AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nuit qui promet d'être mouvementée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Messages : 622
Points : 23



MessageSujet: Une nuit qui promet d'être mouvementée Mer 3 Déc - 20:28





Une nuit qui promet d'être mouvementée


Feat Jin Ho ♥



"Welcome !" Assise devant ma fenêtre, je contemple le quartier de Hongdae qui plonge de plus en plus dans l'obscurité au fur et à mesure des minutes qui s'écoulent. Un soupir franchit doucement la barrière de mes lèvres. Je m'ennuie. Je n'avais rien prévu de bien intéressant pour ma soirée, pas de projets de sortie ou quoi que ce soit. De plus ma journée de travail n'avait pas été des plus fatiguantes, je débordais donc encore d'une énergie folle qui avait besoin d'être dépensée si je voulais bien dormir cette nuit. Alors qu'est-ce que je fais? Je reste là à regarder dans le vide jusqu'à ce qu'un truc intéressant se passe, ou alors est-ce que je bouge mon petit derrière et je sors de ses quatre murs qui me semblent soudain bien trop petit pour ma personne? Hmm... La deuxième idée me semble être la meilleure. Je me lève donc sans perdre plus de temps pour me rendre dans ma chambre. Je ne peux décemment pas sortir dehors dans cette tenue. J'aimais être un minimum joli lorsque je quittais l'enceinte de mon appartement. Je n'avais rien prévu de bien intéressant pour ma soirée, pas de projets de sortie ou quoi que ce soit. Ce fut ensuite au tour de mes cheveux de capter mon attention. Je détachais ses dernier et les coiffa de sorte à leur donner un peu de volume et les rendres plus beaux. Bon ensuite... Je me maquille ou pas? Eh bien en vérité tout dépend de l'endroit où je vais. Je ne savais pas trop encore. Je me lève donc sans perdre plus de temps pour me rendre dans ma chambre. Attendez voir, j'ai une idée. Je couru près de ma table de nuit et prit mon téléphone qui s'y trouvait. Je fouillais dans les applications afin de trouver.... La géolocalisation. J'avais une envie soudaine d'aller voir mon BFF. Si il pouvait être chez lui se serait parfait... Mais c'est qu'il y est en plus haha ! Eh bien voilà je sais où je vais, donc optons pour le maquillage, je ne veux pas qu'il puisse s'amuser à dire que je ressemble à rien. Je pris donc quelques minutes pour peaufiner tout ça. Quand enfin je fus prête il ne me resta plus qu'à enfiler mes talons hauts, mon manteau, prendre mon sac, et hop j'étais partie !

Tranquillement, je pris le métro jusqu'à Insadong où vivait monsieur Kang dans un appartement plutôt mignon. J'espère qu'il à ranger au moins. Ouuh en tout cas je regrettais un peu de ne pas m'être habillée un peu plus chaudement, les nuits commencent vraiment à être fraîches par ici, j'étais impatiente d'arriver à destination. Une fois au bon arrêt, je pris un instant pour flâné un peu dans les rues, j'avais froid mais j'aimais bien ce quartier où l'on pouvait trouver pas mal de chose typiquement Coréenne, ça changeait un peu. En continuant mon chemin je tombai nez à nez avec un mini shop.. J'espère qu'il à ranger au moins. Je vais aller prendre quelques bouteilles de soju et de bières, histoire d'aigayer un peu la soirée. Puis j'aimais bien boire, tout comme lui d'ailleurs, il ne me fera jamais croire le contraire. Même lorsqu'on était au lycée il ne se faisait pas prier quand on lui proposait un peu d'alcool. Après tout, on est coréen, l'alcool ça fait partie de notre culture ! ... Puis j'aimais bien boire, tout comme lui d'ailleurs, il ne me fera jamais croire le contraire. En tout cas j'entrai dans le shop afin de trouver mon bonheur, et bien évidemment tout ce que je voulais était là. J'en pris pas mal, assez pour plusieurs personnes, mais quitte à boire autant faire ça bien... Bon par contre c'est lourd alors on va se dépêcher vraiment d'arriver cette fois.

Quelques minutes plus tard, je me retrouvais devant l'immeuble où le jeune homme logeait. J'espère qu'il était tout seul... Imaginer qu'il soit avec une fille? Ou pire avec son ex femme? RHA NAN HEIN ! Pour une fois que j'ai du temps à lui consacrer il a intérêt à être totalement disponible pour moi. Bon assez penser, maintenant on y va. Je pénétrais dans l'immeuble et pris l'ascenseur. Je marchais ensuite jusqu'à la porte de Kang Jin Ho où je sonnai... Et toqua... Et comme la patience ne faisait pas partie de mon charme, je me mis à frapper plus fort contre la porte. "YAAAAAAAH KANG JIN HO ! DEPECHE-TOI DE M'OUVRIR !!!" J'ai froid et je suis chargé ET je sais que t'es là alors magne ton popotin ! èé.

Tenue:
 




Dernière édition par Jung Na Hee le Ven 12 Déc - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Sam 6 Déc - 14:49



Na Hee & Jin Ho


Une nuit qui promet d'être mouvementée✍


Je me dirigeais lentement vers ma chambre tout en retirant ma cravate. C'était toujours mon premier geste en rentrant du travail. Enlever cette laisse autour de mon coup tous les jours. Je la déposais presque en la jetant sur mon lit puis je commençais à déboutonner ma chemise afin de la retirer également. Il est clair que quand je rentrais à l'appartement, je me mettais à l'aise directement. Je n'avais pas prévu de ressortir, je n'attendais personne, j'étais tranquille, tout seul. Le pantalon également enlevé, je me rhabillais pour des vêtements plus confortables. Un simple jogging et un tee-shirt blanc déjà mis le soir dernier. Devais-je ranger les vêtements éparpillés sur mon lit maintenant ou bien plus tard, juste avant de me coucher ? Oh, on verra plus tard, là, j'ai la flemme. Puis je finissais par aller m'écrouler sur le canapé, télécommande en main, prêt à dégainer.

Je zappais. Je zappais encore. Puis encore... Décidément, il n'y avait vraiment rien à la télévision ce soir. J'éteignais alors la télévision, cela ne servait à rien de persévérer. Un soupire se fit entendre dans la salon vide de bruit. Je posais la tête nonchalamment sur le rebord du canapé, à regarder inutilement le plafond, il n'avait pas changé depuis la dernière fois. Le pire, c'est que je pouvais tenir longtemps comme ça. Pas que je faisais un concours avec moi-même, mais il m'était déjà arrivé de compter plus d'une demi-heure comme ça, sans ne rien faire. Ma vie était devenue bien triste ces derniers temps. Enfin... Depuis le départ de Min Hee. Ce n'était pas une chose évidente à vivre. J'avais toujours pensé que dès que je me marierais, ce serait pour la vie. Et finalement... Grosse blague. Je m'étais bien trompé. Remarque, je ne pouvais pas reporter toute la faute sur mon ex-femme, non, j'étais en parti responsable également de cette rupture. D'ailleurs, c'était peut-être moi le principal fautif. Mais on arrêtait pas de me dire de ne pas me morfondre en me disant que tout était de ma faute. Heureusement que certaines personnes étaient là pour moi. Heureusement que je pouvais compter sur elles quand ça n'allait pas, ou même encore quand ça allait. Si je m'étais retrouvé complètement seul, je ne sais pas ce que je serais devenu.

Je me relevais. Mon ventre était en train de grogner. Oui oui, c'est bon, je vais te nourrir, une minute. En y réfléchissant, je n'avais pas mangé grand chose ce midi, et ensuite rien dans l'après-midi. Je ne m'autorisais que très rarement les gourmandises hors repas. Même dans mon état actuel, messieurs dames. Je me dirigeais, sous les ordres de mon estomac, vers la cuisine afin de prendre une pomme dans la corbeille à fruits posée sur le comptoir. Il n'était pas encore l'heure de manger, voyons, aucune patience. Je partais me réinstaller, tel un déchet, sur le canapé tout en posant les pieds sur la table basse. Alors que j'étais tranquillement installé, avec aucune envie de bouger d'ici, voilà que j'entendais la sonnette. Oh, la flemme... C'est fou ce que j'étais devenu un flemmard, je me faisais halluciner. Allez, je ne bouge pas. Et si c'est urgent, la personne insistera.

« YAAAAAAAH KANG JIN HO ! DEPECHE-TOI DE M'OUVRIR !!! »

Tiens.. Na Hee ? Je reconnaîtrais sa voix parmi mille, voire plus. J'allais d'un pas pressé vers la porte d'entrée afin d'ouvrir, avant qu'elle ne la fracasse à tambouriner comme une folle. Oui, avec elle, j'avais peur pour ma porte, vu la force qu'elle y mettait. Et enfin je l'avais devant moi.

« Bah alors, qu'est-ce que tu fais là ? Et dans cette tenue ? On avait un truc de prévu ? »

Qu'est-ce qu'elle était élégante... Je me regardais ensuite et me sentais bête sapé comme j'étais. Je faisais vraiment déchet, pour le coup. Je revoyais rapidement mon calendrier dans la tête. Il ne semblait pourtant pas qu'on avait un truc de prévu.. Avais-je oublier ? Rha, sûrement pas. Je n'oubliais jamais mes rendez-vous avec Na Hee, voyons. C'est de Na Hee dont on parle ! Ou peut-être bien qu'elle était venue simplement pour me voir. Ouh, ce qu'elle était mignonne. Je lui prenais la poche qu'elle avait dans les mains afin de la décharger. Puis je plaçais ma main dans son dos afin de la pousser doucement à l'intérieur de l'appartement.

« Entre, entre, reste pas dehors, voyons. »



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 622
Points : 23



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Dim 7 Déc - 22:28






Une nuit qui promet d'être mouvementée


Feat Jin Ho ♥



"Welcome !" Attendant, là, devant la porte, je me demandais ce que l'autre zigoto pouvait bien faire. En arrivant j'avais à nouveau vérifié rapidement sur mon téléphone si il le localisait toujours chez lui et c'était le cas. Peut-être n'était-il pas seul et c'est pour cela qu'il m'était un temps infini à venir ouvrir cette fichue porte? Non, non Na Hee ne pense pas à ça voyons. Bon il est grand, il a bien entendu le droit de mener sa vie comme il l'entend, incluant la venue de filles de toute sorte chez lui.. Mais j'avoue que c'est un concept avec lequel j'avais du mal, mais encore à l'heure d'aujourd'hui, et ça a toujours été le cas. Je vous raconte pas la crise que ça a été le jour où il m'avait annoncé qu'il allait se marier. J'ai cru que j'allais tomber par terre. Ca faisait très bizarre de vivre une chose comme ça. Il a toujours été la personne qui comptait le plus pour moi, celui que je connais depuis toujours. J'ai du me forcer le jour du mariage pour sourire sur les photos. J'essayais de me réjouir pour lui, c'est évident, mais j'avais du mal même si au fond tout ce que je voulais, c'est qu'il soit heureux. J'avais du mal à laissé quelqu'un entré dans notre cercle qu'on s'était créer juste à nous deux. J'ai presque eu une lueur de joie le jour où il m'a annonçais qu'il divorçait, je sais, c'est pas bien, mais on se contrôle pas ses réactions malheureusement. De toute façon, sa femme, je ne l'aimais pas... Oui bon je me tais.

Finalement, la porte s'ouvrit... Sur un homme qui avait l'air de s'être complètement laissé allé. J'esquissais un léger sourire en voyant sa tenue. Je me doutais que je le trouverai comme ça de toute façon si il était seul. En rentrant du boulot il n'allait quand même pas resté en costard cravate devant sa télé. Puis je ne l'avais pas prévenue de ma venue, c'est pas comme si je lui avais laissé une chance de mieux faire sur le coup ! Puis au pire, c'est pas comme si je l'avais vu avec des trucs pires sur le dos ! C'est ça de connaître quelqu'un depuis un temps infini, on a déjà eu le temps de voir pleiiiins de choses. De toute façon ce qui compte c'est la personne pas vrai?! « Bah alors, qu'est-ce que tu fais là ? Et dans cette tenue ? On avait un truc de prévu ? » Haaa bah il avait quand même remarqué que j'avais fait un certain effort vestimentaire, un homme pas aveugle à ce genre de chose c'est cool quand même. Enfin je crois. C'est vrai que ça fait un moment que je suis seule. Enfin passons. "Non on n'avait rien de prévu mais j'avais du temps libre alors je suis venue te faire une petite surprise."

Rapidement, il prit le sac que je tenais dans les mains remplies de pleins de choses intéressantes que j'avais soigneusement amené jusqu'ici. Ensuite il me poussa doucement à l'intérieur et je ne me fis pas prier pour entrer. « Entre, entre, reste pas dehors, voyons. ». Je retirais mes chaussures à l'entrée et avançai un peu plus dans l'appartement. "Je ne te dérange pas j'espère?" Discrètement, ou pas vraiment enfaite, je regardais un peu partout jetant un oeil furtif dans les pièces avant de finalement revenir vers lui avec un sourir. "Je vérifiais si t'étais pas avec une fille, on sait jamais ! Pourquoi t'as mis tant de temps à m'ouvrir?" Je retirais mon manteau et lui donna pour qu'il le range. "J'ai amené de quoi pimenter un peu la soirée ! Enfin si monsieur est libre bien évidemment !"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Dim 7 Déc - 23:35



Na Hee & Jin Ho


Une nuit qui promet d'être mouvementée✍


Quelle surprise de voir Na Hee derrière la porte. Enfin... Surprise, c'est vite dit. Ce n'était pas la première fois, ni sûrement la dernière qu'elle allait débarquer chez moi à l'improviste. Le plus fascinant était sa jolie robe, c'est qu'elle s'était faite belle pour moi, quelle charmante attention. Elle, Na Hee, c'était la crème de la crème, le summum du summum, la meilleure des meilleures. Sans déconner, c'est l'une des personnes qui comptent le plus pour moi. Si on touchait, même que d'une phalange de petit doigt, à Na Hee, je ne sais pas ce que je ferais à la personne.

