AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire. Mar 11 Nov - 5:23



Hanna & Jin Ho


Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire✍


« Jin Ho, ton père et moi organisons un repas avec ma sœur et sa famille samedi prochain. Tu viendras, hein ? Allez, je cuisinerais le plat que tu préfères. »

Comment refuser ça à sa mère lorsqu'elle dit qu'elle va préparer votre plat préféré ? C'était impossible. C'est alors que je me préparais psychologiquement à passer une journée entière autour d'une table. Ce qui était fou dans cette famille, c'est qu'on pouvait prendre deux minutes seulement à engloutir l'apéritif, qu'on avait plus du tout faim lors des plats principaux et qu'on retrouvait toujours une petite place pour le dessert. Mais bon, c'était le repas immanquable. Et de toutes façons, si tu le manquais, c'était comme si tu avais loupé un grand chapitre dans la vie de ta famille. C'était souvent à ce genre de dîner que se passait les grands événements familiaux. Révélations, coming-out, commérages sur la famille proche comme éloignée... Bref, tout un tas d'annonces importantes. Et cette fois-ci, ça ne manquerait sûrement pas.

Jour-J. Il était arrivé plus tôt que je ne le pensais. J'espérais vraiment qu'il y aurait la présence de mon plat préféré. Simplement parce que la cuisine de ma mère me manquait. Je n'allais pas souvent là-bas, juste de temps en temps. Et là, c'était l'occasion. Je m'étais même bien habillé, histoire de ne pas me ramener en jogging et t-shirt pas repassé. L'heure de rendez-vous à la demeure Kang était prévue à midi pile. C'était sans trop m'y presser que je m'y rendais. Comme ce n'était pas la porte à côté, bien que pas trop loin, je prenais la voiture. Et j'y étais arrivé à l'heure, et même avec quelques bonnes minutes d'avance. Au final, les Chamberlain n'étaient toujours pas arrivé. Vraiment pas de quoi se presser. Tant mieux. Cela me permettait de papoter avec mes parents. Principalement ma mère qui était dans la cuisine depuis tôt ce matin. Rien qu'humer les odeurs me donnait faim.

Les Chamberlain ne se firent pas attendre et arrivaient un petit moment après moi. C'est mon père qui venait d'ouvrir la porte et les américains entraient dans la pièce principale. Je m’avançais donc vers eux afin de leur dire bonjour tout en m'inclinant. Je ne les connaissais que très peu. La seule fois où je les avais vus avant celle-ci, c'était lors de mon mariage avec Min Hee. Et cela remontait à trois ans. Comme quoi, cela fait un bon moment que l'on ne s'était pas vus. Il est vrai que l'on ne s'était jamais appelé pour s'organiser un repas ensemble, ou bien s'appeler pour seulement boire un verre. Je me souviens encore que ma mère me rabâchait que sa sœur était partie en Amérique et avait rencontré un américain, et ils avaient eu une fille américaine. A bien y réfléchir, je suis persuadé qu'elle serait bien partie avec sa sœur si elle n'avait pas rencontré mon père. Et je la revoyais alors cette fameuse fille américaine, la petite Hanna. C'est après seulement vingt minutes d'échange entre mon père et les parents Chamberlain que madame Kang se ramenait dans le salon avec son tablier autour de la taille pour nous dire que l'on passait à table. Je ne sais pas d'où venait cette tradition de mettre les enfants d'un côté et les parents de l'autre, mais je me retrouvais alors en face d'Hanna.



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❖ Administratrice jolie ❖
Messages : 1583
Points : 28



MessageSujet: Re: Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire. Dim 16 Nov - 4:04

Jin Ho ∞ Hanna
Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire

Hanna s’était réveillé de bonne humeur. A peine réveillée, elle avait eu un appel de ses parents pour lui dire qu’ils avaient un dîner de famille ce midi chez les Kang, elle leurs avaient directement demandée si c’était une blague mais ce n’était pas le cas. Hanna n’était plus vraiment de bonne humeur quand elle avait reçu cette nouvelle. Ce n’est pas qu’elle n’appréciée pas les Kang mais en réalité elle n’avait rien à leur dire, elle les connaissait très peu, surtout son cousin, Jin Ho.

