas et j’ai l’impression que ce que je viens de dire c’est de la drague. J’espère qu’elle ne va pas se méprendre. Quoique … Oh non, voilà que mes pensées deviennent encore floue. Il faut que j’arrête de me faire des idées tout le temps. Je lui dis que je préfère jouer avec des gens que j’aime plutôt qu’avec un groupe. Je peux paraître un peu asociale comme ça, mais j’ai l’habitude. J’ajoute que je ne suis pas du genre très sociale ou amicale et que j’aurais du mal à m’intégrer dans un groupe. Je suis honnête avec elle, et j’espère que ça ne me portera pas préjudice. Je n’ai pas envie qu’elle s’enfuit. Pour une fois que j’arrive à parler à quelqu’un sans trop buter sur mes mots.

« Ah bon ? Pourtant avec moi t'arrive bien à t'exprimer. Je te trouve plutôt sympa comme mec. »
« Oui c’est ça que je trouve assez étrange. Je n’ai pas l’habitude de parler aussi facilement avec des inconnues d’habitude… »

J’étais terriblement gêné, mais j’essayais de ne pas le laisser paraître. Je ne voulais pas qu’elle me prenne pour un fou ou pour quelque chose dans le genre. Elle me disait ensuite qu’elle était très sportive et j’étais plutôt impressionné par toutes ses activités. En plus de son boulot à l’hôpital et de ses études de médecines, elle trouve où le temps de faire tout ça ? Surtout du sport. Je suis le genre à être allergique à ça. Je lui demande alors où elle trouve le temps pour faire tout ça.

« Oui. Peut être surprenant mais oui. Je suis très organisée. »
« Je vois ça. »

Dis-je en souriant. Je pensais alors qu’elle ferait un bon médecin. Après tout, elle semblait avoir toutes les qualités pour. Elle était attentive et à l’écoute et elle semblait plutôt active. Je ne disais rien de cela, j’étais bien trop timide pour lui avouer tout ça. De plus, je ne la connaissais pas assez pour porter un jugement aussi hâtivement. Je la voyais alors bâiller. Je ne savais pas trop comment le prendre. Est-ce que je l’ennuyais ? Je préférais ne pas le soulever je continuais alors de parler. Je ne parle pas beaucoup d’habitude, alors pourquoi aujourd’hui ? Il faut que j’apprenne immédiatement à me taire.

« Hm... Cela nous fait un point commun en plus. Si sa te dis, un jour on pourra en faire ensemble, si tu veux. »

Je trouvais ça un peu étrange qu’on commence déjà à faire ce genre de projet. Moi tout à l’heure avec les cours de guitare, et elle maintenant avec le shopping. Je trouvais ça plutôt cool en fait et j’étais ravi de voir que je n’étais pas un de ces mecs trop marginal.

« Avec plaisir. »

Qu’est ce que je pouvais ajouter d’autre ? Rien. Je lui disais alors que j’avais une peur bleue des chevaux. Je trouvais que cette petite déclaration pourrait la faire sourire et puis, c’était vrai, donc pourquoi ne pas le partager avec elle. J’avais certainement l’air stupide, mais un peu plus, un peu moins, ça faisait quoi ?

« Je comprends. C'est vrai que c'est une pratique un peu dangereuse tout de même. Faut vraiment aimer ça pour le faire. »
« Je te crois. J’ai vu tellement de chute à la télé que ça m’angoisse rien que d’y penser. »

Je lui souriais encore, jusqu’à ce que mon téléphone se mette à sonner. Je me levais alors en m’excusant auprès d’elle. Je voyais que c’était mon plus vieux frère.

« Désolé, je dois décrocher. »

Je décrochais alors et j’entendis mon hyung me crier dessus. J’éloignais alors le téléphone de mon oreille parce que je n’avais pas envie de mourir sourd. Je répondais alors à mon frère, inquiet.

« Hyung, je te jure que ce n’est pas moi. Ca fait des mois que je n’ai rien fait. »

Il me dit alors de me ramener tout de suite à la maison familiale pour qu’on puisse en parler. Je pensais alors qu’il était encore aux Etats Unis. J’étais plutôt surpris d’apprendre qu’il était là. Surtout qu’il venait tout juste de me soupçonner de lui avoir volé quelque chose. Alors que ça fait des mois qu’on ne s’est pas vu. Je retourne auprès de Hanna et je lui dis avec un air triste.

« Je suis désolé Hanna, mais je dois y aller. L’un de mes frères est de retour en ville et mes parents veulent que je sois là pour une réunion familiale. »

C’était faux, mais je n’allais pas lui dire pourquoi je devais partir en vitesse. Elle allait me prendre pour un criminel.