« Non on n'avait rien de prévu mais j'avais du temps libre alors je suis venue te faire une petite surprise. »

Pour une surprise, c'était une surprise. Quand je pense qu'elle aurait pu complètement habiter ici si elle n'avait pas rencontré ce Dong Ha. De ce fait, on aurait vécu une histoire d'amour extraordinaire. Je n'aurais pas rencontré Min Hee en revanche, ou du moins la conclusion n'aurait pas été la même. Enfin, je m'emballe trop là. Rien n'est dit que Na Hee aurait répondu à mes sentiments. Aish, elle m'avait tellement brisé le cœur quand elle m'a annoncé qu'elle sortait avec ce Yoon là, tss, petit merdeux. En plus, j'étais plus beau que lui.. Mais bon, le temps a passé. Les années ont défilées. Plus rapidement que je ne l'aurais cru. Mais très lentement les années où j'étais séparé d'elle, ce fut vraiment long à ce moment-là. Comme quoi, elle avait une grande, très grande, place dans mon cœur. Alors lorsqu'elle me demandait si elle me dérangeait, la réponse semblait évidente. Elle ne me dérangeait jamais. Je la faisais immédiatement rentré dans l'appartement puis fermais la porte derrière elle, pour ensuite aller déposer son sac sur le comptoir de la cuisine. Et voilà qu'elle regardait partout, elle voulait voir si le ménage avait été fait ou quoi ?

« Je vérifiais si t'étais pas avec une fille, on sait jamais ! Pourquoi t'as mis tant de temps à m'ouvrir ? »
« Ah, mais non, il n'y a personne. » dis-je en riant à ce qu'elle venait de dire, avant d'ajouter honteusement « J'étais sur le canapé... »

On voyait encore la trace de mes fesses sur le canapé. Aish, je passais vraiment pour un gros tas qui ne faisait plus rien de sa vie. Encore heureux que j'assumais encore mes cours, cela prouvait que je n'avais pas sombrer dans une profonde dépression dont on ne voyait jamais le retour.

« J'ai amené de quoi pimenter un peu la soirée ! Enfin si monsieur est libre bien évidemment ! »
« Ah vraiment ? C'est ce qu'il y a dans le sac que tu as amené ? Yah, je suis toujours libre pour ça, tu le sais bien..»

C'est sûr qu'elle n'avait pas amener une poche de cette taille pour rien, il y avait forcément quelque chose pour cette soirée dedans. Il ne restait plus qu'à l'ouvrir pour que je sache ce qu'il s'y trouvait à l'intérieur. Mais du coup, ma soirée qui s'annonçait bien morbide se transformait en little fiesta avec l'arrivée de Na Hee. Ah, elle était toujours là au bon moment elle. J'étais vraiment content qu'elle soit là, en ces temps durs, sa compagnie n'était pas regrettable. Petit regard de l'appartement complet.. Oh, y avait un peu de bazar. Je profitais qu'elle regarde ailleurs pour passer rapidement dans toute la pièce et jeter ce qui ne devait pas être présent ici dans ma chambre, je rangerais bien plus tard. Puis je me retournais vers elle, comme si de rien n'était. Décidément, cette fille avait tout pour plaire.

« Hé, t'as fait les choses bien. Jolie robe, de quoi boire... Toujours aussi bien préparée ! »



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 622
Points : 23



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Lun 8 Déc - 0:17






Une nuit qui promet d'être mouvementée


Feat Jin Ho ♥



"Welcome !" J'aimais bien débarquée à l'improviste chez lui, tout comme j'aimais qu'il le fasse de son côté. Je n'aimais pas rester longtemps sans le voir, de toute façon quand j'étais dans l'incapacité de le voir, je lui envoyais tout un tas de messages, ou même je l'appelais le soir. Une relation forte, une relation fusionnelle. Une relation qui m'a fait souffrir le jour où j'ai dû partir étudier loin, très loin à l'autre bout du monde en Angleterre. Me dire que je ne pouvais plus le voir que lorsque je rentrais pour certaines vacances, me dire que je ne pouvais pas voir son visage tous les jours comme avant... Tout ça m'avait rendu triste et nostalgique. Il était un peu mon rayon de soleil même si je ne lui avais jamais vraiment dit. Mais, c'était tellement naturel qu'il soit toujours là, que le jour où je ne l'ai plus eu à mes côtés, j'ai senti un vide intersidéral que je n'arrivais pas à combler. Heureusement il y avait des choses comme skype pour nous permettre de nous parler et nous voir, on ne coupais pas du tout les ponts... Mais c'était pas pareil. Je ne pouvais pas l'embêter, je ne pouvais pas le toucher... Tous ça, ça me manquait. Et j'ai cru que j'allais laisser tomber à un moment pour rentrer. Les choses n'ont pas toujours été faciles là-bas, et sans le roc qu'il était pour m'aider à tenir debout, j'avais eu grandement du mal.

Je le regardais assez amusée alors qu'il s'activais. Apparemment il était en mode flemmard et avait juste la non-envie de bouger de son canapé pour m'ouvrir tout desuite. Méchant va. Il aurait dû sentir que c'était moi et bondir sur la porte ! Enfin passons, je lui pardonnais pour cette fois, enfin si j'ai pas attraper un rhum à l'attendre comme ça devant la porte... J'aime bien exagérer les choses vous aurez remarqué. En tout cas, mine de rien j'espérais que je ne le dérangeais pas, parce que bon je débarque un peu à l'improviste sans annonce officielle de ma venue. Et c'est pas parce que y'a trente secondes il était en mode décontract que c'est ce qu'il comptais faire de sa soirée complète. Il avait peut-être prévu de rejoindre d'autres amis ou je ne sais qui d'autre. Alors je préférais demander avant de m'emballer complètement. « Ah vraiment ? C'est ce qu'il y a dans le sac que tu as amené ? Yah, je suis toujours libre pour ça, tu le sais bien..» Bon eh bien problème réglé, monsieur est libre ! On va pouvoir s'amuser ! Et tant mieux parce que je crois que j'aurais mal vécu le fait de devoir tout remballer pour rentrer chez moi ! En plus de ça j'avais l'impression qu'on ne s'était pas vue depuis un moment... Je dirais quelques jours, mais pour nous c'est déjà énorme vous vous rendez pas compte !

Je le laissais donc découvrir tranquillement ce que contenait le sac que j'avais apporté pour notre soirée. Pour récapituler il s'agissait de bière et de soju. Avec ça on avait de quoi rire pour rien et danser sur la table... Une soirée parfaite en perspective donc... Quand je dis ça, ça fait alcoolo, mais non ne vous inquiétez pas on va rester sage ! « Hé, t'as fait les choses bien. Jolie robe, de quoi boire... Toujours aussi bien préparée ! » Je lui répondais avec un grand sourire. "Toujours quand je viens te voir voyons !" Je l'accompagnais ensuite à la cuisine pour sortir un peu tout ce foutoir du sac. Je mettais soigneusement les unes à côté des autres les cannettes de bières ainsi que le soju. "Jin Ho chouuu sors les verres... Ah et aussi un broc qu'on mette la bière dedans, ça sera plus simple pour faire les mélanges après !" Je commençais donc à ouvrir les canettes pour qu'on puisse les déverser rapidement. "J'espère que tu as soif !".

Après avoir ouvert les canettes, j'attendais que le jeune homme finisse l'opération pour qu'on puisse ensuite aller s'installer dans le salon histoire d'être bien installé. Je m'adossais contre un mur en le regardant faire. Un sourire fin étirait mes lèvres... De toute façon je passais mon temps à sourire lorsque j'étais avec lui. "Et crois pas que ce sera si simple de boire hein ! On jouera pour ça ce sera quand même plus drôle !" Bah oui, quitte à pimenter la soirée, autant le faire correctement avec des jeux totalement débiles mai qu'on aime faire quand même !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Lun 8 Déc - 0:40



Na Hee & Jin Ho


Une nuit qui promet d'être mouvementée✍


Une bonne soirée était annoncée à l'appartement. Avec pour seule et merveilleuse compagnie, la meilleure amie de tous les temps, j'ai nommé mademoiselle Jung Na Hee. Que pouvait-on demandé de plus ? Personnellement, je ne voyais pas. Le meilleur était à prévoir pour ce soir. On avait déjà passé pas mal des soirées ensemble. Des soirées à rire, à boire comme des trous, à se raconter nos vies et nos récits tous plus intéressants les uns que les autres. Oh ça oui, on avait un bon palmarès de soirées à notre actif. Et je dois avouer que mes meilleures soirées de beuveries ont toujours été avec Na Hee. Je revoyais brièvement nos anciennes soirées et cela me faisait sourire intérieurement. Bon, je souriais aussi extérieurement, il faut avouer, mais ce sourire était destiné à cette soirée et à la venue de la charmante demoiselle qui se tenait en face de moi.

Je sortais automatiquement tout ce qu'elle me demandait, à savoir des verres et un broc. Ah, on voyait de suite la connaisseuse. Quelle alcoolo celle-là, j'vous jure ! Depuis quelques temps, je me perfectionnais dans l'alcoolisme aussi, remarque.. Depuis le départ de Min Hee, je ne faisais presque que cela, presque tous les soirs. Que ce soit dans un bar ou  dans l'appartement, avec des amis ou encore seul. Mais il faut avouer que c'était vachement mieux en bonne compagnie. Et là, j'avais le meilleur pour ce soir.

« J'espère que tu as soif ! »

Quelle question ! Tu me sors des bières et du soju sous le nez et après tu me demandes ça ? Bien sûr que j'avais soif. Soif de savoir, bien sûr, hein... Ouais ouais. Non, vraiment, j'avais hâte d’entamer cette soirée de beuverie avec elle. Je déposais sur le comptoir les verres et tout ce qu'il fallait, tout cela devant elle. Comme elle avait les canettes dans les mains, autant qu'elle serve.

« Et crois pas que ce sera si simple de boire hein ! On jouera pour ça ce sera quand même plus drôle ! »

Ahlala, Na Hee dans toute sa splendeur. Elle ne faisait jamais les choses à moitié, elle. Remarque, elle avait bien raison. Et les jeux mettaient toujours du piment aux soirées. Pour que ça ne paraisse pas trop fade, et qu'on passe moins pour des alcoolos. Au moins, là, on passait pour des alcoolos joueurs ! Voyez la nuance. Nous avions déjà expérimenté tous les jeux pour boire inimaginables et il nous était déjà arrivé qu'on en crée, les agrémentant à nos goûts. Comme quoi, nous n'étions pas des novices.

« Wowow, j'attends de voir ça. Je vais te faire boire ma petite ! Tu vas le regretter amèrement. »

Autant la faire flipper dès le début. Il paraît que ça joue un rôle sur le mental et ensuite tu t'en sors moins. Après, ce n'est qu'une hypothèse scientifique, rien n'est moins sûr. Mais il était évident que c'est elle qui finirait torchée la première, j'étais l'homme, voyons. Ce serait honteux que je finisse le premier pété, face à une faible femme comme elle. Je prenais les choses qui traînaient sur le comptoir afin de les déplacer sur la table basse du salon.

« Allons nous asseoir dans le canapé, nous serons plus confortables pour commencer tout ça ! »



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 622
Points : 23



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Lun 8 Déc - 1:52






Une nuit qui promet d'être mouvementée


Feat Jin Ho ♥



"Welcome !" J'aimais boire de manière générale, ça je ne vais pas le caché, mais je buvais très rarement seule. C'est simple, boire seule bah c'est pas marrant ! Il valait mieux être accompagné pour ça, même si la personne qu'on a en face de soit est pas forcément des plus intéressante, on compense justement avec le verre. Mais après je crois que c'est une question de psychologie. On passe moins pour un alcoolo à nos propres yeux si on boit avec d'autres que seule à la maison. Enfin c'est une explication comme une autre. En attendant, Jin Ho restait quand même mon meilleur camarade de boisson. On aimait boire ensemble et c'était tant mieux, même si au début, lorsque j'étais plus jeune, il m'embêtait avec ça, me sortant qu'une fille ça devait pas boire. Oui bon, tous les hommes n'apprécient pas de voir des filles boire, mais je suis comme ça et monsieur à bien fini par s'y habituer et maintenant il ne s'en plaint plus du tout ! Puis bon, je commencerais à revoir cette habitude lorsque j'aurais mis la main sur mon futur mari... Oui c'est pas pour tout de suite on est d'accord vu qu'au lieu de sortir draguer je suis là... Ca en dit long mine de rien.

Peu de temps après ma demande, j'avais tous devant les yeux. Jin Ho l'homme qui sort tout plus vite que son ombre yeah ! Je me remis droite, correctement, pour pouvoir versé le contenu des canettes de bière dans le broc qu'il avait sorti. Et de une, et de deux... « Wowow, j'attends de voir ça. Je vais te faire boire ma petite ! Tu vas le regretter amèrement. » Je me stoppais un instant pour lui balancer un regard de défi avec un graaand sourire pour lui faire comprendre qu'il était loin de me faire peur. Je ne suis plus une petite fille impressionnable moi mOsieur ! Je me remis ensuite à verser la bière dans le broc, et cette tâche fut rapidement terminée, il y avait quatre canettes qui avaient fini dedans. On avait de quoi faire ça va. « Allons nous asseoir dans le canapé, nous serons plus confortables pour commencer tout ça ! » Dit il en prenant ce qu'il y avait devant moi. Je l'aidais cependant parce que vu le nombre de bouteilles de soju, plus le broc, valait mieux éviter d'en faire tomber quoi, une en moins ça se sent ! Je l'accompagnais jusqu'au salon où l'on posa tout sur la table basse.

