AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I Need You ○ ft Young Shin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Lun 26 Jan - 22:18


I need you feat. Dae Hyun + Young Shin

❝Le véritable pouvoir est celui de l'amitié ❞

« Je parie qu’à ce dîner, tu n’étais pas simplement assit sur une chaise. Ne me dis pas que tu les as servis ? »
« Dois-je te rappeler que je ne fais pas parti de la famille ? Si, je les ai servis et j’ai fait statue. Attends tu crois que c’est pourquoi le non catégorique ? C’est parce que je dois faire domestique au dîner de famille comme chaque année. »

Ce qui m’avait le plus énervé pour Noël, je dirais que c’était le non catégorique de ma grand-mère. En plus elle avait fait du tac-au-tac. Des fois j’avais envie de la tuer. Le pire c’est qu’il n’y avait que moi qui avais ce genre de traitement, car les autres domestiques étaient bien traités. Tout ça c’était parce que j’étais un fils illégitime.

Quand j’avais demandé à Dae Hyun s’il aimait encore Hanna, il hocha la tête. Je comprenais alors que la réponse était positive. En même temps je m’en doutais un peu. Au fond j’espérais qu’ils se remettent ensemble. Mais je me doutais qu’elle ne lui pardonnerait pas même si un jour il lui racontait son histoire.

Lui posant la question sur ses parents il me dit ensuite que oui il aimerait vivre avec eux mais qu’il ne pouvait pas pour ne pas ruiner la carrière de son père. A la fin il m’avait demandé si je comprenais et je lui avais dit que non. Je lui avais demandé pourquoi, sous-entendu pourquoi il n’avait pas le droit d’être avec ses parents. Donc je lui avais fait comme un petit discours en lui expliquant que personne ne pouvait lui interdire de voir ses parents et que nous n’étions pas dans le monde des bisounours, nous avions tous nos problèmes. Je lui avais aussi dit que ma mère disait toujours que les enfants sont la plus belle chose que peuvent avoir des parents et que donc c’était le cas pour son père et qu’il était ce qu’il avait de plus précieux. M’arrêtant pour attendre sa réponse, mon meilleur ami s’arrêta en même temps que moi. Mais il ne me regarda pas. Je savais pourquoi il ne me regardait pas. A vrai dire je le connaissais par cœur donc cela facilitait sûrement les choses.

« La musique est quelque chose de vraiment important dans la vie de mon père. C’est grâce à ça qu’il a rencontré ma mère. Si je devais lui enlever en me montrant simplement à ses côtés, ça sera terminé pour lui. Tu sais que la presse peut se montrer cruelle. Il m’en veut d’avoir fait ce choix de ne plus être là pour lui, mais je fais avec. Je leur parle encore, c’est tout ce qui compte pour moi… »

Je lâchais un soupir, j’allais finir par désespérer avec Dae Hyun. Mais bon, c’était sa vie après tout. Je trouvais juste ça dommage qu’il se prive alors qu’il n’avait pas à le faire.

« Je sais que la presse peut être cruelle. C’est pour ça qu’ils ne parlent de moi à personne… Si on apprenait que je suis le fils illégitime de la grande chaîne de restaurant de luxe ce serait une catastrophe pour la famille. Je suis déjà le vilain petit canard sans ça… »

Baissant la tête, ma mèche cachait mes yeux, au fond tant mieux. Je sentais mon cœur se déchirait une nouvelle fois, un peu. Je n’avais rien demandé. Tout ce que je voulais c’était vivre une vie normale d’un mec de mon âge.

« Parlons d’autre chose tu veux bien ? »
« Oui. »

Un petit sourire s’afficha sur mes lèvres. Nous reprenions alors notre route vers chez moi. D’ailleurs on y fut rapidement. On était à présent devant l’entrée. Je regardais la grandeur de la demeure, du moins de l’extérieur. Soudain Dae Hyun me tira de mes pensées.

« On fait une entrée fracassante par l’entrée principale où on passe par là ? »
« Non… »

Je n’eus pas le temps de finir ma réponse que j’entendis des bruits des pas. Chopant Dae Hyun par le bras, je le tirais brusquement sur le côté le collant doucement contre le mur. Je me mis face à lui, de façon à ce qu’on ne me voit pas. Lorsque le bruit de pas s’éloigna je tournai la tête en direction de l’entrée. Ensuite je m’écartai un peu de mon meilleur ami et lui dit en chuchotant.

« On va escalader. Je monte en premier pour voir si la voie est libre. »

M’agrippant je me hissais en haut du mur à la force de mes bras. Une fois quillé en haut je jetai un coup d’œil dans le jardin pour vérifier qu’il n’y ait pas de vigile. Je sautai et retombai sur mes pieds. En même temps j’avais l’habitude, je m’échappais souvent par là. Donc ce coin je le connaissais par cœur. Sur le sol je m’adressai à nouveau à Dae Hyun en chuchotant, suffisamment fort pour qu’il n’y ait que lui qui entende.

« Psst ! Vas-y Hyung, la voie est libre. »

Normalement la guitare ne craignait rien, parce qu’il n’y avait pas d’obstacle qu’elle pouvait se prendre. Lorsqu’on fut tous les deux dans le jardin, je regardai que les vigiles soient bien de dos. Puis nous filons jusqu’à la porte d’entrée. Éviter les gardes du corps était le but pour entrer, car si on se faisait choper on était mort. Après à l’intérieur on serait tranquille vu l’heure qu’il était. J’ouvris la porte doucement sans faire de bruit. Ma grand-mère devait dormir donc je marchais à pas de loup tout en étant baissé, un peu comme on voit dans les films d’espion. Il fallait que mon meilleur ami en fasse de même et me suive. Mais je n’avais pas vraiment de doute là-dessus. Il devait avoir l’habitude. Soudain je m’arrêtai, car devant moi je voyais des pieds… enfin plutôt des pantoufles. Oh oh ! Je relevai doucement le visage. En voyant la personne qui se tenait en face de moi je fus surpris et me redressai d’un coup. Il s’agissait de ma grand-mère, accessoirement en pyjama et peignoir. Qu’est-ce qu’elle faisait debout à cette heure-ci ? Elle était censée dormir.

« Tu pars en plein milieu de l’après-midi en laissant tout en plan et tu ne reviens que maintenant ? Espèce de sale bâtard ! »

J’allais me faire tuer. Je baissais la tête. Encaisse Young Shin, encaisse-le pour Dae Hyun. C’était ce que je me disais.

_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Dim 22 Fév - 16:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Mer 28 Jan - 10:33


   
i need you feat. Young Shin + Dae Hyun

   
❝Les peines qu'éprouvent nos amis nous affectent davantage que celles que nous éprouvons.❞

« Dois-je te rappeler que je ne fais pas parti de la famille ? Si, je les ai servis et j’ai fait statue. Attends tu crois que c’est pourquoi le non catégorique ? C’est parce que je dois faire domestique au dîner de famille comme chaque année. »

Je soupirais bruyamment pour lui montrer que j’étais en  désaccord avec sa famille. Pour moi, ce genre de famille existait uniquement dans les films et les séries. Comment  était-ce possible qu’il y ait autant de secrets, et de problèmes dans une seule et même famille ? A cause de la famille de Young Shin, je doutais en permanence de l’honnêteté des gens. On pouvait voir dans cette famille, la trahison, le pouvoir, la manipulation et le mensonge. Que de choses pourries. Je me demandais alors où il trouvait la force pour surmonter tout ça.

On parlait ensuite de mes propres chansons. Je lui confirmais alors sans lui dire à voix haute que j’étais toujours amoureux d’Hanna. J’ai toujours entendu dire que le premier amour est celui qui importe le plus dans une vie et que c’est celui dont on a du mal à oublier. Je me demande si un jour, il va se réveiller et voir que tout cela n’était qu’un mauvais cauchemar. Si c’est le cas, ça voulait dire que je n’existais pas moi non plus. Je ne sais pas si ça serait une bonne chose ou pas.  

J’expliquais ensuite à Young Shin que je ne pouvais pas apparaître à côté de mon père quand je le voulais. La presse Coréenne peut se montrer cruelle et sans pitié. Si le label de mon père apprenait qu’il avait un fils qui a fait de la prison, ça sera terminé pour lui, et je n’ai pas envie de lui faire perdre son emploi et sa passion par la même occasion. Quel monstre serais-je si je me montrais aussi égoïste à son égard. Et puis, j’arrivais à vivre sans le voir. J’avais juste besoin d’entendre sa voix et lui parler me faisait le plus grand bien et me suffisait amplement. Je n’allais pas lui en demander plus. Je ne voulais pas lui en demander plus.