La première fois qu’elle les avait rencontrés était pour le mariage de Jin Ho et pour ainsi dire c’était aussi la dernière fois qu’elle les avaient vus. Elle ne pouvait pas louper ce dîner, ça serait surprenant venant de ça part. Alors vers neuf heures trente, elle alla prendre son petit déjeuner. Ainsi ce dernier fini, une demi heure plus tard, Hanna alla prendre sa douche, alla s’habiller, se brosser les dents, se brosser les cheveux, se maquiller… Elle n’allait pas à un défiler de mode mais tout de même, il fallait qu’elle soit à minimum présentable pour ne pas faire honte à ses parents.

Elle avait enfilé une jolie petite robe avec des talons hauts et des bijoux. Ainsi Hanna prête vers onze heure, elle était partie chez ses parents pour aller chez les Kang, il fallait au moins une bonne heure pour aller jusqu’à leur domicile. Les parents d’Hanna était passée par les petites routes pour gagner du temps mais cela avait produit l’effet inverse, nous étions perdu au milieu de nulle part, quelle galère. Déjà qu’Hanna était pas très motivé pour ce midi alors en plus mettre des heures pour arriver à destination était le pire. Encore heureux, Hanna avait pensé à prendre ses écouteurs, alors en attendant que ses parents retrouve le chemin de leur maison, Hanna avait passé son temps à écoute la musique. Ce qui l’avait plutôt occupé, le temps était passé si vite, elle avait même fait une remarque en arrivant chez les Kang « déjà ». Il était douze heure vingt, Hanna descendit de la voiture de ses parents, qui ne virent pas longtemps à faire la même chose. Ils s’étaient approchés de la porte d’entrée des Kang. C’était Monsieur Kang qui était venu nous ouvrir la porte, Hanna était rentré la première dans la maison, suivit de ses parents, elle avait fait la bise au monsieur. Sa femme et son fils était arrivés quelques secondes plus tard, Hanna et ses parents leurs avaient dit bonjour.

Ainsi Madame Kang nous avaient invité à entrer dans le salon pour prendre l’apéritif qui avait été très court et à peine dix minutes après nous sommes passé à table. Mes parents étaient à l’autre bout de la table, j’exagéré peut être un peu disons que je me trouvais à côté du père de Jin Ho qui lui était en face de moi, ma mère se trouvait à côté de ce dernier justement, mon père était à côté de monsieur Kang et madame Kang était en bout de table proche de la cuisine pour surveiller la cuisons du repas.

Nous nous étions à peine mis à table, qu’il a fallu que mes parents et les parents de Jin Ho s’éloigne de la table pour aller discuter ailleurs alors je me retrouvais seule à table avec juste en face de moi, Jin Ho. Nous attendions nos parents sans un bruit pour l’instant.

Ainsi j’avais attrapé mon verre, en avait bu une gorgé et leva les yeux vers mon cousin.

« Alors t’es toujours marié avec la fille que j’ai vue à ton mariage ? »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire. Dim 23 Nov - 15:12



Hanna & Jin Ho


Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire✍


Ce déjeuner commençait très bien. Des embrassades avec les américains, des rires échangés au moment de l'apéritif, une installation rapide à table afin de déguster un somptueux repas fait par maman Kang. Et pouf, plus de parents. Les Chamberlain et mes parents s'étaient évadés pour aller discuter plus loin. Discussion de vieux, ouais. Je me retrouvais avec la belle brune en face de moi, totalement muette. Il faut dire, je ne parlais pas plus. Que pouvais-je raconter ? Nous n'étions pas assez proche pour que je déballe des trucs sur ma vie qui s'étaient passé récemment et je doutais qu'elle fasse de même. Mais finalement, elle pris la parole après avoir avalé une gorgée.

« Alors t’es toujours marié avec la fille que j’ai vue à ton mariage ? »

Elle parlait de mon ex-femme là ? Min Hee ? Ahlala, la question qui sortait de nulle part et qui faisait mal. Que pouvais-je répondre ? Non non, on a rompu parce que j'ai étais un idiot avec elle ? Ça ne le faisait pas. Après, je n'allais pas mentir pour autant. Il était clair que l'on était plus ensemble. Je jetais un coup d'oeil vers mon doigt auquel était anciennement placé l'alliance qui nous unissait à vie.