Après tout se travaille, je posais mes fesses sur le canapé et regarda un peu ce qu'on avait ramené, essayant de penser à quoi faire avec maintenant. Je m'approchais un peu pour prendre deux verres que je mis bien en évidence devant nous. Je versais dans chacun de la bière, et je finis par du soju. C'était un mélange agréable au goût mais assez fort en alcool. Mais ça permettait de commencer la soirée doucement pour notre palet car le soju était plus agressif au goût. Une fois cela terminé je réfléchis à un jeu que l'on pourrait faire. Mon regard se tourna un instant vers la télévision et là j'eus une idée lumineuse. "C'est bon, j'ai trouvé notre premier jeu !" Je me levais et rapidement atteignis mon sac duquel je sortis une clef USB. Je revins ensuite, allant jusqu'à la télé pour relier la clé à l'appareil. Une fois ceci fait je revins m'installer près de lui. Je pris en main la télécommande et allai chercher pour mettre ce que je voulais en route. "Depuis peu je me suis pris d'affection pour certains programmes français. Et j'ai trouvé un dessin animé assez amusant qui s'appelle 'Les Schtroumpfs". J'ai quelques épisodes sous-titrés en Coréen." Là, je pense qu'il ne comprenait pas trop le rapport, ce qui me faisais légèrement rire. Je sélectionnais le premier épisode qui me tombait sous la main et mis sur pause le temps de lui expliquer un peu mieux le truc. "La particularité de ses petits bonhommes bleus c'est qu'il dise souvent Schtroumpf dans leurs phrases. Alors le but ça va être de boire un verre a chaque fois qu'ils diront ce mot... Je crois qu'on va être bourré avant la fin de l'épisode haha !". Je me rapprochais pour être prêt de mon verre, puis je jetais un coup d'oeil au jeune homme. "Tu es prêt?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Lun 8 Déc - 21:53



Na Hee & Jin Ho


Une nuit qui promet d'être mouvementée✍


Direction le salon. Ce serait tout de même plus confortable. Parce que rester debout, plantés comme des cactus dans le désert, dans la cuisine, ça n'allait qu'un moment. Surtout lorsqu'on boit et que l'on ne tient plus sur ses deux pattes. Au moins, si on était assis, on ne pouvait pas tomber. Ou du moins, pas de très haut. Le sol serait de toute façon le terminus, y a pas plus bas, hein. Nous voilà installés sur le confortable canapé. Tout d'un coup, je pensais au ménage. Why ? I don't know. Je pensais au cas où un verre se renverserait par terre... Ahlala, mon côté maniaque faisait toujours apparition au moment où on s'y attendais le moins. Cela faisait des semaines, des mois, que je ne prenais pas soin de l'appartement, et tout d'un coup je pensais au verre rempli d'alcool gouttant sur le sol, normal.

Voilà qu'elle s'écriait qu'elle avait trouvé le premier jeu avec lequel nous allions nous divertir. Et je la voyais partir vers la télévision, pour une raison encore inconnue. Mais qu'est-ce qu'elle voulait faire comme premier jeu ? Ne me dites pas qu'elle allait nous sortir un jeu de chorégraphie ou encore de chant, je n'étais vraiment pas un professionnel dans ces domaines. S'il vous plait, faites que ce ne soit pas ça...

« Depuis peu je me suis pris d'affection pour certains programmes français. Et j'ai trouvé un dessin animé assez amusant qui s'appelle 'Les Schtroumpfs". J'ai quelques épisodes sous-titrés en Coréen. »

Elle m'impressionnera toujours. Le français, wow. Beaucoup moins classe que l'anglais, langue de Shakespeare, rappelons-le, mais ça devait être assez fascinant à écouter. En revanche, le nom des Schtroumpfs était totalement inconnu au bataillon. Aucune trace dans mon cerveau. Il faut dire que je ne m'intéressais pas vraiment à la culture française, alors que j'avais toujours aimé tout ce qui était voyage.. Ce n'était pas le pays de mes rêves bien que la France avait un merveilleux patrimoine culturel, notamment au sujet de ses châteaux fabuleux. Comme quoi, je m'y connaissais un peu, mais cela ne restait que touristique et basique, rien de plus approfondi. So, why not. A la prochaine soirée, elle me montrera peut-être des vidéos russes, vu comme elle était partie.

« La particularité de ses petits bonhommes bleus c'est qu'il dise souvent Schtroumpf dans leurs phrases. Alors le but ça va être de boire un verre a chaque fois qu'ils diront ce mot... Je crois qu'on va être bourré avant la fin de l'épisode haha ! »

En fait, le but était de se saouler le plus rapidement possible, c'est ça ? Avec elle « souvent » rimait avec « tout le temps », donc je me préparais déjà à enchaîner les verres. Est-ce qu'elle avait fait une estimation du nombre de fois où ils prononçaient ce fichu mot avant de proposer ce jeu ? Sûrement que non. Ah, ces petits bonhommes bleus allait me fracasser la tête. J'avais juste peur que je me mette à parler comme ça lorsque j'aurais bu un verre de trop. Il n'y a plus de barrière quand on est bourré. Mais l'idée me plaisait. Beaucoup. Énormément. Je partais déjà dans l'idée que je serais complètement pompette à la fin de l'épisode, à rire comme un pruneau sans aucune raison.

« Yes, I'm ready ! »

Et c'est alors que je fixais l'écran, tentant de me concentrer à la fois sur les images que sur les textes. Je réalisais tout de suite qu'il serait plus compliqué de suivre les deux à la fois lorsqu'on aurait bu quelques verres à cause de leurs schtroumpferies. C'est quelques minutes seulement après le début du dessin animé que résonnait le premier « Schtroumpf », et j'attrapais mécaniquement mon verre.

« A la tienne, darling. »



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 622
Points : 23



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Lun 8 Déc - 23:26






Une nuit qui promet d'être mouvementée


Feat Jin Ho ♥



"Welcome !" Etre bourré ça peut être sympas, même très drôle lorsqu'on a l'alcool joyeux et que l'on rigole pour tout et n'importe quoi. Après, cet état peut être problématique aussi. Lorsque l'on est bourré, on est nous-même sans plus n'avoir aucun contrôle, ou alors très léger, ce qui peut créer de dangereuses situations. On peut avoir tendance à dire des choses débiles, mais qui peuvent ne pas être si débile que ça, qui peut avoir des significations, ou même des gestes significatif. Si on a des secrets trop lourds à porter au moment où ça arrive, y'a des chances que ça sorte et que ça se sache d'une manière ou d'une autre. J'avais une chance incroyable de mon côté. Rien de très compromettant n'était encore sortit de ma bouche pour le moment lors de nos parties de beuverie. Je devrais m'estimer heureuse et continuer à prier la chance que ça continue comme ça. Ca se trouve j'ai déjà dit des choses.... Non je pense que black out efface tout quand c'est trop important, puis même si je ne m'en souvenais pas, Jin Ho me l'aurait dit. On va espérer que ce soir ne fera pas exception à la règle.

Bref, arrêtons de penser aux choses horribles et qui fâche, concentrons nous sur le présent, et le présent... C'est justement une nouvelle partie de saoulage, géniale haha. Avec Jin Ho on avait testé énormément me jeux, je pense même qu'on avait exploité tout le répertoire à ce niveau-là. Et comme ce soir je ne voulais pas faire les choses à moitié j'avais décidée de me montrer un peu créative et de proposer un jeu qui sortait de l'ordinaire histoire de sortir un peu de notre quotidien à ce niveau-là, même si plus tard rien ne nous empêchais de revenir dans le classique du genre. Pour le moment, j'avais proposé de jouer au jeu des Schtroumpfs où l'on devait boire un verre chaque fois que ce mot était prononcé. j'avais déjà vu plusieurs épisodes de ce dessin-animé, et ce mot était employé très TRES souvent. je me demande qu'elle serait notre état à la fin. J'avais quand même prévenu que nous risquions d'être bourré à la fin d'un seul épisode, mieux vaut prévenir pour ne pas avoir de reproche après sait-on jamais !

La télécommande en main, j'attendais l'approbation du coréen pour lancé l'épisode et ainsi commencer officiellement le jeu. « Yes, I'm ready ! ». Un grand sourire s'affiche sur mon visage alors que j'appuyais sur play pour lancer la vidéo. c'est donc ainsi que nous admirions les petits personnages bleus qui se trouvaient devant nous sur l'écran. Patiemment, et avec une certaine euphorie intérieure, j'attendais que le mot magique soit enfin prononcé pour que je puisse goûter à mon verre. Faut savoir être patient hein. Mais heureusement, je n'eus pas à attendre longtemps. « A la tienne, darling. » Je l'imitais en prenant également mon verre. Je buvais joyeusement le contenu de ce dernier sans bronché. Haaa c'était bon quand même y'avais pas à dire.

Le jeu continua sans embuche. On avait droit à un mot à peu près toutes les deux minutes... Jusqu'à cette magnifique phrase "Hey Schtroumpf gourmand y'a Schtroumpfs peureux qui à Schtroumpfer les glands !" haha et trois pour le prix d'un mes amis qui dit mieux ! Je remplis donc rapidement nos verres avec du soju uniquement cette fois, remplissant le verre entier pour l'équivalant de 3 shoots de soju en un. "Aller, cul sec !" Dis-je en me mettant à boire mon verre rapidement pour essayer de le finir en une fois. je peux le faire, je peux le faire, je peux le faire... Et je l'ai fait ! J'ai une bonne descente, par contre je tiens pas super bien l'alcool. Ca se sentais parce que je commençais déjà à rigoler comme une noeuds noeuds en voyant la Schtroupfette se casser le pif par terre. "HAHA elle tient pas sur ses échasses celle-là !" Coup dans le nez bonsoiiir. Finalement, l'épisode touchait presque à sa fin alors qu'on ingurgitait notre... Énième verre. Comment savoir qu'on est plus tout à fait étanche? Quand on pose des questions comme ça : " Mais j'y pense... y'a qu'une fille dans ce village... Ils font comment pour les reproductions? O.O". Vous aurez compris, c'est critique.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Lun 8 Déc - 23:57



Na Hee & Jin Ho


Une nuit qui promet d'être mouvementée✍


Na Hee, c'était un peu comme un mec avec des seins. Je savais tout d'elle, dans les moindres recoins. Ou presque. Je connaissais tout, vraiment tout, même sa routine maquillage le matin, pour vous dire. Et ce que je savais, c'est qu'elle buvait bien, vraiment bien, comme un homme. Il n'y avait plus aucune gêne entre nous, depuis le temps qu'on se connaissait, donc on était déjà passé par toutes les couleurs et situations imaginables. Je la connaissais bourrée, comme sobre, comme enjouée, comme triste, comme adorable, comme exécrable, sûrement au moment de ses règles dirons nous... C'est presque si je la connaissais mieux que je me connaissais moi-même. Et je savais donc que cette soirée allait être mémorable, comme toutes les autres.

Un jeu avec les Schtroumpfs ? Elle m'en aura inventé des bonnes celle-là. Quelle créativité et imagination elle avait, c'était beaucoup plus innovant que mes idées à deux sous. C'est pour cela que je comptais toujours sur elle pour l'ambiance des soirées, elle savait faire. Bon, je participais également, mais c'était elle la meneuse. Ah, pauvre suiveur que je suis... Plaignez-moi. C'est alors que nous étions installés, devant un épisode de dessin animé français, les merveilleux petits hommes bleus qu'étaient les Schtroumpfs. Décidément, ce mot était vraiment imprononçable. Est-ce que les français le prononçaient correctement ? Wow, quelle dinguerie. Et c'est alors qu'à chaque fois que ce mot sortait, un nouveau verre venait joindre mes lèvres afin que le liquide s'éparpille dans mon corps. Ouh, ça chauffait, ça faisait du bien, c'était trop bon. Je souriais maintenant comme un bêta. Et l'état de Na Hee n'avait guerre fière allure non plus. Ce qui me faisait rire davantage. Et le moment tant attendu arriva « Hey Schtroumpf gourmand y'a Schtroumpfs peureux qui à Schtroumpfer les glands ! », là, c'était fini pour nous deux. La marche arrière serait impensable ensuite. Irréversible.

« Aller, cul sec ! »

Oulah, il ne fallait pas me prier. Je m'exécutais directement. Et un cul sec, un ! Trois shoot de soju en un, ça ravivait le palais, wow la vache. Et je regardais Na Hee descendre son verre d'une vitesse. Elle avait une descente que je n'aimerais pas remonter à vélo, ça c'est sûr ! Elle me faisait de la concurrence. On riait comme des abrutis, notamment lorsque la blondinette du pays des champignons à la télévision se casser la figure. Pourquoi porter des talons quand on ne sait pas marcher avec, hein ? Et Na Hee riait du malheur de la Schtroumpfette à côté de moi. Je ne sais pas si c'était elle qui avait le rire communicatif, ou si c'était bien moi qui était légèrement pompette, mais je ne me retenais plus de rire aux éclats. Prions pour ne pas réveiller les voisins et faire venir les flics pour tapage nocturne, ce serait dommage. Surtout dans notre état, on ne sait pas ce qu'il pourrait arriver.

« Mais j'y pense... y'a qu'une fille dans ce village... Ils font comment pour les reproductions? O.O »

On était foutu, on était complètement bourrés. En plus de ça, je partais dans un nombre incalculable d'hypothèses philosophiques et scientifiques dans ma tête, pour finalement dire d'un ton goujat, d'une finesse incroyable et d'un langage très soutenu.

« Ça ne doit pas être facile pour elle tous les jours... Elle doit récolter tous les gamins de la colonie. »

J'aurais bien dit qu'elle n'en avait vu des vertes et des pas mûres, seulement elle n'en voyait que des bleus. Haha, super vanne... Ou pas. C'était à ça que l'on constatait le taux d'alcoolémie dans le sang, aux blagues pourries qui pouvait être sorties à un rapide débit. Ce premier jeu annonçait vraiment l'ambiance de la soirée. Une soirée remplie de rire et d'imbécillités. Une soirée parfaite, comme je les aime. Seulement, je pense qu'un seul épisode suffisait, on était déjà assez entamés, voyez.

« Mais alors, que nous as-tu prévu de beau pour la suite, miss Jung ? »



© Lùdii

_________________



Dernière édition par Kang Jin Ho le Mer 10 Déc - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 622
Points : 23



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Mar 9 Déc - 0:25






Une nuit qui promet d'être mouvementée


Feat Jin Ho ♥



"Welcome !" Je commençais à me poser des questions infiniment philosophiques sur ses petits bonshommes bleues avec leur pantalon blanc bizarre. Ils avaient des noms bizarres aussi. Et une façon de vivre bizarre. ET pourquoi y'a qu'une fille? C'est trop machiste comme série enfaite ! Pauvre Schtroumpfette quand même, vivre au milieu de bestioles plus abrutis les unes que les autres... Non je ne suis pas bourrée ! je suis juste légèrement endommagée, j'ai pas encore atteint mon point maximum. Le truc avec la reproduction c'était que la première phase de la connerie suprême qu'étais une Na Hee complètement pompette, on a encore un peu de marge ne vous inquiétez pas. Ce ne serait pas drôle sinon ! Avec le temps je tenais de mieux en mieux l'alcool même si c'était pas trop ça. Je faisais quand même tout pour essayer de rester au niveau de monsieur Jin Ho parce que je n'aimais pas perdre soyons réaliste.