« Je sais que la presse peut être cruelle. C’est pour ça qu’ils ne parlent de moi à personne… Si on apprenait que je suis le fils illégitime de la grande chaîne de restaurant de luxe ce serait une catastrophe pour la famille. Je suis déjà le vilain petit canard sans ça… »
« Je sais. Mais toi, tu n’as pas choisi. Moi oui… »

C’est tout ce que je pouvais lui dire. Je me sentais si égoïste de parler de ça alors qu’il avait une vie mille fois plus compliqué que la mienne. J’avais juste envie de me cacher dans un trou et de ne jamais en sortir, trop honteux de me montrer si plaintif. Je lui demandais alors de parler d’autre chose. On était déjà bien assez triste pour le moment en parlant de nos vies qui ont l’air tout droit sorti d’un film dramatique.  

On avançait alors jusqu’à ce qu’on arrive à la demeure familiale. Je lui demandais alors si il voulait faire une entrée fracassante par l’entrée principale où  si il préférait faire comme d’habitude, c’est-à-dire, escalader le mur. J’avais tellement l’habitude de le faire. A chaque fois, j’avais l’impression d’être un espion du genre James Bond qui rentre dans une maison pour voler un diamant. Tient, est-ce qu’ils ont des diamants ?


« On va escalader. Je monte en premier pour voir si la voie est libre. »

Si on avait pas la vingtaine, on pourrait croire qu’on était des gamins essayant de faire le mur. C’était assez amusant, jusqu’à ce que je me souvienne pourquoi on devait toujours se cacher. J’avais l’impression d’être la copine pauvre que Young Shin devait voir en cachette. C’était comme dans un film romantique. Cette réflexion me fit rire.

« Psst ! Vas-y Hyung, la voie est libre. »
« J’arrive »

Malheureusement pour Young Shin, je n’étais pas un modèle de discrétion. Je montais alors avec ma guitare sur le dos, essayant de ne pas faire trop de bruit, ce qui était presque impossible sans un instrument sur le dos. Une fois en haut, je sautais en poussant un petit soupire d’épuisement. On attendait alors patiemment que les vigiles aient le dos tourné pour qu’on puisse entrer en toute discrétion. Sur le chemin, je me disais qu’on n’avait pas besoin de faire aussi peu de bruit vu qu’elle allait tout de même nous entendre jouer de la musique. C’était peut être beaucoup d’effort pour peu de résultats. On était accroupit dans les couloirs de chez la vieille folle lorsque je me cognais contre Young Shin qui n’avançait plus.

« Aie, je vais avoir une bosse. Ta les fesses vraiment osseuse ! »

Comme je n’entendais pas de réponse venant de sa part, je relevais moi aussi la tête pour tomber nez à nez face à la grand-mère de mon meilleur ami. Je roulais alors des yeux car je n’avais plus peur de cette vieille femme. Elle ne pouvait pas m’atteindre.

« Tu pars en plein milieu de l’après-midi en laissant tout en plan et tu ne reviens que maintenant ? Espèce de sale bâtard ! »

Je ne pouvais pas l’entendre le traiter d’une telle manière. Déjà tout à l’heure, son père l’avait insulté. Je n’allais pas la laisser le faire encore. Je m’avançais alors avec un sourire aux lèvres. Je faisais alors en sorte de mettre Young Shin derrière moi, comme ci je voulais le protéger. Je me penchais ensuite à 90°, mettant presque ma guitare sur le visage de la grand-mère qui devait faire un pas en arrière pour y échapper. Je me relevais et je lui dis.

« Oh madame ! Vous êtes toujours élégante. Même en tenue de nuit. »


   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Mer 28 Jan - 18:06


I need you feat. Dae Hyun + Young Shin

❝Le véritable pouvoir est celui de l'amitié ❞

Avec Dae Hyun, on discutait du fait qu’il ne puisse pas vivre avec ses parents. Il me disait qu’il ne pouvait pas, parce que sinon ça ruinerait la carrière de son père surtout avec la presse qui peut être cruelle. Je lui avais expliqué que je savais comment la presse pouvait être étant donné que c’était pour ça que personne ne parlait de moi. Si on apprenait que j’étais un fils illégitime ce serait un déshonneur pour la famille. C’est pourquoi je ne pouvais pas être chanteur ou devenir célèbre.

« Je sais. Mais toi, tu n’as pas choisi. Moi oui… »
« Parce que tu vas me dire que tu as choisi d’être cleptomane et d’avoir une obsession pour la propreté et les microbes, sans vouloir avoir de contacts physiques avec les gens ? »

La réponse me semblait évidente. Il n’avait rien demandé de tout ça non plus. S’il avait fait son service militaire c’était à cause de ça et s’il était allé en prison c’est parce qu’il s’était dénoncé tout seul à cause de ça. Je ne pense pas qu’aussi bien l’armée que la prison l’ait vraiment ravi. En tout cas moi je n’étais pas content, parce que je pouvais plus le voir.

Puis nous étions arrivé devant chez moi, enfin chez moi était un grand mot. Après avoir plaqué mon meilleur ami contre le mur, parce que des vigiles approchaient. Je lui avais dit qu’on allait escalader et que je passais en premier pour vérifier qu’il n’y ait personne de l’autre côté. Escaladant donc le mur, j’étais à présent dans le jardin. Une fois un coup d’œil de vérification donné j’avais signalé à Dae Hyun qu’il pouvait y aller.

« J’arrive »

Quand les vigiles étaient de dos nous avions tracé jusqu’à la porte d’entrée et nous étions rentrés sans faire trop de bruit. Accroupis comme des espions nous marchions doucement en direction de ma chambre. Soudain je m’étais arrêté net. Ma grand-mère se tenait en face de moi en pyjama et peignoir, sans oublier les pantoufles. Dae Hyun m’était rentré dedans. Tellement j’étais obnubilé par le fait que ma grand-mère n’était pas en train de dormir mais devant moi, je n’entendis pas vraiment ce que me disais mon meilleur ami. La vieille sorcière m’avait dit sous forme de question mais ça n’en était pas une, que j’étais parti en laissant tout en plan et que je revenais à peine maintenant. Bien évidemment elle m’avait traité de bâtard. Je ne réagissais pas, je devais encaisser pour Dae Hyun. Il fallait que je sois fort. En plus j’avais l’habitude maintenant. Tout d’un coup mon meilleur ami passa devant et me mit derrière lui. Je relevai la tête et le regardai un peu surpris. Il se pencha en angle droit face à ma grand-mère. Qu’est-ce qu’il fabriquait ?

« Hyung. »

Visiblement il ne m’avait pas entendu, il se redressa et s’adressa à la vieille.

« Oh madame ! Vous êtes toujours élégante. Même en tenue de nuit. »

Quoi ? Mais qu’est-ce qu’il racontait ? Pourquoi lui disait-il ça ? Il était de son côté ? Je baissais un peu la tête. Je sentais que j’allais me faire massacrer par ma grand-mère. Cela ne rata pas.

« Trouillard, pleurnichard, toujours à te cacher derrière ce voleur. Ta mère ne t’a pas éduqué ! »

La tête toujours baissée, mes yeux s’écarquillèrent. Mon poing se serra. C’était trop. Je ne sais pas si Dae Hyun avait prévu de réagir mais quoiqu’il en soit je ne lui en laissai pas le temps. Je l’écartai et passai devant lui. Mon regard était méchant.

« Yah ! Hyung n’est pas un voleur ! Et ma mère m’a très bien éduqué ! Vous ne me connaissez pas. On vous a jamais appris à ne pas juger les gens sans les connaître ? C’est vous qui n’êtes pas éduqué. Viens Hyung ! »

J’étais énervé et cela s’entendait à ma voix. Je partis en direction de ma chambre sans lâcher un mot de plus. C’était la première fois que je m’énervais comme ça.

_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Dim 22 Fév - 16:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Jeu 29 Jan - 22:00


   
i need you feat. Young Shin + Dae Hyun

   
❝Les peines qu'éprouvent nos amis nous affectent davantage que celles que nous éprouvons.❞

« Parce que tu vas me dire que tu as choisi d’être cleptomane et d’avoir une obsession pour la propreté et les microbes, sans vouloir avoir de contacts physiques avec les gens ? »
« Je pourrais mieux gérer tout ça. Je suis simplement trop … »

Je décidais de ne pas terminé ma phrase. Je n’avais pas envie de parler de tout ça. Pas maintenant. J’allais bien entendu lui dire que j’étais trop faible pour contrôler mes pulsions. Je n’ai jamais compris pourquoi tout ça m’arrivait à moi, et je m’en suis même détesté d’être comme ça. Pendant des années, je pensais être un monstre. Vous imaginez avoir autant de toc et de problèmes psychologiques ? Je me disais qu’il y avait forcément une raison pour que je sois autant maudit. J’ai dû faire quelque chose de particulièrement mal dans une autre vie, et du coup, je suis puni. Mais aujourd’hui, je comprends que tout ça peut être soigné et que ce n’est pas forcément quelque chose de mal. Je devais faire de mes tares des qualités. Bon d’accord, je mens, mais il faut que j’optimisme un peu de temps en temps. Sinon je vais avoir l’air d’un dépressif.