« Non, je ne suis plus avec elle. Nous avons pris des chemins.. différents, on va dire ça. Ce n'était plus comme avant. »

Et tout ça de ma faute. Vraiment. Si j'avais été plus attentionné, attentif, rien de tout cela ne se serait passé. Nous serions peut-être toujours ensemble. Est-ce que j'aurais dû lui raconter l'histoire du bébé que l'on attendait mais que finalement on l'a perdu ? Non, il ne valait mieux pas. Et entrer dans les détails était encore trop douloureux. J'étais déjà père dans ma tête, et du jour au lendemain, plus rien. Aish, mon cœur avait mal. Je prenais mon verre pour faire passer le malaise en avalant quelques gorgées d'affilé. Puis je me reconcentrais sur Hanna, en oubliant tout au sujet « Min Hee ». Il fallait rapidement passé à autre chose.

« Et dis-moi, comme on a pas eu réellement le temps de parler à mon mariage.. Tu fais quoi dans la vie ? Ma mère m'a dit que t'étais dans la médecine, quelque chose du genre. »

Je crois que mon instinct de professeur reprenait le dessus. Dans chaque conversation avec des gens que j'apprenais à connaître, je demandais ce qu'il faisait dans la vie, leurs études et tout ce genre de choses. Il était même arrivé une fois que je demande le niveau d'anglais d'une personne, j'avais complètement craqué ce jour-là, c'était pas possible autrement.



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❖ Administratrice jolie ❖
Messages : 1583
Points : 28



MessageSujet: Re: Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire. Ven 26 Déc - 16:53

Jin Ho ∞ Hanna
Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire

Voyant la tête que faisait Jin Ho, Hanna n'aurait peut-être pas du lui demander s'il était toujours marié avec Min Hee. En même temps ils ne se connaissaient pas vraiment et la première question qu'Hanna lui avait demandé était s'il était toujours marié, un peu bizarre non ?

«Non, je ne suis plus avec elle. Nous avons pris des chemins.. différents, on va dire ça. Ce n'était plus comme avant.»

Hanna trouvait que c'était une explication un peu trop vague à son goût mais elle n'allait pas insister sur ce sujet avec le jeune qui semblé un peu mal à l'aise tout de même. Peut-être ne voulait-il pas s'attarder sur le sujet parce-que cela était de sa faute, enfin bref Hanna n'allait pas lui poser plus de question sur son mariage qui a viré au vinaigre. Pour détourner la conversation, Hanna s'aperçue que le jeune homme avait pris son verre pour en boire une gorgée. Après quelques minutes, Hanna en avait fait autant que le jeune homme précédemment, elle avait attrapé son verre et en avait bu plusieurs gorgées.

«Et dis-moi, comme on a pas eu réellement le temps de parler à mon mariage.. Tu fais quoi dans la vie ? Ma mère m'a dit que t'étais dans la médecine, quelque chose du genre.»

Hanna avait bien compris qu'il voulait complètement changer de conversation, rien de mieux de lui demander ce qu'elle elle avait fait de sa vie. Elle avait pris une grande inspiration avant de lui répondre.

«Heu oui en quelque sorte, oui. Je suis interne dans un hôpital depuis quelques années.»

Elle ne savait pas vraiment si elle devait parler de comment elle en était arrivée là, oh et puis zut !

«En faite j'ai choisi la médecine parce-que quand j'avais 19 ans.»

Hanna avait fait une pause à ce moment là, elle ne savait pas vraiment si elle voulait continuer sa phrase. Elle avait baisser la tête, après quelques secondes elle s'était redressée et regarda Jin Ho.

«Désolée c'est une histoire pas facile à raconter... Alors je disais que quand j'avais 19 ans, j'avais un petit ami. Un soir on avait rendez-vous pour aller au cinéma, il devait aller me chercher chez mes parents et sur le trajet, il a eu un accident de voiture et il en est mort. Après j'ai voulu déménager pour oublier un peu donc ma famille et moi avons déménagé ici.»