L'épisode se termina donc enfin sur un dernier verre symbolisant le coup de sifflet final. Le jeune homme en ma compagnie ne semblait pas très à l'aise avec l'idée de réitérer ce premier jeu sur un second épisode... Quoi que, en même temps si on était assez fou pour ça, on serait mort par terre en même pas une heure de temps. Et ça, bah c'est pas cool ! Ce qu'on veut, c'est profiter un maximum de la soirée, donc de la faire durer le plus possible pour s'amuser jusqu'à l'épuisement... Ou l'évanouissement sur la table ou par terre. Magnifiques perspectives pas vrai? « Mais alors, que nous as-tu prévues de beau pour la suite, miss Jung ? » Je relevais légèrement la tête vers lui, genre "Ah c'est à moi que tu parles.?" Ouhla c'est pire que ce que je croyais. N'empêche que j'avais un big smile et que je me levais avec entrain. "Un des meilleurs classiques que l'on ai sous la main !" J'aimais faire du mystère quand je parle. Parce qu'évidemment, des classiques dans les jeux de boissons y'en avait quand même pas mal. Cependant, il y en avait un que j'affectionnais particulièrement.

Je pris le bras de Jin Ho pour qu'il se lève. "Viens aide-moi !" Dis-je en essayant de déplacer la table basse qui se trouvait sur le tapis. Une fois cette dernière retirée de l'espace, je ris les verres et les dernières bouteilles de soju qui restais pour les mettres sur le sol. Je m'assis en tailleur rapidement devant mon verre, et invitai le jeune homme à en faire de même en face de moi. "Haa comme ça c'est mieux tu ne trouves pas. On est déjà par terre en cas de problème !" Sans plus attendre je pris une des bouteilles et remplis nos deux verres afin que l'on soit paré dès maintenant pour jouer. "Alors la règle du jeu est simple. Chacun notre tour, on va se poser une question. Soit on est courageux et on répond, soit on ne peut vraiment pas et on décide de boire à la place !" C'était un classique du genre ce jeu. Et il valait mieux répondre un maximum quand même si on ne voulait pas se retrouver vite la tête la première contre le plancher ! "Honneur aux dames c'est moi qui pose la première question héhé !" Dis-je avec un petit sourire sadique sur le visage. C'était toujours marrant de poser des questions de merdes, surtout des questions bien embarrassantes. En même temps, c'était un peu le but. Et j'en avais une parfaite pour débuter et lancé comme il faut le jeu. "C'est quand la dernière fois que tu as regardé un porno mon chou?" Un léger petit tirage de langue pour montrer que je me moque bien de lui en même temps et hop le tour est joué! Je sais que tu m'aimes ♥



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Mer 10 Déc - 22:40



Na Hee & Jin Ho


Une nuit qui promet d'être mouvementée✍


Vraiment, il n'y avait que Na Hee pour nous sortir des jeux comme on venait de faire. Le jeu des Schtroumpfs, sans déconner, quelle imagination, quelle créativité, quel talent mes chers amis. C'est alors que j'étais parti dans l'idée qu'elle m'avait confectionné une soirée de folie, mettant à contribution toutes ses compétences plus extraordinaires les unes que les autres. Avec un premier qui mettait parfaitement dans le bain. Un bain rempli d'alcool, bien sûr. Quel allait être le second ?

« Un des meilleurs classiques que l'on ai sous la main ! »

Un des meilleurs classiques ? Ah... Il y en avait tellement. Duquel parlait-elle ? Pour tout vous avouer, à l'écoute de ses mots, j'avais tout de même regarder sous ma main pour voir s'il n'y avait pas ce fameux classique.. Voilà, là, on voyait que j'étais pas clean. En même temps, faire ce genre d'expression dans cet état, ça ne réussissait forcément pas.

« Viens aide-moi ! »

Où m'emmenait-elle ? Quel classique des soirées alcoolisées demandait de bouger ? Il vallait mieux qu'il n'en ait aucun, parce que c'était assez risqué comme jeu. Les buveurs préfèrent tous rester assis parce que se lever est trop compliqué pour eux. Bon, encore, cela allait puisque l'on était seulement en début de soirée. Un début ayant déjà pas mal amocher nos deux petites têtes. Mais c'est qu'en plus elle m'embarquait la petite brune. Genre je n'avais pas mon mot à donner, il fallait que je l'aide, woh. Voilà que j'étais debout, planté comme un cactus, qu'est-ce qu'elle voulait que fasse ? Vraiment, elle dirigeait toute la soirée là. Ce n'était pas que dans le cadre des jeux, non, elle contrôlait mes faits et gestes quoi. Rhalala, du Na Hee tout craché me direz-vous. Je la regardais aménager un bout de salon sans ne rien faire et ne rien dire. Bon, si elle voulait faire décoratrice d'intérieur tout d'un coup, why not. Le truc que je pigeais pas sur le coup, c'est qu'elle me demandait de l'aider mais qu'elle faisait tout. Faudrait savoir, hein ! Je m'installais mécaniquement devant Na Hee lorsqu'elle celle-ci s'était assise sur le sol, pour finalement l'entendre dire que c'était moins risqué désormais parce que l'on était déjà au sol. Oui, pas faux. Elle avait bu mais elle en avait encore en haut, faut pas croire. Bon, je n'étais pas arrivé au stade où je n'aurais pas su répondre à l'équation 2+2, donc ça allait encore.

« Alors la règle du jeu est simple. Chacun notre tour, on va se poser une question. Soit on est courageux et on répond, soit on ne peut vraiment pas et on décide de boire à la place ! »

Aaaah, alors c'était ce grand classique là ! C'est fou les choses que l'on pouvait apprendre sur l'autre lors de ce jeu-là. Enfin, du moins quand on se souvenait des réponses. Par chance, je me souvenais de toutes les réponses que j'avais pu octroyer à la demoiselle. Ou peut-être que non, je sais pas. Rha, de toutes façons j'avais eu des lots d'informations que je ne m'en souvenais pas forcément. Malgré le fait que j'avais une mémoire d'éléphant, mais que voulez-vous. Alors comme cela, on allait la jouer galant, les femmes d'abord. Ok, ça me convient.

« C'est quand la dernière fois que tu as regardé un porno mon chou? »

Outch, ça commençait fort. Elle ne passait pas par quatre chemins à ce que je vois. Alors, c'était quand la dernière fois ? Pfiouh, je ne sais plus exactement, ça remonte. Bon, au moins j'en avais déjà regardé, j'allais pas mentir, mais la dernière fois... Bonne question. Et je n'allais pas boire dès le début, voyons, je conservais ce premier vers pour une question plus difficile où j'aurais honte de prononcer la réponse.

« Je crois bien que cela remonte à des années, avant mon mariage ruiné là. Hm... Il y a peut-être bien trois quatre ans alors. » Oui, ça devait être dans ces environs, pas de date précise mais au moins un repère temporel moindre avec l'année. C'était ça ou rien. Pourquoi dans ce genre de jeu on finissait toujours par parler de cul ? C'était presque un automatisme, une suite logique à ces soirées incluant ce jeu. « Alors à moi maintenant ? » Je prenais un air de réflexion pour que la pression augmente légèrement de son côté. « Dis-moi, as-tu déjà été réellement comblée, sexuellement parlant ? », tout en finesse, on adore.



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 622
Points : 23



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Mer 10 Déc - 23:05






Une nuit qui promet d'être mouvementée


Feat Jin Ho ♥



"Hum..." J'avais pris l'initiative de nous faire un petit coin par terre sur le tapis pour qu'on s'installe pendant le jeu suivant. De toute façon on allait finir par terre c'était pratiquement sûr. Donc autant prendre les devants et bien s'installer dès maintenant. C'est un truc de moins à penser. C'est vrai que j'avais toujours tendance à prendre les choses en main rapidement. Mais c'est juste que je n'aimais pas quand les choses traînais. Et comme on dit, on est jamais mieux servit que par soi-même après tout non? C'est pour ça que je demandais, mais j'attendais pas forcément d'aide en retour. Mais j'avais de la chance que Jin Ho soit une crème, en général il faisait ce que je demandais sans broncher, que demande le peuple franchement? Ca doit être pour ça qu'on s'entend si bien. Si il avait un caractère exactement comme le mien, je crois que ça aurait été plus difficile entre nous. Enfin ça, nous ne le saurons jamais et au final on s'en bat les steaks hachés !

Je me demandais dans quel état j'étais exactement. Il est encore difficile de s'évaluer soi-même à une heure aussi peu avancé.. Quoi que, le jeu précédent nous avait tellement amochés que je devais être déjà avec un taux d'alcoolémie dans le sang assez impressionnant. Et je commençais à poser des questions étranges. Normalement, les questions de cul ça vient plus tard dans le jeu, sauf que là je l'ai balancé direct... Ce qui veut dire que j'ai déjà atteint mon niveau de fin de soirée. Ouh ça risquait de devenir compliqué si ça commençait déjà comme ça. J'avoue avoir la tête embrumée et mes idées avaient du mal à migrer jusqu'à mon cerveau.. Pas sur que ce soit bon signe. « Je crois bien que cela remonte à des années, avant mon mariage ruiné là. Hm... Il y a peut-être bien trois quatre ans alors. ». Je me mis à rigoler suite à sa réponse. "Sérieux? Moi j'aurais cru que tu m'aurais sorti 'hier soir' haha." Vive l'alcool qui dénie les langues. Bon je devrais pas trop me marrer parce que c'était à mon tour de répondre à une question que monsieur allait me poser. J'espère que ce ne serait pas trop dur... Mais j'en doute.

« Alors à moi maintenant ? » Je fis oui je la tête tout en remplissant mon verre en guise de prévention. C'est toujours bien d'être prêt, ça devrait être notre devise tiens 'toujours prêt'. Bref j'attendais patiemment qu'il formule sa question. « Dis-moi, as-tu déjà été réellement comblée, sexuellement parlant ? ». Petit moment de flottement... Décidément, les infos arrivent très lentement jusqu'à mon cerveau. Je réfléchis un instant. "Eh bien je dirais que..." Et finalement, je pris mon verre en main. "Que je vais boire haha !" J'avais soif et puis en plus j'avais pas très envie de répondre non plus alors ça tombait bien. Allé hop cul sec le verre... Et je m'en resservie un pour la route... Cul sec encore. Et cette fois par contre je sens que dans ma tête tout n'est pas pour le mieux.

"Bon allé à mon tour !" Dis-je en me balançant d'avant en arrière pour réfléchir à ma prochaine question. Soudain je me stoppais et le fixai. C'est bon j'ai la question parfaite... Pour montrer que je suis chiant et que j'ai bu un peu trop. "Pourquoi est-ce que tu n'es sorti avec personne pendant nos années de lycée?". Je me suis toujours posé cette question sans avoir de réponse hm.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Mer 10 Déc - 23:48



Na Hee & Jin Ho


Une nuit qui promet d'être mouvementée✍


Bonsoir à tous, nous sommes actuellement en direct de l'appartement de monsieur Kang, le bel homme que je suis. Cette soirée est animée par la belle Jung Na Hee à ma droite et moi-même. Après avoir réussi avec brio à terminé la première épreuve des Schtroumpfs, buvant un verre à chaque fois ce mot prononcé, nos états ne sont plus si nets que nous l'étions au tout début de cette soirée. Mais ce n'est pas fini, comme dirait SFR. Et c'est alors que nous partions dans le deuxième jeu de la soirée. Un bon vieux classique apprécié de tous, j'ai nommé le « réponds ou bois », petit nom que je viens personnellement d'inventer mais intitulant assez bien l'idée. Après avoir déblayer l'endroit afin de s'installer sur le sol, nous sommes alors en face, se regardant dans le blanc des yeux, avec l'idée de nous poser des questions chacun notre tour. Par courtoisie, galanterie, et tout ce qui va bien pour se faire bien voir, la dame commence. Mais que me préparait-elle ? Ouh, une question demandant mon dernier porno regardé. Il y avait du level, tout de suite dans le thème principal des fins de soirées, pourquoi perdre de temps ? Mais tout d'abord, une courte page de publicité.

***

« Sérieux? Moi j'aurais cru que tu m'aurais sorti 'hier soir' haha. »

Ok, je ne savais pas vraiment comment le prendre. J'avais beau ne plus être avec Min Hee, donc vivant avec la tentation d'aller regarder ces vidéos à caractère pornographique, mais loin de moi l'idée, ni même l'envie. En ce moment, mon meilleur ami était plutôt un bon vieux verre d'alcool fort, plutôt que mon rouleau d’essuie-tout. Le pauvre, il se sentait peut-être abandonné. Mais il est vrai que je n'en avais pas vu l'utilité depuis que j'avais rencontré Min Hee. Enfin, peut-être plus depuis que j'ai emménagé avec elle. Parce que bon, c'était plus compliqué, vous voyez ce que je veux dire. Il aurait suffit qu'elle me voit en pleine action que je me serais retrouvé comme dans ma jeunesse, lorsque ma mère était rentrée un poil trop tôt dans ma chambre. Ah, doux souvenir. Doux souvenir ne me faisant pas regretter d'avoir quitté l'adolescence.

Bref, c'était à mon tour de poser une question. Hm.. Que demander.. Ah oui, pourquoi pas celle-ci. C'est alors que je demandais à Na Hee si elle avait été déjà satisfaite sexuellement. Oui, c'était une question que l'on été en droit de se poser. En tant que meilleur ami, je devais savoir ça, c'était comme mon devoir. Quand je pense que l'on parlait pas assez de nos ébats, quelle déception. Wait. Elle lève son verre là ? Aaaaah, je fis un gros soupir pour montrer mon mécontentement jumelé à ma déception immense. Rha, j'aurais tellement voulu connaître la réponse. Tss, elle me le dira plus tard, elle a intérêt, sous la torture elle cèdera. Mais après mon tour, venait le sien, une opportunité supplémentaire d'en savoir un peu plus sur ma vie secrète.