On arrivait alors à la maison des grands méchants de l’histoire de Young Shin. Je n’étais pas pressé de rencontrer sa grand-mère, mais je l’étais de jouer de la guitare. Pourquoi pensais-je à sa grand-mère ? Je savais très bien qu’on tomberait sur elle à un moment donné. Elle était partout cette bonne femme, à croire qu’elle avait mis une puce sur Young Shin et écoutait tout ce qu’il faisait. Si c’était le cas, je ferais bien attention la prochaine fois à bien l’insulter, comme il se doit. Elle ne me fait plus peur. Je ne suis plus le petit garçon gringalet qui vole ses précieux objets et qui part en courant pleurer dans les jupes de sa mère. On sautait par-dessus le mur de béton qui séparait la rue de la maison. Je trouvais alors que j’avais fait beaucoup de sport en une seule journée. Il fallait que je me calme si je ne voulais pas finir musclé …

Une fois dans la maison, on se dirigeait doucement vers la chambre, pardon, le placard à balais dans lequel mon meilleur ami dort tous les soirs. Je trouvais ça trop facile. C’était louche que personne ne nous tombe dessus. Bien entendu, tout ne pouvait pas se passer comme on voulait et on tombait sur la grand-mère de Young Shin. Depuis le temps que je la connais, je n’ai jamais pu me la voir. Même quand j’étais petit et que mon meilleur ami ne vivait pas encore dans cette forteresse maudite, je ne l’aimais pas. Pourtant, pour calmer le jeu, ou plutôt par ironie, je me mettais devant mon meilleur ami, pour le protéger de ses mots vicelards et je me penchais à 90°. Je lui dis alors qu’elle était charmante dans cette tenue, ce qui était complètement faux. J’espérais qu’elle comprendrait l’ironie dans ma voix. Je ne savais pas si Young Shin avait compris mon sarcasme ou non, mais j’espérais que non. Je savais qu’il allait m’en vouloir de lui parler de cette manière parce que je me mettais bêtement en danger.

« Trouillard, pleurnichard, toujours à te cacher derrière ce voleur. Ta mère ne t’a pas éduqué ! »

La salo… Je préfère ne pas dire la suite. Cette femme, j’ai tellement envie de lui faire bouffer ses pantoufles. Je dois me retenir de l’insulter de tous les noms. Comment ose-t-elle parler sur ce ton à mon ami. Je ne supportais pas sa façon d’être avec lui. Young Shin me poussait alors de côté et il lançait un regard méchant à sa grand-mère. Je ne l’ai jamais vu dans un tel état.

« Yah ! Hyung n’est pas un voleur ! Et ma mère m’a très bien éduqué ! Vous ne me connaissez pas. On vous a jamais appris à ne pas juger les gens sans les connaître ? C’est vous qui n’êtes pas éduqué. Viens Hyung ! »

J’étais partagé entre la fierté et l’incrédulité. Young Shin ne devait pas me défendre comme ça. Je regardais alors Young Shin partir en direction de sa chambre, énervé. Ne supportant pas de le voir dans cet état, je prenais la parole, essayant de garder mon calme.

« Vous êtes incroyable. Vous pensez vraiment que traiter Young Shin de cette manière l’aidera à être plus obéissant. C’est que vous le connaissez mal. Ce gamin à plus de jugeote que vous le pensez. »

Je restais calme car je ne voulais pas attirer plus de problème à Young Shin que ça. Je m’avançais alors, frollant cette vieille folle pour rejoindre mon ami, comme si rien n’était. Mais, trop énervé pour en rester là, je me tournais et je lui dis.

« Au fait, votre vase va très bien avec la décoration de mon appartement. »

C’était uniquement de la provocation. Je savais très bien qu’un de ses gorilles allait me prendre par la peau du cul et me faire sortir d’ici. Mais pour l’instant, je ne m’en souciais pas vraiment. Arrivé près de Young Shin, je lui dis.

« Montre toi plus intelligent qu’elle et ne réagit pas à ses menaces. »

J’avais l’impression de jouer mon rôle de grand frère à cet instant. Il fallait parfois que je le fasse, parce que Young Shin avait besoin d’une figure paternelle. Et si ça devait être moi, je le ferais.
   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Ven 30 Jan - 19:25


I need you feat. Dae Hyun + Young Shin

❝Le véritable pouvoir est celui de l'amitié ❞

« Je pourrais mieux gérer tout ça. Je suis simplement trop … »

Je connaissais la fin de sa phrase. D’ailleurs par moment ça m’énervait un peu que Dae Hyun se voit de cette façon. C’était quelqu’un de bien, de très bien même alors il fallait qu’il arrête de se rabaisser continuellement. Mais bon c’était plus facile à dire qu’à faire. Je préférais arrêter là et ne plus en parler. Et puis on avait dit qu’on changeait de sujet.

Chez moi, passer les vigiles avait été un jeu d’enfant. C’était trop beau pour qu’on puisse aller dans mon placard à balai tranquillement. J’étais tombé nez à nez sur ma grand-mère. Elle était en tenue de nuit. En théorie elle aurait dû être couché et dormir. Mais la pratique était souvent différente de la théorie. C’était le cas aujourd’hui. Ne changeant pas ses habitudes, elle m’insultait. Dae Hyun m’avait défendu. Enfin si on pouvait appeler ça défendre. J’espérais secrètement que ce qu’il avait dit à la vieille sorcière n’était pas sincère. Cela me ferait trop mal de perdre mon meilleur ami. La vieille l’avait ignoré. A vrai dire je pense que dans sa tête elle aimerait bien lui faire subir le même sort que moi. Mais elle ne pouvait pas et tant mieux. Puis elle m’avait traité de trouillard et de pleurnichard en "justifiant" que je me cachais toujours derrière Dae Hyun, en le traitant de voleur. Déjà là je n’avais pas apprécié qu’elle le traite de cette manière. Mais quand elle avait dit que ma mère ne m’avait pas éduqué cela m’avait mis hors de moi. C’était la goutte d’eau qui faisait déborder le vase. Donc je m’étais sacrément énervé en décalant mon meilleur ami sur le côté et me plaçant devant lui. Après lui avoir répondu comme il fallait, j’étais parti en direction de ma chambre en disant à Dae Hyun de venir. Je l’entendis alors s’adresser à ma grand-mère.

« Vous êtes incroyable. Vous pensez vraiment que traiter Young Shin de cette manière l’aidera à être plus obéissant. C’est que vous le connaissez mal. Ce gamin à plus de jugeote que vous le pensez. »

Je tournais la tête pour le regarder. Ce qu’il disait était vrai, mais pourquoi me traitait-il de gamin ? Je le vis alors frôler la vieille femme.

« Au fait, votre vase va très bien avec la décoration de mon appartement. »

Non mais qu’est-ce qu’il racontait ? Il était fou ou quoi ? Après c’est moi qui allais tout prendre. J’allais me faire massacrer en petits morceaux à cause de ses conneries. Il n’aimait pas ma grand-mère, je le savais très bien mais il fallait qu’il se calme quand même. Dae Hyun vint me rejoindre tandis que la vieille tourna les talons et retourna dans sa chambre.

« Montre toi plus intelligent qu’elle et ne réagit pas à ses menaces. »
« Et c’est toi qui dis ça ? Je te rappelle que t’es le premier à l’avoir fait. »

Je montais les quelques marches pour accéder à ma chambre. Une fois tous les deux à l’intérieur je refermai la porte.

« Désolé pour tout à l’heure… Je me suis emporté… »

Baissant un peu la tête, mes yeux se relevèrent dans sa direction avec un air de chien battu. Installant ma chaise de bureau face au lit, je pris ma guitare (sèche) et m’assit sur la chaise. Puis je fis signe à Dae Hyun de s’asseoir sur le lit.

« Installe-toi ! On commence ? »

Un sourire apparut sur mon visage. Je jouais quelques notes le temps qu’il s’installe.