Hanna s'arrêta a nouveau, elle attrapa son verre pour en boire quelques gorgées.

«Et c'est après cela, que j'ai voulu travailler dans la médecine, pour pouvoir sauver des vies parce que je considère qu'elles sont sacrées.»

A la fin de sa petite histoire personnelle, Hanna fit un sourire au jeune homme pour montrer qu'elle arrivée à en parler sans en pleurer, ce qui n'était pas le cas avant mais bon...

«Et toi alors, tu fais quoi comme travail ? Il me semble qu'on m'a dit que tu étais prof ? Tu enseignes quoi comme matière ? Tes élèves sont pas trop chiant avec toi et vice-versa ?»

code by Silver Lungs

_________________

✖️ j'aime m'abandonner dans la couleur de tes yeux qui me rendent si heureuse. ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire. Ven 26 Déc - 17:49



Hanna & Jin Ho


Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire✍


Cela me faisait plaisir de voir mon père parmi nous. Depuis que mes parents étaient divorcés, j'avais eu peu d'occasions pour les voir ensemble. La dernière fois, c'était lors de mon mariage avec Min Hee, il y a trois ans de ça. Pourquoi était-il venu alors que les Chamberlain ne faisaient pas parti de sa famille, mais de celle de ma mère ? Sûrement parce qu'ils avaient décrété que j'avais besoin de réconfort de mes deux parents depuis qu'avec Min Hee c'était fini. Oulah oui, je le sentais bien. Mais c'était peut-être aussi parce qu'il avait sympathisé avec les Chamberlain la dernière fois où nous étions réunis. Quoi qu'il en soit, ils étaient tous partis pour discuter plus loin. Je sentais qu'ils allaient s'éterniser comme pas possible, c'était toujours comme ça avec les parents. Toujours. Je me retrouvais alors seul, encore à table, avec Hanna. Ah, ma chère cousine made in America. Elle avait beau être ma cousine, c'était presque comme une étrangère tellement on ne se connaissait pas. Je lui avais seulement parlé à mon mariage, il y a trois ans de ça, et pour ne presque rien dire d'ailleurs. Notre conversation avait été tellement brève, et dans les grandes lignes que je ne m'en souvenais que très peu. C'est pour cela que notre conversation commençait alors par une question de Hanna, me demandant si j'étais encore marié avec la femme qui portait la robe blanche à notre mariage. Haha, ça commençait fort. Je lui répondais alors négativement, sans ne rien dire d'autre, mais préférant boire une gorgée pour faire passer ça. Elle avait touché au bon endroit, la question qu'il ne fallait pas posé, c'était fait. Encore, elle m'aurait demandé comment ça se passait avec Min Hee, ok, ça semblait logique de demander. Mais demander si j'étais encore marié avec elle, c'était fort. A croire qu'elle avait tout lu en moi. Je changeais alors directement de sujet, histoire de ne pas s'affaisser là-dessus et poursuivre une conversation dans le calme. Il me semble que j'avais entendu de ma mère qu'elle était dans la médecine, mais je n'en savais pas plus.

« Heu oui en quelque sorte, oui. Je suis interne dans un hôpital depuis quelques années. »

Ah, alors était interne. Ça devait être génial comme domaine. Elle devait en apprendre tous les jours. Et c'est alors qu'elle me livrait une histoire des plus bouleversantes. Elle était devenue interne car elle avait un ancien petit-ami qui était mort dans un accident de voiture alors qu'il se rendait au cinéma pour être en sa compagnie le temps d'une soirée. Wow, quelle histoire tragique. Hanna avait l'air d'une fille qui se livrait facilement, une fille qui racontait sa vie comme ça. C'était une bonne chose, car ça m'apprenait à la connaître davantage. Mais cela pouvait également en être une mauvaise car elle pouvait raconter ça à des personnes mal-intentionnées qui pourraient jouer là-dessus. Sait-on jamais, ce monde était incroyable.