« Pourquoi est-ce que tu n'es sorti avec personne pendant nos années de lycée? »

Aish, ce n'était vraiment pas la question qu'il fallait poser. Enfin, tout le monde aurait très bien pu me la poser que cela ne m'aurait pas spécialement dérangé, mais là c'était Na Hee, la principale et unique cause de cela. Oui, c'était parce que j'étais totalement épri d'elle dans ma jeunesse que je n'ai pu voir aucune autre fille à côté d'elle. Vraiment, je ne voyais qu'elle. Malheureusement, j'ai bien vu qu'elle ne voyait pas que moi lorsqu'elle a commencé à sortir avec ce Yoon Dong Ha là, tss. Je me souviendrais toujours de son nom à celui-là. Mais bon, que pouvais-je lui dire là ? Le pire, c'est que j'avais peur de ne pas contrôler mon flot de paroles avec tout cet alcool présent dans mon sang. Qu'allait-il sortir de ma bouche ?

« C'est de ta faute ça ! », et là, j'hésitais à boire, je sentais que sinon ça allait sortir. J'allais tout balancé. Non, il ne fallait pas. J'avais tenu toutes ces années avec ça au fond de moi, je n'allais pas tout sortir comme ça, non. « Parce que tu étais la seule que j'aimais. Rha, de ta faute je n'aurais jamais eu de copine pendant le lycée ! » et c'était sorti, c'est comme si j'avais parlé dans ma tête, seulement c'était à haute voix sans que je m'en rende compte.



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 622
Points : 23



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Jeu 11 Déc - 0:13






Une nuit qui promet d'être mouvementée


Feat Jin Ho ♥



"Hum..." Ce jeu était pas mal en soit. Il permettait d'en apprendre plus sur les autres. C'est un peu comme action ou vérité, sauf que là, l'action était déjà définie d'avance. C'est le genre de jeu qu'on fait à plusieurs normalement. Tous les jeux de beuverie en général de toute façon. Mais on avait toujours trouvé une manière d'adapter ça à nous deux. J'aurais très bien pu chercher n'importe qu'elle autre jeu. On en a une liste impressionnante dans notre répertoire. Mais non, ce soir j'avais envie de poser des questions qui fâchent, ou même qui poussent à des révélations. Parce qu'une soirée sans révélation d'aucunes sorte, bah c'est pas une bonne soirée nous sommes d'accord. Malheureusement, on ne sait jamais d'avance de qui va venir la révélation. Et dans un coin de ma tête encore intact, j'espérais qu'elle ne viendrait pas de moi.

Déjà, je ne pensais pas être celle qui commencerait avec des questions de sexe, en général je laisse ce privilège à Jin Ho, à croire que ce soir je n'avais rien décidé de faire comme d'habitude déjà. Dans un sens, c'est pas si grave vu que sortir de son quotidien évite l'ennui. Mais là.. Ca risquait de vite devenir compliqué. Maintenant les questions de sexe, plus tard ce serait quoi? Je ne sais pas on n'a encore jamais dépassé ce stade pur être exacte. Comme en général, ça arrive en début de soirée, on est raide mort avant d'entendre la suite. Mais là, on n'est pas encore évanouie, et malgré nos cerveaux un peu embrumé, on a encore la force de réfléchir un minimum. Pas avec lucidité, mais réfléchir profondément dans la connerie. Alors va savoir ce qui allait sortir de tout ça ! Moi j'ai peur si je pouvais, je me cacherais les yeux !

Voyons la suite. C'était à mon tour de lui poser une question. Alors évidemment j'avais réfléchi, encore et encore pour trouver LA bonne question qui allait faire son petit effet. De toute façon on est toujours à la recherche de LA question de la soirée qui allait tuer son voisin de saoulage. Eh bien, je crois que pour ce soir le palmarès allait me revenir... Vous voulez savoir ce que j'ai osé lui demander?... POURQUOI il n'avait pas eu de copines au lycée.. Bon dit comme ça, ça a pas l'air d'une question si horrible que ça. N'empêche que ça m'a trotté dans la tête depuis des années et que j'allais enfin avoir une réponse !.. Et surtout, je ne m'attendais absolument pas à ce qui allait suivre !

« C'est de ta faute ça ! » ... PARDON? Mes yeux s'écarquillèrent sous l'incompréhension de sa réponse. Ma faute? Comment ça ma faute? Qu'est-ce que j'ai encore fait moi d'abord? o.o Ah non là je ne vois pas, je veux bien que j'ai fais des conneries en ce temps-là mais quand même ! J'avais pas fait le tour des filles pour balancer des vacheries sur lui en plus j'ai été gentille, alors que j'avais qu'une envie c'était faire fuir toutes ses prétendantes... Et pourtant je me suis retenue. « Parce que tu étais la seule que j'aimais. Rha, de ta faute je n'aurais jamais eu de copine pendant le lycée ! ». Attend... Attend... ATTEND ! Pause ! REMBOBINAGE !!!!!! Qu'est-ce qu'il a dit??????? IL A PAS DIT CE QU'IL A DIT? D: . Et là pendant une seconde c'est comme si tout s'écroulait sous mes pieds à cette annonce... Il m'aimait... Cet abruti m'aimait?... J'ai envie de le tuer là maintenant tout de suite. Doucement je m'approche de lui... Et je me met à lui tirer les cheveux et à lui ébouriffer dans tout les sens sous le coup de la colère. "YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH JIN HO TU TE FOU DE MOI LA????????" J'étais très énervée... Pour une raison très simple. J'étais amoureuse de lui pendant toutes ses années également, et il n'avait jamais rien dit. " Pourquoi t'as jamais rien dit hein?" Et la question à un million... "POURQUOI TU M'AS LAISSEE SORTIR AVEC DONG HA MERDE QUOI !" Je lui en avait parlé avant d'accepter, je lui avais laissé une chance de m'empêcher de le faire.. Et il ne l'avait pas saisie... Alors maintenant, j'ai envie de le massacrer, parce que je me rends compte que tout ce qui s'est passé aurait put se dérouler différemment...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Jeu 11 Déc - 0:43



Na Hee & Jin Ho


Une nuit qui promet d'être mouvementée✍


La soirée se passait tranquillement, tranquillement jusqu'au deuxième jeu. Jeu des révélations, si on peut appeler ça comme ça. C'était toujours avec ce genre de jeu que l'on en apprenait des vertes et des pas mûres. Vraiment, il m'était déjà arrivé d'en entendre des choses d'une importance presque capitale, faisant réalisé tout un tas de choses. Des choses supra méga importantes, hein. Vraiment. C'était également lors de ces jeux là qu'il pouvait y avoir des coming-out de toutes sortes. Bon, cela n'avait pas encore eu d'incidence sur ma vie, heureusement. Mais cela avait pu créer des rapprochements entre certaines personnes, ou bien au contraire des conflits. En plus, comme certaines personnes étaient sous l'emprise de l'alcool, ça pouvait vite dévergondé, et partir dans une bataille à deux francs six sous car ils n'arrivaient pas à agir rapidement, lents comme des escargots, mous comme des limaces. Enfin, c'était presque le même animal, mais passons. Des paroles pouvaient sortir avec consentement, ou bien encore sans que nous-même on s'y attende. Et c'est ce qui était en train de se passer.

Je l'avais dit. J'avais avoué. J'avais dit à Na Hee que je l'avais aimé pendant un bon nombre d'années. J'avais dit à Na Hee que c'était parce que je l'aimais que je n'avais pas pu avoir de copine pendant nos années lycée. Pourquoi est-ce que je n'avais pensé qu'à elle à l'époque ? Avouons-le, elle n'avait vraiment rien d'exceptionnel à l'époque. La petite intello avec ses lunettes rondes et sa petite frange toute mignonne qui retombait sur son front. Non, c'est vrai qu'elle était vraiment mignonne à l'époque. Physiquement parlant, je ne pouvais rien dire. Elle avait son charme, elle avait eu quelque chose qui m'avait plus directement. Bon, je vous avoue que cela n'avait pas été simple de m'avouer à moi-même que j'étais amoureux d'elle à l'époque. Simplement parce que je la connaissais depuis un bon nombre d'années et que tout d'un coup mes sentiments pour elle avaient changé en quelque chose que je n'avais pas encore expérimenté et qui me faisait presque peur. Je n'avais jamais osé lui dire. Et puis tout d'abord, comment lui dire ? Genre le lendemain je me serais ramené vers elle, je lui aurais dit bonjour, et ensuite je lui aurait dit quelque chose du genre « Tu sais quoi, la veille j'ai réalisé que j'étais amoureux de toi, t'en penses quoi ? ». Non mais sérieusement, ça ne l'aurait pas du tout fait. Il aurait fallut mettre les formes tout d'abord, et puis en plus, j'étais persuadé à plus de mille pour-cents que je me serais fait rembarré pour ensuite avoir brisé notre si belle amitié à tout jamais. C'était hors de question ! Je tenais beaucoup trop à elle. Et s'il fallait subir de la voir regarder d'autres hommes, la voir tomber amoureuse de l'un deux, si c'était pour rester auprès elle, c'était surmontable. Enfin, je me l'étais persuadé intérieurement en tout cas. Et voilà, ma révélation, non voulue en passant, prenait une ampleur dont j'étais effrayé. Bon, beaucoup moins qu'à l'époque, mais tout de même, ce n'était pas simple de révéler ce genre de choses, même des années plus tard. Mes cheveux se retrouvaient dans ses deux poignées, secouer dans tous les sens. Je vous avouerais que ma première pensée fut « Ne vomi pas, s'il te plaît, ne vomi pas sur ses genoux. ». Eh bien oui, être secoué comme un bananier pouvait ne pas avoir un bon effet sur mon estomac, surtout avec la quantité d'alcool ingurgitée.

« YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH JIN HO TU TE FOU DE MOI LA???????? »

Elle était en train de m'engueuler là ? Pourquoi ? Qu'est-ce que j'ai fait de mal ? J'aurais pas du le dire, je le savais. Mais c'était sorti tout seul, sans que je m'y attende moi-même. Pourquoi les réflexions intérieures de ce genre sortait toujours à haute voix quand on ne le voulait pas ? C'était vraiment pas cool.

« Pourquoi t'as jamais rien dit hein? »

Franchement, cette question était assez stupide. J'avais envie de lui répondre que je ne lui avais rien dit parce que je ne voulais pas gâcher notre amitié et que je ne voulais pas me prendre un bon râteau de sa part. J'aurai pu ratisser tout mon jardin avec ce râteau, remarque. Ok, réflexion inutile et stupide. Et là, que me demandait-elle avant que je ne puisse en placer une ? Pourquoi je l'avais laissée sortir avec Dong Ha ? Mais quel était le rapport ? Pourquoi Dong Ha faisait son apparition dans l'histoire là, sérieusement ? Laisse-le où il est ce cul-terreux ! Et puis en plus, je jugeais que ce n'était pas à moi de dire avec qui elle devait sortir ou non. Je n'étais pas son mec, elle pouvait faire tout ce qu'elle voulait. Enfin, presque, j'étais quand même jaloux et possessif et tout ce que tu veux dans ce genre.

« Yah, yah, yaaaaah ! » J'essayais de la calmer un peu, parce que ma chevelure souffrait là, elle criait au secours. « Je ne t'ai rien dit parce que... » Je coupais ma phrase là. Au pire, si elle réfléchissait un peu, elle trouverait la réponse toute seule. Puis je sortais un flot de paroles ininterrompu. « Parce que j'avais peur. Quoi ? Qu'est-ce que cela aurait changé si je te l'avais dit ? Tu voulais que je te le dise simplement pour que t'ai le plaisir de me rembarrer et cesser notre amitié ? Non merci, je préférais endurer, oh. » Au moins, c'était dit. Surtout parce que je voyais qu'elle n'était pas dans la capacité de réfléchir là. Elle avait l'air vraiment énervée et paraissait vouloir la réponse maintenant, tout de suite.



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 622
Points : 23



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Jeu 11 Déc - 14:52






Une nuit qui promet d'être mouvementée


Feat Jin Ho ♥



"..." J'ai mis un certain à bien vouloir admettre que j'étais tombée amoureuse de Jin Ho. J'ai préféré laisser croire au monde entier, et même essayer de me persuader que le premier homme que j'ai jamais aimé était Dong Ha. Mais la vérité était tout autre, seulement je ne l'avais dit à personne. J'aimais cet homme qui se trouvait devant moi aujourd'hui. Il a toujours fait partie de ma vie. Il a été là quand ça allait, et quand ça n'allait pas. Il m'a toujours aidé et toujours soutenu, sans manquer à l'appel une seule fois. Il est mon héros, mon pilier, celui à qui j'aimerais que mon futur mari ressemble ne serait-ce qu'un peu. Quand on était jeune, on passait notre temps ensemble, chaque jour sans exceptions. Pour nous, il n'était pas envisageable de passer une journée éloignée l'un de l'autre, pour la simple et bonne raison que c'était comme ça et pas autrement, c'était notre quotidien. je ne saurais dire quand est-ce que mes sentiments pour lui ont changé, quand est-ce que j'ai commencé à le regarder comme un homme plutôt que comme un ami. Une fois que l'on admet cette vérité, les choses changent complètement. Et c'est ça qui est effrayant. Quand on est habitué à quelque chose, on a pas envie de voir tout changer du jour au lendemain. Et si il ne m'aimait pas? Et si notre amitié se trouvait altérée à jamais? C'était trop dangereux, il était hors de question pour moi de le perdre. Alors je me suis enfoncée profondément dans le déni de mes sentiments. Tellement que j'étais complètement aveugle aux siens. Alors que je suis sûr qu'avec un peu d'attention et d'observation, j'aurais pus remarquer quelque chose... J'ai complètement foiré sur ce coup-là. Pourtant, il y a eu ce moment... Lorsque Dong Ha m'a demandé de sortir avec lui. Je lui avais demandé du temps pour lui répondre. Je l'aimais beaucoup, on s'entendait très bien. Mais je savais que c'était différent de ce que je ressentais pour Jin Ho. Mais, pour m'enfoncer dans le déni, rien de mieux que de foncer tête baissé dans une nouvelle relation. Mais ce n'est pas réellement ce que j'ai fait. Un soir, alors qu'on rentrait tous les deux, je lui ai parlé de tout ça. "Jin Ho... Dong Ha m'a demandé de sortir avec lui... Tu penses que je devrais accepter?" Et là, je l'ai regardé, je l'ai fixé avec insistance, espérant un signe, quelque chose venant de sa part. Je voulais qu'il me retienne, qu'il m'interdise formellement de fréquenter ce garçon ou un autre. Je voulais qu'il réagisse... Mais rien n'est venu, il m'a seulement encouragé à aller vers lui. Il m'a poussé dans ses bras...