« J’espère qu’on pourra se revoir. J’en ai très envie. »

Je partais alors sur ses mots là, super gêné d’avoir dit ça comme ça. Je sortais de l’hôpital, pris ma voiture et parti en direction de la maison de mes parents qui se trouvait à la périphérie de la ville. J’étais ravie d’avoir fait la connaissance de Hanna et j’espérais qu’on se reverrait. J’en avais vraiment envie. J’avais l’impression d’avoir rencontré quelqu’un de très important.


   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
❖ Administratrice jolie ❖
Messages : 1583
Points : 28



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna Dim 15 Fév - 21:51

Dae Hyun ∞ Hanna
Love at first sight

Hanna avait expliqué au jeune homme qu'avec elle lui arrivait parfaitement à s'exprimer et également elle lui avait dit qu'elle aimait beaucoup le sport. Elle lui avait dit tout les sports qu'elle pratiquaient. Le jeune homme était très impressionnait de tout ce que faisait la jeune fille en plus de ses études de médecine qui était assez compliqué tout de même, la médecine ce n'est pas rien. La jeune femme lui avait dit qu'elle était très organisée, sa s'était vraie mais dès fois c'était quand même pas si simple de tout gérer.

« Je vois ça. »

Le jeune homme lui aussi lui avait parlé de ses passions, il lui avait dit qu'il aimait beaucoup la musique et même qu'il aimait le shopping comme Hanna. Alors je ne sais pas pourquoi mais quand le jeune homme à dit ça à Hanna elle lui proposait d'en faire avec elle. Va savoir pourquoi, excellente question.

« Avec plaisir. »

Au bout d'un moment, Hanna s'était mis à bâiller ce qui n'avait pas était volontaire et puis en plus elle ne voulait que le jeune homme croit qu'il l'ennuyait. Ce n'était pas du tout le cas mais alors pas du tout. Dae Hyun lui avait expliqué qu'il avait peur des chevaux, ce qui pouvait être compréhensible, c'est vraie que de voir de grand animaux comme ça, cela peut effrayer beaucoup de monde. Hanna lui avait effectivement dit que c'était une pratique dangereuse et qu'il fallait vraiment aimer ça pour prendre de tels risque.

« Je te crois. J'ai vu tellement de chute à la télé que ça m'angoisse rien que d'y penser. »

Hanna aussi en avait beaucoup vu, elle aimait regarder les compétitions à la télé mais elle n'avait pas fait que les voir, elle en avait subi elle aussi. Normal quand tu fais de l'équitation.

« Tu m'étonnes. Moi aussi j'ai eu pas mal de chutes mais sans gravités. »

Le jeune homme lui souriait, le téléphone de Dae Hyun se mit à sonner alors le jeune homme se leva.

« Désolé, je dois décrocher. »

Hanna le regarda tout en lui souriant et l'air de dire pas de soucis. La jeune femme remarqua en écoutant discrètement qu'au bout du fil, il s'agissait d'un autre jeune homme vu qu'elle l'entendait crier. D'ailleurs, elle remarqua que Dae Hyun avait décollé le téléphone de son oreille vu que son correspondant lui crié dessus.

« Hyung, je te jure que ce n'est pas moi. Ça fait des mois que je n'ai rien fait. »

Le jeune homme au bout du fil avait l'air pas mal énervé sur Dae Hyun appartement il lui avait fait quelque chose mais Dae Hyun affirmait que non. Cela était bizarre tout de même. Hanna aurait bien voulu en savoir plus à ce sujet, vu qu'elle était un peu curieuse mais elle n'avait pas demander au jeune homme ce qu'il se passait, cela n'était pas poli.

« Je suis désolé Hanna, mais je dois y aller. L'un de mes frères est de retour en ville et mes parents veulent que je sois là pour une réunion familiale. »

Elle ne disait pas un mot, elle laissa le jeune homme poursuivre.

« J'espère qu'on pourra se revoir. J'en ai très envie. »

La dernière phrase du jeune homme fit sourire Hanna.

« T'inquiète pas, il n'y a aucun problème. Tu es libre de partir. »
A-t-elle dit en plaisantant, elle reprit son souffle.

« Moi aussi j'espère qu'on se reverra. En tout cas j'ai passé un bon moment. C'est agréable d'être en ta compagnie. »

code by Silver Lungs

_________________

✖️ j'aime m'abandonner dans la couleur de tes yeux qui me rendent si heureuse. ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Love at first sight ○ ft Hanna

Revenir en haut Aller en bas
 

Love at first sight ○ ft Hanna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jim carrey (What is love)
» love and hate
» [Vidéo] E.L.A. in Love at First Byte à voir absolument !!!
» Habbo Love 2007 = Pourrave
» love made me blind :na:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
U Found Me :: Rpgistes Party :: Forever Us-