_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Dim 22 Fév - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Sam 31 Jan - 15:34


   
i need you feat. Young Shin + Dae Hyun

   
❝Les peines qu'éprouvent nos amis nous affectent davantage que celles que nous éprouvons.❞

Je ne supportais plus le comportement de cette vieille folle qui avait qu’un but dans sa vie : pourrir celle de Young Shin. J’étais persuadé qu’elle faisait de même avec les autres membres de sa famille, mais d’une manière différente. Elle ne pouvait pas être gentille, et ça, avec personne. Elle n’avait pas un beau fond, et ça ne se voyait rien que sur son visage. Alors lorsqu’elle dit à Young Shin que c’est un trouillard et un pleurnichard, je ne le supportais plus. Mais je laissais mon meilleur ami prendre sa propre défense. Ce qu’il ne fit pas. En fait, il prenait la défense de sa mère et de moi. Je ne voulais pas qu’il se préoccupe de ce qu’elle disait sur moi parce que c’était vrai. Mais je lui étais reconnaissant de ce qu’il faisait toujours pour me défendre. J’avais envie de le serrer encore dans mes bras, mais devant cette sorcière, c’était impossible. Il partait ensuite en direction de sa chambre et, ne pouvant plus supporter de tout garder pour moi, je dis à la grand-mère de mon meilleur ami qu’elle ne pouvait pas le contrôler. Il était maître de lui-même et il faisait ce qu’il voulait, même si elle lui mettait des barrières. J’employais des mots pas très justes pour parler de lui, comme « gamin », mais c’était pour lui faire comprendre qu’il ne l’était plus justement. Je savais que Young Shin ne le prendrait peut être pas bien, mais pour le moment, j’avais trop les nerfs pour y penser. J’ajoutais alors en partant rejoindre mon meilleur ami que le vase que j’avais volé était très bien dans mon salon. J’aimais la provoquer parce qu’elle se sentait toujours supérieur aux autres et elle pensait pouvoir m’atteindre. Mais plus rien ne pouvait m’atteindre désormais. J’avais vécu tellement de chose que la menace ne me faisait pas peur. La seule chose qui pouvait vraiment m’inquiéter ses derniers temps, c’était moi-même. J’étais une menace pour moi-même.

Je partais ensuite en faisant bien attention de passer très près d’elle. Arrivé à la hauteur de Young Shin, je lui disais qu’il fallait qu’il se montre plus intelligent que cette vieille sorcière et qu’il ne fallait pas qu’il réagisse à ses menaces. De toute façon, il était déjà en enfer en vivant dans cette maison, alors bon. Young Shin me répondait alors.

« Et c’est toi qui dis ça ? Je te rappelle que t’es le premier à l’avoir fait. »

Je souriais alors et je lui dis à voix basse.

« Qui a dit que j’étais intelligent ? »

J’étais le genre de personne à donner des conseils et à ne pas les mettre en pratique moi-même. En clair c’est faite ce que je dis mais pas ce que je fais. En fait, je voulais parfois prendre le rôle de grand frère pour Young Shin car il n’avait jamais eu de conseil d’un autre homme plus âgé que lui. Et j’étais peut être le seul à pouvoir prendre ce rôle. Je crois simplement qu’on était trop proche pour que je puisse lui donner un quelconque conseil. Il ne me prendra jamais au sérieux de toute façon. Avec toutes les casseroles que je traine derrière moi, c’est même impossible. Il vaut mieux qu’il ne m’écoute jamais. Je suivais alors Young Shin dans sa chambre et il me dit.

« Désolé pour tout à l’heure… Je me suis emporté… »
« Tu n’as pas à t’excuser. Tu as très bien agis. »

Je ne voulais pas qu’il se sente désolé pour quoi que ce soit. On était ami, il n’y devait pas y avoir ce genre de gêne entre nous. Surtout qu’on se connait depuis toujours. Je m’asseyais alors sur le lit vu que Young Shin avait pris la chaise de son bureau. Je sortais ma guitare puis la lustrait un peu pour la faire briller à l’aide d’un chiffon. J’accordais ensuite ma précieuse guitare.

« Installe-toi ! On commence ? »

Je souriais aussi et je commençais à jouer quelques notes qui me venaient comme ça à l’esprit.

« Tu veux jouer une chanson en particulier ou on fait comme d’habitude, on joue ce qu’on veut ? »

En générale, lorsqu’on jouait des mélodies qu’on inventait sur le moment, ça rendait super bien. Comme si on était tout les deux fait pour faire de la musique ensemble.

   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Sam 31 Jan - 18:19


I need you feat. Dae Hyun + Young Shin

❝Le véritable pouvoir est celui de l'amitié ❞

Ma grand-mère m’avait traité de trouillard et pleurnichard. Sur ce coup-là j’avais encaissé. Mais je n’avais pas du tout supporté qu’elle traite mon meilleur ami de voleur et qu’elle insulte ma mère en disant qu’elle ne m’avait pas éduqué. Je ne le cautionnais pas et je ne le cautionnerai jamais. Donc je m’étais énervé. Qu’est-ce qu’elle connaissait ? Qu’est-ce qu’elle savait de moi ? Absolument rien. Elle ne sortait quasiment jamais de son bureau et encore moins de la demeure. Elle ne savait pas la moindre chose et elle se permettait de dire des trucs totalement faux. Ma mère m’avait élevé seule alors elle avait beaucoup plus de mérite que cette vieille sorcière. Puis j’étais parti en direction de mon placard à balai en disant à Dae Hyun de venir. Mais ce dernier m’avait défendu… enfin c’était une drôle de manière de défendre puisqu’il m’avait traité de gamin. Mais l’important était qu’il m’avait défendu, non ? Je ne savais pas vraiment. Visiblement il n’avait pas envie de s’arrêter là et quelques minutes après il avait rajouté que le vase de ma grand-mère allait très bien dans son appartement. Ce n’était décidément pas la chose à dire, surtout à ma grand-mère. J’allais me faire encore plus massacrer à cause de lui. Ok, je ne montrais jamais ma douleur et j’encaissais tout le temps. Mais ce n’était pas la peine d’en rajouter. Ensuite quand il m’avait rejoint, mon meilleur ami m’avait dit que je ne devais pas réagir face à ses menaces. Je lui avais alors répondu que c’était le premier à l’avoir fait.

« Qui a dit que j’étais intelligent ? »

Sa réponse me fit rire. Je lui répondis alors avec un sourire.

« Moi. »

Nous étions rentrés dans la chambre. J’avais fermé la porte et je m’étais excusé pour tout à l’heure. Je ne savais pas vraiment pourquoi je m’étais excusé. Mais je l’avais fait.

« Tu n’as pas à t’excuser. Tu as très bien agis. »

Je le regardais en souriant. Ça me réconfortait. C’était un peu comme quand un père félicitait son enfant. Dis comme ça, cela faisait un peu bizarre. Et puis je n’avais pas vraiment idée de ce que cela faisait puisque je n’avais jamais eu ce genre de chose. M’installant sur ma chaise de bureau, que j’avais placé face au lit, Dae Hyun s’installa sur le lit. J’avais commencé à gratter quelques cordes au hasard, sans jouer de mélodie en particulier.

« Tu veux jouer une chanson en particulier ou on fait comme d’habitude, on joue ce qu’on veut ? »
« Hum… Comme d’habitude on joue au pif. De toute manière ça fait bien à chaque fois. »

Je commençais alors à jouer une mélodie au hasard. Cela me détendait, cela me faisait le plus grand bien. Je ne pensais à rien. J’aimais avoir ces moments-là avec Dae Hyun.

_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Dim 22 Fév - 16:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Sam 31 Jan - 21:54


   
i need you feat. Young Shin + Dae Hyun

   
❝Les peines qu'éprouvent nos amis nous affectent davantage que celles que nous éprouvons.❞

 C’est facile, je connais Young Shin depuis maintenant vingt deux ans. Et ça fait vingt deux ans que je connais le secret de sa famille. Je le savais même avant lui. Je peux vous dire que je n’ai jamais aimé sa grand-mère chez qui j’allais souvent dîner parce que mon père et le père de Young Shin sont meilleurs amis. Sa grand-mère était toujours là, à foutre son nez dans les affaires de tout le monde. Quand j’étais petit, je me promenais souvent dans cette grande maison, fouillant un peu partout pour avoir des informations sur la famille de mon meilleur ami. J’ai apprit beaucoup de chose sur eux grâce à ma curiosité. Et je sais très bien ce que cachait son père. Seulement, je ne le disais pas à Young Shin. Il n’avait pas besoin de savoir tout ça. Pas pour l’instant. Je ne suis pas sûr qu’il soit encore prêt à l’entendre. Oui, qui suis-je pour dire ça ? Personne. Je suis juste un homme qui veut protéger son meilleur ami. Tout simplement. C’est égoïste peut être, mais pour le moment, je n’étais pas prêt à tout lui révéler.

J’arrivais à côté de Young Shin et je lui disais qu’il fallait qu’il se montre plus intelligent que sa vieille folle de grand-mère. Je lui demandais alors qui avait dit que j’étais intelligent. Je souriais après avoir dit ça parce que ce n’était pas faux. J’étais peut être plus bête que les autres même parce que j’ai toujours eu tendance à me mettre en danger sans le vouloir. Un boulet je vous dis.

« Moi. »

Je souriais encore plus en entendant sa réponse et je lui tapotais l’épaule avant de rentrer dans sa chambre que je connaissais par cœur aussi. On a passé beaucoup de temps ici à jouer de la guitare sans que personne ne nous voient et nous entendent. On peut dire que cette maison est super bien insonoriser. En même temps, ils ont dû mettre les moyens pour la construire. Enfin, à mon avis, ils ont achetés la maison toute faite, ils sont bien trop fainéant ses riches pour demander à un architecte de faire leur maison, et attendre un ou deux ans le temps qu’elle se construise. Les gens riches sont plutôt du genre à acheter des choses toutes faites et qui claquent pour en mettre plein la vue à leurs « copains ». Je me dis alors que j’ai de la chance d’avoir des parents qui ont les pieds sur terre. Pour vous dire, ils n’ont même pas acheté de maison. Ils attendent que ma mère soit à la retraite pour le faire. Ils vivent encore dans un appartement à la périphérie de Séoul. D’accord, c’est un appartement plutôt luxueux, mais il n’y a rien de tape à l’œil et d’extravagant.