Aujourd'hui, alors qu'il me disait qu'il m'avait aimé, je ressentais colère et frustration. Je lui avais tendu la perche à l'époque pour qu'il me retienne. Il ne l'a pas fait. Et maintenant, il osait me dire tout ça. Je me demande comment il peut vivre avec le fait d'avoir poussé la femme qu'il aimait dans les bras d'un autre. Moi je n'ai jamais pu mis résoudre. C'est pour ça que j'étais heureuse qu'il ne fréquente personne au moment où l'on était ensemble presque constamment. Après les choses ont changé... Mais je me demande si j'ai eu la réponse que j'attendais... Si c'était mieux maintenant, ou si finalement je n'aurais préféré rien savoir de tout ça. Je ne savais plus... Et alors que je l'agressais littéralement en lui tirant les cheveux et en le secouant, je ressentais de la tristesse, j'avais presque envie de pleurer. Malheureusement, l'alcool influait sur nos sentiments, les rendants beaucoup plus forts et moins contrôlables, tout était décuplé, et on ne pouvait rien faire pour y échapper. Je ne savais même pas comment réagir. Et je ne savais pas si ça changeait quelque chose entre nous ou pas à l'avenir. On pourrait croire qu'avec le temps qui est passé, il y avait prescription sur cette histoire. Que ça ne représentait plus rien aujourd'hui. Malheureusement, mon coeur me disait le contraire.

Pourquoi est-ce qu'il ne m'avait rien dit.. Oui ça pouvait sembler à une question stupide, et au final plus rhétorique qu'autre chose. Mais j'avais besoin de l'entendre de sa bouche. J'avais besoin de connaître chaque détail, et je voulais tout savoir maintenant, tant que la vérité avait décidé de sortir de nos bouches, avant qu'il ne soit trop tard. « Parce que j'avais peur. Quoi ? Qu'est-ce que cela aurait changé si je te l'avais dit ? Tu voulais que je te le dise simplement pour que t'ai le plaisir de me rembarrer et cesser notre amitié ? Non merci, je préférais endurer, oh. ». Ses paroles m'atteignaient en pleins coeur. Le plaisir de le rembarrer? Même si je n'avais pas de sentiments à son égare je l'aurais traité avec égare et respect... Pour qui il me prenait? Le fait est que les choses étaient bien plus compliquées que ça.Je me calmais finalement et le lâchais. Il ne comprenait pas, il ne comprenait rien... Alors à mon tour d'être clair... "Si tu avais eu le courage de me le dire... Si tu m'avais au moins fait un signe le jour où je t'ai demandé si je devais sortir avec Dong Ha... Aujourd'hui, on serait peut-être encore ensemble." C'était une façon détournée de dire que je partageais ses sentiments, et qu'à l'époque on aurait pu finir ensemble. Et je suis certaine que notre relation aurait tenu le coup, parce que tous les deux, on est comme des âmes soeurs, et ça je l'ai toujours su. "... Laisse tombé, oublie tout ça..." Dis-je simplement me levant tant bien que mal avec les deux verres que j'avais pris dans mes mains. Je marchais jusqu'à la cuisine où je mettais les verres dans le lavabo, m'appuyant ensuite sur le rebord en soupirant. Cette soirée tournait de façon inattendu, et je ne savais plus quoi pensée de tout ça. Les révélations étaient épuisantes pour le moral, et je ne pensais pas faire partis des gens affectés ce soir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Jeu 11 Déc - 19:33



Na Hee & Jin Ho


Une nuit qui promet d'être mouvementée✍


Je n'aurais peut-être pas dû lui dire, presque tout lui avouer. J'aurais peut-être dû me contenter de boire. Oui, fermer ma bouche aurait peut-être été plus raisonnable. Seulement, elle s'était ouverte toute seule, déversant toutes ses paroles d'une grande importance. Enfin, pas tant que ça. Si l'on regardait par là, c'était du passé. On parlait de mes sentiments que j'avais envers elle dans les années lycée, c'était il y a un bon moment. Je récupérais enfin mes cheveux, ouf, elle n'avait enlever aucune touffe de ceux-ci.

« Si tu avais eu le courage de me le dire... Si tu m'avais au moins fait un signe le jour où je t'ai demandé si je devais sortir avec Dong Ha... Aujourd'hui, on serait peut-être encore ensemble. »

On serait peut-être encore ensemble ? Mais on est encore ensemble là.. Enfin, on se côtoie toujours. De quoi parlait-elle ? Et pourquoi encore Dong Ha ? Wait. Pause. J'aurais dû lui dire, lui faire un signe lorsqu'elle m'avait dit qu'ils souhaitait sortir avec elle ? Mais voyons, qu'aurais-je pu faire ? Je n'allais pas dicter sa vie, c'était à elle de prendre cette décision. Après tout, je ne connaissais pas ses sentiments de l'époque. Si encore j'avais su que mes sentiments étaient réciproques, ok, mais là pas du tout. J'aurais dû lui répondre que je n'approuvais pas cette relation ? Moi j'avais pensé qu'elle me demandait mon avis simplement pour être sûre qu'il lui convenait, que je n'allais pas faire la tête parce qu'elle sortait avec un autre homme que moi. Je n'étais pas si gamin, je n'allais pas bouder. Elle pouvait faire ce qu'elle voulait, ce n'était vraiment ma décision, mais la sienne. Si elle ne l'aimait pas, pourquoi aurait-elle accepté la proposition de Dong Ha après tout ? Et pourquoi même elle lui aurait demandé du temps pour réfléchir à ça ? Si elle y avait réfléchi, c'est qu'elle se posait réellement la question et qu'elle avait donc des sentiments pour lui. Sinon elle l'aurait rembarré direct, ce qui serait assez logique. Mais non, elle avait demandé un laps de temps, histoire de réfléchir tranquillement à tout ça. Un signe... Elle aurait souhaité que je lui dise... Na Hee m'aimait également ? Un élan de surprise, incompréhension, de colère envers moi-même et même envers elle, et tout ce qui va avec s'emparait de moi. Pourquoi elle ne me l'avais pas dit non plus alors, hein ? Ouais ouais, les mecs et le premier pas, ok, mais ça va bien un moment. Peut-être que sa demande pour Dong Ha était un signe, mais je ne l'avais pas compris à l'époque. Je n'en savais rien pour ses sentiments envers moi, et je n'avais jamais rien vu, elle ne l'avait pas exprimé, dans mes souvenirs, dans aucune forme qu'il soit.

« ... Laisse tombé, oublie tout ça... »

Oublier tout ça ? Haha, impossible. Quelle crédulité. Comme si c'était facile d'oublier ça, d'un claquement de doigts. Même avec un coup dans le nez, c'était tout bonnement impossible. C'était déjà gravé dans ma mémoire. Je réalisais tout un tas de choses. Alors que j'avais passé des années à l'aimer quand nous étions jeunes, sans ne rien laisser paraître et n'avoir rien dit à ce sujet, elle m'aimait également. Je me sens bête. J'aurais peut-être dû lui dire. Bon, après, je ne dois peut-être pas regretter parce que je n'aurais peut-être pas rencontrer Min Hee et passé trois années extraordinaires avec elle, mais tout de même, ça m'embêtait. Je l'avais aimée pendant tellement d'années. Tellement d'années à n'avoir qu'elle dans les yeux, aucune femme ne comptait à côté d'elle. Mais WAIT. Attendez, elle avait bien dit que l'on serait encore ensemble maintenant ? Est-ce que cela voulait dire qu'elle avait encore des sentiments pour moi ?

Je la regardais se lever et se diriger vers la cuisine. Alors, la soirée était déjà finie ? Bon, il faut dire qu'avec une telle révélation ayant créer un froid silence comme celui-ci, cela aurait bien pu se terminer comme ça. Mais non, je me dirigeais vers elle, la voyant devant le lavabo sans bouger. Je m'approchais lentement d'elle, venant entourer sa taille de mes bras. Quand on voit ça dans les dramas, tous les gens trouvent ça mignon, donc autant faire un acte comme cela. Et ça montrait également que je voulais apaiser l'ambiance qui régnait. Parce que là, ce n'était pas vraiment la joie. Je ne savais même plus quoi dire, quoi faire. Je posais ma tête par-dessus son épaule, ne pouvant prononcer un mot, encore perturbé de ces révélations nocturnes non préparées.



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 622
Points : 23



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Jeu 11 Déc - 19:59






Une nuit qui promet d'être mouvementée


Feat Jin Ho ♥



"..." Tout était complètement embrouillé dans ma tête, et l'alcool venait encombrer encore plus tout ça. Je n'arrivais pas à réfléchir clairement, pourtant j'en aurais bien eu besoin dans une telle situation. Je sentais que tout se mélangeait. Les souvenirs, les impressions, les sentiments... Je ne savais plus où j'en était. Cette révélation avait chamboulé un tas de trucs en moi. Il m'avait aimé, et rien que de le savoir j'étais en colère contre lui et contre moi-même de ne rien avoir fait pour appuyer cet amour à l'époque. Okay, j'avais vécu de bons moments avec Dong Ha, j'avais même réussi à avoir des sentiments pour lui. Mais ça n'avait jamais égalé ce que je ressentais pour Jin Ho. Pour lui, ça devait être bien différent. Monsieur avait trouvé une gentille petite femme avec qui il avait été marié pendant trois ans... Comment je pourrait-ce ne serait-ce qu'un peu, penser que j'avais toujours une place importante dans son coeur à ce moment-là? Je devrais me faire à l'idée que notre relation n'était vouée qu'à être une forte amitié. Qu'un amour comme celui qui est représenté sous nos yeux n'était possible que dans les drama. La réalité, elle, est bien différente. Pourtant, je n'aurais pas été contre une fin comme ça.

J'étais entrain de me poser une question capitale. Une question qui pourrait tout changer, même si je n'en fais part à personne d'autre qu'à moi-même... Est-ce que j'avais toujours bel et bien des sentiments pour lui aujourd'hui? J'en sais rien... c'est tellement flou dans ma tête... Je savais que si on était sorti ensemble à l'époque, on serait toujours ensemble, peut-être même que nous nous serions mariés. Est-ce que ça veut dire que c'est toujours le cas? Mes sentiments sont toujours là? J'ai peur d'arriver à une réponse positive. L'état dans lequel je suis n'est pas le meilleur pour garder enfoui des choses comme ça, la preuve en a été faite plus tôt avec les révélations de Jin Ho... Merde... Je sens ses bras qui viennent m'enlacer... Je sens mon coeur s'accélérer à son contact... Pourquoi tout d'un coup? Le fait de m'être mes sentiments à nu serait la cause de tout ça?... Non je ne veux pas... Pourtant c'est bien ce qui est entrain de se passer. Mes sentiments que j'avais si longtemps refoulés s'étaient créer une porte de sortie. Et voilà que mon corps réagissait à tout ça... C'est pas bon... Vraiment pas bon...

Je commence à avoir peur... Peur de ce qui pourrait se passer ensuite... Peur de ce que je suis capable de faire ou de dire... Je me doute qu'il a eu ce geste pour adoucir la situation... Mais le fait est que ça me crispe encore plus... Comme le moment où pour la première fois vous vous rendez compte que vous regarder une personne atrement. Que votre coeur et votre corps agissent différemment. C'est fou ce que l'auto-suggestion aide à cacher tout ça... Mais aujourd'hui, avec l'alcool dans le sang, plus rien n'allait... Je devais m'en aller. Oui voilà c'était le mieux. Pour ne pas faire de vague. Pour ne pas me ridiculiser. Je devais le faire. Je le pousse légèrement en arrière avant de me retourner pour lui faire face... Nos corps toujours presque collés. J'ouvre légèrement la bouche pour essayer de parler... Mais rien ne veut sortir. Je dois pourtant lui dire que je dois m'en aller. Mais mon corps refuse de m'obéir... Ca devient critique là... Je sens la connerie arrivée... RHA puis j'en ai marre de lutter. Rapidement, je pris le visage du jeune homme entre mes mains avant de l'embrasser. Un baiser qui ne dura que quelques secondes avant que je ne me recule et que j'arrive enfin à bredouiller quelque chose. "Ex... Excuse-moi...".



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Jeu 11 Déc - 21:10



Na Hee & Jin Ho


Une nuit qui promet d'être mouvementée✍


Un lourd, trop lourd, silence se faisait entendre dans la cuisine. Ce silence était vraiment pesant. Je pense que c'était pareillement du côté de Na Hee. Nous devions tout deux ressentir comme une extrême perturbation. Je ne savais toujours pas si je réalisais ce qu'il se passait. Je pense que je réaliserais plutôt demain, quand j'aurais décuvé et bien mal à la tête. Si cela se trouve, je m'étais endormi dans le salon pendant les Schtroumpfs tellement j'étais raide mort, et tout cela n'était qu'un rêve. Ça se pourrait, après tout. Ouais, non, c'était trop réaliste pour que ce soit un simple rêve. Je sentais même le froid du carrelage de la cuisine sous mes pieds. Forcément, j'avais laissé mes chaussons dans le salon. Bref, on s'en moque un peu là. Sauf si j'attrape une pneumonie des pieds, là, ce n'était pas qu'un détail.