« Je comprends mieux. C'est vraiment tragique comme histoire, ça n'a pas dû être simple pour toi de te reconstruire après ça. »

J'étais profondément touché par ce qu'elle venait de me raconter. Je ne le souhaitais à personne. Je sentais bien que ça tremblotait dans sa voix, ce ne devait pas être simple à raconter. Je ne lui avais rien demandé, mais elle semblait vouloir se confier à moi. Cela me faisait plaisir. Peut-être qu'elle souhaitait que nous devenions plus proches, et que ça commençait par se raconter ce genre d'histoire. Elle me demandait ensuite, voulant peut-être s'intéresser à ma vie comme je l'avais fait antérieurement, dans quoi je travaillais. Au moins, elle savait que j'étais professeur. Et elle me demandait également des informations sur mes élèves, j'allais me faire un plaisir de lui répondre.

« Je suis professeur d'anglais, à l'université principalement. Mais il m'arrive de donner des cours à l'aéroport et également des cours particuliers. » Je souriais, j'aimais toujours parler de mon travail. Sûrement parce que j'aimais ce que je faisais et que je ne comptais pas m'arrêter pour le moment. Pour l'instant, c'est ce qui me retenait à la surface, en plus de mes amis. Je poursuivais alors sur sa deuxième question en pouffant un petit rire. « Et mes élèves ne sont pas chiants, non. Enfin, certains, lorsqu'ils n'écoutent pas ce que je suis en train de dire, ce qui est malheureux. Mais bon... La grande majorité est intéressée ou du moins fait semblant, donc c'est un réel plaisir d'aller travailler avec eux. »

J'aimais beaucoup mes élèves, oui, vraiment. Ils étaient tous intéressants, à leur façon. Et lorsqu'ils montraient leur intérêt pour la matière, c'était encore mieux. J’espérais que l'on allait pas parler travail tout le long, tout de même. Bien que c'était la discussion que j’entamais toujours, ce n'était pas forcément la discussion la plus fun pour les autres, d'autant plus lorsqu'ils sont plus jeunes que moi. Ils préféraient parler de leurs amis ou des différentes péripéties de leur vie.

« Oh, au fait, ça vient de me revenir.. L'autre jour, je parlais avec une amie et elle m'a dit que vous sortez de temps en temps ensemble. Choi Yoo Bae, tu vois ? Vous vous êtes connues où ? »



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❖ Administratrice jolie ❖
Messages : 1583
Points : 28



MessageSujet: Re: Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire. Mer 31 Déc - 18:00

Jin Ho ∞ Hanna
Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire

Cela servait à quoi d'organiser un repas familial, si c'est pour que mes parents s'éloigne avec ceux de Jin Ho dans une autre pièce, me laissant seule avec lui, hein pourquoi ? En plus Hanna connaissait très peu le jeune homme. Elle savait juste qu'il était enfin avait été marié et qu'il était prof d'anglais. D'ailleurs la première question qu'elle lui avait posé avait été de savoir s'il était toujours marié avec la fille qu'elle avait vu en robe blanche à son mariage, qui avait été leur dernière retrouvailles, d'ailleurs. Jin Ho avait demandé se que faisait Hanna dans la vie comme métier. Elle lui avait dit qu'elle était interne dans un hôpital, et elle ne savait pas pourquoi, comme elle fréquentait très peu son cousin, elle lui avait raconté la période la plus dure de sa vie alors la mort de son ex petit ami dans un accident de voiture. Elle adoré son travail, de pouvoir sauver des vies, cela était génial.

« Je comprends mieux. C'est vraiment tragique comme histoire, ça n'a pas dû être simple pour toi de te reconstruire après ça. »Hanna n'avait pas répondu à cela, elle avait juste attrapé son verre pour en boire quelques gorgées. Ainsi Hanna avait demandé ce que lui faisait comme métier. Où il lui avait expliquer qu'il était professeur d'anglais. Elle lui avait même demandé comment il était avec ses élèves, s'ils étaient pas trop chiant avec lui et si lui était pas chiant avec lui. La question qu'il fallait peut être pas trop poser quand même.« Je suis professeur d'anglais, à l'université principalement. Mais il m'arrive de donner des cours à l'aéroport et également des cours particuliers. » Lui aussi avait l'air de beaucoup aimer son travail, vu comment il le raconter à Hanna, il souriait tout le long quand il lui parlait de son travail. Cela leur faisait au moins un point en commun, ils aimait tous les deux leurs travail. Il commençait à rire avant de répondre à sa deuxième question par rapport aux élèves s'ils étaient chiant ou pas. Cela avait peut être était déplacé de poser ce genre de question.