J’avais enlevé ma veste parce qu’il faisait chaud dans cette immense maison. Je prenais ensuite ma guitare que j’accordais. Elle n’en avait pas besoin, mais c’était un autre de mes tocs, je devais toujours vérifier. C’était une autre de mes nombreuses obsessions. Je demandais ensuite à Young Shin s’il voulait jouer une chanson connu où l’une de celles qu’on a écrite, ou bien on le faisait en Freestyle. On avait l’habitude de le faire. En général, l’un commence à jouer, et l’autre suit avec d’autres notes et ça se complète toujours bien. On commençait alors à jouer de nos instruments. Ce sentiment quand je joue de la guitare est indéfinissable. Au bout d’un moment, tout en continuant de jouer, je lui dis.

« Tu sais, je rêve souvent de chanter sur une scène devant des millier de gens. Je me demande ce que ça fait, les sensations qu’on doit éprouver… »

   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Dim 8 Fév - 13:49


I need you feat. Dae Hyun + Young Shin

❝Le véritable pouvoir est celui de l'amitié ❞

Après que chacun ait remis ma grand-mère à sa place, nous avions commencé à monter vers ma chambre quand Dae Hyun m’avait demandé qui avait dit qu’il était intelligent. J’avais répondu avec un grand sourire que c’était moi. De le voir sourire me fit aussi sourire davantage. Il me tapota ensuite l’épaule avant de rentrer dans ma chambre, qui était plutôt un placard à balai. Je m’étais ensuite assis sur ma chaise face au lit, laissant ce dernier à mon meilleur ami. Ce n’était pas la première fois que l’on jouait de la guitare ou chantait dans ma chambre. On l’avait déjà fait plus d’une fois. Mais cela ne dérangeait personne. De toute manière ma grand-mère dort avec des boules Quies, donc elle ne risquait pas nous entendre.

J’avais commencé à jouer des notes au hasard. Puis Dae Hyun m’avait demandé ce que je voulais faire exactement. Est-ce que je voulais jouer une chanson particulière ou comme d’habitude ? Je lui avais alors dit qu’on pouvait faire freestyle comme à notre habitude. Ensuite je grattais des cordes au hasard. Mon meilleur ami ne tarda pas à me suivre. Jouer de la guitare me procurait un bien que je ne pouvais définir. Grâce à ça je pouvais me ressourcer, me changer les idées. Sans compter que mon meilleur ami m’aidait beaucoup aussi.

« Tu sais, je rêve souvent de chanter sur une scène devant des millier de gens. Je me demande ce que ça fait, les sensations qu’on doit éprouver… »

M’arrêtant de jouer, je le regardais. Je me demandais pourquoi il me disait ça tout d’un coup, mais au fond peu importe ses raisons.

« Moi aussi, des fois je me pose la question. »

Il est vrai que je me demande ce que ça fait de chanter sur scène devant un public. Mais je sais que je ne monterai jamais dessus. En même temps je ne sais pas si ça m’intéresse vraiment. J’avoue que par moment je me cherche encore. Je me remis ensuite à jouer de la guitare. C’était toujours du freestyle mais ça rendait bien. Du moins c’était ce que je pensais.

« Ça fait du bien. »

_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Dim 22 Fév - 16:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Dim 15 Fév - 16:17


   
i need you feat. Young Shin + Dae Hyun

   
❝Les peines qu'éprouvent nos amis nous affectent davantage que celles que nous éprouvons.❞

Je ne supportais pas qu’on s’en prenne à Young Shin. Je trouvais ça tellement bas de la part de sa grand-mère de le traiter de la sorte. Mais bon, comment voulez vous changer une vieille sorcière qui est comme ça depuis très longtemps. La seule chose à faire, c’est d’attendre qu’elle décède. C’est horrible d’avoir ce genre de penser, mais croyez moi, si vous la connaissiez, vous penserez comme moi et vous croiserez les doigts pour que ça arrive. Je me suis fait déjà plusieurs films sur cette scène qui pourrait bientôt arriver. Je pense qu’elle va soit mourir d’une crise cardiaque, soit assassiné par un mafieux. Au lieu de penser à tout ça, je rentrais dans la chambre de mon meilleur ami. J’étais stupéfait la première fois que j’y suis rentré par la taille de cette dernière. Même mon studio est plus grand. Oui, je compare toujours tout à mon studio parce que je le trouve ridiculement petit. Mais quand je vois la taille de sa chambre qui pourrait être comparé au placard à balais d’Harry Potter, je me dis que je n’ai pas à me plaindre. Je m’assois alors sur son lit alors que Young Shin s’installe sur la chaise du bureau. Je sors ma guitare de son étui et je commence à l’accorder. Elle l’était déjà, mais c’est une sorte de toc que j’ai. Encore un.

Young Shin se lance alors dans une mélodie et naturellement, je le suis en en jouant une autre. Tout ça s’harmonisait très bien, comme toujours. J’ai toujours eu l’impression que nous étions fait pour jouer de la musique ensemble. En jouant, je me demandais pourquoi sa grand-mère lui laissait son instrument. Elle qui lui interdisait tout, je trouvais ça surprenant. De toute façon, si elle le faisait, je sais très bien que mon meilleur ami trouvera un moyen pour en jouer encore et encore. C’est comme ci vous enleviez son cœur à quelqu’un. C’est vital pour lui, et je le sais très bien. Oui, je sais, je suis le roi des métaphores étranges. Et encore, là, je reste sobre. Au bout d’un moment, en continuant à jouer, je lui dis que je rêvais parfois de chanter sur une scène devant une foule en délire. J’ajoutais que je me demandais ce qu’on ressentait en entendant les acclamations d’un publique. Ne me demandez pas pourquoi je lui ai dit ça, je ne savais pas vraiment. En fait, c’était plus une pensée à voix haute qu’autre chose. Cependant, je le pensais sérieusement.

« Moi aussi, des fois je me pose la question. »

Je levais la tête en lui souriant. On avait l’air de deux vieux à parler d’une vie qu’on n’a pas pu avoir. Cette idée me faisait rire. Je rêvais alors d’une vie comme celle de mon père. Comme je l’envie. La seule tâche dans sa vie, c’était moi. Autrement, je pense qu’il aurait eu une vie parfaite. Une femme géniale et attentionnée qui comprend son travail. Deux enfants très intelligent et qui ont déjà bien réussi dans leur vie. Et une carrière au sommet. Que demander de plus. Honnêtement, j’aimerais avoir la vie de mon père. Je le jalouse et je l’envie en même temps. Je me demande alors si je n’aurais pas eu mes problèmes de comportement, si j’avais pu faire une carrière dans la musique. J’avais choisi il y a quelques années des études d’infirmier, mais était-ce par envie ou par obligation ? Je ne le savais pas vraiment.

« Ça fait du bien. »

Je relevais alors la tête car je l’avais baissé, trop perdu dans mes pensées. Mes doigts continuaient à gratter les cordes naturellement, comme ci ils étaient indépendants de mon corps. Je soupirais alors et je lui demandais.

« J’imagine que tu n’as pas le temps de jouer ces derniers temps… »

J’avais envie que la vie de mon meilleur ami soit autrement. Je souhaitais qu’il ait une vie plus simple et plus heureuse. Qu’il soit heureux lui-même. Je m’en voulais de me plaindre tout le temps alors qu’il était dans des situations bien plus difficiles que les miennes. Soudain, mon téléphone se mit à vibrer. Je m’arrêtais alors et le sorti de ma poche. Je lisais alors rapidement le message. Je haussais les épaules et repris ma guitare pour continuer à jouer. Quelques secondes plus tard, un autre message.

« J’ai l’impression qu’ils ne peuvent pas vivre sans moi. »

Dis-je en me plaignant une fois de plus. Je lisais le nouveau message qui disait exactement la même chose que le premier. Je décidais alors d’appeler la dernière personne qui m’avait envoyé un texto et je lui dis sur un ton énervé.

« Vous pensez sérieusement que je peux réparer ce pu**** d’ascenseur. Appelez un professionnel au lieu de m’embêter. »

J’avais parfois l’impression qu’ils pensaient que j’étais un sur homme et que je savais tout faire. Ce n’est pas le cas. Je n’ai pas de diplôme d’ingénieur ou de truc comme ça pour pouvoir réparer un ascenseur. Je continuais alors, sur le même ton.