Mes bras entouraient la fine taille de la belle brune, ma tête se posait sur son épaule et aucun mot ne pouvait sortir. Pas que je ne voulais pas parler, non, c'est juste qu'il fallait que je trouve quoi dire. Ce n'était pas simple de parler pour détendre l’atmosphère après tout ça. Pourtant ça cogitait dans ma petite tête, mais rien ne venait. Et je reculais d'un demi-pas alors que Na Hee se retournait vers moi. C'est bon, j'étais plongé dans son regard, et ça me perturbait énormément. Pourquoi ? Pourquoi tout d'un coup ? Ce n'est pas si c'était la première fois que l'on se regardait comme ça. Encore tout à l'heure on se regardait dans le blanc des yeux et ce n'était pas comme ça. Les battements de mon cœur se rapprochaient, tout allait vite à l'intérieur. Et soudainement, ma tête était prise entre les deux mains de Na Hee, et mes lèvres sous l'emprise des siennes. Je restais figé pendant ce petit baiser échangé, tellement surpris par celui-ci. Non, là, vraiment, je ne m'y étais pas préparé du tout et cela m'avait pris au dépourvu. J'étais vraiment minable sur le coup.

« Ex... Excuse-moi... »

Je ne sais pas si c'était parce que j'avais atteint un haut taux d'alcool dans le sang ce soir, mais j'avais envie de plus. Plus que ce simple petit baiser échangé qui n'avait duré que trop peu de temps. La voir dans cet état la rendait encore plus désirable. Woh, je disais désirable en parlant d'elle, plus rien allait. Il fallait que je me contrôle, tout allait beaucoup trop vite. C'était une continuité de soirée que je n'avais pas prévue, pas visualisé dans ma tête. Je passais mon bras droit derrière elle, main posée dans le bas de son dos, tandis que la deuxième allait se déposer dans sa nuque. Non, arrête-toi là, que fais-tu ? Ce n'était pas raisonnable. Mais ce soir, je n'avais pas envie d'être raisonnable. J'approchais ma tête de la sienne soudainement afin de plaquer mes lèvres sur sa bouche.

A l'aide de ma main placée dans son dos, je la rapprochais doucement un peu de moi, j'avais besoin de la sentir plus proche. Et là, je réalisais que j'embrassais ma meilleure amie, celle que je connaissais depuis toujours, celle qui me connaissait par cœur à un détail près... Jamais je n'y aurais cru. Je détachais alors mes lèvres des siennes et me reculais afin de la regarder droit dans les yeux. J'avais besoin de voir sa réaction. Ma respiration était devenue plus brève, plus rapide et les pulsations de mon cœur, n'en parlons pas. Il fallait que je parle, que je dise quelque chose, même si c'est seulement un mot. Je ne pouvais pas rester là, comme ça, sans ne rien dire. Et la seule chose qui arrivait à sortir de ma bouche était son prénom.

« Na Hee...... »



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 622
Points : 23



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Jeu 11 Déc - 22:51






Une nuit qui promet d'être mouvementée


Feat Jin Ho ♥



"..." Je n'avais qu'une idée en tête, m'enfuir avant que tout tourne mal, avant que ça n'aille trop loin, avant que je fasse une connerie plus grosse que moi. Si je me laissais aller à faire n'importe quoi, cela risquait de jouer sur notre amitié il ne faut pas se leurrer, c'est les risques quand on joue avec ça, même si parfois on agit sous l'impulsion du moment... Et malheureusement c'est ce qui arriva. Alors que je m'étais retourné pour à la base m'enfuir, je me suis retrouvée face à lui, à une distance trop peu raisonnable... Et là... J'ai craquée, j'ai pas pu résister. Je l'ai embrassé purement et simplement. Un baiser de quelques secondes, mais un baiser quand même. J'avais franchi la limite, j'étais allé trop loin maintenant pour faire comme si rien ne s'était passé. Même si je mettais ça sur le dos de l'alcool ça ne serait pas crédible une seconde... J'étais perdue, et je venais de malmener notre relation. Qu'est-ce que je pouvais faire maintenant? Je me sentais honteuse. C'est pour cela que je m'excusais auprès de lui, c'était la seule chose à faire pour qu'il comprenne que je regrettais un minimum mon geste... Oui parce que j'avais tellement aimé ces quelques secondes où nos lèvres étaient scellées que je n'arrivais pas à regretter complètement. Mais je n'étais juste pas prête à en subir les conséquences.

J'étais angoissé. Il était resté stoïque jusqu'à maintenant, il n'avait rien dit, il n'avait pas réagi. Et c'est ça réaction qui m'inquiétait le plus.. Et i il s'énervait ou je sais pas quoi. Si il était déçu? Rhaaa je détestais ses longues secondes de suspens où l'on ne sait pas ce qui nous attend, il n'y a rien de pire pour faire une crise.. Et à l'intérieur croyez-moi que j'étais en train de la faire, la crise. Mon Dieu que j'étais honteuse. J'aurais mieux fait de garder tout ça pour moi, de ne pas ouvrir la boîte de pandore avec tous ses sentiments cachés à l'intérieur qui me font faire n'importe quoi... Ah, Jin Ho bouge enfin.. Qu'est-ce qu'il fait? Je sens sa main venir dans mon dos... Et son autre main sur ma nuque... Je suis perdue... Il veut me faire une prise de kung fu ou quoi?... Lorsque je sentis ses lèvres se poser sur les miennes, se fus à mon tour de bloquer totalement... Mais je me ressaisis bien vite, le laissant sans problème rapprocher mon corps du sien. J'en profitais pour prolonger son baiser... Je ne pensais pas que ça serait si bon de l'embrasser... C'était très différent de ce que j'avais connu jusqu'à maintenant. Mon coeur s'emballait comme un fou...

Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Il finit par s'éloigner de moi, mettant fin à l'union de nos lèvres. J'aurais voulu qu'il reste collé contre moi... Mais j'étais déboussolée.. « Na Hee...... » Et je sentais qu'il l'était aussi. Qu'est-ce que je devais faire? Est-ce qu'il était comme ça parce qu'il était perdu à cause de son divorce? Est-ce que lui aussi avait toujours des sentiments? Je ne comprenais rien, et j'avais mal à la tête à force de réfléchir... Il fallait que je sorte de là. J'avais besoin de prendre l'air. "... Il faut que j'y aille." Dis-je simplement en le laissant là, sur place, alors que je courrais pour aller récupérer mon sac et mon manteau. J'enfilai mes chaussures à la hâte, et en ouvrant la porte avant de disparaître je lui glissait un : "Aurevoir..". Je ne savais pas trop quand est-ce que j'aurais le courage de le voir après ça. M'enfin bon, je fermais la porte et dévalai les escaliers quatre à quatre, manquant même de me gaufrer à cause de mon état.

Une fois dehors, j'avais l'impression de pouvoir enfin respirer. J'envisageais une seconde de prendre un taxi, mais abandonnai très vite l'idée. Pour le moment j'avais besoin de marcher et de faire de l'ordre dans ma tête. C'était plus facile loin de Jin Ho... Mon Dieu j'ai été complètement folle de l'embrasser comme ça.. Mais il m'a finalement rendu mon baiser, je ne comprenais pas ce que ça voulait dire... Rhaaaa ma tête. Je m'engouffrais dans les ruelles sombres, histoire de croiser personne et de faire un détour pour redescendre sur la rue principale, d'ici là j'aurais assez pris l'air. Je marchais doucement, la tête dans les nuages. Je commençais à réaliser petit à petit que j'étais bel et bien amoureuse de lui, depuis toutes ces années, et que sentiment ne m'avait jamais quitté... Je l'aimais, c'est simple. Mais ça compliquait tellement les choses. Je soupirais. Je suis un cas vraiment. Un instant, je m'arrêtai contre un muret et ferma les yeux. Quand je les rouvris, j'avais l'impression que quelqu'un était là. Lorsque j'ai tourné ma tête vers la droite, j'aperçus un homme, habillée de manière très étrange, presque en mode camouflage.. C'est chelou, mais je ne m'inquiète pas plus que ça.

Je reprends ma route et continue de descendre dans la ruelle... En me tournant légèrement, je me rends compte que l'homme était encore derrière moi. Je tournais volontairement à gauche, puis à droite dans une autre ruelle... Et il était toujours là, et la distance qui nous séparait était de plus en plus réduite à chaque fois... Je commençais légèrement à paniquer, pourquoi il avait fallu que je vienne dans une ruelle sombre seule? Rha j'vous jure. En plus à cause de l'alcool, je sens que j'étais beaucoup plus faible que d'habitude... Okay, j'ai peur, c'est clair. Je pris rapidement mon téléphone, et mon premier réflexe fut d'appeler Jin Ho. Sans même avoir besoin de réfléchir... WHAT???!! Je tombe sur sa messagerie? Really?... Je suis dans la merde... Alors que le message d'annonce passait, je sentais que l'homme se rapprochait. Je sentais que j'avais envie de pleurer... Tant pis j'allais laisser un message, il devrait le recevoir bientôt... Pas vrai? "Jin Ho c'est Na Hee... Je suis dans les ruelles en bas de chez toi qui mènent à la rue principale... Et y'a un homme qui me suit depuis tout à l'heure... Il n'y a personne d'autre... Viens je t'en prie... J'ai vraiment peur..." Ma voix était basse et tremblante, mes larmes coulaient légèrement alors que je raccrochais le téléphone. Je me concentrais sur la route pour rester un minimum calme et faire comme si de rien n'était... Si je me lançais dans une course-poursuite maintenant, j'avais très peu de chance d'avoir l'avantage...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Jeu 11 Déc - 23:30



Na Hee & Jin Ho


Une nuit qui promet d'être mouvementée✍


Cette soirée avait dérivé d'une façon, que je n'aurais jamais imaginé. Je nous pensais déjà allongés sur le sol, puant l'alcool à des kilomètres et dans l'incapacité de bouger. Mais la réalité était tout autre. Nous étions à présent dans la cuisine, tous les deux à se regarder dans le blanc des yeux, ou presque, à cause de la gêne. Un baiser échangé. Et ensuite un second... Mais que se passait-il ? Je ne me reconnaissais presque pas. Etaient-ce des actions que j'aurais faites seulement sous l'emprise de l'alcool ? A dire vrai, oui. En étant sobre, je ne pense pas que j'aurais embrassé Na Hee, pour la simple et bonne raison que j'aurais eu beaucoup moins de confiance en moi et que je n'aurais rien avoué et que rien de tout cela ne se serait pas là et que l'on serait alors actuellement tel que je l'avais imaginé.

« ... Il faut que j'y aille. »

J'étais immobile, statique, je ne pouvais bouger ou parler. Je la laissais alors filer, n'ayant pas la force de me retourner pour la voir passer le pas de la porte. J'entendais de loin un au revoir de sa part, auquel je n'eut pas le temps de répondre, ni même la force. Je soupirais une fois la porte fermée par ses soins. Ah, sérieusement, pourquoi j'ai fait ça ? Pourquoi j'ai été tout révéler et envenimer tout ça ? J'avais tenu des années dans ma jeunesse pour ne pas en toucher un seul mot à Na Hee, pour ne pas gâcher notre amitié.. Et nous voilà, des années plus tard en train de tout s'avouer, sûrement pour également se soulager d'un poids, le poids d'avoir gardé ça pour soit autant d'années. Tout de suite, je pensais à notre amitié de longue date. Tout était gâché ? Vraiment, ça en avait tout l'air. Pour moi, là, à ce moment précis, je pensais réellement avoir tout gâché, tout écroulé, tout tué. J'étais triste, en colère contre moi, effrayé à l'idée de la perdre et perdu dans mes sentiments. Oui, ça remettait tout en cause. J'ai vraiment été inconscient de l'embrasser alors que je ne pensais pas à ce que cela pourrait occasionner. Cela pouvait tout changer, vraiment tout. Cela pouvait aller jusqu'à ce que je ne la vois plus jamais, si elle ne voulait plus me revoir. Bon, chacun de nous avait quand même embrassé l'autre, ce qui montrait une évidente attirance pour l'autre. Ohlala, voilà que je me rendais compte que j'étais encore attiré par elle. Sérieusement, je n'avais pas encore passé ce stade ? J'avais cette impression de me retrouvait aux années lycées, lorsque j'étais fraîchement amoureux d'elle sans qu'elle ne le sache.

Je reprenais alors une marche lente vers le canapé, afin de m'écrouler dessus. Allongé sur celui-ci, je plaçais un coussin sous ma tête et regardais l'endroit où nous étions assis il y avait à peine vingt minutes. Ah, comment en étions-nous arrivés là ? Na Hee avait posé la question de trop, et moi j'avais donné la réponse de trop. Décidément, nous faisons la paire. L'un ne va pas sans l'autre. Je plaçais ma main droite à l'endroit du cœur, histoire de voir s'il s'était calmé. Toujours d'une vitesse assez anormale, mais ça s'était tout de même baissé. J'entendais le bruit de sonnerie de mon portable. Je me relevais légèrement et apercevais mon portable sur mon bureau. Je m'en rapprochais doucement, il ne fallait pas aller trop vite parce que je n'étais pas très euphorique à ce moment-même, et voyais un appel de Na Hee. Na Hee ? Que voulait-elle ? Elle avait oublié quelque chose ? Elle voulait me démonter par téléphone ou je ne sais quoi ? Aish. Je préférais ne pas répondre. Je n'étais pas en état de lui parler là, c'était trop tôt. Il me fallait le temps de me remettre de mes émotions. J'étais passé par l'ascenseur émotif dangereux ce soir. Un coup heureux pendant les jeux, un coup en colère contre moi au moment de la révélation, puis encore joyeux au moment où je l'embrassais parce que c'était tout de même un moment exceptionnel, puis encore une fois en colère contre moi parce que j'aurais peut-être bien dû me taire. Certes, je l'avais beaucoup espéré ce bisou pendant ma jeunesse, mais si cela atteignait notre amitié, je préférais renoncer. Et j'avais bien eu raison, au vu de la fin de cette soirée. Bip. Message vocal de Na Hee ? Hm... Je prenais mon téléphone. Après tout, je ne pouvais pas être plus mal que je ne l'étais à ce moment-là.

« Jin Ho c'est Na Hee... Je suis dans les ruelles en bas de chez toi qui mènent à la rue principale... Et y'a un homme qui me suit depuis tout à l'heure... Il n'y a personne d'autre... Viens je t'en prie... J'ai vraiment peur... »

Il ne me fallut même pas deux secondes pour que je raccroche mon téléphone et que je parte en courant, chaussons aux pieds, dans la rue. Je dévalais les escaliers comme je ne les avais jamais dévalé. Aish, je n'ai pas fermé à clé l'appartement. Rho, puis zut, tant pis. Je me mis à courir à une allure dont je ne pensais même pas que j'en étais capable, peut-être que je courrais plus vite en étant bourré, afin de retrouver Na Hee. Je courrais, courrais et courrais encore à travers toutes les petites ruelles avoisinantes. Quand je vis de loin Na Hee. J'entrepris le sprint final vers elle, tout en l'appelant lorsque j'apercevais l'homme juste derrière elle.