« Et mes élèves ne sont pas chiants, non. Enfin, certains, lorsqu'ils n'écoutent pas ce que je suis en train de dire, ce qui est malheureux. Mais bon... La grande majorité est intéressée ou du moins fait semblant, donc c'est un réel plaisir d'aller travailler avec eux. » Dans une salle de cours, il y a toujours au moins une personne qui fait chier dans le cours, au moins parce que sinon, c'est galère... Il y en a toujours pour mettre le bordel de toute façon, c'est logique. Au bout de 20 minutes, les élèves commencent à en avoir marre d'être toujours sur une chaise, ils ont beaucoup besoin de bouger et de discuter entre eux. Hanna regarda le jeune homme en souriant et attrapé discrètement qu'elle chose qui était dans son assiette. « Oui, on à au moins ça en commun. Moi aussi j'aime beaucoup mon travail. J'adore m'occuper des autres. »

Pour changer de sujet du travail, Jin Ho avait commencé de parler de Yoo Bae, une de mes amies.« Oh, au fait, ça vient de me revenir.. L'autre jour, je parlais avec une amie et elle m'a dit que vous sortez de temps en temps ensemble. Choi Yoo Bae, tu vois ? Vous vous êtes connues où ? » Ah Yoo Bae, une fille qui passe son temps à travailler, travailler et encore travailler.« Ah tu es ami avec Yoo Bae ? Je ne savais pas que vous vous connaissez, elle ne m'a pas parlé de toi. Oui bien sûre, on se voit de temps en temps. J'essaie de la faire sortir mais c'est pas toujours facile. Vue qu'elle passe son temps à travailler, c'est pas simple. Quand je veux la sortir dès fois même souvent elle décline mon invitation pour pouvoir travailler.» Hanna fit une pause de la conversation. Elle pris son verre pour en avaler une gorgée, elle commençait à avoir la gorge sèche, cela l'avait beaucoup rafraîchis.

« Heu je l'ai rencontré par hasard. Dans une soirée, elle était avec des amies, moi j'étais pas très loin de son groupe d'amis, seule. Et j'ai remarqué qu'elle avait l'air de s'ennuyer, alors j'étais aller la voir et puis elle m'avait expliqué qu'elle avait pas l'habitude de sortir... »« Et puis après, on avait un peu discuter toute les deux. Elle était partie de la fête parce qu'elle en avait marre et puis, nous avons échangé nos numéros et nous nous voyons de temps en temps mais c'est pas facile du tout de la faire sortir, moi en tout cas je pourrais pas passer mon temps à travailler, personnellement. »Hanna ravala quelques gorgées de son verre, elle avait trop parlé sans s'arrêter. «Et toi alors, tu l'a connu comment ?»

code by Silver Lungs

_________________

✖️ j'aime m'abandonner dans la couleur de tes yeux qui me rendent si heureuse. ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❋ Administrateur sexy ❋
Messages : 2391
Points : 21



MessageSujet: Re: Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire. Dim 8 Fév - 23:36