« Ca ne vous fera pas de mal de monter les escaliers une fois dans votre vie. Vous allez enfin pouvoir perdre du poids, vous en avez besoin. »

J’étais méchant, mais ils m’énervaient tellement. Je raccrochais alors au nez de l’un de mes patrons. Je savais que ça allait avoir des répercutions sur mon travail, mais je m’en fichais. Je devais m’imposer un peu plus et arrêter de me faire marcher sur les pieds. Je dis alors à Young Shin.

« Désolé. Le boulot. Encore … »


   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Lun 16 Fév - 19:55


I need you feat. Dae Hyun + Young Shin

❝Le véritable pouvoir est celui de l'amitié ❞

L’épisode de ma grand-mère terminé, nous étions partis dans ma chambre. Je m’étais installé sur la chaise, tandis que Dae Hyun s’installait sur le lit. On avait commencé à faire du freestyle, un peu comme d’habitude en fait. Au bout d’un moment mon meilleur ami avait tout d’un coup dit que parfois il aimerait jouer devant un public. Je lui ai alors répondu que moi aussi, des fois je me demandais ce que cela faisait de jouer devant des milliers de personnes.

Nous continuons de gratter les cordes de nos guitares, sans mélodie précise. Avec Dae Hyun, on aime être libre et jouer ce qu’on veut. Jouer de la guitare me détend et il faut avouer que j’en ai bien besoin. Je le fais alors remarquer à mon meilleur ami. Apparemment ce dernier était perdu dans ses pensées, car il ne réagit pas tout de suite.

« J’imagine que tu n’as pas le temps de jouer ces derniers temps… »
« Exact. Quoique je trouve toujours un petit moment pour jouer. »

Il est vrai que ces derniers temps je n’ai pas beaucoup de temps à moi avec les fêtes. Mais en règle générale j’essaye toujours de me trouver quelques minutes pour jouer, parce que pour moi c’est un peu comme un besoin vital. Soudain je vois Dae Hyun arrêter de jouer et regarder son téléphone. Il a sûrement dû recevoir un message.

« J’ai l’impression qu’ils ne peuvent pas vivre sans moi. »

Je l’écoute d’une oreille. Je me perds un peu dans mes pensées en me disant que demain je me ferais tuer par ma grand-mère. Je continue de jouer tranquillement. Soudain je m’arrête brusquement en entendant mon meilleur ami s’énervait au téléphone.

« Vous pensez sérieusement que je peux réparer ce pu**** d’ascenseur. Appelez un professionnel au lieu de m’embêter. »

Mes yeux se tournent vers lui. Je suis un peu surpris. A vrai dire je n’avais pas remarqué qu’il était au téléphone avant qu’il ne s’énerve. D’ailleurs il en rajoute une couche.

« Ca ne vous fera pas de mal de monter les escaliers une fois dans votre vie. Vous allez enfin pouvoir perdre du poids, vous en avez besoin. »

Cela devait sûrement être un de ces riches de son immeuble. Décidément on ne pouvait pas avoir de moments rien qu’à nous où personne ne nous embêtait. Mon meilleur ami raccrocha ainsi au nez de son interlocuteur et s’adressa à moi.

« Désolé. Le boulot. Encore … »

Secouant la tête négativement je lui réponds avec un sourire.

« T’inquiète pas, c’est rien. »

Au fond j'ai l'impression de voir mon reflet, car mon meilleur ami fait exactement la même chose que moi : obéir aux ordres d'abrutis qui ne savent rien faire tout seul. Je me remets à jouer de la guitare tout en repensant au coup de téléphone que vient d’avoir Dae Hyun. D’un coup une idée me vient à l’esprit… enfin si on peut vraiment appeler ça une idée.

« Hyung, ça te dit de dormir ici ? »

Un sourire apparaît sur mon visage en attendant sa réponse.

_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Dim 22 Fév - 16:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Dim 22 Fév - 13:57


   
i need you feat. Young Shin + Dae Hyun

   
❝Les peines qu'éprouvent nos amis nous affectent davantage que celles que nous éprouvons.❞

La musique, ce n’est pas qu’une passion dévorante. C’est bien plus que ça. Sans elle, je pense que je serais tombé dans une profonde dépression. Elle est ma meilleure amie. Celle à qui je peux tout confier. Quand les paroles se lient à la mélodie jouée par la guitare, ça devient un moment magique. Non pas parce que c’est beau, mais parce que ça me libère. Quand on joue de la musique ou qu’on chante, on fait passer nos émotions. La musique est je pense, la meilleure des thérapies.

Je répondais alors à Young Shin que je pensais bien qu’il n’avait pas le temps de jouer de la musique ses derniers temps. Entre ses cours à l’université et son boulot, il devait être fatigué et il ne devait probablement pas trouver beaucoup de temps pour s’occuper de lui-même. Si seulement je pouvais faire quelque chose pour lui, pour le sortir de cette prison pour qu’il puisse s’épanouir pleinement. J’étais peut être un peu rêveur à ce moment là et je lui avais répondu un peu tardivement.

« Exact. Quoique je trouve toujours un petit moment pour jouer. »

Je souriais, ravis d’entendre qu’il arrivait tout de même à trouver du temps pour sa première passion. Je ne voulais pas qu’il soit ce genre de personne à s’oublier complètement à cause d’une pression de la part de la famille et d’un emploi du temps surchargé. Je savais que ça risquait d’arriver, mais il me semblait aussi que mon meilleur ami était bien plus fort que ça et qu’il réussirait toujours à être soit même et à faire ce qui lui plaisait. Je crois en son avenir, et j’ai l’impression qu’il s’en sortira. Seulement, tout ça me paraît un peu trop loin.

Je m’arrêtais alors de jouer pour décrocher mon téléphone qui n’arrêtait pas de vibrer. Une fois l’appareil à l’oreille, je commençais à perdre patience et je ronchonnais en grimaçant. Il y a des jours où j’aime mon métier parce que je peux faire tout et n’importe quoi. Je ne fais jamais deux fois la même chose et c’est plutôt enrichissant. Mais il y a des jours où mes patrons m’insupportent au plus haut point. J’ai l’impression qu’ils ne peuvent pas se débrouiller tout seul, sans que je leur tienne la main. Je levais alors le ton, empruntant un ton sarcastique et blasé. Je ne comprenais pas pourquoi ils avaient tant besoin de moi pour le moindre petit souci. Bon d’accord, là, c’était l’ascenseur qui débloquait, mais je n’y pouvais rien. Je n’étais pas non plus leur secrétaire et ils étaient assez grands pour téléphoner à un réparateur tout seul. Je suis alors un peu méchant au téléphone, seulement, quand je perds mon sang froid, je n’arrive pas à rester poli. C’est une facette de ma personnalité qui me fait peur d’ailleurs car ça rime souvent avec mon impulsivité et donc, à ma cleptomanie.

Une fois le coup de téléphone terminé, je m’excuse auprès de mon meilleur ami et j’ajoute que c’est encore le boulot. Je me demande si je fais bien de continuer à travailler là bas. Seulement, pour le moment, et je crois que c’est pour un long moment, je ne pense pas que quelqu’un d’autre veuille de moi. Un ancien prisonnier, ce n’est pas ce qu’il y a de plus glorieux comme employé, il faut l’avouer.

« T’inquiète pas, c’est rien. »

Il est tellement compréhensif avec moi. Il est le seul à me comprendre et à ne pas me juger. Il aurait très bien pu me dire de me calmer lorsque je téléphonais, mais il ne l’a pas fait. Je lui souris alors, en reprenant ma guitare. Puis je me perds à nouveau dans mes pensées, oubliant un peu ce qu’il y avait autour de moi. Je relevais alors la tête lorsque Young Shin reprit la parole.

« Hyung, ça te dit de dormir ici ? »

En voyant son sourire, je voyais qu’il était sincère. Je lui rendais alors son sourire tout en réfléchissant à sa proposition. A vrai dire, il n’y avait pas grand-chose à voir, donc, je répondais presque aussitôt.

« Pourquoi pas ! On va pouvoir faire une bataille de polochon, j’ai toujours rêvé de ça. »

Dis-je en plaisantant. J’étais ravi de sa proposition. On allait pouvoir passer plus de temps ensemble.

« Par contre, je n’ai pas de vêtements de rechange sur moi. »

Je suis toujours en train de penser à la logistique. A la longue, c’est chiant d’avoir un cerveau qui pense comme le mien.

   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Dim 22 Fév - 16:11


I need you feat. Dae Hyun + Young Shin

❝Le véritable pouvoir est celui de l'amitié ❞

Pour moi jouer de la guitare ou chanter était un besoin vital et je pense que pour Dae Hyun c’était plus qu’une simple passion et un simple passe-temps. C’est pourquoi je faisais des études d’audiovisuel pour devenir technicien de studio. Cela avait toujours un rapport avec la musique. J’avais besoin de ça. Si je n’avais pas Dae Hyun, ma mère et ma passion je serais déjà mort depuis longtemps à cause de ces imbéciles qui me prenaient pour leur chien. Ils me faisaient ça, car j’étais un fils illégitime. Mais pour ça, ils auraient pu faire comme si je n’existais pas et me laisser continuer de vivre ma vie avec ma mère. Non c’était plus fort que ma grand-mère il fallait qu’elle me pourrisse la vie. Par moment j’avais envie qu’elle décède, je sais que ce n’est pas super gentil de ma part et que cela me rend donc égoïste par moment, mais je m’en foutais totalement. Rien ne pourra effacer toutes les marques de mon corps.