« NA HEE ! »

Je courais vers elle, jusqu'à ce que j'arrive à sa hauteur et l'attraper au creux de mes bras. Oui, il fallait que je l'ai dans mes bras là, pour me rassurer, me dire que rien ne lui ai arrivé. Parce que les rues ne sont vraiment plus sûres de nos jours. J'arrêtais de l'étouffer avec mes bras bien trop serrés autour d'elle pour prendre sa tête entre mes deux mains, la fixant d'un air apeuré.

« Ça va ? »



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 622
Points : 23



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Ven 12 Déc - 0:06






Une nuit qui promet d'être mouvementée


Feat Jin Ho ♥



"..." J'étais justement entrain de me dire que la soirée ne pouvait pas être pire... Apparemment, je m'étais lourdement trompée. Voilà qu'on me suivait maintenant. Non mais sérieusement, je suis maudite ou quoi? C'est la punissions pour avoir embrassé mon meilleur ami? J'étais condamné à me faire violer ou je ne sais quoi par vengeance de l'univers? En plus, pour coursonner le tout, il ne répondait pas... C'était vraiment comme si l'univers tout entier se liguait contre moi. Je ne savais plus quoi faire. J'essuyais mes larmes d'un revers de main alors que je continuais de marcher, accélérant le pas. Je commençais à me dire que j'allais sans doute tenté le sprint. On sait jamais ça peu peut être marché. J'y crois pas trop mais comme on dit l'espoir fait vivre pas vrai?

N'empêche que j'en reviens pas... Ca s'trouve je suis poursuivie par un psychopathe qui va me tuer, et j'aurais juste eu le temps de me rendre compte que j'étais amoureuse de Jin Ho depuis tout ce temps. La vie est injuste. On comprend beaucoup de choses souvent trop tard, et on quitte cette terre avec des regrets. Je ne voulais pas avoir de regrets... Je sais, c'est nul de penser au pire, mais j'avais vu aux infos hier soir en plus qu'un violeur était activement recherché dans le secteur, et qu'il avait même tué sa dernière victime... Alors excusez-moi mais il y a de quoi flipper. En plus, j'ai beau souvent faire la maligne parce que j'ai de la force, je sais que je ne ferais pas le poids face à l'homme derrière moi. Je me débattrais, mais je ne pourrais sûrement pas lui échappé... Jin Ho où es-tu?... Rappelez-moi que si je le revois en vie, je lui balance tout et tant pis... J'espérais pouvoir le faire, sincèrement. Au moins ça voudrait dire qu'on était tous les deux vivants.

Je prenais encore une nouvelle ruelle en tournant sur la droite, avec un peu de chance il allait se lassr de me suivre... Mais non, il s'accrochait, et j'ai l'impression que d'ici peu il allait me sauter dessus. Je ne sais plus quoi faire, je n'arrive plus à réfléchir. La panique, l'alcool, tout ça se mélange et je ne suis plus bonne à rien. ca m'apprendras à sortir seule dehors en étant à moitié bourré comme ça. Et c'est là qu'encore une fois j'aurais aimé être dans un drama. Si c'était le cas j'aurais vu mon super héros déboulé en face... Mais attend il y a quelqu'un en face qui court... Jin Ho... JIN HO c'est lui, c'est bien lui. J'ai envie de sauter de joie en le voyant. Il faut croire que la réalité peut parfois rejoindre la fiction. « NA HEE ! » Hurlait-il dans la rue. Plus aucun doute possible, c'était bien lui. Un léger regard derrière moi me permit de voir que l'homme avait pris peur et qu'il commençait à rebrousser chemin alors que le jeune homme arriva à ma hauteur.

Ses bras enlacèrent mon corps et je me laissais faire. J'étais pour le moment immobile. Je sentais de nouvelle larme coulée sur ma joue alors que je me rendais compte à côté de quelle tragédie je venais de passer. Heureusement qu'il avait été là sinon je ne sais pas ce qui serait arrivé.. Mais j'étais encore un peu sous le choc de la situation. Il relâcha finalement la pression autour de mon corps pour venir prendre mon visage entre ses mains. « Ça va ? ». Je fis simplement oui de la tête avant de lui sauter carrément au cou en chouinant. C'était les retombés du stresse et de la peur. Mais je n'oubliais pas ce que je m'étais promis plus tôt alors que j'étais terrorisée et que je ne savais si j'avais de lendemain... Ma tête venait se nicher au creux du cou du coréen. Ma bouche, près de son oreille vint lui murmurer. "Je t'aime. Je t'ai toujours aimée depuis toutes ses années, ça n'a jamais changé. Je sais que je devrais garder ça pour moi mais je peux pas..." J'avais toujours été quelqu'un de très franche et direct, si j'avais enfin pris conscience de mes sentiments, je savais que j'allais finir par lui en parler tôt ou tard, alors autant que ce soit maintenant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Dim 14 Déc - 22:38



Na Hee & Jin Ho


Une nuit qui promet d'être mouvementée✍


Un homme qui suit Na Hee ? Dans une ruelle en bas de chez moi ? Et elle a peur ? Il n'y avait que cela à dire, et je fonçais. Je courrais aussi vite que je pouvais, ne me demandant pas si j'allais me casser une cheville à cette allure, ou encore me vautrer en beauté dans les escaliers de l'immeuble, non. Ma seule pensée revenait à Na Hee, qui devait avoir peur dans la rue. En plus, certains lampadaires déconnaient par moment, et les ruelles pouvaient se retrouver dans une pénombre totale. Ce qui ajoutait un grain de plus à mon inquiétude. Mais je n'avais presque pas le temps de penser à cela dans ma course en réalité. J'aurais peut-être dû la rappeler directement après avoir entendu son message vocal sur ma messagerie, au moins je lui aurais demandé directement où elle était, histoire de ne pas tourner en rond dans le quartier. Mais non, j'avais complètement zappé. Mais finalement, je l'avais assez vite retrouvée. Ouf, j'étais arrivé à temps et l'homme derrière elle commençait à rebrousser chemin lorsqu'il me vit arrivé. Haha, je fais si peur que ça ? Quelle intimidation. Je la prenais directement dans mes bras, histoire de calmer mon inquiétude pour elle, parce que je savais qu'elle était désormais là, je me sentais plus rassuré. Puis je me reculais légèrement pour lui demander comment elle allait. Oui, mine de rien, je m'inquiète pour elle, même après ce qu'il venait de se passer. Heureusement, elle allait bien. Enfin, elle acquiesçait de la tête mais commençait à pleurer juste ensuite. Sûrement la retombée de la peur. Et sans m'y attendre, j'entendais ces quelques mots à mon oreille.

« Je t'aime. Je t'ai toujours aimée depuis toutes ses années, ça n'a jamais changé. Je sais que je devrais garder ça pour moi mais je peux pas... »

Bordel. Je ne m'y attendais pas. Je ne sais vraiment pas gérer les situations non-prévues. Mon cœur s'affolait. A la limite de l'explosion. Il allait éclater ce soir, trop d'émotions différentes en une soirée. Mon cœur faisait des saltos. Je me retrouvais comme il y a dix ans, comme un ado face à celle qu'il aime. Attendez, cela veut dire que je l'aime ? Je ne sais pas... Je l'aime, c'est sûr. Mais de quelle manière ? J'ai tellement enfoui mes sentiments amoureux envers elle au fin fond de moi, j'ai toujours su me limiter à la voir comme une amie ensuite, que là j'étais perdu. Mon cœur me dictait que c'était plus que de la simple amitié, mais je restais dans le doute. Aish, que pouvais-je répondre ? Mais ce soir, cela n'avait que peu d'importance. Mon taux d'alcool me disait intérieurement que l'on verrait demain pour ces détails, parce que là c'était bien trop pour moi, mon cerveau ne voulait absolument plus réfléchir. Je ne voulais plus réfléchir au sujet de la nature de mes sentiments pour Na Hee, et je voulais seulement profiter de cette soirée comme c'était prévu à l'origine, et me vider la tête.

« Na Hee... Je t'aime aussi. »

Et là, je pensais à Min Hee, contre ma volonté. Oui, à mon ex-femme. J'avais beau être bourré, je n'oubliais pas et j'avais conscience de certaines choses. Nous n'étions pas encore officiellement divorcés. Les papiers n'étaient même pas encore signés. Je me souvenais de notre discussion de l'autre jour lorsque Min Hee avait débarqué à l'improviste à l'appartement, et je doutais encore plus en me souvenant ce qu'elle avait dit, bien qu'elle était saoule. Je ne pouvais pas faire semblant, semblant d'avoir oublié mon ex-femme, parce que ce n'était pas le cas. Il est vrai que dès que j'étais avec Na Hee, j'arrivais quelque peu à l'oublier, c'était la seule qui me faisait presque l'oublier d'ailleurs.. Mais ce n'était pas si simple. Je revoyais dans ma tête les papiers du divorce sur le bureau, manquant ma signature. Et cet emplacement vide montrait que j'avais encore des sentiments pour elle, c'était obligé. Ah, je suis perdu. C'était peut-être un peu trop tôt... Seulement je n'arrivais pas à ajouter quelque chose d'autre après ça, parce qu'il est vrai que je me rendais compte que je l'aimais vraiment. Beaucoup plus que de l'amitié.



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 622
Points : 23



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée Lun 15 Déc - 0:05






Une nuit qui promet d'être mouvementée


Feat Jin Ho ♥



"..." Je l'avais fait... Je n'en revenais pas, je l'avais vraiment fait? Les mots "je t'aime" étaient bel et bien sortient de ma bouche? J'avais encore du mal à y croire. J'avais passé tellement de temps, tellement d'années à refouler tous ses sentiments au fond de moi même, à me convaincre qu'il ne s'agissait que d'une hallucination, que j'avais du mal à réaliser que tout ça était réel. Mais bien évidemment je ne pouvais que me rendre à l'évidence. J'aimais cet homme. Mon coeur qui battait la chamade à son contact me le prouvait encore maintenant. Et je l'ai toujours su de toute façon. Depuis ce jour dans le bac à sable où je l'ai rencontré pour la première fois. Le véritable amour est un sentiment qui ne s'oublie pas. Qui se grave à jamais dans votre coeur, peu importe ce que vous faites pour tenter de l'oublier ou de le cacher, rien n'y fait, il vous rappel toujours qu'il est là, qu'il est gravé de manière indélébile en vous, jusqu'à la fin. Ca c'est l'amour qui unit deux âmes soeurs, deux âmes qui sont la parfaite moitié l'une de l'autre, qui sont faite pur avancé ensemble et vivre éternellement Evidemment, tout le monde ne crois pas en ce genre de chose. Au faite que, sur terre, une seule personne est réellement faite pour nous, une seule personne nous correspond vraiment. Et si on a pas la chance de la trouver, ou si on l'a laisse filer, on perd notre seule et unique chance de trouver le bonheur parfait. Le reste ne sera jamais qu'une pâle copie d'un bonheur illusoire. C'est assez effrayant quand on y pense. Mais pour ma part j'y crois à tout ça. Et ce qui me fait réfléchir c'est la peur de passé à côté de cet amour parfait que l'on ne croise qu'une fois dans la vie. C'est pour ça que je ne pouvais garder mes sentiments pour moi.

Par contre, je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait de réponse de sa part. Bon, je me doutais bien qu'il serait surpris, qu'il ne s'y attendait pas etc. Mais je pensais qu'il allait simplement rester muet en me tenant dan ses bras... je crois que je ne le connais pas si bien que ça finalement vu que ce qui arriva ensuite me surprise au plus haut point. « Na Hee... Je t'aime aussi. » Ses paroles me touchaient énormément, même si j'avais un peu de mal à croire en la véracités de ses dernières. Je n'imaginais pas que mes sentiments pour lui pouvaient être réciproque. Même si il m'avait aimé à l'époque, rien ne dit que les sentiments étaient restés pour lui aussi... D'accord il m'avait rendu mon baiser tout à l'heure mais ça ne voulait rien dire. On avait un coup dans le nez après tout, les choses pouvaient être confuses pour tous le monde. Même si pour moi, ce soir l'alcool m'avait aidée à me rendre compte de la réalité de mon amour pour lui. Comme quoi boire, ça aide parfois. Enfin je pense, parce que je suis pas du tout sur de savoir comment tout ça va tourner. En attendant je devrais arrêter de me prendre la tête et juste prendre les mots qu'il me dit sans me poser plus de questions. Un grand sourire se dessina sur mes lèvres alors que je restais tout contre lui pour me rassurer encore un peu. Mon coeur battait à cent à l'heure, tellement que j'avais du mal à m'entendre penser.

Finalement, je me détachais de lui, sans manquer de venir déposer un baiser sur sa joue. Doucement, mes mains vinrent agripper son bras. Et là, je lui fis mon célèbre regard de chien battu, de peur qu'il refuse la demande que j'étais sur le point de lui formuler. " Jin Ho... Est-ce que je peux rester dormir avec toi ce soir?... Je ne me sentirais pas très rassurée toute seule..." Et c'était vrai. Après ce qui vient de se passer je ne me voyais pas faire le chemin jusqu'à chez moi toute seule déjà d'une. Et je pense que j'aurais énormément de mal à trouver le sommeil, voir pas du tout. En plus de ça, j'avais pas envie de le quitter non plus... Un instant, mes yeux le détaillaient un peu plus... Et je me rendis compte qu'il n'était même pas couvert et qu'il était en chaussons. Je fis de grands yeux. "Heyy tu vas attraper froid comme ça !".



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une nuit qui promet d'être mouvementée

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nuit qui promet d'être mouvementée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» nuit sanglante
» Voila qui promet
» Mon lapin cette nuit c'est rebooté seul
» nuit agitée !
» Comment peindre rapidement les gobz de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
U Found Me :: Rpgistes Party :: Forever Us-