Hanna & Jin Ho


Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire✍


Les minutes passaient. Lentement. J'étais en face de ma cousine que je n'avais croisé qu'une seule fois dans ma vie, le jour de mon mariage. La conversation restée alors restreinte, limitée. Nous ne savions trop quoi nous dire. Seulement nous ne pouvions pas rester à ce regarder dans le blanc des yeux très longtemps, ce serait pour le moins gênant. Il fallait alors trouver des sujets de conversations pour combler ces blancs oppressants. Tout sujet de conversation était le bienvenu, je le prenais joyeusement. A l'étonnement de chacun (ou pas), j'abordais premièrement le sujet des études. Bizarre pour un professeur, n'est-ce pas ? Au moins, on parlait, on échangeait. C'était pas mal, non ? Finalement, elle travaillait déjà. A 23 ans, l'âge où j'ai commencé à enseigner. Et elle était déjà interne dans un hôpital, wow. J'étais en admiration sur tous ces métiers. Nous nous racontions quelques bribes de nos vies, histoire de se connaître davantage, pour mieux se comprendre. Finalement, c'était facile de discuter avec elle, elle avait la tchatche. C'était agréable. Moi qui ne parlais pas d'une aisance naturelle, elle l'avait pour moi. Elle me faisait même lâcher un rire lorsqu'elle me demandait si mes élèves n'étaient pas trop pénibles. Elle devait sûrement savoir ce que c'était, elle avait été une élève elle aussi. Il y en avait forcément pour faire les kékés devant les filles pendant les cours, ou encore les nénettes qui se poudraient le nez pendant tout le cours pour faire la belle à la récréation. Mais rien de très dramatique. Je les aimais mes élèves au final, tous autant qu'ils sont. J'en étais même tombé amoureux d'une de mes élèves, alors pour dire. Mais bon, c'était une page de ma vie que j'essayais d'oublier, de tourner. Plus difficile à dire qu'à faire, mais bon, j'essayais tant bien que mal. C'est alors que je changeais de sujet pour oublier cela. J'avais entendu de la bouche de Yoo Bae qu'elles passaient certaines soirées ensemble, chose qui m'avait complètement surpris. Premièrement parce que la petite Choi n'était pas le genre à sortir faire la fête tous les soirs de semaine, mais encore parce qu'elles se connaissaient. Comment s'étaient-elles connues ? Je ne le savais que depuis un petit moment alors que je côtoyais Yoo Bae depuis déjà des années, et que nous étions très proches. Donc oui, cela m'avait énormément surpris et je souhaitais en savoir plus là-dessus.

« Ah tu es ami avec Yoo Bae ? Je ne savais pas que vous vous connaissez, elle ne m'a pas parlé de toi. Oui bien sûr, on se voit de temps en temps. J'essaie de la faire sortir mais c'est pas toujours facile. Vue qu'elle passe son temps à travailler, c'est pas simple. Quand je veux la sortir dès fois même souvent elle décline mon invitation pour pouvoir travailler. »

« Elle ne m'a pas parlé de toi »... Sympathique. Remarque, je ne vois pas pourquoi elle aurait parlé de moi, étant donné qu'elle ne devait pas savoir à cette époque que nous étions cousins. Elle aussi dit que ce n'est pas facile de faire sortir Yoo Bae, chose qui me faisait pouffer un petit rire d’acquiescement. Décidément, c'était la même chose pour tout le monde avec la petite brune. On ne pouvait pas la changer. Finalement, Hanna m'expliquait comment elles s'étaient connues. C'était intéressant de savoir qu'elles se connaissaient. Elles avait d'ailleurs dû se croiser au mariage de Min Hee et moi, c'est étonnant. Je remarquais qu'Hanna et moi étions également très différents. Elle avait raconté qu'elle était allée délibérément vers elle pour l'aider à s'amuser, chose que je n'aurais jamais faite. Elle avait l'air d'être une personne intéressante, elle m'intriguait, j'avais envie d'en savoir plus sur elle. C'était ma cousine, tout de même. Le fait qu'elle avait déménagé à Séoul allait être bénéfique pour nous, on pourrait se voir plus souvent si le feeling passe, mais ça m'avait l'air en bonne voix.

« Et toi alors, tu l'a connu comment ? »
« De son frère. C'est un très bon ami à moi, et j'allais souvent chez les Choi dans ma jeunesse, alors j'avais forcément fini par la croiser. Et cela a très vite collé entre nous, c'est comme la petite sœur que je n'ai jamais eue. »

Racontais-je en buvant ensuite une gorgée de mon verre de vin.



© Lùdii

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire.

Revenir en haut Aller en bas
 

Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» au secours ma plante se meurt.
» Il fait du brouillard...
» QUI FAIT LA 4L TROPHY ?
» Fait diver balo mais telment drole
» Livres RFID fait maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
U Found Me :: Rpgistes Party :: Forever Us-