Mon meilleur ami avait ensuite arrêté de jouer pour passer un coup de fil. Il s’était d’ailleurs énervé au téléphone, ce qui m’avait surpris et m’avait fait m’arrêter de jouer. Je me doutais que cela devait être son travail, car cela m’étonnerait qu’il s’énerve de cette façon envers quelqu’un d’autre. Il fallait avouer que les riches pouvaient être très chiants et débiles. Ils ne savaient rien faire d’eux-mêmes. Cela en était aberrant. Il fallait tout leur faire, bientôt on allait aller aux toilettes à leur place. Ils nous prenaient vraiment pour des esclaves. Et ça commençait à m’énerver sérieusement. Puis Dae Hyun me confirma que c’était bien son travail en s’excusant. Il n’avait pas à s’excuser, je savais ce que c’était, je vivais la même chose tous les jours. La seule différence était que je n’étais pas payé, tandis que lui oui. Je lui répondis alors que ce n’était pas grave.

Lui rendant son sourire, nous reprenons où nous nous en étions arrêtés. Soudain alors que je réfléchissais j’eus une idée et je la proposai donc à mon meilleur ami. Afin d’attendre sa réponse je le regardai avec un sourire.

« Pourquoi pas ! On va pouvoir faire une bataille de polochon, j’ai toujours rêvé de ça. »

Mon sourire s’agrandit en entendant sa réponse.

« Cool ! Pour ça on va avoir du mal, parce que je n’ai pas vraiment de polochon… »

Enfin si, j’avais mon coussin et j’en avais un autre dans le placard que je gardais toujours pour si Dae Hyun dormait avec moi. Histoire d’avoir assez pour faire dormir deux personnes dans mon placard à balai, même si c’était extrêmement petit.

« Par contre, je n’ai pas de vêtements de rechange sur moi. »
« C’est pas grave, je te passerai des miens. »

Ça ce n’était pas un problème. Même si ma chambre était rikiki j’avais des vêtements et je pouvais lui en prêter. En plus on faisait à peu prés la même taille, donc c’était tout bon. On continua de jouer de la musique. Le silence s’installa. Il n’y avait que le son des guitares qui se faisait entendre. Mais ce n’était pas dérangeant. Au bout d’un moment je jetai un coup d’œil à mon réveil pour voir l’heure. Il commençait à se faire tard.

« On va peut-être commencer à se coucher, non ? Parce que demain matin ça va être dur. »

Je me levai et reposai ma guitare. Puis je pris le coussin et les draps pour faire le deuxième lit par terre. Remettant bien ma chaise de bureau à sa place, je fis rapidement mon lit pour cette nuit.

« Tu dormiras dans le lit, je dormirai par terre. »

Bien évidemment ce n’était pas négociable. Ensuite j’enlevais mon pull et mon jean afin de me retrouver en débardeur et caleçon. Dormir ne me ferait pas de mal vu la matinée que j’avais eu. Une fois tout installé, je m’enfilai sous la couette de mon pseudo-lit.

_________________


Dernière édition par Kim Young Shin le Dim 8 Mar - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Ven 6 Mar - 11:49


   
i need you feat. Young Shin + Dae Hyun

   
❝Les peines qu'éprouvent nos amis nous affectent davantage que celles que nous éprouvons.❞

Je suis le genre de personne à apprécier le fait d’apprendre de nouvelles choses. Pour moi, c’est très important de ne jamais s’assoir sur ses acquis, et c’est peut être pour ça que je suis doué dans beaucoup de domaine. Je sais, ça fait super prétentieux, mais c’est la seule chose que je peux dire sur moi. Je suis très manuel et j’apprends vite. C’était pareil lorsque mon père m’a apprit la guitare, il n’a pas mis beaucoup de temps à m’apprendre les accords et je me suis rapidement mis à écrire des chansons. Même si au début, ça ressemblait plus à des phrases de gamins qu’à de la poésie. Aujourd’hui, j’essai encore de me perfectionner dans mon écriture, et je demande souvent des conseils à mon père par mail ou par skype. C’est plus facile pour lui faire écouter des sons. Il me dit souvent que c’est parfait comme c’est, mais je sais qu’il est loin d’être objectif.

Young Shin me proposait, une fois que j’ai terminé de téléphoner à l’un de mes patrons, si je voulais dormir chez lui. Ca faisait un moment qu’on n’avait pas fait de soirée comme ça et ça m’avait manqué à vrai dire. J’avais besoin de mon meilleur ami, bien plus que je le laissais paraître. Il était plus qu’un ami, et ça, depuis ma plus tendre enfance. Les gens me demande souvent si je connais intel ou intel, ou alors, si j’ai un groupe d’amis. Je réponds toujours que j’en ai un seul et qu’il est celui en qui j’ai le plus confiance. J’ai peut être un peu de mal à m’ouvrir aux autres, mais je ne veux pas me faire de nouveaux amis. Young Shin me suffit. Il y a des gens qui ont besoin d’être entouré de trente mille amis, mais pour moi, ce n’est pas de l’amitié, c’est juste du copinage. Des gens qu’on appelle pour boire un verre parce qu’on a envie de sortir. Alors que Young Shin, c’est celui que j’ai envie d’appeler parce que j’ai envie d’entendre sa voix pour me rassurer et me dire que tout va bien pour lui. Tout simplement.

Je lui répondais alors que je voulais bien dormir chez lui en ajoutant une petite touche d’humour. Je ne nous imagine pas du tout tous les deux en train de se jeter des coussins l’un sur l’autre et rire comme des fous. C’est assez difficile de nous voir comme ça. On est bien trop calme pour ça je crois.

« Cool ! Pour ça on va avoir du mal, parce que je n’ai pas vraiment de polochon… »
« Tant mieux ! On risque encore de se faire mal. Doué comme on est, on risque de s’étouffer avec les plumes … »

Je disais bien entendu ça pour rigoler. Enfin, pas tant que ça. Je sais que je suis plutôt maladroit parfois, et ça ne m’étonnerait pas plus que ça si j’avalais par mégarde une plume et que je m’étouffe à cause de ça. Après tout, je suis connu pour mes bêtises, et non pour ma capacité à être toujours parfait. Ca se saurait sinon. J’ajoutais ensuite que je n’avais pas de vêtements de rechange sur moi. Ce à quoi, Young Shin répondit :

« C’est pas grave, je te passerai des miens. »

Je souriais alors en hochant la tête. Je n’osais pas lui dire que j’allais probablement être serré dans ses vêtements vu que je suis plus épais que lui. Et aussi, je vais certainement nager au niveau des bras vu qu’il est plus grand que moi. Je garde tout ça pour moi, ravis tout de même qu’il me propose ses vêtements. Je croisais alors intérieurement les doigts pour que je ne casse pas un pantalon parce que j’ai pris du cul ces derniers temps …On continuait alors normalement à jouer de la guitare, et je ne pouvais pas m’empêcher de penser à diverses choses qui me tracassaient ses derniers temps. Je devais peut être arrêté de me morfondre et prendre ma vie un peu plus en main. Mais, c’était plus facile à dire qu’à faire.

« On va peut-être commencer à se coucher, non ? Parce que demain matin ça va être dur. »

Je n’avais pas fait attention à l’heure à vrai dire. J’ai tendance à me coucher relativement tard et je dormais très peu. Seulement, je devais me coucher tôt pour arriver plus tôt à mon immeuble demain matin pour pouvoir appeler le réparateur, parce que je suis persuadé que personne ne l’aura fait entre temps. Je me levais alors en même temps que Young Shin et je rangeais ma guitare dans son étui. Puis, j’allais pour aider mon meilleur ami à faire les lits, mais il m’avait devancé. Il était trop rapide, mais ça tenait, je pense, de l’habitude.

« Tu dormiras dans le lit, je dormirai par terre. »
« C’est hors de question ! Tu as besoin de dormir, plus que moi. Et j’ai pas envie que tu te casses le dos. »

J’avais l’habitude de dormir par terre, sur des couvertures. A l’armée, c’était le grand confort à côté des lits en prison. Et je pouvais dormir n’importe où. De toute façon, je savais très bien que je n’allais pas fermer l’œil de la nuit. J’avais trop de choses qui grouillaient dans ma tête pour ça. Mais en voyant Young Shin, je savais qu’il n’y avait pas à discuter et que c’était comme ça, un point c’est tout. Je l’imitais ensuite en enlevant mes vêtements. J’étais tellement complexé que je me mis rapidement sous la couette. Il m’avait déjà vu en sous vêtement, et savait à quoi je ressemblais, mais j’étais bien trop pudique pour ne pas me cacher.

« Tu dois te lever à quelle heure demain ? »

Dis-je en prenant mon téléphone pour mettre un réveil. Je me tournais vers lui pour mieux le voir, car j’ai horreur de tourner le dos aux autres quand je leur parle. J’aime voir les réactions des gens et observer leur visage. Je voyais sur son visage qu’il était épuisé. Je devais être fautif aussi, de l’avoir appelé si tardivement pour qu’il vienne me sauver d’une crise de panique.

« J’en connais un qui va bien dormir  »

   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
avatar
♪ Administrateur chantant ♪
Messages : 1173
Points : 321



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Dim 8 Mar - 18:23


I need you feat. Dae Hyun + Young Shin

❝Le véritable pouvoir est celui de l'amitié ❞

Proposant à Dae Hyun de dormir à la maison, si l’on pouvait dire ça comme ça, il m’avait ensuite parlé de faire une bataille de polochon. J’avais rigolé mais j’avais fini par lui dire que ça serait compliqué étant donné que je n’avais pas de polochon.

« Tant mieux ! On risque encore de se faire mal. Doué comme on est, on risque de s’étouffer avec les plumes … »
« Vu comme tu es doué cela ne m’étonnerait pas. À vrai dire tu serais même capable de t’étouffer avec un chou à la crème. »

Évidemment je lui disais ça pour rigoler, ce qui d’ailleurs me fit beaucoup rire. J’aimais bien taquiner mon meilleur ami de temps en temps. Mais quand je le faisais c’était toujours gentiment. En même temps je n’ai jamais été méchant avec Dae Hyun et je ne le serais jamais. C’était juste impensable pour moi d’être méchant avec quelqu’un de si important à mes yeux. Tout comme cela me briserait le cœur de le perdre. On était tellement fusionnel, un peu comme si nous étions des jumeaux. La seule différence était qu’on n’était pas de la même famille et on n’avait pas le même âge. Mais avec Dae Hyun on s’en foutait, on se connaissait depuis tout petit. Il me connaissait depuis que j’étais né, autrement dit il me connaissait par cœur.

Mon meilleur ami m’avait ensuite dit qu’il n’avait pas de vêtements de rechange. Je lui avais alors répondu que ce n’était pas grave et que je lui prêterais des miens. Je faisais 1m81 mais Dae Hyun devait faire 1m80 je dirais. Donc mes vêtements devraient lui aller un minimum, même si chaque être humain n’a pas la même corpulence. Nous continuons de jouer de la guitare jusqu’à ce que je me rende compte de l’heure. Je lui dis alors qu’il faut peut-être se coucher. Chacun devait se lever tôt demain matin. Lui pour retourner à son immeuble, et moi pour aller en cours et faire mon boulot de domestique… enfin je dirais plutôt d’esclave, vu que je n’étais pas payé et que j’étais traité comme un moins que rien. Puis je m’étais levé pour ranger ma guitare et préparer le deuxième lit, qui était en fait très rapide à faire. Après avoir tout installé, j’avais dit à mon meilleur ami qu’il dormirait dans le lit et que je dormirais par terre.

« C’est hors de question ! Tu as besoin de dormir, plus que moi. Et j’ai pas envie que tu te casses le dos. »
« Ce n’est pas négociable. »

Je n’allais pas le laisser dormir par terre quand même. Il en était hors de question aussi. J’avais l’habitude, je ne craignais rien. S’il croyait que je dormais beaucoup la nuit, il se trompait. C’est pourquoi de temps en temps j’espérais que ma grand-mère parte en voyage quelques jours avec mes demi-frères bien sûr. Cela me ferait des vacances et beaucoup de bien. Me mettant en tenue pour dormir je me faufilais ensuite sous la couette. J’étais resté en débardeur pour ne pas montrer mes bleus à Dae Hyun. Je n’avais pas envie qu’il s’inquiète davantage.

« Tu dois te lever à quelle heure demain ? »

Mes yeux se tournèrent vers lui. Je lui répondis ensuite avec un sourire.

« T’inquiète pas, j’ai mon réveil. »

Mon réveil était activé pour tous les jours, donc demain matin il sonnera normalement. Depuis le temps j’avais pris l’habitude. Cela me peinait un peu que Dae Hyun soit obligé de se lever plus tôt pour aller à son travail, tandis que s’il dormait chez lui il pouvait se lever plus tard. Mais ça me faisait du bien aussi quand il dormait avec moi. Je savais très bien que cela pouvait paraître égoïste de ma part et au fond je m’en voulais un peu.

« J’en connais un qui va bien dormir. »
« Moi ? Oui. Comme tout le temps en fait. »

Posant délicatement ma tête sur le coussin, je regardais encore Dae Hyun pendant un court instant. Je fermais ensuite les yeux, plongeant dans les bras de Morphée et rejoignant le monde des rêves.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☼ Administrateur lovely ☼
Messages : 1282
Points : 0



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin Mar 10 Mar - 11:33


   
i need you feat. Young Shin + Dae Hyun

   
❝Les peines qu'éprouvent nos amis nous affectent davantage que celles que nous éprouvons.❞

« Vu comme tu es doué cela ne m’étonnerait pas. À vrai dire tu serais même capable de t’étouffer avec un chou à la crème. »
« Yah ! C’est pas vrai ! Bon d’accord, je pense que c’est tout à fait possible … vu la chance que j’ai. »

Dis-je en plaisantant. Ca faisait du bien de parler comme ça. On avait peut être l’air de deux gamins qui s’invitaient à dormir l’un chez l’autre et à jouer aux jeux vidéos. Mais nous sommes des adultes et nous avons le droit de plaisanter de temps en temps. Ca fait du bien. Même si on se moquait un peu de moi à cet instant. Je n’en ai jamais voulu  à Young Shin pour quoi que ce soit. Je ne peux pas lui en vouloir, il pourrait me faire la pire crasse du monde, je pourrais lui pardonner. Je ne peux pas me passer de lui, et je sais que quoi qu’il arrive, il restera mon meilleur ami, mon frère.

Je voulais faire le lit pour que Young Shin ne s’embête pas à le faire, mais le temps que je range ma guitare et que je me retourne pour prendre des couvertures, il avait déjà tout mis en place. Je ne sais pas comment il faisait pour être aussi rapide. Je suis sûr que c’est à cause de ce que sa famille exige de lui, mais bon … malheureusement, on ne peut rien faire pour ça. Je sais comment est sa famille parce que j’ai dîné plusieurs fois à leur table. Lors de ces moments là, je me souviens encore, j’avais l’impression de trahir Young Shin.

« Ce n’est pas négociable. »
« Je sais bien, mais j’aurais essayé. »

Il pouvait être super têtu quand il le voulait. Et je décidais de ne pas le forcer à faire quelque chose qu’il ne voulait pas. Même si j’avais l’impression d’être un vieux quand il me demandait de dormir sur le lit. Enfin, j’aurais fait la même chose chez moi, je l’aurais laissé dormir sur mon lit. Donc en fait, je me plains pour rien, encore une fois. Je me couchais alors dans le lit de Young Shin après avoir enlevé mes vêtements. Je prenais ensuite mon téléphone pour mettre le réveil et je demandais alors à Young Shin à quelle heure il se réveillait.

« T’inquiète pas, j’ai mon réveil. »

Je n’ajoutais rien alors, sachant très bien que Young Shin était adulte et qu’il n’avait pas besoin que je sois aussi sur son dos. Il n’était pas mon fils. Je me tournais alors vers lui, pour pouvoir le regarder en lui disant que je savais qu’il allait bien dormir. Il avait l’air fatigué. Epuisé. Lessivé.

« Moi ? Oui. Comme tout le temps en fait. »

Je souriais alors, tout simplement en le regardant. Je voyais ses yeux se fermer petit à petit. Une fois que mon meilleur ami fut endormi, je me retournais pour tenter de m’endormir également. Je tournais, encore et encore dans le lit de mon meilleur ami, ne trouvant pas le sommeil. J’avais des insomnies et rien ne pouvais m’aider à les régler. Cependant, après une bonne heure à réfléchir, mes yeux étant bien trop fatiguées se fermèrent tout seul.

   

_________________
«L’amour est toujours passion et désintéressé. Il n’est jamais jaloux. L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique. Et il n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui. Mais trouve sa joie dans l’infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu’est l’amour.» Daena♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justmystiqueworld.tumblr.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I Need You ○ ft Young Shin

Revenir en haut Aller en bas
 

I Need You ○ ft Young Shin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Shin-Sephiroth projet feu/eau 13X
» [Résolu] Diverses interrogations métaphysiques (ou pas) - Young Griff effet "Then"
» [Dimension Police] Shin Jigenrobo no Chikara !
» games day / golden demon 2009
» Fatal Bazouka et Vitoo (Reprise Diam's et Vitaa)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
U Found Me :: Rpgistes Party :: Forever Us-